La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VOYELLES NASALES [ B ] [ I ] [ C ] [ D ] Voyelle nasale ­[ B ] Articulation : bouche ouverte (grande aperture), lèvres arrondies, un peu dair passe par.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VOYELLES NASALES [ B ] [ I ] [ C ] [ D ] Voyelle nasale ­[ B ] Articulation : bouche ouverte (grande aperture), lèvres arrondies, un peu dair passe par."— Transcription de la présentation:

1 VOYELLES NASALES [ B ] [ I ] [ C ] [ D ] Voyelle nasale ­[ B ] Articulation : bouche ouverte (grande aperture), lèvres arrondies, un peu dair passe par le nez. Exemple: vacances, ensemble, jentends, emporter…

2 Graphie en entrer [BtRé], lentement [lBtmB], lent [lB] en entrer [BtRé], lentement [lBtmB], lent [lB] em + p ou b emporter [BpORté],embrasser[BbRasé], em + p ou b emporter [BpORté],embrasser[BbRasé], sembler [sBblé], temps [tB] sembler [sBblé], temps [tB] an ancre [B :kR], danger [dBjé], an ancre [B :kR], danger [dBjé], danser[dBsé] danser[dBsé] am + p ou b ampoule[BpUl], lampe[lB :p], Adam[*adB] am + p ou b ampoule[BpUl], lampe[lB :p], Adam[*adB] aen, aën Caen [*kB], Saint-Saëns [*sCsB :s] aen, aën Caen [*kB], Saint-Saëns [*sCsB :s]Attention ! aon paon [pB], faon [fB] aon paon [pB], faon [fB] Dans les mots étrangers la graphie « -am » en finale représente les sons [am], ex. Amsterdam [*amstèRdam]. Dans les mots étrangers la graphie « -am » en finale représente les sons [am], ex. Amsterdam [*amstèRdam].

3 Bonjour, cerf-volant! Bonjour, cerf-volant! Bonjour, cerf-volant! Un cerf-volant De papier blanc Senvole vers les nuages Un goéland Sur locéan Le salue au passage: Bonjour! Et bon vent, Cerf-volant!

4 Transcription Entrez lentement en regardant fixement. Entrez lentement en regardant fixement.…………………………………………………………………. Il est fier comme un paon en ce moment. Il est fier comme un paon en ce moment.…………………………………………………………………. Jean et Jeanne rentrent de vacances en septembre. Jean et Jeanne rentrent de vacances en septembre.…………………………………………………

5 [BtRélBtmB BRgaRdB fiksemB] [ilèfJè R|kOmDpB|BsmOmB] : [jBéjanRBtRdevakBsBsèptB:bR]

6 Voyelle nasale [ I ] Articulation Bouche presque fermée, lèvres arrondies, bien projetées en avant, un peu dair passe par le nez.

7 Graphies on onde [I :d], ronde [RI :d], ton [t I] on onde [I :d], ronde [RI :d], ton [t I] om + p ou b pompe [pI : p], pompon [pIpI] om + p ou b pompe [pI : p], pompon [pIpI] bombe [bI :b], ombre [I : br], bombe [bI :b], ombre [I : br], plomb [plI] plomb [plI] om nom [nI] om nom [nI]

8 Poème Les sanglots longs Des violons De lautomne Blessent mon cœur Dune langueur monotone Paul VERLAINE

9 Poème Poème Ah bon! Du poisson? Non. Du jambon? Non. Des champignons? Non. Du melon? Non! Alors quoi donc? Des cornichons! Ah bon!

10 Transcription On dit quils sont bons ces bonbons. On dit quils sont bons ces bonbons. ………………………………………………………………… ………………………………………………………………… Les bombes tombent des avions. Les bombes tombent des avions. ………………………………………………………………… ………………………………………………………………… Il a les cheveux plus blancs que blonds. Il a les cheveux plus blancs que blonds. ………………………………………………………………… ………………………………………………………………… Prends donc un bon vin blanc de Chinon, Jean ! Prends donc un bon vin blanc de Chinon, Jean ! ………………………………………………………………… …………………………………………………………………

11 OPPOSITION La voyelle [ I ] alterne avec le groupe [ O n] pour distinguer quelques mots tels que : quelques mots tels que : son – sonne son – sonne ton – tonne ton – tonne le masculin et le féminin : le masculin et le féminin : bon – bonne bon – bonne et toute une série de substantifs et de verbes, du type : et toute une série de substantifs et de verbes, du type : savon – savonne SAVONNER savon – savonne SAVONNER plafond – plafonne PLAFONNER plafond – plafonne PLAFONNER PLAFONNER(1. Garnir une pièce dun plafond en plâtre. 2. Atteindre un plafond, un maximum: la production industrielle plafonne.)

12 Voyelle nasale ­[ C ] Articulation : bouche ouverte (grande aperture), lèvres souriantes, un peu dair passe par le nez. Graphies : la voyelle nasale [C] sécrit presque toujours « IN » (ou « IM » devant P et B). in – inviter [Cvité] pincer [pCsé] in – inviter [Cvité] pincer [pCsé] im – impossible [CpOsibl], simplicité [sCplisité] im – impossible [CpOsibl], simplicité [sCplisité] La voyelle nasale [C] sécrit aussi : yn – syndicat [sCdika] yn – syndicat [sCdika] ym – symphonie [sCfOni], thym [tC] ym – symphonie [sCfOni], thym [tC] ain – ainsi [Csi], vaincu [vCku], pain [pC] ain – ainsi [Csi], vaincu [vCku], pain [pC] aim – faim [fC] aim – faim [fC]

13 ein – plein [plC], teinté [tCté] ein – plein [plC], teinté [tCté] eim – Reims [R C:s] eim – Reims [R C:s] éen – Européen [EROpéC] éen – Européen [EROpéC] ien – bientôt [bJCto] sauf client [kliJB] ien – bientôt [bJCto] sauf client [kliJB] yen – moyen [mwajC] yen – moyen [mwajC] oin – coin [kwC] oin – coin [kwC]

14 Attention ! La graphie EN = [ C ] dans les mots suivants : appendice [apCdis] appendice [apCdis] benjamin [bCjamC] benjamin [bCjamC] pentagone [pCtagOn] pentagone [pCtagOn] référendum [RéféRCdOm] référendum [RéféRCdOm] Rubens [RubC:s] Rubens [RubC:s] Stendhal [stCdal] Stendhal [stCdal] Saint-Ouen [sCtwC] Saint-Ouen [sCtwC]

15 Transcription Je vous invite à Vincennes à la fin de la semaine. Je vous invite à Vincennes à la fin de la semaine. ……………………………………………………………. ……………………………………………………………. Ainsi, cette symphonie vous paraît impossible à jouer ? Ainsi, cette symphonie vous paraît impossible à jouer ? ………………………………………………………………. ………………………………………………………………. Je vous plains, si vous devez peindre tout le magasin. Je vous plains, si vous devez peindre tout le magasin. ……………………………………………………………….. ……………………………………………………………….. Les syndicats des industries de Reims ont un meeting. Les syndicats des industries de Reims ont un meeting. ……………………………………………………………….. ……………………………………………………………….. Cest un citoyen bien symphatique. Cest un citoyen bien symphatique. ……………………………………………………………….. ………………………………………………………………..

16 Les trois voyelles nasales [ C ] [ B ] [ I ] peuvent sopposer entre elles pour distinguer de nombreux mots, tels que : OPPOSITIONS impair Ampère on perd impair Ampère on perd importer emporter ont porté importer emporter ont porté pain pend pont pain pend pont pince pense ponce pince pense ponce lapin lapant Lapon lapin lapant Lapon

17 Dialogue Jean: Florence, jai envie dessayer la cuisine française dimanche. Quest-ce que tu en penses dimanche. Quest-ce que tu en penses Florence: Bonne idée ! Justement je connais un bon restaurant français à Central. Ce restaurant restaurant français à Central. Ce restaurant est très sympa. Lambiance est extrêmement est très sympa. Lambiance est extrêmement romantique et les serveurs sont hyper romantique et les serveurs sont hyper charmants. Jy vais de temps en temps avec charmants. Jy vais de temps en temps avec Laurence. Laurence. Jean: Excellent ! Ça sappelle comment le restaurant? Florence: Au Trou Normand. Jean, ça te dérange pas si on invite Laurence ? on invite Laurence ?

18 Non, je ne regrette rien Non ! Rien de rien Non ! Je ne regrette rien Ni le bien qu'on m'a fait Ni le mal tout ça m'est bien égal ! Non ! Rien de rien Non ! Je ne regrette rien C'est payé, balayé, oublié Je me fous du passé ! Avec mes souvenirs J'ai allumé le feu Mes chagrins, mes plaisirs Je n'ai plus besoin d'eux ! Balayées les amours Et tous leurs trémolos Balayés pour toujours Je repars à zéro Non ! Rien de rien Non ! Je ne regrette rien Ni le bien, qu'on m'a fait Ni le mal, tout ça m'est bien égal ! Non ! Rien de rien Non ! Je ne regrette rien Car ma vie, car mes joies Aujourd'hui, ça commence avec toi !

19 MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "VOYELLES NASALES [ B ] [ I ] [ C ] [ D ] Voyelle nasale ­[ B ] Articulation : bouche ouverte (grande aperture), lèvres arrondies, un peu dair passe par."

Présentations similaires


Annonces Google