La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

The semantic path : from file to profiles De la représentation de l’information à celle de la connaissance “Go to the conceptual level such to become.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "The semantic path : from file to profiles De la représentation de l’information à celle de la connaissance “Go to the conceptual level such to become."— Transcription de la présentation:

1 The semantic path : from file to profiles De la représentation de l’information à celle de la connaissance “Go to the conceptual level such to become independent of the technology” Recommendation of M. Rob SHARPE Roger Roberts - RTBF/Titan

2 The semantic path : from file to profiles
De la conscience à la communication : La langue comme outil d’indexation (Jacques Derrida) Un peu de linguistique : signifiant/signifié (Ferdinand de Saussure) - contexte Représentation de l’information : Naissance de la presse écrite Les grands media du 20ème siècle : de l’audio à la vidéo L’Internet : media du 21ème siècle Les langages pour écrire, afficher, stocker et consulter dans un univers multimédia interactif : Le HTML : Hyper Text Mark-up Language Le XML : eXchange Mark-up Language La Structuration de l’information (langage machine) : RDF (Resource Description Framework), OWL (Ontology Web Language), SKOS (Simple Knowledge Organisation System) Les ontologies (FRBR – CRM) AXIS (Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) - Titan Références & Remerciements

3 The semantic path : from file to profiles
De la conscience à la communication : La langue comme outil d’indexation (Jacques Derrida) Un peu de linguistique : signifiant/signifié (Ferdinand de Saussure) - contexte Représentation de l’information : Naissance de la presse écrite Les grands media du 20ème siècle : de l’audio à la vidéo L’Internet : media du 21ème siècle Les langages pour écrire, afficher, stocker et consulter dans un univers multimédia interactif : Le HTML : Hyper Text Mark-up Language Le XML : eXchange Mark-up Language La Structuration de l’information (langage machine) : RDF (Resource Description Framework), OWL (Ontology Web Language), SKOS (Simple Knowledge Organisation System) Les ontologies (FRBR – CRM) AXIS (Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) - Titan Références & Remerciements

4 Notre univers est géré au niveau sémantique :
conscience – connaissance - culture : Conscience Connaissance Vue Symboles, langages ……. Goût Sculpture Graphisme Peinture Langues (syntaxe) Ecrit Parlé Odorat Audiovisuel Architecture Musique Toucher Arts du vivant Photographie Ouïe

5 The semantic path : from file to profiles
De la conscience à la communication : La langue comme outil d’indexation (Jacques Derrida) Un peu de linguistique : signifiant/signifié (Ferdinand de Saussure) - contexte Représentation de l’information : Naissance de la presse écrite Les grands media du 20ème siècle : de l’audio à la vidéo L’Internet : media du 21ème siècle Les langages pour écrire, afficher, stocker et consulter dans un univers multimédia interactif : Le HTML : Hyper Text Mark-up Language Le XML : eXchange Mark-up Language La Structuration de l’information (langage machine) : RDF (Resource Description Framework), OWL (Ontology Web Language), SKOS (Simple Knowledge Organisation System) Les ontologies (FRBR – CRM) AXIS (Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) - Titan Références & Remerciements

6 Traité de linguistique générale Ferdinand de Saussure (1917)
Date : Année/Mois/Jour 2001/09/11 Signifié Signifiant

7 EBU Signifié Signifiant
Carences de l’univers audiovisuel numérique sémantique actuel : l’absence du contexte European Bhuddist Union European Boxing Union European Broadcast Union European Barge Union European Badminton Union English Bridge Union European Blind Union European Board of Urology ….. EBU Signifié Signifiant « Protocole Gutenberg » : Certains moteurs de recherche travaillent uniquement sur le signifiant et le « pooling » : Résultat : une avalanche de résultats polysémiques !!!!!

8 The semantic path : from file to profiles
De la conscience à la communication : La langue comme outil d’indexation (Jacques Derrida) Un peu de linguistique : signifiant/signifié (Ferdinand de Saussure) - contexte Représentation de l’information : Naissance de la presse écrite Les grands media du 20ème siècle : de l’audio à la vidéo L’Internet : media du 21ème siècle Les langages pour écrire, afficher, stocker et consulter dans un univers multimédia interactif : Le HTML : Hyper Text Mark-up Language Le XML : eXchange Mark-up Language La Structuration de l’information (langage machine) : RDF (Resource Description Framework), OWL (Ontology Web Language), SKOS (Simple Knowledge Object System) Les ontologies (FRBR – CRM) AXIS (Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) - Titan Références & Remerciements

9 Naissance de la presse écrite moderne : début du 17ème siècle !
Le 31 Mai 1631, Théophraste Renaudot lance : «La Gazette».

10 The semantic path : from file to profiles
De la conscience à la communication : La langue comme outil d’indexation (Jacques Derrida) Un peu de linguistique : signifiant/signifié (Ferdinand de Saussure) - contexte Représentation de l’information : Naissance de la presse écrite Les grands media du 20ème siècle : de l’audio à la vidéo L’Internet : media du 21ème siècle Les langages pour écrire, afficher, stocker et consulter dans un univers multimédia interactif : Le HTML : Hyper Text Mark-up Language Le XML : eXchange Mark-up Language La Structuration de l’information (langage machine) : RDF (Resource Description Framework), OWL (Ontology Web Language), SKOS (Simple Knowledge Organisation System) Les ontologies (FRBR – CRM) AXIS (Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) - Titan Références & Remerciements

11 Naissance de la radio : début du 20ème siècle !

12 Naissance de la télévision : milieu du 20ème siècle !

13 Historique de l’Audiovisuel : des enregistrements sur un support physique !
Since the very beginning, RTBF covered a wide range of events in Belgium, in any field (news, entertainment, music, History, cultural and scientific magazines, documentaries, sports, etc.) but also outside Belgium, and mainly in central Africa. It currently holds more than hours of programming, and of course the catalogue is growing every day.

14 Å dîale li Hardwåre, Nanesse, avou s’tchèrète di Betacam Gini !
Vîve li Vapeurwåre qui d’vint l’vrèye !

15 Formats fichiers Audio/Vidéo
DIF(DV, DVCAM, DVCPRO) File AVI File (type 1DV, type2DV, Canopus DV, Matrox AVI-DV, Microsoft AVI…) QuickTime Apple, QuickTime Avid Windows Media Real Video MPEG-1 (VCD) MPEG-2 (SVCD – DVD) MPEG-2 (Long GOP) MPEG-2 (I-Frame) IMX MPEG-4 Avid OMF 1 et 2 (AVR, MJPEG…) Avid OMF-DV DivX WAV – BWF AIFF (Audio Interchange File Format)

16 The semantic path : from file to profiles
De la conscience à la communication : La langue comme outil d’indexation (Jacques Derrida) Un peu de linguistique : signifiant/signifié (Ferdinand de Saussure) - contexte Représentation de l’information : Naissance de la presse écrite Les grands media du 20ème siècle : de l’audio à la vidéo L’Internet : media du 21ème siècle Les langages pour écrire, afficher, stocker et consulter dans un univers multimédia interactif : Le HTML : Hyper Text Mark-up Language Le XML : eXchange Mark-up Language La Structuration de l’information (langage machine) : RDF (Resource Description Framework), OWL (Ontology Web Language), SKOS (Simple Knowledge Organisation System) Les ontologies (FRBR – CRM) AXIS (Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) - Titan Références & Remerciements

17 Naissance de l’Internet : fin du 20ème siècle !

18 Le réseau comme relation entre l’individu et le monde

19 Evolution de l’Internet du web 1.0 au Web 4.0 :

20 Carences technologiques de l’univers audiovisuel numérique actuel :
Principaux problèmes des technologies de l’information : Les systèmes informatiques «propriétaires» Le fichier n’est pas une entité facile à manipuler (diffusion en direct, héritage de l’indexation lors de la création de versions ou copies, volume de stockage, …) Les techniques d’indexation ont les limites du langage naturel Le sens du contenu n'est pas accessible par la machine .. Il y a une absence de sémantique (processus au niveau de la syntaxe) Problèmes liés aux moteurs de recherche à mots-clés (grand volume d'extraction, faible précision ou faible extraction ou absence d'extraction, résultats très sensibles au vocabulaire, intervention humaine nécessaire pour l'interprétation et la combinaison des résultats) Approche nouvelle (sémantique) : Représenter le contenu sous une forme plus facilement traitable par la machine (wrapper = conteneur encapsulant les fichiers) Utiliser les techniques d'intelligence artificielle pour tirer profit de ces représentations

21 Segmentation d’un objet audiovisuel stockage et relations entre les éléments
Programme - Sujet index P-titre P-Auteur I-titre 1 Item 1 I-titre 2 Item 2 S-titre 1 Segment 1 S-titre 2 Segment 2 audio video audio video Stockage limité, peu de relations Stockage faible, beaucoup de relations Stockage élevé, peu de relations

22 The semantic path : from file to profiles
De la conscience à la communication : La langue comme outil d’indexation (Jacques Derrida) Un peu de linguistique : signifiant/signifié (Ferdinand de Saussure) - contexte Représentation de l’information : Naissance de la presse écrite Les grands media du 20ème siècle : de l’audio à la vidéo L’Internet : media du 21ème siècle Les langages pour écrire, afficher, stocker et consulter dans un univers multimédia interactif : Le HTML : Hyper Text Mark-up Language Le XML : eXchange Mark-up Language La Structuration de l’information (langage machine) : RDF (Resource Description Framework), OWL (Ontology Web Language), SKOS (Simple Knowledge Organisation System) Les ontologies (FRBR – CRM) AXIS (Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) - Titan Références & Remerciements

23 SGML – HTML – XML- XSD – XSL - XLST Mark-up Languages : les langages à balises
Hyper Text Mark-up Language S.G.M.L. Generalized Mark-up Language X.M.L. eXtensible Mark-up Language X.S.D. Schema X.S.L. eXtensible Style Language

24 dans un langage à balises :
Principes d’un codage dans un langage à balises : Une balise : < ………> </……..> : Mark-up language <….> : Ouvrir - Open </….> : Fin - End Titre

25 Hyper text Markup language : = «Johannes Gutenberg» informatique
Le HTML (Hypertext Markup Language) est un set de tags (langage à balise ou code) inseré dans un fichier en vue d’un affichage d’une page graphique par un navigateur (comme les caractères typographiques dans Word pour la mise en page et l’impression papier). Le tag indique à l’éditeur (browser) comment réaliser la mise en forme des textes et des images d’une page au format HTML (emplacement, type de cartouche, taille du caractère, couleur du caractère, lien interactif avec un objet, une image, un site web, …) pour un écran Pc, un écran Tv, une page A4, un PDA, un écran GSM, …. ! Ces tags sont formulés par paire afin d’indiquer le moment de début <…>et de fin </…> de chaque élément de la page.

26 Exemple de codage en HTML :
<HTML> : Ouvrir un document HTML <HEAD> : En-tête - Head (emplacement, …). <TITLE> : Le titre : « FIL - Taln» </TITLE> : fin titre </HEAD> : Fin en-tête <BODY> : Simsun 24 Gras Italique </BODY> : Police, style, taille </HTML> : Fin du document HTML

27 The semantic path : from file to profiles
De la conscience à la communication : La langue comme outil d’indexation (Jacques Derrida) Un peu de linguistique : signifiant/signifié (Ferdinand de Saussure) - contexte Représentation de l’information : Naissance de la presse écrite Les grands media du 20ème siècle : de l’audio à la vidéo L’Internet : media du 21ème siècle Les langages pour écrire, afficher, stocker et consulter dans un univers multimédia interactif : Le HTML : Hyper Text Mark-up Language Le XML : eXchange Mark-up Language La Structuration de l’information (langage machine) : RDF (Resource Description Framework), OWL (Ontology Web Language), SKOS (Simple Knowledge Object System) Les ontologies (FRBR – CRM) AXIS (Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) - Titan Références & Remerciements

28 eXtensible Markup Language = langage structuré pour décrire des métadonnées
Le XML (Extensible Mark up Language) est un langage structuré, un outil destiné à gérer d’un façon simple à la fois les formats et les données d’une information diffusée au travers du World Wide Web sans le recours à une Base de Données Ce langage structuré offre aux utilisateurs la possibilité d’encoder des données ou d’émettre une requête auprès de serveurs WEB afin de recueillir des informations validées et utiles ! Le XML peut être facilement mis en oeuvre par des individus ou des sociétés qui souhaitent partager ou échanger de l’information. Les éditeurs multimédia ont adopté des schémas génériques XSD-XML pour décrire l’indexation des données de sites WEB cross media (image, video, son, texte, langues) : c’est le premier niveau du web sémantique.

29 Exemple de codage en XML
<MEMBRE TYPE= "IR" ID="M01"> <LOGIN ID=    «Cental> <NOM> Fairon </NOM> <PRENOM> Cédrick </PRENOM> <MEL> </MEL> <TEL> </TEL> <FAX> </FAX> <Société> U C L </Société> <Cental></ Area 420 > </MEMBRE>

30 XSL / XSLT: Extensible Stylesheet Language Transformation :
XSLT est l'abréviation de Extensible Stylesheet Language Transformation. C'est un langage de programmation qui sert à transformer des documents XML dans divers formats comme le HTML et ... le XML) XSLT possède de nombreuses fonctions de traitement qui en font un langage de programmation complet. On peut créer des "fonctions", des boucles, calculer un maximum, faire des recherches dans un document XML, compter le nombre de résultats, etc. XSLT est avant tout orienté vers le traitement d'un fichier XML. On va appliquer des modèles (templates) sur les balises XML, puis leur appliquer des traitements divers. Exemple : source XML Exemple : template XSL Résultat dans le browser

31 Exemple impression papier XML en XSLT !!!!

32 The semantic path : from file to profiles
De la conscience à la communication : La langue comme outil d’indexation (Jacques Derrida) Un peu de linguistique : signifiant/signifié (Ferdinand de Saussure) - contexte Représentation de l’information : Naissance de la presse écrite Les grands media du 20ème siècle : de l’audio à la vidéo L’Internet : media du 21ème siècle Les langages pour écrire, afficher, stocker et consulter dans un univers multimédia interactif : Le HTML : Hyper Text Mark-up Language Le XML : eXchange Mark-up Language La Structuration de l’information (langage machine) : RDF (Resource Description Framework), OWL (Ontology Web Language), SKOS (Simple Knowledge Organisation System) Les ontologies (FRBR – CRM) AXIS (Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) - Titan Références & Remerciements

33 Un objet «information» numérique :
les relations entre données et la sémantique Logique M A C H I N E U FRBR/CRM Ontologie RDF/OWL Sémantique X M L Métadonnées H T M L

34 SGML – RDF - OWL les méta-langages sémantiques
H.T.M.L. Hyper Text Mark-up Language S.G.M.L. Generalized Mark-up Language X.M.L. eXtensible Mark-up Language R.D.F. Resources Description Framework O.WL. Web Ontology Language

35 Architecture Web Semantic la couche RDF
Exprimer dans un langage que le père de P est Y (P,Y) RDF (Resource Description Framework) est un meta langage pour exprimer des déclarations entre une ressource et une propriété : <rdf:RDF xmlns:rdf=« … » xmlns:myfamily=« … »> <rdf:Description rdf:about="http://www.family.roberts/mathieu"> <family:father>Roger Roberts</family:father> </rdf:Description> </rdf:RDF> Resource : Mathieu Father Property: Roger

36 Exemple d’une “Class Hierarchy”
Population universitaire Personnel Etudiants Personnel académique Personnel administratif Personnel technique Etudes en cours Postgradués Permanent Chercheur Visiteur

37 Architecture Web Semantic la couche ontologique
En RDF, il est impossible d’établir des relations entre différentes déclarations. Pour ce faire, on utilise un méta langage : OWL (Ontology Web Language) <owl:ObjectProperty rdf:ID=“Parent"> <rdfs:range rdf:resource="#human"/> <rdfs:domain rdf:resource= "#family"/> <owl:inverseOf rdf:resource="#Child"/> </owl:ObjectProperty> Avec cette déclaration, le système informatique peut déduire que si Roger est le père de Mathieu, le fils de Roger est Mathieu ! « Héhé … !!! ;-) » Ressource: Statement Parent(P,X) InverseOf Property: Statement Child(P,X)

38 Un exemple d’ Inference
Rules reminder: R1: male(X), parent(P,X)  father(P,X) R2: father(P,X),parent(P,Y),notSame(X,Y)  mother(P,Y) R3: parent(P,X),brotherOrSister(P,Q)  parent(Q,X) R4: genBrotherOrSister(P,Q)  genBrotherOrSister(Q,P) If we assert to the system: Parent(Arthur,Olivier) Male(Olivier) genBrotherOrSister(Arthur, Leonard) Parent(Leonard,Celine) Using rules, the system can deduce that R1: male(Olivier), parent(Arthur,Olivier) R4: genBrotherOrSister(Arthur,Leonard) R3:Parent(Leonard,Celine), genBrotherOrSister(Leonard, Arthur) R2:father(Arthur,Olivier),parent(Arthur,Celine), notSame(Celine,Olivier)  Father(Arthur,Olivier)  genBrotherOrSister(Leonard, Arthur)  Parent(Arthur,Celine)  Mother(Arthur,Celine)

39 Web Semantic Architecture
Unicode : a comprehension of encoding on every computers. URI : Universal Resource Identifier (identify a resource) XML permits abstracts expressions, sharable between different computers in different locations. NS : Name Space and schemas which (define a set of vocabulary) RDF (Resource Description Framework) is a way to express a statement between a ressource and a property OWL allow us to declare some refined relationship between statement and properties (Inverse, equivalent, restrictions, …) The process of asserting statements and rules, then starting a step of inducing and deducing new assertions In a context of web analysis, this is a way to prepare data for the future Proof Logic Ontology vocabulary RDF RDFS XML + Name Space + xmlschema Unicode U.R.I. HTML

40 Simple Knowledge Organisation System
SKOS Simple Knowledge Organisation System Métalangage, organisation des connaissances à l’aide du langage RDF Fort proche de OWL, SKOS attribue 4 propriétés afin de spécifier un concept de base : Propriété identifiante Propriété descriptive Propriété structurante Propriété englobante C’est un outil particulièrement bien adapté pour décrire des alias ou pour construire des objets multilingues.

41 The semantic path : from file to profiles
De la conscience à la communication : La langue comme outil d’indexation (Jacques Derrida) Un peu de linguistique : signifiant/signifié (Ferdinand de Saussure) - contexte Représentation de l’information : Naissance de la presse écrite Les grands media du 20ème siècle : de l’audio à la vidéo L’Internet : media du 21ème siècle Les langages pour écrire, afficher, stocker et consulter dans un univers multimédia interactif : Le HTML : Hyper Text Mark-up Language Le XML : eXchange Mark-up Language La Structuration de l’information (langage machine) : RDF (Resource Description Framework), OWL (Ontology Web Language), SKOS (Simple Knowledge Organisation System) Les ontologies (FRBR – CRM) AXIS (Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) - Titan Références & Remerciements

42 FRBR : Functional Requirements for Bibliographic Records : Work
Antonio VIVALDI Stabat Mater, RV. 621 Work Is realized through Expression Is embodied in Manifestation Item Is available as

43 FRBR : Functional Requirements for Bibliographic Records : Work
creator Work Responsible Entity realizer Expression Person producer Corporate body Manifestation owner Item

44 FOAF : The friend of a friend <foaf:person> <foaf:mbox>
<foaf:nick> <foaf:interest> Permet de créer des profils complets. Créer des relations entre profils. The FOAF project a pour projet la création de liens de personne à personne, un rdf social en quelque sorte. 44

45 The semantic path : from file to profiles
De la conscience à la communication : La langue comme outil d’indexation (Jacques Derrida) Un peu de linguistique : signifiant/signifié (Ferdinand de Saussure) - contexte Représentation de l’information : Naissance de la presse écrite Les grands media du 20ème siècle : de l’audio à la vidéo L’Internet : media du 21ème siècle Les langages pour écrire, afficher, stocker et consulter dans un univers multimédia interactif : Le HTML : Hyper Text Mark-up Language Le XML : eXchange Mark-up Language La Structuration de l’information (langage machine) : RDF (Resource Description Framework), OWL (Ontology Web Language), SKOS (Simple Knowledge Object System) Les ontologies (FRBR – CRM) AXIS (Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) - Titan Références & Remerciements

46 Titan – the OAIS vision Open Archival Information System
SIP Information Package : AIP DIP PDI: - Reference - Context - Provenance - Fixity Content Information Preservation Description Information Packaging Information Description Information Information Object Knowledge Base Data Object Representation Information Digital Object Physical OR

47 THINGS AXIS Term Document Entity Relation
(Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) THINGS Specializes Term Specializes Relation Specializes Document Specializes UID-SYSTEM ONTOLOGY PROFILE Specializes ROLE EVENT MOMENT PLACE AGENT OPUS L-CLIP P-CLIP CONTAINER RESOURCE Defines PHYSICAL PERSON MORAL PERSON PROXY FACILITY Defines Entity Expressed in -axe- Specializes -aig- Specializes -afp- Specializes Defines Autonomous eXchange Entity Defines Specializes Autonomous Resource Entity Defines Specializes

48 A composite concrete example :
AXIS CORE PROFILE Instance .xml <doc> .odt .jpg -afp- Wolfgang Amadeus MOZART PHYSICAL PERSON Specialize .xml <doc> .odt .jpg -afp- COMPOSER ALIAS: “TERM” to “ENTITY” The meaning of “composer” ROLE Instance .xml .odt .jpg -afp- <doc> EVENT Instance <doc> .odt .jpg -afp- Eine kleine Nachtmusik -midi- OPUS Instance <doc> -odt- -afp- -bwf- lClip Manifested by Eine kleine Nachtmusik -jpg- MUSIC PROFILE Composing ‘Eine kleine Nachtmusik’ Produces Involves acting as “composer”

49 Exalead moteur de recherche «sémantique» :
rechercher naviguer

50 Définitions de base pour un univers sémantique :
Sémantique : l’étude du « sens » des symboles et expressions. Il s’agit de considérer le « sens » de façon opérationnelle, par la façon dont notre organisme réagit à son environnement (y compris lui-même). Langage : un moyen de communication avec un ensemble de signes (vocaux, gestuels, graphiques, tactiles, olfactifs, etc.) doté d'une sémantique, et le plus souvent d'une syntaxe. Langue : un système de signes linguistiques, vocaux ou graphiques ou gestuels, qui permet la communication entre les individus, avec une syntaxe et une grammaire. Métadonnées : Une métadonnée (du préfixe grec meta et du latin data "informations") est une donnée servant à définir ou décrire une autre donnée quel que soit son support (papier ou électronique). Une ontologie est l'ensemble structuré des termes et concepts représentant le sens d'un champ d'informations (interprétable par une machine). L'ontologie constitue en soi un modèle de données représentatif d'un ensemble de concepts dans un domaine, ainsi que les relations entre ces concepts. Elle est employée pour raisonner à propos des objets du domaine concerné.

51 The semantic path : from file to profiles
De la conscience à la communication : La langue comme outil d’indexation (Jacques Derrida) Un peu de linguistique : signifiant/signifié (Ferdinand de Saussure) - contexte Représentation de l’information : Naissance de la presse écrite Les grands media du 20ème siècle : de l’audio à la vidéo L’Internet : media du 21ème siècle Les langages pour écrire, afficher, stocker et consulter dans un univers multimédia interactif : Le HTML : Hyper Text Mark-up Language Le XML : eXchange Mark-up Language La Structuration de l’information (langage machine) : RDF (Resource Description Framework), OWL (Ontology Web Language), SKOS (Simple Knowledge Organisation System) Les ontologies (FRBR – CRM) AXIS (Acquisition, eXchange, Indexation, Structuration) - Titan Références & Remerciements

52 MediaMap Projet Eureka Celtic Scene N° Film MediaMap puts the clip in
TAKE MediaMap puts the clip in the clap MediaMap Projet Eureka Celtic MEDIA MANAGEMENT FROM ACQUISITION TO PUBLISHING IN AUDIO-VISUAL/MULTIMEDIA PRODUCTIONS AND ARCHIVING 52 52

53 Total effort: 59 man years
Mediamap is a Eureka Celtic project financed by the DGE (France) - IWT & IRSIB (Belgium) Q – Q2 2011 Total effort: 59 man years

54 MediaMap - Titan acronym's :
AAE Autonomous Assets Entity (AXIS) AXE Autonomous eXchange Entity (AXIS) AXIS Acquisition eXchange Indexing, Structuration (Titan) Container Container are means to wrap a document in evidence in order to constitute one SIP, AIP or DIP INDEX The expression of a sequential link between items IW Interoperability Wicket LIP Labelling Information Package (IASA) NEM Network and Electronic Media (Platform) NESSI Network European Software and Services Initiatives (Platform) OPUS A complete semantic item (AXIS) OSB Open Semantic Bus (MediaMap) Package An embodiment of information (AXIS) Profile By choosing a set of representation formats with a choice of parameters, it is possible to get the capacity to represent information for a class of applications. USE Unique Semantic Entity (MediaMap)

55 Titan asbl : www. titan.be

56 Merci à : Je voudrais remercier toutes les personnes qui ont contribué directement ou indirectement à cette présentation : Perfect Memory, SKEMA et l’UTC Compiègne, pour les contributions aux développements sur les Ontologies et le projet MediaMap PROSI* and MEMNON*, en particulier M. Guy Maréchal et M. Michel Merten pour les développements d’AXIS EBU, en particulier M. Jean-Pierre Evain TITAN, pour l’organisation des “European Media Wrapper Round Table” Kane*, pour les benchmarking et conseils en communication “ISO”, pour la contribution à la normalisation de l’OAIS “W3C”, pour la contribution à la standardisation de RDF & OWL SUN Microsystems, en particulier Mme Katherine Parker pour l’organisation du PASIG * Membre Titan


Télécharger ppt "The semantic path : from file to profiles De la représentation de l’information à celle de la connaissance “Go to the conceptual level such to become."

Présentations similaires


Annonces Google