La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 LE ROBINET THERMOSTATIQUE J-M R. D-BTP 2006. 2 Composition Définition Tête thermostatique Corps du robinet thermostatique Positionnement Fonctionnement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 LE ROBINET THERMOSTATIQUE J-M R. D-BTP 2006. 2 Composition Définition Tête thermostatique Corps du robinet thermostatique Positionnement Fonctionnement."— Transcription de la présentation:

1 1 LE ROBINET THERMOSTATIQUE J-M R. D-BTP 2006

2 2 Composition Définition Tête thermostatique Corps du robinet thermostatique Positionnement Fonctionnement Avantages Perturbation Levée nominale

3 3 Définition Permet une limitation du chauffage pièce par pièce. Son but est doptimiser les apports gratuits intérieurs et extérieurs, en évitant la surchauffe des locaux par lémission calorifique de lémetteur installé dans la pièce. Il permet aussi de réduire momentanément la température dune pièce.

4 4 Lusage de robinets thermostatiques est particulièrement destiné : - aux constructions fortement isolées thermiquement, puisque les apport gratuits sont prépondérants, - aux installations régulées en fonction de la température extérieure, - aux locaux à forts apports gratuits de calories (pièce avec cheminée, cuisine, séjour à forte occupation, locaux ensoleillés, pièces à variation de température momentanée) Définition

5 5 Composition Symbole général

6 6 Corps du robinet thermostatique Le corps possède le clapet qui obstrue le passage du fluide vers lémetteur.

7 7 Corps du robinet thermostatique Le corps possède le clapet qui obstrue le passage du fluide vers lémetteur.

8 8 Corps du robinet thermostatique Le corps possède le clapet qui obstrue le passage du fluide vers lémetteur.

9 9 Tête thermostatique La tête thermostatique est composée dun élément sensible dilatable à la température.

10 10 Tête thermostatique La tête thermostatique est composée dun élément sensible dilatable à la température.

11 11 Fonctionnement Lensemble corps et tête forme le robinet thermostatique.

12 12 Fonctionnement * Ce schéma sert uniquement dexemple, cette position de la tête étant déconseillée.

13 13 Fonctionnement

14 14 Fonctionnement

15 15 Lorsque la température de consigne est atteinte le débit est normalement arrêté. Fonctionnement

16 16 Le principe inverse fera ouvrir le mécanisme de robinet dès que la température ambiante sera inférieure à la température de consigne. Fonctionnement

17 17 Positionnement Lemplacement de la tête thermostatique est particulièrement important. Une bonne circulation de lair ambiant autour de lélément sensible permettra une bonne détection de la température de la pièce.

18 18 Positionnement Positionnement de lélément sensible : Pas de tête verticale, utiliser plutôt un robinet avec une équerre inversée. Corps équerre inversé

19 19 Positionnement Pas délément sensible sous une tablette, préférer une sonde à distance Tête thermostatique simple Tête thermostatique avec sonde à distance

20 20 Positionnement Pas délément sensible près dune source de chaleur comme les radiateurs trop épais, utiliser une technique pour éloigner la sonde. Corps équerre inversé

21 21 Positionnement Pas délément sensible au dessus des tuyauteries. Pas de sonde au contact direct avec le soleil.

22 22 Positionnement Pas délément sensible enfermé derrière un rideau, préférer une sonde à distance.

23 23 Positionnement Les chiffres détalonnage correspondent à une échelle de température.

24 24 Positionnement Deux butées réglables et verrouillables permettent de limiter la plage de réglage de la température.

25 25 Positionnement Mais attention les températures détalonnage ne correspondront pas à la température de la pièce. Elles diffèrent surtout en fonction de limplantation de lélément sensible.

26 26 Avantages Les avantages du robinet thermostatique : - il permet dintervenir sur le débit du fluide afin dadapter la température du radiateur à lambiance de façon automatique, - lutilisation de robinets ordinaires impose des manipulations répétées pour réguler la température, - lutilisateur obtient ainsi un confort appréciable, et de réelle économie dénergie en intégrant automatiquement dans la régulation tous les apports dénergie, - obtenir la température désirée pièce par pièce. Mais en aucun cas les robinets thermostatiques ne remplacent léquilibrage hydraulique de linstallation. Ou permettent daugmenter la puissance dun radiateur !!

27 27 Perturbation Dans le cas dun thermostat dambiance qui pilote linstallation de chauffage, il est déconseillé davoir dans la pièce de ce dernier des robinets thermostatiques.

28 28 Perturbation

29 29 Perturbation Linstallation de robinets thermostatiques sur une installation de chauffage centrale entraîne le risque darrêt du débit en cas de fermeture total de lensemble des robinets. Pour éviter cette perturbation, le montage dune soupape différentielle est recommandée. équerre P Soupape différentielle :

30 30 Levée nominale Le robinet thermostatique nest jamais ouvert en grand et ne régule que sur une course réduite de la levée du clapet. La « Levée nominale » dun robinet thermostatique correspond à la position du clapet lorsque la température mesurée est de 19 °C alors que le point de consigne (qui entraînerait la fermeture totale) est à 21 °C. La levée nominale du clapet est denviron 0,5 mm alors que la levée totale est denviron 5 mm. En fonctionnement stabilisé, la température ambiante variera peu et le clapet oscillera entre la levée nominale et la fermeture. Le calcul du robinet et léquilibrage du radiateur se fera à partir de cette levée nominale. Pour les robinets thermostatiques, on ne parlera pas de Kv en grande ouverture, mais de Kvn ou Qn qui correspond au Kv à la levée nominale.


Télécharger ppt "1 LE ROBINET THERMOSTATIQUE J-M R. D-BTP 2006. 2 Composition Définition Tête thermostatique Corps du robinet thermostatique Positionnement Fonctionnement."

Présentations similaires


Annonces Google