La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bernard Duval, Délégué Général AFE Éclairage des bâtiments Norme déclairage intérieur des lieux de travail NF EN 12464-1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bernard Duval, Délégué Général AFE Éclairage des bâtiments Norme déclairage intérieur des lieux de travail NF EN 12464-1."— Transcription de la présentation:

1 Bernard Duval, Délégué Général AFE Éclairage des bâtiments Norme déclairage intérieur des lieux de travail NF EN

2 Eclairage intérieur des lieux de travail Normes CEN et ISO/CEI NF EN Eclairage des lieux de travail Partie 1 (intérieur) ISO 8995/ CIE 29/2 CIE TC 3-21 Eclairage intérieur pour des lieux de travail Besoins exprimés : - usage dune norme pratique - critères déclairage pour chaque type d activité - qualité de service (énergie, entretien, validation, performances)

3 Quels objectifs ? Pour lusager performances visuelles confort visuel Ergonomie Santé Pour le maître d ouvrage et lexploitant qualité des éclairages productivité conditions de travail coût dexploitation

4 Quels objectifs ? Pour le maître dœuvre, B E paramètres de prescriptions analyse de situation déclairage vérifications Pour les fabricants qualifier les exigences déclairage valoriser les performances (luminaires et systèmes) rationaliser les matériels

5 Quels besoins ? Enquêtes dans 35 pays Normes ou guides déclairage Un niveau déclairage par tâche Critères de qualité Mesures énergétiques Environnement Services Contrôles...

6 Norme ISO CIE S 008/E Eclairage des lieux de travail intérieurs Industrie Commerces Bureaux Education Santé Lieux publics

7 Critères déclairage Environnement lumineux Eclairement, luminance Eblouissement Eclairage directionnel Lumière du jour Entretien Dépense énergétique Eclairage et exigences spécifiques (écrans) Eclairage de sécurité

8 Facteurs dévaluation Niveaux et uniformités déclairement Equilibre des luminances Limitation de léblouissement Modelé Ambiance lumineuse (T k ) Indice de rendu des couleurs (IRC) Entretien Critères énergétiques

9 EXIGENCES DECLAIRAGE 31classifications 260types de locaux E m : éclairement moyen à maintenir (lux) UGR L : limitation de la valeur unifiée de léblouissement Ra: indice de rendu des couleurs minimal Notes : T cp, écrans, systèmes de contrôle, etc...

10 Norme déclairage intérieur des lieux de travail 260 types de locaux : tertiaire, écoles, commerces, industrie, santé Trois critères principaux déclairage E - Performance UGR - Confort IRC - Qualité E - Eclairement moyen à maintenir sur la tâche visuelle (en lux) UGR - Indice déblouissement IRC - Indice de rendu des couleurs Norme

11 Eclairement de la tâche visuelle Surface de la pièce Tâche Environnement immédiat Eclairement moyen (lux) Tâche Environnement immédiatSurface de la pièce < 200 < 200 < 200 Facteur duniformité (%) 0,70 0,50 0,50

12 Norme NF EN Critères TypeActivitéE (lux)UGRIRCNote Bureau Ecriture Informatique CAO Travail sur écran BureauDessin industriel Travail sur écran EcolePrimaire Système de gestion UniversitéSalle de conférence Système de gestion CommerceZone de vente Exigences suivant type de magasin CommerceCaisse

13 0,6 – 0,9 0,3 – 0,8 0,01 – 0,5 Facteurs de réflexions 0,2 – 0,6

14 LUMIERE DU JOUR 1m 3m F J 1%

15 Couleur apparente I R C :20, 40, 60, 80, 90 T cp Chaude< 3 300K Neutre 3 300K à 5 300K Froide> 5 300K

16 Norme déclairage intérieur des lieux de travail UGR – Méthode unifiée dévaluation de léclairement Luminaires TBL – Très basse luminance Luminaires TBL Très basse luminance Luminance moyenne du luminaire inférieure à : Catégorie 1 : TBL 65/ cd/m² pour γ 65° Catégorie 2 : TBL 65/ cd/m² pour γ 65° Catégorie 3 : TBL 55/ cd/m² pour γ 55° - Moyennement contraignants ………22 - Contraignants ………19 - Très contraignants …16

17 UGR : Méthode unifiée dévaluation de léblouissement

18 Angles de défilement Luminance de la lampeAngle de défilement mini ( kcd.m -2 ) 20 à à > S S

19 Eclairage sur écrans de visualisation Valeur limite de luminance (cd.m -2 ) pour 65 Classe décran I II III Qualité bon moyen médiocre Valeurs de limite de luminance moy. < 1000 < 1000 < 200

20 FACTEUR DE MAINTENANCE CIE 97 Valeur minimale = 0,70

21 Tableau des valeurs requises dans les bâtiments

22 Tableau des valeurs requises Etablissements de santé

23 Tableau des valeurs requises Eclairage des bureaux

24 Tableau des valeurs requises Eclairage Ecole – Université

25 Tableau des valeurs requises Eclairage Ecole – Université

26 Réception et contrôle des installations E m : mesures UGR L : tableaux de mesures espacement 1:1* Ra : caractéristique lampe T cp : caractéristique lampe F M : à définir par le bureaux détudes L L VDT : à 65°, 75°, 85° dans les plans C (15°) Tolérance :10% sur les valeurs mesurées * NF EN suivant prescriptions du constructeur

27 Optimisation énergétique de léclairage ECLAIRER JUSTE ! W.t = consommation (Wh) E = Éclairement (lux - norme)Temps de fonctionnement (h) W.t = E.S.t u.M.η u = Facteur dutilisation η = Efficacité lumineuse (lm/W) M = Facteur de maintenance de linstallation S = Surface (m²)

28 Eclairer juste ! LEXEMPLE DU BUREAU Norme déclairagisme Eclairement moyen = 500 lux Qualité de lumière IRC 80 Limitation éblouissement UGR < 19 Conception neuf – RT 2005Rénovation de léclairage dans les bâtiments - Arrêté mai 2007 W/m² 12 Consommation de référence W/m² 14 Puissance maxi à installer Système de gestion Détecteur de présence Gestion lumière du jour Luminaire ballast électronique Rendement luminaire 55 % Lampe efficacité lum. 65 lm/W + système de gestion Energie

29 Optimisation énergétique de léclairage Lexemple dun bureau 4 luminaires équipant un bureau de 16 m 2 Durée annuelle dutilisation : 2000 heures U 1250 lm M W 1 lumi- naire E (lux) Consom- mation (kW/an) Efficacité énergéti- que W/m 2 pour 100 lux Année x 18 W BF Vasque 0,550, Base 4,2 Année x 18 W BE Alu TBL 0,650, % 2,9 Année x 14 W BE Alu TBL HP 0,700, % 2,0 Année x 14 W BE Gestion 50% 0,700,9048 / % 2,0

30 Valorisation des espaces et création dambiance lumineuse Méthode du projet déclairage Lapport de léclairage architectural Lapport des systèmes déclairage - perception des espaces de travail - mieux utiliser la lumière du jour - créer de nouvelles ambiances

31 Nouvelles technologies de léclairage Le ballast électronique Apport du ballast électronique à léclairage fluorescent T8 / T5 - allumage, durée de vie, maintenance flux, cos φ - consommation, chaleur, matériaux - économie dénergie : - 25 % - gestion de léclairage : détection de présence, gradation Ballast ferromagnétiqueBallast électronique

32 Ferromagnétique Électronique Electronique avec variation + 25 % - 20% - 30% - 40% - 50% VARIATION MANUELLE Détection de présence + Gradation manuelle Lumi è re du jour + Variation automatique Lumière du jour + Variation automatique + Détection de présence SANS VARIATION SANS VARIATION Nouvelles technologies de léclairage Les systèmes de gestion


Télécharger ppt "Bernard Duval, Délégué Général AFE Éclairage des bâtiments Norme déclairage intérieur des lieux de travail NF EN 12464-1."

Présentations similaires


Annonces Google