La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La dynamique sociale des villes moyennes du Québec Effets de localisation et de base économique Martin Simard.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La dynamique sociale des villes moyennes du Québec Effets de localisation et de base économique Martin Simard."— Transcription de la présentation:

1 La dynamique sociale des villes moyennes du Québec Effets de localisation et de base économique Martin Simard

2 1. Aires sociales et système urbain 2. La méthodologie 3. Les résultats Table des matières

3 1. Aires sociales et système urbain DES CHAMPS DE RECHERCHES RAREMENT INTÉGRÉS

4 1.1 Les études décologie urbaine Source : BAILLY et BEGUIN, 1993 La ville comme mosaïque Trois types de variables (Shevky et Bell, 1955)

5 1.2 Lhypothèse de la fragmentation Source : SOJA, 1999 Il y aurait accroissement des différences et cela créerait des disparités intra-urbaines et inter- régionales

6 1.3 Les systèmes urbains Source : ANDREWS, 1980 Les villes constituent les piliers de lorganisation des espaces régionaux et nationaux La pyramide urbaine dun territoire nous informe sur la structure de léconomie et du peuplement Métropoles Grandes villes Villes moyennes sup. Villes moyennes Petites villes

7 1.4 Les villes moyennes au Québec Une trentaine de villes bien réparties dans lespace qui regroupent plus dun million de personnes R. Beauregard, UQAC.

8 2. La méthodologie ANALYSES STATISTIQUES SPATIALES ET GÉOMATIQUE

9 2.1 Les unités géostatistiques Source : STATISTIQUES CANADA, Lanalyse se fait par (SD) à lintérieur des agglomérations de taille moyenne (AR)

10 2.2 Les variables utilisées

11 2.3 Le traitement des données Traitement des données sous un mode dichotomique afin de faciliter les analyses et la cartographie

12 2.4 La cartographie automatisée Utilisation de MapInfo pour mesurer les rapports centre-périphérie

13 2.5 Comparaison selon la localisation R. Beauregard, UQAC.

14 Villes industrielles 34 % + pop. active en industrie Villes commerciales - 21 % pop. active en industrie Villes mixtes 21 à 34 % pop. active en industrie Source : MARSHALL, 1989 Source : Projet MSIAA (Aluminerie dAlma) 2.6 Comparaison selon la base économique

15 3. Les résultats DES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES À NUANCER

16 3.1 Coefficients de variation par variable (moyenne des trente-deux villes à létude) Lâge et le revenu moyen des ménages sont les variables les plus significatives dans la structuration de lespace social des villes moyennes du Québec

17 3.2 Ex.I : la structure dâge à Alma (population de 55 ans et plus en 1996) A. Roch et M. Dion, Atlas électronique du SLSJ.

18 3.3 La dynamique sociale de Dolbeau / Mistassini A. Roch et M. Dion, Atlas électronique du SLSJ. 3.3 Ex.II : le revenu à Dolbeau / Mistassini (revenu moyen des ménages en 1996)

19 3.4 Coefficients de variation ( )

20 3.5 Différences selon la localisation

21 3.6 Différences selon la base économique

22 3.7 Corrélations entre les variables (moyenne des secteurs de dénombrement)

23 Conclusions -Lhypothèse de la fragmentation semble valable mais des analyses longitudinales savèrent nécessaires -Peu de différences dans la structuration de lespace social des villes moyennes seraient associées à la localisation (contexte régional) ou à la base économique (industries ou services) -Lévolution temporelle des coefficients de variation intégrés montre une fragmentation sociale qui tend à être plus forte au sein des villes périmétropolitaines et des villes industrielles

24 FIN


Télécharger ppt "La dynamique sociale des villes moyennes du Québec Effets de localisation et de base économique Martin Simard."

Présentations similaires


Annonces Google