La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Extrait du site chimie-organique.net, complémentaire du livre de Paul Arnaud Chimie organique – Cours avec 350 questions et exercices corrigés, 18 e éd.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Extrait du site chimie-organique.net, complémentaire du livre de Paul Arnaud Chimie organique – Cours avec 350 questions et exercices corrigés, 18 e éd."— Transcription de la présentation:

1 Extrait du site chimie-organique.net, complémentaire du livre de Paul Arnaud Chimie organique – Cours avec 350 questions et exercices corrigés, 18 e éd. entièrement refondue par B. Jamart, J. Bodiguel et N. Brosse, © Dunod Editeur, chimie-organique.net Sommaire << Tous les photos-reportages de chimie-organique.net La chromatographie sur couche mince : CCM DEPOT DES ECHANTILLONS ELUTION DUNE PLAQUE CCM REVELATION DUNE PLAQUE CCM PAR LE RAYONNEMENT UV REVELATION CHIMIQUE DUNE PLAQUE CCM BRULAGE DUNE PLAQUE CCM MATERIEL POUR LA CCM Découvrez la 18 e édition (2009) du Cours de chimie organique de Paul Arnaud, entièrement refondue par Brigitte Jamart, Jacques Bodiguel et Nicolas Brosse ! Le livre fournit les bases essentielles à connaître en chimie organique (structure des molécules, nomenclature, stéréochimie, mécanismes réactionnels, fonctions simples), afin daborder facilement les fonctions multiples et mixtes, les hétérocycles et les composés naturels (glucides, terpènes, protides, stéroïdes)... En savoir plus sur le livre

2 Extrait du site chimie-organique.net, complémentaire du livre de Paul Arnaud Chimie organique – Cours avec 350 questions et exercices corrigés, 18 e éd. entièrement refondue par B. Jamart, J. Bodiguel et N. Brosse, © Dunod Editeur, chimie-organique.net << Sommaire Matériel pour la ccm La ccm est utilisée pour contrôler la nature des fractions obtenues par chromatographie sur colonne de silice. Dans la cuve à élution est placé léluant qui a permis la séparation sur colonne de silice. Il peut être constitué dun solvant ou souvent dun mélange de deux solvants : un polaire et un apolaire. La ccm peut également permettre le suivi dune réaction. 1. Plaque ccm. Plaque en aluminium recouverte d'une fine épaisseur de silice 2. Pince aidant au dépôt de la plaque ccm dans la cuve à élution 3. Verre de montre 4. Cuve à élution contenant l'éluant Photo J. Bodiguel, N. Brosse

3 Dépôt des échantillons Plusieurs dépôts sont effectués sur une même plaque de silice. Ceux de références ainsi que les dépôts des fractions obtenues par chromatographie sur colonne de silice ou celui dun milieu réactionnel sil sagit de suivre une réaction. Tous les échantillons sont déposés dilués dans un solvant à laide dun microtube en verre appelé capillaire. Extrait du site chimie-organique.net, complémentaire du livre de Paul Arnaud Chimie organique – Cours avec 350 questions et exercices corrigés, 18 e éd. entièrement refondue par B. Jamart, J. Bodiguel et N. Brosse, © Dunod Editeur, chimie-organique.net << Sommaire 1. Capillaire servant au dépots des échantillons dilués 1 Photo J. Bodiguel, N. Brosse

4 Extrait du site chimie-organique.net, complémentaire du livre de Paul Arnaud Chimie organique – Cours avec 350 questions et exercices corrigés, 18 e éd. entièrement refondue par B. Jamart, J. Bodiguel et N. Brosse, © Dunod Editeur, chimie-organique.net << Sommaire Elution dune plaque ccm Une fois les dépôts réalisés, la plaque est placée délicatement et verticalement dans la cuve à élution dont le fond est recouvert dun faible volume déluant. La cuve est recouverte dun verre de montre afin de la saturer en vapeur de solvant et dassurer ainsi une bonne élution. La plaque repose dans la cuve quelques minutes afin de permettre à léluant de migrer par capillarité le long de la silice et dentraîner ainsi les composés qui se séparent. Léluant peut être composé par exemple dun mélange correctement dosé dacétate déthyle (polaire) et déther de pétrole (apolaire). Photo J. Bodiguel, N. Brosse

5 Extrait du site chimie-organique.net, complémentaire du livre de Paul Arnaud Chimie organique – Cours avec 350 questions et exercices corrigés, 18 e éd. entièrement refondue par B. Jamart, J. Bodiguel et N. Brosse, © Dunod Editeur, chimie-organique.net << Sommaire Révélation dune plaque ccm par le rayonnement UV Afin de visualiser les tâches incolores, une révélation aux UV est souvent pratiquée. Certains composés peuvent être ainsi observés. La plaque est déposée dans une chambre à révélation surmontée dune lampe à UV. Les tâches observées sous UV sont entourées au crayon avant de sortir la plaque de la chambre à révélation. 1. Chambre à révélation 2. Lampe UV 1 2 Photo J. Bodiguel, N. Brosse

6 Extrait du site chimie-organique.net, complémentaire du livre de Paul Arnaud Chimie organique – Cours avec 350 questions et exercices corrigés, 18 e éd. entièrement refondue par B. Jamart, J. Bodiguel et N. Brosse, © Dunod Editeur, chimie-organique.net << Sommaire Révélation chimique dune plaque ccm Certains composés ne se révèlent pas sous UV. Dans ce cas une révélation chimique simpose. Le révélateur peut être lacide phosphomolybdique en solution dans léthanol contenant des traces dacide sulfurique. La plaque est trempée rapidement dans ce mélange avant dêtre soumise à la chaleur intense dun décapeur thermique. Comme autres révélateurs, on trouve le diiode, lacide sulfurique seul, une solution aqueuse de permanganate de potassium… 1. Acide phosphomolybdique Avant trempage dans le révélateurAprès trempage rapide 1 Photo J. Bodiguel, N. Brosse

7 Extrait du site chimie-organique.net, complémentaire du livre de Paul Arnaud Chimie organique – Cours avec 350 questions et exercices corrigés, 18 e éd. entièrement refondue par B. Jamart, J. Bodiguel et N. Brosse, © Dunod Editeur, chimie-organique.net << Sommaire Brûlage dune plaque ccm Les tâches napparaissent quaprès un traitement thermique de la plaque. Dans ce cas, le décapeur thermique est utilisé. Toutes les tâches situées au même niveau caractérisent un même composé. La plaque ici montrée provient de lanalyse ccm de fractions issues dune séparation sur colonne de silice. Les quatre dernières fractions contenant le même composé peuvent donc être rassemblées. 1. Décapeur thermique 1 Photo J. Bodiguel, N. Brosse


Télécharger ppt "Extrait du site chimie-organique.net, complémentaire du livre de Paul Arnaud Chimie organique – Cours avec 350 questions et exercices corrigés, 18 e éd."

Présentations similaires


Annonces Google