La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Doctrine sociale de lÉglise Synthèse Réalisée par P. Julien Durodié, L.C.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Doctrine sociale de lÉglise Synthèse Réalisée par P. Julien Durodié, L.C."— Transcription de la présentation:

1 Doctrine sociale de lÉglise Synthèse Réalisée par P. Julien Durodié, L.C.

2 Plan 1) Introduction 2) Définition 3) Origines historiques 4) Où la trouve-t-on? 5) Fondement 6) Synthèse 7) Présentation du compendium 8) Acteurs 9) Comment lappliquer? 10) Orientations de Jean Paul II 11) Essai de charte

3 1. Introduction Actualité du sujet: – Problèmes déthique en entreprise – Publication du compendium Synthèse: avec ses limites Sources documentaires: – Compendium de la doctrine sociale de lEglise – La doctrine sociale de lEglise, Marcel Clément, Ed. Escalade

4 2. Définition Elle est la 1- formation précise des résultats d 2- une réflexion attentive sur les réalités complexes de 3- lexistence de lhomme dans la société et dans le contexte international, 4- à la lumière de la foi et de la tradition ecclésiale.

5 3. Origines historiques A partir du XV siècle, les diverses formes de mercantilismes : - capitalisme commercial (les grandes découvertes) -capitalisme financier (banques, lettres de change, bourse) Et au XVIIIème siècle : – le capitalisme industriel (machine à vapeur) – le libéralisme économique (Adan Smith) Et au XIXème : – lidéologie du capitalisme industriel (législation individualiste) Question ouvrière Rerum Novarum

6 4. Où trouve-t-on la doctrine sociale Léon XIII, 1891 : Rerum Novarum Pie XI, 1931 : Quadragesimo anno Pie XI, 1937 : Divini Redemptoris Jean XXIII, 1961 : Mater et Magistra Jean XXIII, 1963 : Pacem in terris Paul VI, Populorum progressio (accompagne la Constitution Gaudium et Spes) JPII, 1981 : Laborem exercens JPII, 1987 : Sollicitudo rei socialis JPII, 1991 : Centesimus annus Le fil conducteur ? Dignité de la personne humaine.

7 5. Fondement Définition fondamentale de la dignité de la personne: « ce qui excelle en nous, qui nous fait homme et nous distingue essentiellement de la bête, cest lesprit ou la raison (…). Lintelligence humaine sétend à une infinité dobjets. Lhomme ajoute et rattache aux choses présentes les choses futures ; il est le maître de ses actions ». (RN n°6).

8 6. Synthèse La personne humaine est revêtue de dignité Trois institutions fondamentales sont la famille, la propriété privée et lEtat Le travail humain est ce qui permet à lhomme de sexprimer et de se perfectionner intérieurement Les relations doivent conduire à ce que tous se conduisent peu à peu comme les membres dun même corps social La solidarité est à réaliser à tous les niveaux

9 7. Présentation du compendium I. Dessein damour de Dieu pour lhomme: Jésus-Christ, plénitude II. Doctrine sociale, sa nature III. Principe personnaliste Personne humaine IV. Les principes de la doctrine sociale: 1. Bien commun 2. Destination universelle des biens 3. Subsidiarité 4. Participation 5. Solidarité 6. Valeurs fondamentales de la vie sociale : 7. Charité V. Famille, première société naturelle VI. Travail humain VII. Vie économique VIII. Communauté politique IX. Communauté internationale X. Environnement XI. Paix XII. Action ecclésiale

10 Acteurs Principalement tout laïc en tant que membre de la cité temporelle Partout et en tout la justice du Royaume de Dieu

11 8. Comment lappliquer Pas par déduction Mais par composition

12 9. Orientations de Jean Paul II Le Pape repousse : – le primat du capital sur lhomme – le système socialiste du capitalisme dEtat Il accepte : – une économie de marché mais régulée – le rôle du profit Il recommande : - que les hommes constituent le patrimoine le plus précieux dans chaque entreprise

13 10. Charte – Vérité : « vivre dans la vérité ». Transparence et honnêteté dans laction personnelle et sociale. – Liberté : « chaque être humain est libre et responsable ». Permettre à chaque membre de la société de réaliser sa vocation personnelle. – Justice : « reconnaître lautre comme personne » ; pour illuminer les critères omniprésents de lutilité et de lavoir.

14 Essai de charte… Lhomme est « fondement, but et sujet » de toute vie sociale Pas de capital sans travail, pas de travail sans capital : patrons et travailleurs sont membres lun de lautre. Le but principal du travail nest pas labondance des biens matériels, comme telle, mais la meilleure vie humaine pour lemployeur, le travailleur et le plus dhommes possible


Télécharger ppt "Doctrine sociale de lÉglise Synthèse Réalisée par P. Julien Durodié, L.C."

Présentations similaires


Annonces Google