La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

01/05/20141 enjeux énergétiques en milieu rural par Didier Goetghebuer - ICEDD Institut de Conseil et dEtudes en Développement Durable asbl avril 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "01/05/20141 enjeux énergétiques en milieu rural par Didier Goetghebuer - ICEDD Institut de Conseil et dEtudes en Développement Durable asbl avril 2013."— Transcription de la présentation:

1 01/05/20141 enjeux énergétiques en milieu rural par Didier Goetghebuer - ICEDD Institut de Conseil et dEtudes en Développement Durable asbl avril 2013

2 01/05/20142 PLAN DE LEXPOSE Réserves - Ressources Les flux énergétiques Quelques données statistiques Quelques certitudes Quelques questions Quelques pistes

3 01/05/20143 RESERVES ET RESSOURCES définitions Réserves: 800 Gtep Ressources: 4000 Gtep

4 01/05/20144 POPULATION MONDIALE Sources OCDE, Nations-Unies

5 01/05/20145 CONSOMMATION MONDIALE D'ENERGIE PRIMAIRE (*) Total en 2010: 11.5 milliards de tep (estimation du total depuis 1860: 435 Gtep) Source BP Statistical Review of World Energy June 2011, AIE (*) énergies commerciales uniquement: hors bois, déchets,.énergies solaire et éolienne, géothermie... nucléaire = chaleur nucléaire = production électrique dorigine nucléaire / 33% hydraulique = production délectricité hydraulique

6 01/05/20146 CONSOMMATION MONDIALE D'ENERGIE PRIMAIRE (*) Total en 2010: 11.5 Gtep Source BP Statistical Review of World Energy June 2011 (*) énergies commerciales uniquement : hors bois, déchets, énergies solaire et éolienne, géothermie…;chaleur nucléaire = production délectricité dorigine nucléaire / 33% Amérique du Nord = USA + Canada + Mexique; Chine y compris Hong-Kong; 1 tep = 1 tonne déquivalent pétrole

7 01/05/20147 TAUX DE CROISSANCE ANNUEL MOYEN DE LA CONSOMMATION MONDIALE D'ENERGIE PRIMAIRE FOSSILE (*) hydraulique = production délectricité hydraulique Source BP Statistical Review of World Energy June 2011, AIE (*) énergies commerciales uniquement: hors bois, déchets,.énergies solaire et éolienne, géothermie... nucléaire = chaleur nucléaire = production électrique dorigine nucléaire / 33%

8 01/05/20148 UNE CROISSANCE EXPONENTIELLE Source: Limits to growth

9 01/05/20149 RESERVES PROUVEES DE PETROLE (*) Source BP Statistical Review of World Energy June 2011 autres OPEP = Venezuela, Algérie, Libye, Nigeria, Indonésie (*) hors sables bitumineux canadiens 23.3 Gtep en 2010

10 01/05/ RESERVES PROUVEES DE GAZ NATUREL Source BP Statistical Review of World Energy June 2011

11 01/05/ RESERVES PROUVEES DE CHARBON Total en 2010: 422 milliards de tep Source BP Statistical Review of World Energy June 2011

12 01/05/ RESERVES TOTALES DE COMBUSTIBLES FOSSILES en % du total mondial de chaque vecteur en 2010 Source BP Statistical Review of World Energy June 2011

13 01/05/ UNE AUTRE VISION DES RESERVES PETROLIERES

14 01/05/ DEMANDE D'ENERGIE PAR HABITANT EN 2010 en tep/habitant Sources énergie: BP Statistical Review of World Energy June 2011 (énergie hors bois, déchets,.énergies solaire et éolienne, géothermie...) population: Population Reference Bureau (PRB) Amérique du Nord = USA + Canada + Mexique

15 01/05/ RESERVE ET PRODUCTION D'ENERGIES FOSSILES DANS LE MONDE EN 2010 Source BP Statistical Review of World Energy June 2011

16 01/05/ Energie = +/- 83% des GES PART DES SECTEURS DANS LES EMISSIONS DE CO2 Source: Inventaire national des GES - Soumission 2011 v1.3 pour lUNFCCC - Données Belgique 2009

17 01/05/ CO 2 UNE GRILLE DE COMPARAISON Facteurs démissions de CO 2 en kg par GJpar MWhpar tep Gaz naturel Gasoil Charbon Electricité * NB: 1000 l de mazout = 10 MWh = 36 GJ = 0,86 tep = 1300 kg de charbon * : sur base des émissions du parc électrique dElectrabel en Belgique en 2010

18 01/05/ OUVERTURE DES MARCHES ET DEVELOPPEMENT DURABLE Est-ce compatible ? Et, si oui, à quelles conditions ? Sources : études réalisées pour le compte de la Région wallonne (SPW DGO4) et de la Région de Bruxelles-Capitale (IBGE Bruxelles-Environnement)

19 01/05/201419

20 01/05/ Consommation et facture par secteur CONSOMMATION ET FACTURE Wallonie millions de tep – 9.1 milliards deuros

21 01/05/ ET LES TRANSPORTS ? répartition des transports entre Résidentiel : déplacements des ménages à l'exception des trajets domicile-travail Tertiaire : trajets domicile-travail des entreprises tertiaires trajets des artisans, professions libérales, représentants... services marchandises. Industrie (comprend le secteur de la construction) transports de marchandises transports des personnes (domicile-travail)

22 01/05/ CONSOMMATION FINALE Wallonie Mtep)

23 01/05/ FACTURE ENERGETIQUE Wallonie milliards d'euros

24 01/05/ CONSOMMATION FINALE DE LINDUSTRIE par branche dactivité

25 01/05/ CONSOMMATION FINALE DE LINDUSTRIE par vecteur énergétique

26 01/05/ INDUSTRIE Consommation finale en Mtep (34 % de la CF totale)

27 01/05/ INDUSTRIE 2009

28 01/05/ CONSOMMATIONS DE LINDUSTRIE (*) dans lUnion Européenne en 2009 (tep/habitant) Sources Eurostat, ICEDD, DGSIE (*) consommation finale y compris les usages non-énergétiques

29 01/05/ INTENSITE ELECTRIQUE Consommation délectricité / PIB Sources OCDE, Eurostat, Energy Information Agency US Dept of Energy

30 01/05/ CONSOMMATIONS DU DOMESTIQUE (*) dans lUnion Européenne en 2009 tep/habitant Sources Eurostat, ICEDD, DGSIE (*) domestique = domestique et assimilés = résidentiel, tertiaire et agriculture

31 01/05/ LOGEMENT Sources IRM, ICEDD, DGSIE Consommation finale en 2009: 2.8 Mtep (29 % de la CF totale)

32 01/05/ LOGEMENT Sources IRM, SPF EPMECME, Figaz, FPE, ICEDD Prix à monnaie constante

33 01/05/ PRIX DE LELECTRICITE pour le client résidentiel type Dc (prix TVAC) source Eurostat

34 01/05/ MENAGES Part des usages dans la consommation et la facture énergétiques en 2009 Consommation 2.6 tep/ménage Facture 2684 euros/ménage source ICEDD pour SPW DGO4

35 01/05/201435

36 01/05/ TRANSPORT Consommation finale en 2009: 3.2 Mtep (dont 88% transport routier) 29 % de la CF totale

37 01/05/ TERTIAIRE Consommation finale en 2009: 1.2 Mtep (11% de la CF totale)

38 01/05/ QUELQUES CERTITUDES La raréfaction des énergies conventionnelles (il nous en reste pour 50 à 100 ans au maximum) "L'efficacité énergétique" et la parcimonie sont directement proportionnelles aux prix des énergies Les gains de consommation spécifiques sont inférieurs aux "effets parcs" (parc de bâtiments, de véhicules,…)

39 01/05/ QUELQUES QUESTIONS Aujourd'hui l'énergie est-elle chère ? Un jour de travail très intense produit: 0,1 ; 1;10ou100 kWh?

40 01/05/ EVOLUTION DES PRIX DES ENERGIES à monnaie courante Sources FPE, Figaz, Eurostat, SPF EPMECME Prix TVAC; gaz naturel et électricité: prix pour usages domestiques

41 01/05/ EVOLUTION DES PRIX DES ENERGIES hors inflation Sources FPE, Figaz, Eurostat, SPF EPMECME, DGSIE Prix TVAC, gaz et électricité à usages domestiques

42 01/05/ ENJEUX DE 2 DE NOS SOCIETES Société environnementale développement durable limiter l'utilisation des ressources non renouvelables changement climatique diminuer les pollutions (ozone, Erika, pluies acides, …) Société économique la croissance économique … augmentation de la consommation augmentation des productions augmentation des besoins de mobilité

43 01/05/ PARVIENDRA-T-ON A... … faire croître la consommation et la production de biens et de services, et à limiter nos consommations d'énergie et nos émissions de GES* … concilier le confort à tout prix et notre conscience écologique * Rappel : consommation d'énergie et changement climatique : une même équation

44 01/05/ PARVIENDRA-T-ON A taxer l'énergie de façon simple (compréhension du consommateur) et durable (amortissement des variations et cours minimum et progressif) au niveau de l'Union européenne … donner au plus grand nombre l'accès à l'énergie comme facteur de développement

45 01/05/ LES ENERGIES RENOUVELABLES … quels potentiels? en kWh/m²/an Primaire Energie finale Stock? ElectricitéChaleur Rayonnement solaire1000 Non Solaire thermique400 Un peu Solaire photovoltaïque (1)100 Non Eolien on shore15 Non Biomasse (2)61.53Oui Source: Renouvelle n°18 APERE (1GWh = 86 tep) (1): les rendements de conversion devraient croître dans le futur (2): si agrocarburant maximum net 1,5 kWh /m 2 /an

46 01/05/ AUGMENTATION DES CONSOMMATIONS = pressions sur lenvironnement; détérioration de la balance des paiements; dépendance géopolitique…; augmentation de la facture. alors que le Négawattheure a les effets inverses...

47 01/05/ UN PRODUIT A MINIMISER notre consommation = notre impact sur lenvironnement = population * demande * efficacité Pour réduire le « produit » chaque région du monde peut jouer sur 1 ou plusieurs facteurs... certains sur la population, dautres sur lefficacité, et NOUS surtout sur la demande

48 01/05/ CENTRALES ELECTRIQUES: grille danalyse

49 01/05/ LES SOLUTIONS FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET A LEPUISEMENT DES RESSOURCES les énergies renouvelables (biocarburant, solaire,...)? les nouvelles techniques de production d'énergie (pile à combustible, fusion nucléaire...)... ? le nucléaire classique? la réduction des consommations...

50 01/05/ PISTES POUR PRESERVER UN DEVELOPPEMENT DURABLE Actions au niveau des: pouvoirs publics ; entreprises; ménages;

51 01/05/ ROLE DES POUVOIRS PUBLICS Recherche - formation Normes pour les produits. Organisation (Aménagement du territoire) Prix - Tarifs

52 01/05/ AU NIVEAU DES PRIX Signal "politique" clair que l'énergie sera à terme et progressivement de plus en plus chère Taxe CO2/énergie qui internaliserait les externalités du marché et qui corrigerait les éventuelles baisses des prix

53 01/05/ NORMES POUR LES PRODUITS Contraintes de plus en plus strictes concernant les normes de qualité des biens durables: dans l'industrie : BAT ; voitures : labellisation au niveau des consommations et des émissions + taxes correspondantes ; bâtiments du tertiaire (audit environnemental avant le permis de bâtir); logement : K45,... ; électroménager : frigos,...

54 01/05/ LAMENAGEMENT DU TERRITOIRE Densification plutôt que dilution Localisation des activités près des transports en commun Amélioration des transports en commun

55 01/05/ PRIX - TARIFS Comparabilité des tarifs qui seront proposés Minimisation de la dégressivité de la facture …Progressivité de la facture et allocation énergétique universelle (???)

56 01/05/ INFORMATION S Lisibilité des factures comparaison des consommations avec celles des périodes précédentes comparaison avec celles des bâtiments ayant le même type d'occupation comparabilité des différents vecteurs énergétiques entre eux Lisibilité de la consommation en temps réel

57 01/05/ POUR LES MENAGES La localisation du logement près des transports en commun bonne orientation ou mieux mitoyen l'isolation et la régulation les appareils à haut rendement (remplacer pas ajouter !) changer de combustible de chauffage pour le gaz naturel si possible "Se confronter" aux énergies renouvelables La consommation de la voiture "Consommer" différemment

58 01/05/ POUR LES ENTREPRENEURS La localisation de lentreprise * être multimodal (marchandises) et/ou * près des transports en commun Les meilleures technologies (Batnec,…) Les types de produits (haut rendement, basse consommation,…) RD avec un scénario qui tient compte des coûts de lénergie et des transports croissants pour lentreprise et aussi pour ses fournisseurs et ses clients Changer de produits…? Bref anticiper …

59 01/05/ EN GUISE DE CONCLUSIONS (personnelles) Lénergie est au cœur de notre développement Les 20 prochaines années seront cruciales Une action forte est urgente La responsabilité de tous est engagée La technologie ne peut pas tout Un autre modèle de société est inévitable De combien de temps disposons-nous?


Télécharger ppt "01/05/20141 enjeux énergétiques en milieu rural par Didier Goetghebuer - ICEDD Institut de Conseil et dEtudes en Développement Durable asbl avril 2013."

Présentations similaires


Annonces Google