La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Si vous désirez voir le trajet sur la carte, le site IGN (voir lien ci-après) vous donnera des cartes au 1/4000 ème, 1/8000 ème, 1/16000 ème etc jusqu'au.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Si vous désirez voir le trajet sur la carte, le site IGN (voir lien ci-après) vous donnera des cartes au 1/4000 ème, 1/8000 ème, 1/16000 ème etc jusqu'au."— Transcription de la présentation:

1 Si vous désirez voir le trajet sur la carte, le site IGN (voir lien ci-après) vous donnera des cartes au 1/4000 ème, 1/8000 ème, 1/16000 ème etc jusqu'au 1/ ème Voyage en Corse mai-juin 2010 François et Martine Gouriveau

2 Trajet vers Toulon Périgueux Brive Figeac Rodez Millau (voir photos ci-après) Montpellier Nîmes Aix Toulon A Toulon il a fallu 26 minutes pour faire 7 km. Arrivée à l'embarcadère à 17h59 pour 18h00 début de l'embarquement.

3

4 Départ de Toulon

5 1er jour en Corse Bastia N 193 jusqu'à Cazamozza N 198 jusqu'à Angiolasca D10 vers Olmo Olmo St André Loreto di Casinca Silvareccio Piano Casabianca Giocatojo Poggio Marinaccio La Porta Ficaja Croce Campana Piedicroce Pie-dOrezza Piobetta Perelli Novale (déjeuner) Pietra di Verde Mota Prato Matra Pianello Piedilacorte Arbitro Favalello Féo commune de Favalello où nous passons la nuit dans une chambre d'hôte. Cette journée s'est passée dans la montagne. Les routes sont minuscules et ne permettent pas de se croiser en dehors des refuges créés à cet effet. Les habitations sont dispersées à travers tout le maquis. On trouve une église, pas une simple chapelle, dans chaque hameau. Nous rencontrons une grande variété de plantes, de fleurs, de buissons, d'arbres en général plutôt petits à l'exception des châtaigniers qui sont d'une taille normale. Chez nous, lors des promenades dans nos campagnes, nous pouvons apprécier des senteurs, ici, ce sont des parfums. Chose surprenante un peu partout, nous passons à côté de tombeaux. Après réflexion, cela peut se comprendre d'une part du fait de l'escarpement et d'autre part parce que le sol est du rocher. En effet, un cimetière demanderait un espace pas trop escarpé avec un sol suffisamment meuble pour être creusé. Fréquemment, nous devons ralentir et même nous arrêter pour laisser passer des cochons noirs et blancs ou de petites vaches

6 Arrivée à BastiaTombeau près d'Olmo Près d'Olmo

7 Silvareccio Matra Matra objet de la construction ?

8 2 ème jour en Corse D39 jusqu'à Pinello puis D14 Erbajolo Altiani D314 N200 Nous ne sommes pas obligés de nous arrêter pour croiser un autre véhicule à 4 roues. Aléria N198 Solenzara Baignade à l'Anse de Canella 28° dans l'air, environ 23° dans l'eau, même Martine trouve l'eau "pas trop froide" Porto Vecchio Direction Bonifacio. Un peu avant d'arriver, nous quittons la N198 en direction du golfe de Sant Amanza. Nous trouvons une chambre d'hôte, puis nous finissons d'arriver à Bonifacio. Bonifacio où nous flânons un peu sur le port, nous y resterons plus longtemps demain. Pique-nique sur les bords du golfe de Sant Amanza puis dodo.

9 FocicchiaAnse de Canella agréable baignade Bonifacio

10 Baie de Sant Amanza

11 3 ème jour en Corse Le matin, promenade sur les remparts de la citadelle de Bonifacio. Le midi, nous déjeunons dans un des nombreux restos pour touristes et nos voisins de table sont de Dordogne, à une quarantaine de km de chez nous. L'après-midi, promenade en bateau dans les Bouches de Bonifacio. C'est aussi beau qu'on le dit… Après le bateau, nous allons faire un petit tour à la cala di Paraguano puis à l'ancien ermitage de la Trinité. Nous retournons à la même chambre d'hôte qu'hier.

12 Bonifacio Les Bouches de Bonifacio

13 Les Bouches de Bonifacio

14 4 ème jour en Corse Direction côte Ouest par la N196. Afin d'accéder aux baies, anses et autres calas, nous empruntons des chemins que seuls empruntent des gens, qui comme moi, n'ont de respect ni pour leur voiture, ni pour leur colonne vertébrale. Nous décidons d'aller voir la tour d'Olmeto, 1,5 km de mauvais chemin en voiture, nous stationnons à côté de la plage puis nous empruntons à pied, un merveilleux sentier. Quelques centaines de mètres avant la tour, je devine, en contre-bas, un recoin de la baie. Je descends voir et reviens chercher Martine. Cet endroit est si propice à la baignade, que n'ayant pas amené mon maillot de bain, je me baigne nu. (La probabilité d'être dérangé est vraiment extrêmement faible) Ce moment est délicieux. Nous déjeunons au bord de la plage à l'ombre d'oliviers tourmentés. Halte à la cala di Rocapina En allant à Tizzano, nous nous arrêtons aux alignements de menhirs de Pagliaju. Toutes ces criques se méritent. Je pense qu'il y a une volonté délibérée des élus à ne pas rendre trop carrossables les chemins qui mènent à ces petits paradis, afin de limiter le nombre de touristes. Cette sélection me convient mieux que celle par l'argent… Après quelques coups de téléphone, nous nous décidons pour une chambre d'hôte à Zerubia. Village de 29 habitants à 815 m d'altitude au Nord-Est de Propriano.

15 Cala di Roccapina entre la Cala di Roccapina et Sartène

16 Cala di Furnellu et tour d'Olmeto

17 5 ème jour en Corse Nous prenons la D69 qui nous amène entre Sartène et Propriano. Avant d'arriver à Propriano, nous prenons la D121. A la sortie de Portigliolo nous nous baignons, ce qui se fait pour moi un peu dans le sang, car la houle m'a drossé assez violemment sur les rochers ce qui a entraîné l'utilisation intensive de "l'urgo". Arrêt au belvédère de la Punta di l'Uomo. Campomoro. Reprise de la D121 Propriano, petite ville touristique qui nous semble ordinaire. Capicciolo. Abbartello. Porto Pollo où nos nous nous baignons du côté du port. Nous reprenons la D155 qui nous amène à Portigliolo (le deuxième lieu du même nom aujourd'hui) Ajaccio Après avoir flâné dans la ville, nous nous dirigeons vers Alata, à 9 km au nord où nous avons trouvé une chambre d'hôtel.

18 Entre Propriano et Campomoro Entre Porto Pollo et la Cala d'OrzuAjaccio

19 6 ème jour en Corse Aujourd'hui, il a fallu faire changer 2 pneus qui ont "manifesté" contre les virages et l'état des chemins corses, ce que nous avons fait à Ajaccio avant de repartir. Nous en avons profité pour flâner dans la ville. D81 jusqu'à Tiuccia. Ce matin, le ciel est nuageux et il fait du vent. Il semble que la méditerranée gonfle le dos et ouvre la gueule pour nous avaler... (voir photo) Sagone Pique-nique Cargèse, on y découvre une église grecque et une prolifération de capucines tellement importante que l'odeur, à certains endroits, en est écœurante. A Piana, nous prenons un peu de hauteur en montant au Monte San Ghiabicu, 624m, d'où nous avons une large vue sur le magnifique golfe de Porto. Ensuite, nous faisons un petit tour à pied dans ce charmant village. J'avais envie de me baigner alors nous rejoignons la plage de Ficaghiola. La houle est assez forte. Ne connaissant pas la mer à cet endroit, je ne prends pas de risque et je fais seulement trempette en me faisant chahuter par les vagues. Nous reprenons la voiture en direction de Calvi, et quelques minutes après Piana, nous découvrons le site de e Calanche. A mon avis c'est l'un des deux sites, avec la côte de Bonifacio vue depuis la mer, les plus majestueux de Corse. Ce coin a vraiment du cœur… (voir photo) Porto (commune d'Ota) Au téléphone, nous trouvons un hôtel à Osani et nous le rejoignons.

20 Tiuccia entre Sagone et Cargèse Cargèse Cargèse église Grecque

21 entre Cargèse et Piana plage de Ficaghiola E Calanche

22

23 7 ème jour en Corse Nous partons pour un baignade à la plage d'Osani D81 en direction de Galéria, nous surplombons le golfe de Girolata. La côte, dans tout ce secteur, jusqu"à Galéria, n'est accessible que par la mer. Il faudrait posséder un bateau, mais… Nous longeons le golfe de Galéria par la D81B.(nous laissons Galéria à gauche sans y passer) Punta Ferraghiola. Baie de Crovani, nous mangeons à côté d'une ancienne mine de fer. Ma curiosité m'amène à découvrir un souterrain (quelle aventure !) qui débouche dans l'ancienne grande cheminée, mais, par sécurité, je ne suis pas allé l'explorer. Un peu plus loin, dans la baie de Nichiareto, nous trouvons un endroit charmant pour nous baigner : le déboucher du ruisseau d'Aia dans la mer. Il est très agréable de se baigner d'abord dans la mer, puis dans l'eau douce. Cela permet d'éliminer le sel. Nous repartons, et un peu plus loin, nous croyons à une attaque du FLNC, (quelle aventure) mais ce ne sont que des militaires qui s'entraînent au tir, heureusement pas dans notre direction. Enfin, nous ne traînons pas trop dans les parages nous passons la presqu'île de la Revellata et rejoignons Calvi où nous trouvons un hôtel avec loggia et vue sur la mer pour 55 euros la nuit. Nous visitons un peu la citadelle, c'est une petite ville charmante, mais pas très à cheval sur les normes d'installations électriques. (voir photo)

24 plage d'Osani golfe de Galéria Punta Ferraghiola

25 baie de NichiaretoCalvi Abri-bus datés du paléolitique inférieur baie de Nichiareto

26 Calvi installations électriques aux normes Corses Recoin de Calvi

27 8 ème jour en Corse Nous reprenons la route en longeant la côte. A L'Île Rousse nous faisons une promenade dans la ville ensuite, nous entamons la traversée du désert… des Agriates. Une région d'environ 16 km sur 10 dans laquelle on ne trouve pas une habitation. Pourquoi ??? Saint Florent. Nous suivons la D 81 puis la D 80. Nonza, nous visitons ce village médiéval. En remontant toujours vers le nord, une publicité sur le bord de la route indique un hôtel à la Marine de Giottani, c'est là que nous passons la nuit.

28 Calvi Ce n'est pas une mâchoire mais un rocher St Florent Désert des Agriates appelé ainsi car on n'y voit pas une habitation

29 entre St Florent et NonzaNonza Marine de GiottaniConchigliano

30 9 ème et dernier jour en Corse Depuis Ajaccio, les routes sont beaucoup plus carrossables. Tout au long de la route, nous pouvons voir des tombeaux dont les dimensions et la richesse indiquent que ce ne sont pas ceux de simples bergers. Des "Parrains" n'ont-ils pas vécus ici ? Toujours en longeant la côte par la D80, nous passons Pino. Baragogna commune de Marsiglia. Il est à noter que souvent, on ne trouve pas un hameau ou un village au nom de la commune. Chaque regroupement d'habitation peut avoir un nom différent de la commune ce qui rend parfois difficile l'établissement de la correspondance entre la carte et les pancartes. La d35 nous amène d'abord à l'ancien couvent de Centuri. Endroit on ne peut plus calme se prêtant particulièrement à la méditation. Après un arrêt à la plage de Port de Centuri, un peu avant Camera, dans un détour de la petite route, nous apercevons le château de Merlacce qui a l'allure d'un château féodal, mais il semble, à en croire quelques infos trouvées sur Internet, qu'il ait été construit au début du XX ème siècle à l'emplacement d'une tour féodale. Depuis le col de la Serra, nous voyons l'île de la Giraglia tout au nord du cap Corse. Traversée Ouest-Est du cap Corse et direction Bastia par la D80 qui longe la côte. Pique-nique à Porticciolo. Suite page suivante

31 suite Arrivée à Bastia vers 15h00. Nous nous promenons, prenons un café dans un bar. Je vais repérer comment se fait l'entrée au port pendant que Martine fait les courses à Géant Casino pour notre repas sur le bateau. Je la rejoins pour manger une glace. A 17h50 nous nous présentons à l'embarquement. Le bateau de la compagnie Italienne Moby Line est très confortable. La cabine comporte 2 lits superposés, une penderie, une tablette permettant d'écrire ou de poser l'ordinateur (une prise de courant est disponible) un coin douche + wc. On peut aussi utiliser deux bars, un salon, un restaurant. Le tout, pour un prix inférieur de 40% à Corsica ou SNCM.(aller-retour pour 2 personnes avec cabine et auto : 174,00 ) Normalement on met le poids le plus lourd sur le lit d'en bas, mais avec Martine, ce n'est pas comme cela.

32 entre Nonza et PinoPino Tombeau d'un Parrain ? Pino Golfu Alisu Morsiglia

33 A Bastia, ce ne sont pas les singes qui grimpent aux arbres Château de Merlacce entre Porticciolo et Erbalunga

34 Gorges du Verdon En sortant du port, nous prenons aussitôt la direction de Castellane via Draguignan. A57 puis A8, que nous quittons aux Arcs pour prendre la D955 jusqu'à Comps. Là, nous prenons à droite la D956 et un peu plus loin la D52. A partir de ce moment, le paysage devient de plus en plus magnifique. A Castellane, nous prenons la D952 et nous suivons le Verdon jusqu'à Pont-de- Soleil. D956 jusqu'à Trigance. D90 puis nous empruntons la D71 qui surplombe la rive gauche du Grand Canyon. Le Verdon déroule son ruban vert émeraude entre 250 à 500 mètres au-dessous de nous. Une petite halte à Aiguines, petit village aussi charmant que son nom, puis traversons le Verdon pour rejoindre Moustiers-Ste-Marie. Au passage, sur la gauche, s'étend le superbe lac de Sainte Croix. Nous prenons à droite la D952. A quelques km, un hôtel nous attend. Nous réservons et déposons nos valises puis reprenons la route. À la sortie de La Palud, la D23, appelée route des crêtes, nous réserve des paysages encore plus grandioses. Cette fois, nous nous retrouvons à 700 mètres au- dessus du Verdon. Retour à l'hôtel. Demain, départ de bonne heure pour le trajet du retour.

35 Balcons de la Mescla Gorges du Verdon Grand Canyon

36 Déboucher du Verdon sur le lac de Ste Croix Aiguines Grand Canyon vu depuis la route des crêtes

37 Gorges du Verdon vues depuis la route des crêtes


Télécharger ppt "Si vous désirez voir le trajet sur la carte, le site IGN (voir lien ci-après) vous donnera des cartes au 1/4000 ème, 1/8000 ème, 1/16000 ème etc jusqu'au."

Présentations similaires


Annonces Google