La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 1 – Comment réduire les consommations délectricité ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 1 – Comment réduire les consommations délectricité ?"— Transcription de la présentation:

1 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 1 – Comment réduire les consommations délectricité ?

2 COMMENT REDUIRE LES CONSOMMATIONS DELECTRICITE ? ENERTECH 5 - Développer et utiliser des technologies performantes : - éclairage à haut rendement, - pompes et ventilateurs à vitesse variable, - froid performant, - etc. 1 - Il faut dabord se donner les moyens de mieux comprendre comment fonctionnent les installations et appareils, et quel est le comportement des usagers nouvelles méthodes dinvestigation basées sur la mesure. 2 - Rechercher les dysfonctionnements, cest à dire ce qui ne fonctionne pas comme prévu. 3 - Savoir identifier les consommations insoupçonnées, comme par exemple : - les veilles, - les surtensions continues, - etc. 4 - Ne faire fonctionner les appareils quen cas de besoin ! 6 - Développer et utiliser des matériels performants spécifiques à la rénovation.

3 ENERTECH 1 - Les services généraux : des consommations inexplicables… 2 - Le poids des usages 3 - Cas de léclairage des circulations Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité Chapitre 5 2 – Les services généraux des immeubles dhabitation : exemple dune méthode danalyse

4 ENERTECH

5 1 - Les services généraux : des consommations inexplicables… 2 - Le poids des usages 3 - Cas de léclairage des circulations Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité Chapitre 5 2 – Les services généraux des immeubles dhabitation : exemple dune méthode danalyse

6 ENERTECH

7 1 - Les services généraux : des consommations inexplicables… 2 - Le poids des usages 3 - Cas de léclairage des circulations Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité Chapitre 5 2 – Les services généraux des immeubles dhabitation : exemple dune méthode danalyse

8 ENERTECH

9

10

11

12 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 3 – Améliorer léclairage intérieur 1 – Améliorer la qualité des sources lumineuses 2 – Réduire le niveau déclairement 3 – Réduire la durée de fonctionnement 4 – Etude de cas : bâtiment de bureau

13 ENERTECH Les LBC

14 ENERTECH Equivalence LBC - Incandescent Puissance des ampoules incandescentes (W) < Equivalence des LBC (W) * 203 * 235 * 23

15 ENERTECH

16 Les tubes fluo performants

17 ENERTECH ADIL26 Cabinet Olivier SIDLER Amélioration des éclairages des parkings Ballast ferromagnétique Ballast électronique 14 W + 58 W = 72 W Tubes T8 Tubes T5 5 W + 31 W = 36 W Economie : 50%

18 ENERTECH Éclairage performant : Optimisation de léclairage en rénovation. Kit de rénovation Kit Retrolux : remplacement dun tube T8 par un kit Tube T5/Ballast électronique : Jusquà 50% déconomie délectricité annoncée.

19 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 1 – Améliorer la qualité des sources lumineuses 2 – Réduire le niveau déclairement 3 – Réduire la durée de fonctionnement 4 – Etude de cas : bâtiment de bureau 3 – Améliorer léclairage intérieur

20 ENERTECH Différencier Eclairage du local Eclairage de la zone de travail

21 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 1 – Améliorer la qualité des sources lumineuses 2 – Réduire le niveau déclairement 3 – Réduire la durée de fonctionnement 4 – Etude de cas : bâtiment de bureau 3 – Améliorer léclairage intérieur

22 ENERTECH Éclairage des circulations : Asservissement de léclairage des couloirs des immeubles dhabitation. Minuterie électronique. Systèmes à déclenchement manuel Systèmes à déclenchement automatique Principe de mise en oeuvre Séparation des commandes par étage. + Réglage a minima des minuteries. Séparation des commandes par étage. Détecteur de présence. Détecteur dissocié du luminaire. Détecteur intégré au luminaire. Principe de mise en oeuvre Efficacité en terme de consommation électrique Minuterie intelligente.

23 ENERTECH Éclairage des circulations : Asservissement de léclairage des couloirs des immeubles dhabitation. Systèmes à déclenchement automatique - I Détecteur de présence dissocié du luminaire - Technologie principale : Ultrason / Infra-rouge /Acoustique Commande dun point lumineux par deux détecteurs de présence

24 ENERTECH Détecteur de présence : Les principales technologies de détection. Détection par Infra-Rouge Type de détecteur le plus courant, le moins cher. Utilisé principalement dans les couloirs, les lieux de passage. Champ de détection obstrué par la présence dobstacles. Détection par Ultrason Meilleure détection que les détecteurs à infra-rouge. Utilisé principalement dans les couloirs, les lieux de passage. Détection à travers le verre et parois minces – le détecteur peut être caché dans un faux-plafond ou dans un globe lumineux. Détection Acoustique Basé sur la détection des sons audibles (pas, voix) et inaudibles (ouverture de porte). Utilisé principalement dans les parkings, les cages descalier. Détection efficace pour les grandes zones et en présence dobstacles – réduction du nombre de détecteurs à installer.

25 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 1 – Améliorer la qualité des sources lumineuses 2 – Réduire le niveau déclairement 3 – Réduire la durée de fonctionnement 4 – Etude de cas : bâtiment de bureau 3 – Améliorer léclairage intérieur

26 ENERTECH

27 Durée de fonctionnement de léclairage Bureaux : Eclairage principal - Bureau individuel : 1155 h/an - Bureau paysager : 2513 h/an Lampe de bureau : 489 h/an Lampe sur pied : 767 h/an Autres locaux : Couloir : 2740 h/an Escalier : 1125 h/an Sanitaires - cabines : 669 h/an - lavabo : 1084 h/an ENERTECH

28 ECONOMIES ENVISAGEABLES - BUREAUTIQUE BUREAUX - Économies installations neuves STANDARD PERFORMANT Dimensionnement : 20 W/m² 500 Lux 500 lux dans toute la pièce - tube T8, - ballast ferromagnétique, - luminaire standard. 5 à 6 W/m² Faible niveau déclairement global - tube T5, - ballast électronique, - luminaire à haut rendement. 500 Lux 200 Lux Eclairage ponctuel à laide de la lampe de bureau (ampoule fluocompacte) + contrôle de fonctionnement

29 Rénovation dune installation existante Utilisation de spots halogènes haut rendement : -40% Lampadaire sur pied avec lampe fluocompacte : -53% à –86% Lampe de bureau fluocompacte : -73% Remplacement des ampoules incandescentes par des LBC : -73% à –77% Utilisation de kit de rénovation pour les tubes Fluorescents (tube T5, ballast électronique) : -29% à -43% ENERTECH

30 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 4 – Les ascenseurs 1 – Etat des lieux 2 – Les améliorations

31 ENERTECH

32 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 4 – Les ascenseurs 1 – Etat des lieux 2 – Les améliorations

33 MDE : AMELIORATION DES ASCENSEURS 1 - choisir un ascenseur à contrepoids plutôt quà vérins (2,5 à 3 fois moins de consommation), Les pistes damélioration sont les suivantes : ENERTECH 2 - éviter les réducteurs de vitesse mécanique (rendement de 60%), et préférer la transmission directe (système Gearless de Koné), ou les réducteurs de vitesse à fil et poulies (Sté Sodimas dans la Drôme), 3 - supprimer léclairage permanent des cabines, ce quautorise lart de la nouvelle directive européenne EN 81-1, 4 - mettre en place un dispositif de variation de vitesse du moteur (asynchrone), ou utiliser des moteurs à vitesse variable (moteur à courant continu), 6 - ne jamais surdimensionner la cabine, 7 - choisir, quand cest possible, des vitesses et des accélérations faibles, 8 - mettre en œuvre des systèmes de gestion des montées et descentes collectives. 5 – Utiliser des ascenseurs avec réinjection de courant dans le réseau lors du freinage (comme Regen Drive dOtis de série sur toute la gamme Gen 2).

34 ENERTECH

35 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 5 – La ventilation mécanique 1 – Etat des lieux 2 – Les améliorations technologiques 3 – Les améliorations dans la conception

36 Puissance électrique absorbée par le motoventilateur : P el = D x P / où : - D : débit m3/s - P : écart de pression totale aux bornes du ventilateur Pa - : rendement du motoventilateur - Par ailleurs P D 2 Doù P el D 3 la puissance électrique dun motoventilateur varie comme le cube du débit. ETAT DES LIEUX ENERTECH

37 CE QUON OBSERVE SUR LE TERRAIN 1 – Des moteurs et des ventilateurs surdimensionnés. 2 – Des réseaux qui fuient. ENERTECH 3 – Des vitesses découlement trop importantes, donc des pertes de charges élevées, 4 – Un rendement déplorable des moto-ventilateurs - moteur - aubage à action - transmission à frottement rendement global de 20 à 25 %

38 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 5 – La ventilation mécanique 1 – Etat des lieux 2 – Les améliorations technologiques 3 – Les améliorations dans la conception

39 LES AMELIORATIONS TECHNOLOGIQUES Pour réduire la puissance électrique, il faut : * réduire le débit, donc rendre étanche le réseau. Mais aussi adapter le débit aux besoins réels, * réduire le P, donc concevoir des réseaux auto-équilibrés à faibles pertes de charge, * augmenter le rendement du motoventilateur. ENERTECH Il existe trois pistes damélioration : 1 - recourir à la variation de vitesse, et notamment aux moteurs à courant continu afin daméliorer le rendement à charge partielle (déjà disponible), 2 - améliorer le rendement de transmission (poulies/courroies) grâce à la transmission directe (déjà disponible), 3 - améliorer le rendement des aubages, grâce à des profils daube plus performants (non disponible aujourdhui).

40 Montage de gaines peu propice aux faibles consommations ENERTECH

41 Régulateur de débit de ventilation ENERTECH

42 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 5 – La ventilation mécanique 1 – Etat des lieux 2 – Les améliorations technologiques 3 – Les améliorations dans la conception des installations (pour mémoire)

43 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 6 – Les pompes

44 Une problématique identique en tout point à celle des ventilateurs : Les principes de mise en œuvre sont les mêmes Dès quun débit est amené à pouvoir varier de façon importante, on peut utiliser des dispositifs à variation de débit. LES POMPES ENERTECH

45 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 7 – La bureautique 1 – Etat des lieux 2 – Les améliorations technologiques 3 – Economie envisageable

46 Consommation annuelle moyenne de léclairage et des usages informatiques Informatique : 60% Eclairage : 40% Les consommations électriques de léclairage et des usages informatiques représentent 66,9 kWh/m².an ou 1552 kWh/pers.an

47

48 Lordinateur (UC + écran) Marche : 17,8 h/jour ouvré (4004h/an) Taux dutilisation : 17% ! Marche : E* activé : 7,2h/jour ouvré (1610h/an) Taux dutilisation : 43% E* désactivé : 14,5h/jour ouvré (3266h/an) Taux dutilisation : 21% Utilisation : 3,0 h/jour ouvré (686h/an)

49

50

51 Ordinateur portable : consommation annuelle moyenne Consommation : 53 kWh/an - 85 %

52

53 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 7 – La bureautique 1 – Etat des lieux 2 – Les améliorations technologiques 3 – Economie envisageable

54 1 – Choix déquipements performants (matériels français) 2 – Paramètrage des fonctions de veille 3 – Arrêt des appareils en dehors des heures ouvrées ( de 20h à 8 h par exemple et les week-ends + jours fériés) jusquà – 65% ECONOMIES ENVISAGEABLES - BUREAUTIQUE

55 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 7 – La bureautique 1 – Etat des lieux 2 – Les améliorations technologiques 3 – Economie envisageable

56 17 CRT - E* non activé 198 kWh/a UC - E* non activé 203 kWh/a ORDINATEUR 401 kWh/a ECONOMIES ENVISAGEABLES - PC (1) ORDINATEUR 181 kWh/a - 55 % 20 10

57 17 CRT - E* non activé 198 kWh/a UC - E* non activé 203 kWh/a ORDINATEUR 401 kWh/a ECONOMIES ENVISAGEABLES - PC (2) ORDINATEUR 119 kWh/a - 70 %

58 17 CRT - E* non activé 198 kWh/a UC - E* non activé 203 kWh/a ORDINATEUR 401 kWh/a ECONOMIES ENVISAGEABLES - PC (3) ORDINATEUR 98 kWh/a - 76 %

59 17 CRT - E* non activé 198 kWh/a UC - E* non activé 203 kWh/a ORDINATEUR 401 kWh/a ECONOMIES ENVISAGEABLES - PC (4) ORDINATEUR 41 kWh/a - 90 %

60 Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 8 – Bilan des améliorations : le cas des services généraux des immeubles dhabitation

61 ENERTECH

62


Télécharger ppt "Les solutions performantes en Maîtrise de la demande délectricité ENERTECH Chapitre 5 1 – Comment réduire les consommations délectricité ?"

Présentations similaires


Annonces Google