La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BÂTIMENTS PERFORMANTS LES GRANDS CHOIX DE CONCEPTION bâtiment et aménagement durables en Rhône-Alpes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BÂTIMENTS PERFORMANTS LES GRANDS CHOIX DE CONCEPTION bâtiment et aménagement durables en Rhône-Alpes."— Transcription de la présentation:

1 BÂTIMENTS PERFORMANTS LES GRANDS CHOIX DE CONCEPTION bâtiment et aménagement durables en Rhône-Alpes

2 BÂTIMENTS PERFORMANTS: ENERGIE: OU SITUER LA BARRE ? pas moins que BBC ne faut-il pas anticiper ? Énergie: ne pas se limiter aux seuls usages réglementaires ne pas se limiter aux seules consommations énergétiques Ecole énergie zéro à Limeil-Brévannes - Architecte: Serge et Lipa Goldstein

3 PERFORMANCE ENERGETIQUE: UNE STRATEGIE ENERGETIQUE POUR DES BATIMENTS DURABLES 1.limiter de façon draconienne les besoins du bâtiment 2.récupérer toutes les pertes qui peuvent être récupérées 3.définir une stratégie énergétique adaptée au site et au bâtiment 4.recourir aux énergies renouvelable

4 bioclimatique élargie le bâtiment fonctionne avant tout sur son environnement immédiat, grâce à une enveloppe « filtre » par rapport à une diversité de flux: soleil, lumière, chaleur, air, bruit, pollution … PERFORMANCE ENERGETIQUE: REDUIRE LES BESOINS: UNE DEMARCHE BIOCLIMATIQUE ELARGIE ET ADAPTEE bioclimatique adaptée faut-il imiter, à Lille comme à Montpellier, la démarche passive nordique ou allemande ? Enveloppe filtre: Maison de la Région Alsace - Architecte: Atelier darchitecture Chaix & Morel

5 en logement solariser pour récupérer les apports solaires dhiver réduire les déperditions, notamment par les vitrages optimiser les vitrages sur soleil dhiver, lumière, déperditions trame urbaine et trame climatique en tertiaire de bureaux se protéger des apports solaires en toute saison favoriser laccès à la lumière naturelle question dorientation, mais aussi de morphologie: le sacro-saint « 18 m » PERFORMANCE ENERGETIQUE: REDUIRE LES BESOINS: SOLEIL, LUMIERE, CHALEUR Tour HYPERGREEN Architectes: Jeacques Ferrier

6 éclairage naturel la RT2005 incite à de faibles surfaces vitrées (16% de la surface en résidentiel, 50% de la façade en tertiaire) la certification HQE® incite à de fortes surfaces vitrées (FLJ de 2% en tertiaire) quel compromis sur les surfaces vitrées pour les bâtiments performants ? confort dété: le rafraîchissement naturel de vraies protections solaires, cohérentes avec léclairage naturel: extérieures et mobiles aller chercher la fraîcheur « avec les dents » là où elle est: dans lair extérieur en mi-saison ou en nuit dété, dans le sol PERFORMANCE ENERGETIQUE: REDUIRE LES BESOINS: LE COMPROMIS ENERGIE/CONFORT

7 ventilation naturelle La mal-aimée de la réglementation, le parent pauvre de lingénierie et de lindustrie du bâtiment en France le bon compromis: les ventilations hybrides PERFORMANCE ENERGETIQUE: REDUIRE TOUS LES BESOINS informatique, électroménager éclairage et ventilation des parties communes, des parkings, des locaux techniques … et les « standards » de confort: la climatisation Ventilation naturelle: Lycée du Pic Saint Loup - Architectes: Pierre Tourre – Serge Sanchis

8 sur les rejets double flux avec récupération de chaleur PAC sur lair extrait, sur les effluents liquides … sur le process serveurs, froid alimentaire … PERFORMANCE ENERGETIQUE: RECUPERER TOUTES LES PERTES Récupération de chaleur et éclairage naturel: Lycée de Caudry Architecte: Lucien Kroll

9 ventilation la ventilation hygroréglable en logement, mauvais compromis qualité de lair / énergie les systèmes sur air calo ou frigoporteur, mauvais compromis distribution de chaud ou froid / consommation des ventilateurs PERFORMANCE ENERGETIQUE: LES INSTALLATIONS énergies renouvelables il ny a pas que le photovoltaïque … les problématiques de stockage quand il ny a pas concomitance entre production et besoins

10 les déplacements urbanisme, densification, lutte contre létalement urbain … la biodiversité au-delà de la mode des toitures et des murs végétalisés, penser écosystèmes et « corridors » écologiques … IL NY A PAS QUE LES CONSOMMATIONS DENERGIE DU BÂTIMENT LES AUTRES MAUX DE LA PLANETE lénergie grise et les ressources en matières premières Construction bois et biodiversité: maison du Parc Ibuza à Anglet Architecte Philippe Madec

11 les normes de confort éclairage artificiel: les 300 lux et luniformité confort dété: la norme EN ISO 7730 et la vitesse dair acoustique: le plus est-il toujours le meilleur ? IL NY A PAS QUE LES CONSOMMATIONS DENERGIE DU BÂTIMENT CONFORT ET SANTE les risques sur la santé les débits hygiéniques réglementaires sont très insuffisants, bien en-dessous de ceux de nos voisins: au moins 30 m 3 /h les « nouveaux » polluants de lair intérieur: COV, formaldéhydes, fibres, particules la problématique des ondes électromagnétiques les produits émetteurs de gaz toxiques en cas déchauffement Bureau à énergie zéro non climatisé: GREEN OFFICE Architecte: A2M


Télécharger ppt "BÂTIMENTS PERFORMANTS LES GRANDS CHOIX DE CONCEPTION bâtiment et aménagement durables en Rhône-Alpes."

Présentations similaires


Annonces Google