La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PTME EN RDC SUCCES ET DEFIS DE LA COLLABORATION ENTRE GOUVERNEMENT ET ORGANISATIONS CONFETIONNELLES PLAN eTME RDC 2011-2017 Dr Bernard BOSSIKY Point Focal.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PTME EN RDC SUCCES ET DEFIS DE LA COLLABORATION ENTRE GOUVERNEMENT ET ORGANISATIONS CONFETIONNELLES PLAN eTME RDC 2011-2017 Dr Bernard BOSSIKY Point Focal."— Transcription de la présentation:

1 PTME EN RDC SUCCES ET DEFIS DE LA COLLABORATION ENTRE GOUVERNEMENT ET ORGANISATIONS CONFETIONNELLES PLAN eTME RDC Dr Bernard BOSSIKY Point Focal eTME RDC

2 PLAN DE PRÉSENTATION 1. Vision - Mission - Mandat de la RDC dans la riposte au sida 2. Expérience de la fourniture de service 3. Expérience de la collaboration gouvernement - Organisations confessionnelles 4. Facteurs de succès 5. Défis 6. Perspectives 7. Conclusion

3 1. VISION – MISSION – MANDAT a. Vision Le Plan stratégique national sida 2010 – 2014 fonde sa vision sur lémergence dune génération sans sida en RDC.

4 1. VISION – MISSION – MANDAT (Suite) b. Mission Participer au développement du Pays en freinant la propagation de lépidémie de VIH et son impact négatif sur lindividu, la famille, la communauté et les secteurs productifs c. Mandat du PNMLS Assurer la coordination de la riposte nationale au sida à différents niveaux à léchelle multisectorielle.

5 2. EXPÉRIENCES DE LOFFRE DES SERVICES (1/3) Rapprocher les services des utilisateurs de façon participative par : Rapprocher les services des utilisateurs de façon participative par : Soutien de la mise en place et lanimation des groupes dauto – support Mobilisation de leaders communautaires (religieux, les partenaires masculins, etc). Accompagnement des PVV (visites à domicile) par les acteurs communautaires ; CCC par les pairs, surtout pour les jeunes.

6 Forte implication des Organisations communautaires : Forte implication des Organisations communautaires : Communauté championne avec PROVIC : responsabiliser les communautés, favoriser les actions positives avec impact sur la santé Communauté championne avec PROVIC : responsabiliser les communautés, favoriser les actions positives avec impact sur la santé C. change : dans lamélioration du parcourt de patients VIH C. change : dans lamélioration du parcourt de patients VIH Relais communautaire, membres des associations de femmes, de jeunes, organisation des PVV (UCOP+, femmes plus, RENADEF, …) Relais communautaire, membres des associations de femmes, de jeunes, organisation des PVV (UCOP+, femmes plus, RENADEF, …) EXPÉRIENCES DE LOFFRE DES SERVICES(2/3) EXPÉRIENCES DE LOFFRE DES SERVICES(2/3)

7 Actions communautaires : Actions communautaires : Vulgarisation des messages sur le VIH ; Vulgarisation des messages sur le VIH ; Orientation de la population (femmes enceintes, enfant pour diagnostic précoce) ; Orientation de la population (femmes enceintes, enfant pour diagnostic précoce) ; Soutien au patient pour ladhérence au traitement ; Soutien au patient pour ladhérence au traitement ; Apport nutritionnel. Apport nutritionnel. EXPÉRIENCES DE LOFFRE DES SERVICES (3/3) EXPÉRIENCES DE LOFFRE DES SERVICES (3/3)

8 Création du Conseil Inter Confessionnel de lutte contre le sida (2002) ; Elaboration du Programme denseignement sur le VIH/sida destiné aux serviteurs de Dieu en RDC (2006) 3. EXPÉRIENCES DE LA COLLABORATION GOUVERNEMENT – ORGANISATION CONFESSIONNELLE 3. EXPÉRIENCES DE LA COLLABORATION GOUVERNEMENT – ORGANISATION CONFESSIONNELLE

9

10 BDOM, CARITAS Congo, SCEV, SANRU, VORSI Congo, CONERELA+, … : BDOM, CARITAS Congo, SCEV, SANRU, VORSI Congo, CONERELA+, … : Mobilisation de la population (CCC) : femmes, jeunes, … Mobilisation de la population (CCC) : femmes, jeunes, … Prise en charge médicale Prise en charge médicale Soutien aux orphelins (dont le VIH) Soutien aux orphelins (dont le VIH) Apport nutritionnel aux PVV (adhérences au traitement) Apport nutritionnel aux PVV (adhérences au traitement) Bénéficiaires principaux du Fonds Mondial sida – Tuberculo – Malaria : MSP, SANRU, CARITAS et CORDAID 3. EXPÉRIENCES DE LA COLLABORATION GOUVERNEMENT – ORGANISATION CONFESSIONNELLE (suite) 3. EXPÉRIENCES DE LA COLLABORATION GOUVERNEMENT – ORGANISATION CONFESSIONNELLE (suite)

11 4. FACTEURS DE SUCCÈS Implication des Eglises dans loffre de services de santé (+ moitié ZS) ; Implication des Eglises dans loffre de services de santé (+ moitié ZS) ; Existence des structures de coordination des œuvres médicales (Cathol. & Prot.) ; Existence des structures de coordination des œuvres médicales (Cathol. & Prot.) ; Forte implantation géographique des organisations des confessionnelles dans lensemble du pays Forte implantation géographique des organisations des confessionnelles dans lensemble du pays

12 Existence des messages simples actualisés et boites à images pour la PTME Existence des messages simples actualisés et boites à images pour la PTME Potentialités des églises : groupe des jeunes, mamans catholiques, mamans protestantes, écoles, structures de santé, médias, … Potentialités des églises : groupe des jeunes, mamans catholiques, mamans protestantes, écoles, structures de santé, médias, … 4. FACTEURS DE SUCCÈS (suite)

13 5. DEFIS (1/2) Amélioration de capacités des organisations communautaires dans les domaines : Amélioration de capacités des organisations communautaires dans les domaines : – de la planification, – du suivi et évaluation; Implication des partenaires masculin dans la PTME ; Implication des partenaires masculin dans la PTME ;

14 5. DEFIS (2/2) Limitation dacceptation de certains moyens de prévention pour le partenaire religieux (préservatif : protection au VIH et PF) ; Limitation dacceptation de certains moyens de prévention pour le partenaire religieux (préservatif : protection au VIH et PF) ; Problématique des données fiables de terrain ; Problématique des données fiables de terrain ; Faible couverture du pays en services eTME ; Faible couverture du pays en services eTME ; Problématique de financement durable des interventions Problématique de financement durable des interventions

15 6. RECOMMANDATIONS – Implication au plus haut niveau des autorités et leaders des organisations confessionnelles ; – Renforcement des capacités des organisations communautaires les domaines dintervention eTME; – Plaidoyer soutenu des Organisations Confessionnelles pour : – Accroissement significatif du budget de létat ; – Mise en place dun mécanisme national de financement durable de la riposte au sida

16 6. RECOMMANDATIONS (suite) Documentation des meilleures pratiques ; Documentation des meilleures pratiques ; Renforcement de la coordination des interventions (programmes nationaux – Organisations) : redevabilité, coordination, complémentarité, synergie, etc. Renforcement de la coordination des interventions (programmes nationaux – Organisations) : redevabilité, coordination, complémentarité, synergie, etc. – Promotion dune synergie daction en matière dutilisation de moyens de prévention et de PF; – Promotion des préservatifs au sein des couples et des femmes VIH+ pour leur protection ainsi que le planning familial

17 ENSEMBLE LUTTONS CONTRE LE VIH/sida MERCI BEAUCOUP


Télécharger ppt "PTME EN RDC SUCCES ET DEFIS DE LA COLLABORATION ENTRE GOUVERNEMENT ET ORGANISATIONS CONFETIONNELLES PLAN eTME RDC 2011-2017 Dr Bernard BOSSIKY Point Focal."

Présentations similaires


Annonces Google