La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lart roman à travers léglise Sainte Foy de Conques 2007-2008 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lart roman à travers léglise Sainte Foy de Conques 2007-2008 1."— Transcription de la présentation:

1 Lart roman à travers léglise Sainte Foy de Conques

2 LA DIFFUSION DE LART ROMAN 2

3 Village de Conques (Aveyron) 3 Route du pèlerinage vers Saint- Jacques de Compostelle

4 CONQUES: UN LIEU DE PELERINAGE 4

5 Conques: un lieu de pèlerinage. Reliquaire de Sainte-Foy (le crâne de Sainte-Foy était placé dans le dos de statue). Foy est une jeune fille qui a défendu sa foi chrétienne, jusqu'à mourir pour elle. Cuite sur un lit dairain. et décapitée, à l'âge de treize ans, à Agen, en 303. En 866, un moine de Conques, Avariscius, vole ses restes dans l'église de Sainte Foy d'Agen pour les rapporter dans son abbaye de Conques qui manquait de reliques, pour attirer la foules des pèlerins sur la de Saint Jacques de Compostelle, en recherche d'actes de foi. Une autre légende dit que les ossements de Sainte Foy auraient été mis à labri dans l'abbaye lors des invasions normandes qui dévastaient les bords de la Garonne dans les années

6 LA CONSTRUCTION DE LEGLISE DE CONQUES 6

7 Léglise Sainte-Foy de Conques Vue depuis la montagne.Vues des absides. Vue du portail et du tympan représentant la scène du Jugement dernier. Entre 1041 et 1052 : début de la construction de léglise par l'abbé Odolric. Début du XII ème siècle : fin de la construction (sauf les 2 tours). XIX ème siècle : construction des 2 tours de la façade. 7

8 LARCHITECTURE EXTERIEURE 8

9 Croquis de léglise Sainte-Foy de Conques - une église romane - Tour-lanterne Bras du transept abside nef Bas-côté Tour Labside est orientée vers lEst; vers lune des villes les plus saintes pour les chrétiens: JERUSALEM. 9

10 LARCHITECTURE INTERIEURE 10

11 Plan de léglise Sainte-Foy de Conques EST 11

12 NEF EST Vue de la nef vers le chœur. 12

13 NEF EST Vue de la croisée du transept. 13

14 NEF EST Vue du déambulatoire. 14

15 NEF CHAPELLES EST Vue des chapelles absidioles 15

16 BAS-COTE NEF CHAPELLES EST Vue du bas-côté (Est). 16

17 BAS-COTE NEF TOUR PORTAIL CHAPELLES EST 17

18 LA TECHNIQUE DE CONSTRUCTION DES EGLISES ROMANES 18

19 La technique de la voûte Voûte en berceau contrefort Intérieur de léglise de Conques La technique de la voûte permet de construire des bâtiments plus haut. La technique de construction a pour objectif de répartir la force dégagée par le poids de la voûte. 19

20 LE TYMPAN: « UNE BIBLE DE PIERRE » 20

21 Pourquoi lutilisation de la sculpture dans la représentation de scènes de la Bible? Des images pour comprendre les mystères de la foi. « Il faut dire que les images nont pas été introduites dans lEglise sans raison. Elles ont été inventées à cause du manque dinstruction des gens ordinaires qui ne peuvent pas lire et qui peuvent ainsi, par les sculptures et les peintures, comprendre davantage les mystères de notre foi, comme sils avaient des livres. » Saint Bonaventure; 3ème livre des Sentences; XIII ème siècle. Remarquer la date du texte La cause. Lobjectif spirituel. Les moyens. 21

22 Le portail et le tympan de léglise de Conques PORTAIL TYMPAN DE LEGLISE DE CONQUES 22

23 Le tympan: de la photographie au croquis explicatif. 23

24 Le tympan de Conques: le Jugement dernier Le jugement de Dieu Le paradis Entrée du paradis Lenfer Entrée de lenfer Le tympan représente le Jugement dernier. Il est pour lessentiel tiré de lévangile selon Saint Matthieu. 24

25 Le tympan de Conques: le Jugement dernier 1 Au centre du tympan, Jésus Christ à la fois juge et roi. Le bras droit levé, il accueille les élus, et, de la main gauche abaissée, il désigne lenfer aux réprouvés. 25

26 Le tympan de Conques: le Jugement dernier 1 2 Au centre du tympan, Jésus Christ à la fois juge et roi. Le bras droit levé, il accueille les élus, et, de la main gauche abaissée, il désigne lenfer aux réprouvés. Les anges. Selon saint Matthieu, le Christ apparaîtra « accompagné de tous les anges ». 26

27 Le tympan de Conques: le Jugement dernier Au centre du tympan, Jésus Christ à la fois juge et roi. Le bras droit levé, il accueille les élus, et, de la main gauche abaissée, il désigne lenfer aux réprouvés. Les anges. Selon saint Matthieu, le Christ apparaîtra « accompagné de tous les anges ». La pesée des âmes, à gauche, Saint Michel, à droite, le diable. 27

28 Le tympan de Conques: le Jugement dernier Au centre du tympan, Jésus Christ à la fois juge et roi. Le bras droit levé, il accueille les élus, et, de la main gauche abaissée, il désigne lenfer aux réprouvés. Les anges. Selon saint Matthieu, le Christ apparaîtra « accompagné de tous les anges ». La pesée des âmes, à gauche, Saint Michel, à droite, le diable. La porte de lenfer. Un démon armé dune massue enfourne les damnés dans la gueule du Léviathan. 28

29 Le tympan de Conques: le Jugement dernier Au centre du tympan, Jésus Christ à la fois juge et roi. Le bras droit levé, il accueille les élus, et, de la main gauche abaissée, il désigne lenfer aux réprouvés. Les anges. Selon saint Matthieu, le Christ apparaîtra « accompagné de tous les anges ». La pesée des âmes, à gauche, Saint Michel, à droite, le diable. La porte de lenfer. Le cortège des élus, en marche vers la droite du Christ, sous la conduite de la Vierge. 29

30 Le tympan de Conques: le Jugement dernier Au centre du tympan, Jésus Christ à la fois juge et roi. Le bras droit levé, il accueille les élus, et, de la main gauche abaissée, il désigne lenfer aux réprouvés. Les anges. Selon saint Matthieu, le Christ apparaîtra « accompagné de tous les anges ». La pesée des âmes, à gauche, Saint Michel, à droite, le diable. La porte de lenfer. Le cortège des élus, en marche vers la droite du Christ, sous la conduite de la Vierge. Scènes infernales. Un démon arrache avec les dents la couronne dun roi de la guerre. 30

31 Le tympan de Conques: le Jugement dernier Au centre du tympan, Jésus Christ à la fois juge et roi. Le bras droit levé, il accueille les élus, et, de la main gauche abaissée, il désigne lenfer aux réprouvés. Les anges. Selon saint Matthieu, le Christ apparaîtra « accompagné de tous les anges ». La pesée des âmes, à gauche, Saint Michel, à droite, le diable. La porte de lenfer. Le cortège des élus, en marche vers la droite du Christ, sous la conduite de la Vierge. Scènes infernales. Lucifer: le seigneur de lenfer. 31

32 Le tympan de Conques: le Jugement dernier Au centre du tympan, Jésus Christ à la fois juge et roi. Le bras droit levé, il accueille les élus, et, de la main gauche abaissée, il désigne lenfer aux réprouvés. Les anges. Selon saint Matthieu, le Christ apparaîtra « accompagné de tous les anges ». La pesée des âmes, à gauche, Saint Michel, à droite, le diable. La porte de lenfer. Le cortège des élus, en marche vers la droite du Christ, sous la conduite de la Vierge. Scènes infernales. Lucifer: le seigneur de lenfer. Scènes de suppliciés ayant commis des péchés capitaux Une femme adultère et son amant liés par le cou. 32


Télécharger ppt "Lart roman à travers léglise Sainte Foy de Conques 2007-2008 1."

Présentations similaires


Annonces Google