La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Eclairement Général Décrets N°83-721 du 2 août 1983 : Article R232-6-2 Ces niveaux déclairement ne sont suffisants que pour des tâches ne nécessitant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Eclairement Général Décrets N°83-721 du 2 août 1983 : Article R232-6-2 Ces niveaux déclairement ne sont suffisants que pour des tâches ne nécessitant."— Transcription de la présentation:

1

2 Eclairement Général Décrets N° du 2 août 1983 : Article R Ces niveaux déclairement ne sont suffisants que pour des tâches ne nécessitant pas la perception du détail Eclairement au plan de travail Circulaire du 11 Avril 1984 Commentaires techniques des décrets du 2 août 1983 Article R Les valeurs minimales sappliques sur lensemble des surfaces des locaux L'homogénéité de léclairement est aussi imposée dans certains cas

3 les erreurs de perception peuvent avoir des conséquences dangereuses ou coûteuses, les facteurs de réflexion et les contrastes au niveau de la tâche visuelle sont faibles le travail exige de la rapidité dexécution les tâches sont exécutées dans des locaux aveugles alors que léclairage recommandé est inférieur à 300 lux. Ces valeurs doivent être multipliées par 1,5 si Fiche pratique de sécurité Ed85 AFE

4 NF X35-103

5 Nous cherchons à éclairer une pièce rectangulaire de dimensions L x P x H afin dassurer sur le poste de travail (PT), situé à une distance hu du plancher, un éclairement moyen Ē imposé par les normes/recommandations Nous cherchons à éclairer une pièce rectangulaire de dimensions L x P x H afin dassurer sur le poste de travail (PT), situé à une distance hu du plancher, un éclairement moyen Ē imposé par les normes/recommandations H L P huhu Il faut connaître: La surface, A u, du PT Le flux, F u, qui arrive sur le PT Lemplacement exact du PT Autrement, on calcule Ē 4 sur le « plan utile (PU) » et on impose une uniformité des éclairements Valeur typique: 0,85m

6 Luminaires Flux direct F 4d Réflexions Flux indirect F 4i Flux sortant du luminaire F P L On impose: On cherche F tot sortant de luminaires U4 peut être > 1 On définit: « Utilance » Rapport du flux utile (reçu sur le plan utile) au flux total sortant des luminaires

7 huhu H L P h Classe des luminaires Coefficients de réflexion Plafond (ρ 1 ) Frise (ρ 2 ) Murs (ρ 3 ) Plan utile (ρ 4 ) Dimensions du local Indice du local h Distance entre luminaire & plafond Indice de suspension

8 les surfaces sont des réflecteurs « Lambertiens » parfaits la réflectivité de surface est uniforme et isotrope ρ i, A i ρ 0, A On introduit la notion de réflectance effective: ρ, A Dans ce type de calcul on considère que: ClairMoyenSombreTrès sombre Plafond0,80,70,50,3 Murs0,70,50,30,1 Plan Utile0,3 0,1 Valeurs typiques

9 Classe de luminaire Indice du local, KUtilance (%) Indice de suspension, j Facteurs de réflexion (ρ 1 ρ 3 ρ 4 )x10

10 Le flux Utile total, F 4 dépend : du nombre des luminaires, N du nombre des lampes par luminaire, n du flux nominal de chaque lampe, F n Le rendement du luminaire, η s Hypothèse: Tous les luminaires sont identiques Cependant le flux peut être « déprécié » à cause : de lâge de lampe de l'empoussièrement du luminaire du vieillissement du luminaire … Définition: facteur de maintenance Facteur dutilisation Facteur de Compensation


Télécharger ppt "Eclairement Général Décrets N°83-721 du 2 août 1983 : Article R232-6-2 Ces niveaux déclairement ne sont suffisants que pour des tâches ne nécessitant."

Présentations similaires


Annonces Google