La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Leffet de serre. Gaz à effet de serre gazFormule Temps de séjour années Contribution Vapeur deauH2OH2O0,0255% Gaz carbonique CO 2 10039% Méthane CH 4.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Leffet de serre. Gaz à effet de serre gazFormule Temps de séjour années Contribution Vapeur deauH2OH2O0,0255% Gaz carbonique CO 2 10039% Méthane CH 4."— Transcription de la présentation:

1 Leffet de serre

2 Gaz à effet de serre gazFormule Temps de séjour années Contribution Vapeur deauH2OH2O0,0255% Gaz carbonique CO % Méthane CH 4 122% Protoxyde dazote N2ON2O 1202%

3 Transparence de latmosphère CO2 H2O CH4 N2O O2 O3 corps noir spectre à la sortie de latmosphère

4 Absorption / transmission de latmosphère Rayonnement solaire incident, hors de latmosphère Rayonnement émis par la terre, à sa sortie de latmosphère Oxyde nitreux Oxygène et ozone Dioxyde de carbone Vapeur deau Absorption totale de latmosphère Oxyde nitreux N 2 0

5 Contribution des gaz à leffet de serre (GES)

6 Combustion Carbone+Oxygène Gaz Carbonique+Energie

7 Méthane Méthane+Oxygène Gaz Carbonique+Eau+Energie

8 Photosynthèse: Inverse de la combustion Energie+Gaz Carbonique Carbone+Oxygène

9 Concentrations de GES et températures

10 Evolutions Les évolutions des concentrations de GES sont sur la partie gauche de la diapositive. Les périodes concernées sont de ans au temps présent, et, pour les inserts de lannée 1750 au temps présent. La croissance des concentrations commence en 1800 et accélère sensiblement à partir de 1960 Sur la partie droite, sont indiquées les évolutions de la température, du niveau de la mer, et de la couverture neigeuse, depuis 1850

11 Emissions de GES par secteur

12 Comparaison France Monde

13 Production délectricité sans CO2

14 Constantes de temps

15 Scénarios GIEC Températures Scénario B1: augmentation faible: + 1,8 °C (1,1-2,9) le moins polluant, il décrit un monde "convergent" (sous l'effet de la mondialisation), où la population culmine au milieu du siècle et décline ensuite, où l'accent est mis sur des solutions mondiales orientées vers une viabilité économique et environnementale, y compris une meilleure équité, mais sans initiatives supplémentaires pour gérer le climat. Scénario A1B: augmentation intermédiaire Scénario A2: augmentation forte + 3,4 °C (2-5,4) il décrit un monde très hétérogène (autosuffisance, préservation des identités locales). La population continue de croître, car les taux de fécondité se rapprochent lentement, le développement économique a une orientation principalement régionale.

16 Prévisions B1, A1B, A2 Températures

17 Prévisions des températures Evolution des températures de surface pour 3 scénarios du GIEC, et 3 périodes, 2011 à 2030, 2046 à 2065, 2080 à On constate que le réchauffement est particulièrement élevé aux hautes latitudes de lhémisphère Nord. Dans lhémisphère Sud, la présence dune surface beaucoup plus importante de locéan et de sa grande inertie thermique explique que laugmentation de température est plus modérée.

18 Précipitations etc. A1B hiver été

19 Prévision de lévolution des températures, des précipitations et de la pression atmosphérique dici obtenue par le scénario A1B du GIEC. Les prévisions sont faite pour les périodes hivernale (DJF) et estivale (JJA). On voit que le réchauffement est particulièrement important pour la période hivernale, aux hautes latitudes de lhémisphère Nord. Lévolution des précipitations montre une augmentation de celles-ci Aux hautes latitudes et autour de léquateur. Au contraire les zones tropicales et méditerranéennes, déjà sèches le deviendront encore plus. A noter, en particulier, lassèchement estival (en fait hivernal dans lhémisphère Sud) de la région amazonienne et de lAfrique subtropicale. Cet assèchement représente un danger, par exemple, Pour la forêt amazonienne.

20 Concentration simulée de la banquise arctique de 1999 jusquen 2099 (SRES A2) Évolution de la banquise Arctique Banquise

21 Concentration simulée de la banquise arctique de 1999 jusquen 2099 (SRES A2) Évolution de la banquise Arctique Banquise

22 Concentration simulée de la banquise arctique de 1999 jusquen 2099 (SRES A2) Évolution de la banquise Arctique Banquise

23 Concentration simulée de la banquise arctique de 1999 jusquen 2099 (SRES A2) Évolution de la banquise Arctique Banquise

24 Recul

25 Vendanges Vignes

26 Analogies équivalences

27 Aires biogéographiques Méditerranéen Aquitain 3 Montagnards Océanique 2 continentaux

28 Evolution des biotopes

29 Dans nos forêts Pour une augmentation de 3 degrés (Bidalot) A 1500m enneigement passant de 5 à 4 mois Pin sylvestre Pin dAlep (sécheresse) Disparition du mélèze, épicéa au-dessus de 2000m Le hêtre menacé par la sécheresse (INRA) Au Nord, accroissement des feuillus Développement des essences aquitaines Développement des parasites ravageurs

30 Historique du « développement durable » Définition du développement durable : Rapport Bruntland en 1987 RIO 1992 = les 3 piliers du développement durable (environnemental, social, économique) Accord de KYOTO : 1er accord international pour réduire les GES, mais non ratifié par USA, Australie => Finalement bien peu d'actions en 25 ans.... historique

31 31 mai 2010Copyright JC.Terrier / MESAC Europe Sarl31 Enjeux climat / énergie / ressources Accord de Copenhague [déc-2009] Accord politique = limiter delta T à 2°C (CO 2 < 450 ppm) Aide au financement des Pays en Voie de Dévzloppement (PED) Reste à quantifier : Pays en développement : concilier croissance 10% pa & production d'énergies non GES Pays riches : réduire les GES de 80% pour ne pas brider la croissance des PED (Facteur 4) Pour tous : stocks limités de ressources


Télécharger ppt "Leffet de serre. Gaz à effet de serre gazFormule Temps de séjour années Contribution Vapeur deauH2OH2O0,0255% Gaz carbonique CO 2 10039% Méthane CH 4."

Présentations similaires


Annonces Google