La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Diane Pipien ENSEEG La controverse sur le développement de léolien en France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Diane Pipien ENSEEG La controverse sur le développement de léolien en France."— Transcription de la présentation:

1 Diane Pipien ENSEEG La controverse sur le développement de léolien en France

2 Introduction Objectif en France: Passer de 15 à 21% de production délectricité à partir dénergies renouvelables dici 2010 Important potentiel éolien en France (le 2 ème dEurope) Lacceptation par la population et lintégration dans les marchés de lélectricité pose problème Problématique: Comment développer les énergies renouvelables, notamment léolien, dans le contexte actuel?

3 Plan de lexposé I) La controverse sur le développement de léolien en France II) Lintégration de léolien dans les marchés électriques libéralisés III) Les dispositifs de soutien au développement de lénergie éolienne et les choix de la France

4 I)La controverse en France 1- Le développement de léolien en France 2- Lacceptabilité de léolien par la population

5 Les raisons de ce développement : - Réserves énergétiques très limitées en France - Chocs pétroliers -> renforcer la sécurité d'approvisionnement à long terme - Nucléaire = Plus de 78% de lélectricité française -> recherche dune diversification des sources dénergie - Directive européenne de 2001 : -> augmenter la part des énergies renouvelables - Potentiel éolien français important I) La controverse en France (1) 1- Le développement de léolien en France

6 I) La controverse en France (2) 1- Le développement de léolien en France

7 I) La controverse en France (2) 1- Le développement de léolien en France Graphe représentant la puissance éolienne installée entre 2001 et fin 2005 dans les principaux pays européens

8 Les atouts de léolien: - Energie renouvelable - Favorise la diversification et lindépendance énergétique du pays - Energie propre qui ne produit ni déchets, ni gaz à effet de serre, ni CO 2 - Utilise des machines dont le cycle de vie est favorable au respect de lenvironnement - Energie décentralisée (moins de pertes dans les lignes, production plus proche du consommateur) I) La controverse en France (3) 2- Lacceptabilité de léolien par la population

9 Linsertion dans le paysage: Taille dune éolienne : - Mât de 50 à 110m de haut - Diamètre du cercle balayé par les pales: 40 à 120m Besoin dun emplacement dégagé et bien venté -> problème de la dégradation du paysage I) La controverse en France (4) 2- Lacceptabilité de léolien par la population Les Zones de Développement Éolien (ZDE) Circulaire du 19 juin 2006 : installations éoliennes situées dans des zones spéciales définies par les préfets, les Zones de Développement Éolien

10 I) La controverse en France (5) Ces zones sont définies en fonction: - du potentiel éolien - des possibilités de raccordement aux réseaux électriques - de la protection des paysages, des monuments historiques et des sites remarquables et protégés -> Étude dimpact environnemental et étude paysagère obligatoire et à la charge du maître douvrage (appel à des paysagistes) Un plancher et un plafond de puissance des installations sont également définis par les collectivités Une Solution intéressante: Linsertion privilégiée dans les zones industrielles ou le long des autoroutes 2- Lacceptabilité de léolien par la population

11 I) La controverse en France (6) 2- Lacceptabilité de léolien par la population Le bruit Faible nuisance sonore Limplantation des éoliennes peut être modifiée en fonction des résultats des analyses de bruit

12 I) La controverse en France (7) 2- Lacceptabilité de léolien par la population La faune Les animaux délevage ne semblent pas affectés La phase de chantier peut déranger la faune sauvage qui nest pas perturbée par ailleurs par les éoliennes Selon les études européennes : 0.4 à 1.3 oiseaux en moyenne tués par une éolienne et par an -> chiffre très faible au regard dautres facteurs de mortalité (circulation routière, lignes électriques aériennes et même baies vitrées)

13 II) Lintégration de léolien dans les marchés électriques libéralisés 1- Les surcoûts techniques associés à lintermittence 2- Les pénalités économiques imposées par le fonctionnement des marchés 3- La contribution maximale possible de léolien au système énergétique français

14 II) Lintégration de léolien dans les marchés électriques libéralisés (1) 1- Les surcoûts techniques associés à lintermittence Léolien = source délectricité intermittente La production ne peut être programmée précisément d'un jour sur l'autre, car elle varie selon la disponibilité de la ressource (vent) Difficultés de linsertion dans les systèmes électriques Surcoûts techniques au producteur dénergie éolienne

15 II) Lintégration de léolien dans les marchés électriques libéralisés (2) 1- Les surcoûts techniques associés à lintermittence Risque de non-disponibilité de lélectricité éolienne et besoins de réserves supplémentaires pour maintenir l'équilibre instantané offre/demande => investissement dans dautres moyens de production de secours Ce risque peut être diminué par la dispersion géographique des unités de production

16 II) Lintégration de léolien dans les marchés électriques libéralisés (3) 2- Les pénalités économiques imposées par le fonctionnement des marchés Avant la libéralisation: (monopoles verticalement intégrés) L'opérateur du système (EDF) choisissait, chaque heure, les unités de production qui devaient être mobilisées pour satisfaire la demande au moindre coût. De même, il assurait l'équilibre instantané entre l'offre et la demande, en mobilisant les réserves disponibles. La production intermittente était donc intégrée sans trop de difficultés.

17 II) Lintégration de léolien dans les marchés électriques libéralisés (4) Marché libéralisé: 1) Marché principal des producteurs: Prévisions et annonce de la quantité délectricité quils vont produire le lendemain 2) Le gestionnaire du réseau de transport (France : RTE) vérification de la faisabilité et autorisation 3) Marché secondaire: le marché dajustement annonce de la quantité délectricité qui peut être produite en plus en cas de besoin 2- Les pénalités économiques imposées par le fonctionnement des marchés

18 II) Lintégration de léolien dans les marchés électriques libéralisés (5) Marché libéralisé, le lendemain: Si un producteur ne tient pas ses engagements: Achat délectricité de secours aux prix décidés sur le marché dajustement, (très cher) pour maintenir léquilibrage du réseau => Le producteur responsable paye le surcoût (pénalité économique) Production classique programmable privilégiée par rapport aux énergies intermittentes 2- Les pénalités économiques imposées par le fonctionnement des marchés

19 II) Lintégration de léolien dans les marchés électriques libéralisés (6) 3- La contribution maximale possible de léolien au système énergétique français RTE estime que le taux maximal dintégration dénergie intermittente (éolien par ex) dans le réseau actuel est denviron 20% de la production instantanée Sinon danger pour léquilibrage du réseau Existence de programmes de recherche (notamment à lINPG) sur des logiciels de gestion de source intermittentes

20 1- La politique européenne 2- Les principaux instruments 3- Les choix de la France III) Les dispositifs de soutien au développement de lénergie éolienne et les choix de la France

21 III) Les dispositifs de soutien au développement de lénergie éolienne et les choix de la France (1) Directive sur les énergies renouvelables de % délectricité verte pour lUnion Européenne en % hors hydroélectricité Objectifs différenciés selon les États membres Objectifs non contraignants Le choix des moyens (instruments) est laissé à lappréciation des États membres 1- La politique européenne

22 III) Les dispositifs de soutien au développement de lénergie éolienne et les choix de la France (2) Prix garantis Enchères concurrentielles Quotas échangeables (certificats verts) (Électricité verte) 2- Les principaux instruments Enchères Quotas Prix garantis

23 III) Les dispositifs de soutien au développement de lénergie éolienne et les choix de la France (3) Les prix garantis Les fournisseurs délectricité sont contraints dacheter toute lélectricité produite par les producteurs délectricité renouvelable situés sur leur zone de desserte à un prix fixé par lEtat Surcoût reporté sur le consommateur Objectif : lancement et développement des filières dénergies renouvelable (développement des compétences, baisse des prix) pour obtenir une diversification des sources dénergies en France avec le moins de rejet de CO2 possible 2- Les principaux instruments

24 III) Les dispositifs de soutien au développement de lénergie éolienne et les choix de la France (4) Les prix garantis : éléments danalyse Un cadre incitatif très favorable - Risques limités pour les producteurs - Différenciation possible selon la nature des technologies - Des résultats en terme de capacités installées et de développement industriel Début du développement éolien en France lannée dadoption du système des prix garantis (Février 2000) Cependant: difficile de prévoir le coût de cette mesure 2- Les principaux instruments

25 Les 3 pays les plus gros producteurs déolien utilisent le système des prix garantis : III) Les dispositifs de soutien au développement de lénergie éolienne et les choix de la France (5)

26 III) Les dispositifs de soutien au développement de lénergie éolienne et les choix de la France (6) Les enchères concurrentielles Appel doffre pour une quantité dénergie renouvelable prédéfinie Dispositif denchères inversé: Propositions retenues par ordre de coût croissant jusquà atteindre la quantité prédéfinie Rachat garanti au prix denchère pour 15 ans Financement des surcoûts = taxe sur la consommation délectricité 2- Les principaux instruments

27 III) Les dispositifs de soutien au développement de lénergie éolienne et les choix de la France (7) Les enchères concurrentielles: expériences peu concluantes Avantages: - Concurrence -> baisse des prix - Contrôle des quantités - Choix des meilleurs sites Inconvénients: - Forte pression à la baisse des prix => non réalisation de nombreux projets (non rentables) - Effets de stop and go dans le développement de la filière - Concentration sur les meilleurs sites, sur-sollicitation, oppositions locales Bilan mitigé: capacités installées limitées, peu/pas de développement industriel 2- Les principaux instruments

28 III) Les dispositifs de soutien au développement de lénergie éolienne et les choix de la France (8) 3- Les choix de la France Obligation d'achat (Loi du 10 février 2000) = prix garantis Tarif fixé pour 15 ans - 1 ère phase: 5 ans, prix d'achat de 8,38 cteuros/kWh - 2 ème phase: prix dégressif (selon heures de fonctionnement) Appels d'offres éoliens = enchères (Lancés par la Commission de Régulation de l'Energie) - éolien terrestre (8 décembre 2005) - éolien en mer (14 septembre 2005)

29 Conclusion Surcoûts techniques et pénalités économiques : comment inciter le développement de léolien ? Développer et diversifier les sources dénergie de secours (hydraulique, fuel, charbon : réaction rapide mais attention rejets CO2!) Dispersion géographique des éoliennes -> lissage production (moyenne) Amélioration des modèles de prévision météo Modification des règles du marché Tarifs de rachat et autres instruments économiques pour lancer la filière Meilleure information de la population et amélioration du dialogue au niveau local

30 Sources Site Internet de LADEME Note de travail du LEPII (CNRS) lintégration de la production intermittente dans les marchés électriques libéralisés par P. MENANTEAU, D. FINON et M-L. LAMY, 2003 Site Internet du ministère de lindustrie et du développement durable, rubrique énergie Site Internet du gestionnaire du Réseau de Transport et dElectricité EOLE 2005 wind energy programme par E. JOLIVET, (IAE), 2006

31 I) La controverse en France 1- Le développement de léolien en France 2- Lacceptabilité de léolien par la population II) Les surcoûts techniques et les pénalités économiques associés à lintégration de léolien dans les marchés électriques libéralisés 1- Les surcoûts techniques 2- Les règles de fonctionnement des marchés de lélectricité en France 3- Les pénalités économiques imposées par le fonctionnement des marchés 4- La contribution maximale possible de léolien au système énergétique français III) Les dispositifs de soutien au développement de lénergie éolienne et les choix de la France 1- La politique européenne 2- Les principaux instruments 3- Le choix de la France


Télécharger ppt "Diane Pipien ENSEEG La controverse sur le développement de léolien en France."

Présentations similaires


Annonces Google