La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Recherche documentaire Histoire de lanthropologie Intervention de Raymonde Wicky dans le cours dAnne Lavanchy Mercredi 19 mars 2014 1http://www.unine.ch/bibliotheque.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Recherche documentaire Histoire de lanthropologie Intervention de Raymonde Wicky dans le cours dAnne Lavanchy Mercredi 19 mars 2014 1http://www.unine.ch/bibliotheque."— Transcription de la présentation:

1 Recherche documentaire Histoire de lanthropologie Intervention de Raymonde Wicky dans le cours dAnne Lavanchy Mercredi 19 mars http://www.unine.ch/bibliotheque

2 Cest un peu la jungle dans les bibliothèques et avec linformation en général 2http://www.unine.ch/bibliotheque

3 Se documenter sur lhistoire de lethnologie Consulter les bibliographies et documents mis à disposition sur claroline Faire des recherches dans les catalogues de bibliothèques et/ou outils de découverte Faire des recherches sur Internet Faire des recherches dans les ressources électroniques onéreuses Exploiter les données trouvées 3http://www.unine.ch/bibliotheque

4 Comment ça sécrit ? Pour trouver des ressources, il faut savoir ce que lon cherche. Si on ne sait pas exactement ce que lon cherche, on peut procéder par approximations successives Notamment on ira vérifier dans des dictionnaires, encyclopédies, manuels et autres documents si on travaille bien sur le bon sujet 4http://www.unine.ch/bibliotheque

5 Son prénom est Vincent Il a écrit sur lhistoire de lethno. Jai ENTENDU son nom, mais son patronyme peut être… Debène, Debenne, Debaine, Debayne, Debène, Debaene, Debeine, Debeyne, ou Deubène, Deubenne, ou encore de Bène, de Benne, Deux-Bennes, et peut-être dautres encore Et, suivant la prononciation de son nom, ce sera encore Debane, Debanne, Deubane, Deubanne, de Bane, de Banne, Deux- Bannes, etc. 5http://www.unine.ch/bibliotheque

6 Cest lui … Que faire ? Utiliser une recherche dimage pour tenter de le retrouver (via google image par exemple?) Demander à un-e condisciple qui aura noté son nom? Interroger les enseignant-e-s ou les bibliothécaires ? 6http://www.unine.ch/bibliotheque

7 Les réseaux sociaux, dans la vraie vie ou virtuels Sont vraiment très efficaces Mais pas toujours accessibles quand on en a besoin Les outils mis à votre disposition par lUniNE vous permettent aussi de partir à la recherche dindices et dinformations 7http://www.unine.ch/bibliotheque

8 Dans ces conditions, Internet nest pas forcément très sûr Je cherche dans une autre partie du web, dit le web invisible ou web profond. Cest la partie du web qui nest pas exploitable avec les moteurs de recherche habituels (Google, Ask, Bing…) Souvent, pour accéder aux ressources, il faut compléter des formulaires (ne serait-ce que pour lannuaire du téléphone) Les ressources onéreuses, nécessitant une identification, en font aussi partie Web invisible darkweb 8http://www.unine.ch/bibliotheque

9 Dans le web profond se trouvent les catalogues de bibliothèque Les catalogues de bibliothèque font partie du web profond Ils sont - en principe - formalisés, structurés, rigoureux Ils offrent des outils spécifiques de recherches dans leurs données Limage à droite est celle de «lancien catalogue rero» 9http://www.unine.ch/bibliotheque

10 Cest le nouvel «outil de découverte» (discovery tool) de réro, le réseau des bibliothèques de Suisse occidentale (Suisse romande) 10http://www.unine.ch/bibliotheque

11 «Outil de découverte» (discovery tool), nouvelle génération des catalogues de bibliothèques

12 Lancer une recherche dans Explore Jai lancé dans explore une recherche rapide avec ce que je savais : vincent, ainsi que les consonnes connues avec le signe de troncature: d*b*n*

13 Le nombre de réponses (plus de ) est trop élevé pour être satisfaisant 13http://www.unine.ch/bibliotheque

14 Il me faut affiner ma recherche Je vais dans la recherche avancée, jentre mon argument de recherche dans le champ auteur, et de plus je me limite aux catalogue rero (je ne cherche pas de ressources électroniques, ni à consulter dautres catalogues)

15 Ça marche, jobtiens 36 résultats 15http://www.unine.ch/bibliotheque

16 Je sais ce que je cherche Je peux relancer ma recherche dans explore, en cherchant «Vincent Debaene» partout, je trouve onze documents Je peux aller lancer une recherche google avec des arguments pertinents Je peux aussi aller dans dautres parties du «web profond» pour voir ce que je trouve et qui concerne Vincent Debaene 16http://www.unine.ch/bibliotheque

17 17http://www.unine.ch/bibliotheque

18 Autres moteurs de recherche Il ny a pas que google dans la vie … Duckduckgo

19

20

21

22

23 URL (ou: URI) des moteurs Duckduckgo : Ecosia: Google : Googlescholar : Ixquick : Startpage:

24 Retour en arrière: pour trouver «Debaene»… Jai utilisé dans le catalogue explore la troncature, représentée par un astérisque Troncature est à la base un terme mathématiques. Une opération de troncature consiste, par exemple, à réduire le nombre pi 3, à 3,14 En bibliothécais (le langage spécialisé des professionnel-le-s de la documentation), la troncature signifie le remplacement dun ou plusieurs caractères par un «joker», ou une «wild cart» 24http://www.unine.ch/bibliotheque

25 Symboles de troncature Lastérisque (n.m.) remplace nimporte quel caractère, au début, à lintérieur, ou à la fin dun mot. Lastérisque remplace 0, 1 ou plusieurs caractères Exemples : «*une» trouvera: une, prune, lune, aucune «Ital*» : trouvera: Italy, Italie, Italia, Italiote, italique, italiens, italienne, italiennes … 25http://www.unine.ch/bibliotheque

26 Symboles de troncature «Informa*ion*»: trouvera information, informacion, informazione, informations, etc. Outre lastérisque, on dispose dun deuxième caractère de remplacement: le point dinterrogation. Il correspond à un seul caractère. Il peut être utilisé à gauche, à droite ou à lintérieur dun mot ?une permettra de retrouver lune, dune, hune, rune (mais pas: une) 26http://www.unine.ch/bibliotheque

27 La troncature, ça marche très souvent … Mais ça ne marche pas toujours : des impératifs de charge machine limitent le nombre de symboles que lon peut utiliser. Et si on ne donne pas suffisamment de caractères «sûrs», la recherche peut échouer (ainsi pour b*n*). La troncature existe dans la plupart des catalogues de bibliothèque. Mais dautres symboles que * ou ? peuvent être utilisés. Consulter les aides en ligne pour vous informer 27http://www.unine.ch/bibliotheque

28 Expressions Dans de nombreux systèmes, si on cherche une expression, on formulera largument de recherche entre guillemets. Cela permet déviter du bruit (trop de réponses pas pertinentes) «vincent debaene» devrait éviter de trouver les documents où figurent Vincent Descombes et Claude Debaene Attention : il nest pas toujours possible de combiner la recherche dexpressions et les caractères de troncature (ça ne semble pas possible dans Explore, par exemple).

29 Cest ici quest laide

30 Précisez au mieux votre recherche. Si vous nobtenez pas ou pas suffisamment de résultats, élargissez-la

31 Mais noubliez pas de vérifier vos arguments de recherche Dans quelle langue cherche-t-on ? Dois-je utiliser des synonymes ? Des termes plus larges me permettront-ils de mieux appréhender ma recherche ? Y a-t-il un thésaurus auquel je peux me référer pour trouver dautres mots pertinents ? Ce que jai déjà obtenu comme information me permettra de préciser ma recherche

32 BDD = Bases de données 32http://www.unine.ch/bibliotheque

33 Les bases de données Elles font, comme les catalogues, partie du «web invisible» et sont souvent des ressources onéreuses. Cest-à-dire quil faut payer pour y accéder. Si ce nest vous, linstitution dont vous êtes membre verse de largent à un éditeur ou à une organisation afin que les membres de ladite institution puissent accéder aux bases de données 33http://www.unine.ch/bibliotheque

34 Digression sur VPN et Webaccess VPN=Virtual private network Les infos utiles se trouvent à Quand on se connecte, toujours le faire avec unine-interne et non pas avec unine tout court 34http://www.unine.ch/bibliotheque

35 P Sinon les ou des ressources ne sont pas accessibles 35http://www.unine.ch/bibliotheque

36 Bases de données vs Catalogues Bases de données Souvent ressources onéreuses Recensent principalement des articles de périodiques Recensent des documents dans un domaine donné Proposent souvent un accès en ligne (ce qui ne veut pas dire systématiquement) mais pas toujours gratuit pour lutilisateur-trice Catalogues Souvent en accès libre Recensent principalement des livres et des titres de périodiques Recensent des documents possédés par une institution Proposent un accès à des documents «concrets» (papier) qui nécessitent un déplacement mais qui sont gratuits la plupart du temps 36http://www.unine.ch/bibliotheque

37 Et les outils de découverte? Il sagit en fait doutils hybrides, qui permettent dinterroger simultanément des catalogues et des bases de données. Ils peuvent être très performants, mais parfois il vaut quand même mieux interroger les différentes sources séparément Les différentes sources ne sont pas forcément structurées de la même manière

38 38http://www.unine.ch/bibliotheque

39 39http://www.unine.ch/bibliotheque

40 Aller sur longlet bases de données et examiner la signification des icônes. La verte indique un accès libre, la bleue un accès réservé aux membres de la communauté UniNE et la rouge un accès réservé avec mot de passe à demander aux bibliothécaires 40http://www.unine.ch/bibliotheque

41 Bases de données par disciplines Pour débuter votre recherche et la prise en mains de bases de données, il faut dabord aller regarder ce qui vous est conseillé dans votre discipline Une base de données en histoire de lart nest pas forcément la plus utile pour faire des recherches concernant la sociologie ou lethnologie (mais pas forcément inutile)

42 La page des bdd en ethno/ anthropo

43 IBSS - International bibliography of the social sciences Est une ressource onéreuse mise à votre disposition par lUniNE, qui donc vous offre un accès Pourvu que vous vous trouviez sur le campus Ou alors que vous soyez identifié-e en tant que membre de lUniNE via VPN, ou, à défaut, WebAccess 43http://www.unine.ch/bibliotheque

44 Lidentification se fait sur la base de ladresse IP IP=Internet Protocol A votre ordinateur est attribuée, quand vous vous connectez par vpn, une adresse ip qui est une adresse de lUniNE. En gros, cest comme le numéro de téléphone de votre ordinateur Elle est constituée par des paquets de chiffres, dont les 6 premiers sont communs à toutes les machines de lUniNE XX.XXX (par exemple) vous indique instantanément votre adresse IP 44http://www.unine.ch/bibliotheque

45 Accéder à IBSS, se créer un compte A peu près toutes les bases de données permettent denregistrer des requêtes, voire de vous envoyer périodiquement des résultats nouveaux Pour cela, il vous faut vous identifier et créer un compte 45http://www.unine.ch/bibliotheque

46 Se créer un compte, sidentifier, explorer, tester, consulter laide … 46http://www.unine.ch/bibliotheque

47 IBSS est sur ProQuest IBSS est une base de données qui se trouve sur une plateforme ou un portail daccès à des bases de données LUniNE est abonnée à 10 bases de données sur ProQuestUniNE Elles peuvent être interrogées séparément ou simultanément Toutes les BDD ne sont pas structurées de la même manière Il est parfois préférable dinterroger les BDD les unes après les autres 47http://www.unine.ch/bibliotheque

48 48

49 Francis est sur Ovid Francis est une base de données francophone Elle est accessible via la plateforme daccès à des bases de données Ovid Paradoxalement, si vous tapez des accents dans votre recherche, le résultat sera erroné La langue dinterrogation sera donc un français erroné (donc sans accents ;-) ) Comme les autres bases de données sur Ovid sont plutôt anglophones, il est préférable de ne pas les interroger simultanément 49http://www.unine.ch/bibliotheque

50 50

51 51http://www.unine.ch/bibliotheque

52 52

53 Attention cest parfois «subtil» Si on cherche Debaene dans «Tous les champs» (=All fields, =af.), on ne trouve rien. Si on précise «champ auteur», on trouve 9 références. «Tous les champs» ne comprend pas tous les champs Vérifiez toujours le fonctionnement des bases de données. Elles sont loin dêtre structurées de la même manière. Encore une fois, consultez laide ou les tutoriels le cas échéant

54 Anthropological Index Online Est une base de données en accès libre LUniNE y contribue par un versement annuel de quelques centaines de £ Il ny a pas dans cette base de données de liens vers dautres ressources Mais elle contient beaucoup de données bibliographiques que ni IBSS ni Francis ne contiennent 54http://www.unine.ch/bibliotheque

55 55http://www.unine.ch/bibliotheque

56 Des bases de données complémentaires Plusieurs recherches tests effectuées ont montré que ces trois bases de données – IBSS, Anthropological Index Online et Francis – sont complémentaires : leurs résultats ne se recoupent pas forcément Donc nhésitez pas à les interroger toutes les trois … 56http://www.unine.ch/bibliotheque

57 Ce nest pas du travail de singe 57http://www.unine.ch/bibliotheque

58 Le bouton Service Vous avez pu constater sa présence dans les bases de données Francis et IBSS. Il sagit dun «résolveur de liens» Il établit des relations entre diverses bases de données 58http://www.unine.ch/bibliotheque

59 59http://www.unine.ch/bibliotheque

60 Des arbres et des lianes ? Un résolveur de liens est un outil qui vous permet de jouer à Tarzan, de passer dune ressource à une autre, pour aboutir par exemple à un texte intégral en ligne ou à une recherche dans un catalogue 60http://www.unine.ch/bibliotheque

61 Bien connaître doù on part et savoir où on va Mais Tarzan cest aussi un peu la jungle et si on ne sait pas très bien doù on part, parfois on ne saura pas non plus où on va … et on sera un peu perdu-e 61http://www.unine.ch/bibliotheque

62 Même si parfois on trouve son bonheur dans la jungle ! 62http://www.unine.ch/bibliotheque

63 Quelques fondamentaux Pour ne pas se perdre et pour disposer dappuis solides avant de se lancer tous azimuts Les bases de données recensent principalement des articles de périodique Il vous faut reconnaître lauteur, le titre de larticle, le titre du périodique, lannée de publication, la numérotation du périodique, la pagination, et savoir ce quest lISSN 63http://www.unine.ch/bibliotheque

64 Périodique Un périodique est une publication collective (= plusieurs auteurs contribuent à la rédaction du document) qui paraît à intervalles réguliers, pendant un temps non défini à lavance et dont les fascicules senchaînent chronologiquement, avec un titre courant, qui se répète dun numéro à lautre. Le périodique se définit par sa périodicité, autrement dit son rythme de parution (quotidien, hebdomadaire, mensuel, trimestriel, semestriel, annuel, biennal, etc.). Il peut avoir un caractère national, régional, local, linguistique, international, dinformation, religieux, professionnel, disciplinaire, politique, idéologique, scientifique, de vulgarisation. Le terme de périodique englobe aussi bien les journaux ou quotidiens, les revues, les magazines, que les revues scientifiques. 64http://www.unine.ch/bibliotheque

65 Quelques périodiques LExpress, LImpartial, 24-Heures, Le Temps LHebdo, The Economist, Femina Le Monde diplomatique, Courrier international Sciences humaines, Le Magazine littéraire, Géo LHomme, Ethnologie française, Tsantsa, Journal des Américanistes 65http://www.unine.ch/bibliotheque

66 66http://www.unine.ch/bibliotheque

67 Périodique scientifique Cest une publication qui paraît à intervalle fixé à lavance, avec pour chaque livraison un même titre Les articles sont soumis à un comité de lecture (peer reviewed, relecture par des pairs) Les auteur-e-s sont principalement des professeur-e-s ou des chercheur-e-s Il est souvent patronné par une institution à caractère universitaire ou bien par une association 67http://www.unine.ch/bibliotheque

68 ISSN LInternational Standard Serial Number sert à identifier un titre de périodique Il figure dans toutes les notices de catalogues et dans tous les numéros de périodique et dans quasi toutes les bases de données Il est essentiel pour les résolveurs de liens : il permet linteropérabilité des systèmes Dans vos propres bases de données bibliographiques, notez-le. Si ça ne vous est pas utile tout de suite, cela le sera plus tard Il est constitué de deux groupes de quatre chiffres: ; http://www.unine.ch/bibliotheque

69 Des périodiques en anthropologie Des revues danthropologie daprès la date de leur 1e parution 1853 : [Bijdragen tot de taal-, land- en volkenkunde] (SGravenhave, NL) 1859 : LEthnographie (Paris) Bulletins et Mémoires de la Société d'Anthropologie de Paris 1869 : Zeitschrift für Ethnologie (Berlin) 1871 : Mitteilungen der Anthropologischen Gesellschaft in Wien 1872 : Man (Journal of the Anthropological Institute of Great Britain and Ireland) (London) 1879 : American anthropologist (Transactions of the Anthropological Society of Washington) Annual report of the Bureau of American Ethnology (Washington) Journal de la Société des Américanistes de Paris 1906 : Anthropos (St. Augustin, A) 69http://www.unine.ch/bibliotheque

70 1911. Baessler-Archiv (Berlin) 1912 : [Lares : organo della Società di etnografia italiana] [Journal de la Société des Africanistes] (Paris) [JATBA] (Revue de botanique appliquée et d'agriculture coloniale) (Paris) Anthropological quarterly (Primitive man) (Washington) [Oceania (Sydney) Australian Journal of anthropology (Mankind) 1936 : Ethnos (Stockholm) 1937 : [Journal de la Société des Océanistes](Paris) 1937 : Annali lateranensi : pubblicazione del Pontificio museo missionario etnologico 1938 : Paideuma (Leipzig, puis Wiesbaden) 1945 : Journal of anthropological research (Albuquerque) 1951 : Civilisations. Bruxelles 1955 : Anthropologica (Ottawa) 70http://www.unine.ch/bibliotheque

71 1958 : Comparative studies in society and history 1959 : Current anthropology (Chicago) 1959: Annual review of anthropology (Palo Alto) 1959: Folk : dansk etnografisk tidsskrift (Copenhague) Cahiers d'études africaines (Paris) 1961 : Etudes rurales (Paris) 1961 : LHomme : revue française danthropologie (Paris) 1962 : Ethnology (Pittsburgh) 1973 : Ethos : journal of the Society for psychological anthropology (Washington) 1974 : American ethnologist (Washington) 1974 : Critique of anthropology (London) 1975 : Dialectical anthropology (Amsterdam) 1976 : Anthropologie et sociétés (Québec) 1977 : LUomo : Societa, tradizione, sviluppo (Roma) 1978 : Senri ethnological studies (Japon) 71http://www.unine.ch/bibliotheque

72 1978 : Techniques et cultures (Paris Ivry) 1979 : Journal des anthropologues (Paris Montrouge) 1979 : Ethnologica helvetica (Suisse) 1980 : La Ricerca folklorica (Brescia) 1982 : Revue du MAUSS (Paris) 1983 : Terrain (Paris) 1983 : Antropologia portuguesa (Coimbra) 1985 : Anthropology today (Londres) 1986 : Cultural anthropology : journal of the Society for Cultural Anthropology (Washington) 1986 : Gradhiva (Paris) 1990 : Anthropological journal of European cultures (Fribourg, puis Münster) 1991 : Revista de antropología social (Madrid) 1992 : Social anthropology = Anthropologie sociale (Cambridge, GB) 1996 : Tsantsa (Berne) 72http://www.unine.ch/bibliotheque

73 1998. Ethnologies (Fait cependant suite à Canadian Folklore, 1979 ; Québec) 2000: Ethnography (Londres) 2001: Anthropological theory (London) 2002 : Ethnographiques.org (Neuchâtel et Besançon) 2012 ( ?). Revue dethnoécologie (France) Cette liste nest de loin pas exhaustive et ne contient pas la plupart des revues spécialisées, par aires géographiques ou par sous-disciplines ou transdisciplinaires (Museum Anthropology, Food and Foodways, Nations and nationalism, Journal of material culture, etc.) 73http://www.unine.ch/bibliotheque

74 Périodiques électroniques Nombre des titres de périodiques que nous avons cités sont désormais directement accessibles en ligne. Certains sont en accès libre, dautres sont des ressources onéreuses. Cependant certains titres ne sont disponibles que dans leur version papier. Ou encore toute la collection nest pas forcément accessible en texte intégral 74http://www.unine.ch/bibliotheque

75 Les portails de périodiques Les portails darchives: Persée, Jstor, Erudit Les portails sans embargo: Cairn, Revues.org Les portails déditeurs scientifiques: Wiley, Elsevier, Cambridge University Press, Oxford University Press, etc. 75http://www.unine.ch/bibliotheque

76 76http://www.unine.ch/bibliotheque

77 Liste AZ des périodiques électroniques de lUniNE Pour accéder à un titre précis de périodique Les sujets peuvent vos être utiles, mais pas trop. Il vaut mieux vous renseigner auprès dun-e assistant-e ou dun-e bibliothéccaie pour quil vous indique les principaux périodiques de votre discipline Parfois ça ne vous donnera pas accès à du texte intégral, mais à des tables des matières ou des résumés 77http://www.unine.ch/bibliotheque

78 Citer un article de périodique Debaene, Vincent «Like Alice through the Looking Glass: Claude Lévi-Strauss in New York». French Politics, Culture & Society 28(1), p ou Debaene, Vincent. Like Alice through the Looking Glass: Claude Lévi-Strauss in New York. French Politics, Culture & Society 2010, 28(1): http://www.unine.ch/bibliotheque

79 Citer un article de périodique Debaene, Vincent «Like Alice through the Looking Glass: Claude Lévi-Strauss in New York». French Politics, Culture & Society 28(1), p ou DEBAENE Vincent «Like Alice through the Looking Glass: Claude Lévi-Strauss in New York». French Politics, Culture & Society 28(1), p http://www.unine.ch/bibliotheque

80 Références bibliographiques Toujours citer le nom et le prénom en entier (pas dabréviations du prénom admise en ethno) Toujours écrire en italiques le titre du périodique (et lécrire en entier) Le classement chronologique permet de trouver facilement les données donc il vaut mieux mettre lannée après les nom et prénom La numérotation ne doit pas être absconse. Pas de chiffres romains. Cohérence et rigueur sont les maîtres mots 80http://www.unine.ch/bibliotheque

81 Consignes rédactionnelles en BFLSHBFLSH 81http://www.unine.ch/bibliotheque

82 Un document qui vous sera utile Bibliographies et références bibliographiques: rédaction et présentation, recommandées par lInstitut dethnologie les/BibliogrEthno13.pdf les/BibliogrEthno13.pdf Fichier PDF structuré : les différents titres dalinéas sont cliquables 82http://www.unine.ch/bibliotheque

83 83

84

85 EndNote ou autres Il existe des logiciels de gestion bibliographique Par exemple EndNote, Mendeley, Zotero, RefWorks, etc. EndNote est disponible pour les étudiant-e-s gratuitement via le sitel Zotero est un logiciel libre et gratuit qui fonctionne seulement avec Mozilla Firefox 85http://www.unine.ch/bibliotheque

86 Pour se procurer EndNote Pour installer les différents logiciels, il est possible de prendre rendez-vous auprès du guichet d'assistance informatique aux étudiants en envoyant un à : Des cours sont organisés par le Sitel, et les bibliothécaires – notamment au service - vous renseignent sur lutilisation 86http://www.unine.ch/bibliotheque

87 De Debaene, passons à Boas Franz Boas, dans Explore NJ (Neuchâtel Jura), 5884 entrées Franz Boas, dans Explore NJ, comme auteur, 369 notices Franz Boas, dans Explore NJ, comme auteur, rechercher dans catalogue Ne et JU, 39 notices Franz Boas, dans Explore NJ, comme Sujet rero, 52 notices Sur le papier, on a aussi de quoi se documenter Sans compter que lon na pas forcément considéré les dictionnaires et encyclopédies, les manuels qui consacrent un chapitre à Franz Boas. Voir dans «chercher par discipline», rubrique ethno dictionnaires et encyclopédieschercher par discipline 87http://www.unine.ch/bibliotheque

88 88

89 Dans les BDDBDD Dans IBSS, je trouve (recherche rapide) 153 documents avec Boas Franz Dont 7 résultats dont il est lauteur Dont 103 résultats où il est sujet Dans Francis, 82 résultats en recherche rapide 52 résultats avec Boas comme auteur, mais aucun ne sappelle Franz 89http://www.unine.ch/bibliotheque

90 Dans les BDDBDD Dans Anthropological Index online, je trouve 158 entrées dont Franz Boas est lauteur Et une centaine de documents dans lesquels il figure pour une autre raison Sur Proquest, si jélargis la recherche aux autres bases de données de lUniNE, jobtiens 538 résultats (quasi impossible de trouver des documents dont il est lauteur) Sur Ovid élargi, Boas Franz est trouvé 122 fois, et semble lauteur de 3 contributions; mais comme elles datent entre 1997 et 2003, ce nest pas «le nôtre» (dates de vie: ) 90http://www.unine.ch/bibliotheque

91 Chercher dans les portails 259 résultats dans 768 résultats dans résultats dans Jstor 584 résultats dans résultats chez Wiley-Blackwell.Wiley-Blackwell 91http://www.unine.ch/bibliotheque

92 Franz Boas est dans un document sur Ethnographic video online Base de données de films documentaires qui contient 1,079 vidéos représentant 728 heures de visionnement Pour y accéder, vous devez être sur le campus, ou bien vous identifier comme membre de lUniNE par le VPN ou encore par WebAccess iotheque/chercher_par_di scipline 92http://www.unine.ch/bibliotheque

93 Ce quil faut encore voir Le catalogue swissbibswissbib Les demandes à lintérieur du rbnjdemandes Les demandes de prêts entre bibliothèques (PEB): dans réro, en Suisse, internationalesdemandes de prêts entre bibliothèques (PEB Les hibouqueshibouques Les documents en libre-accès, aussi à lUniNE, la base rerodoclibre-accèslUniNErerodoc Les quotidiens, LexisNexisquotidiens Explore Le plagiat, le droit dauteurplagiat 93http://www.unine.ch/bibliotheque

94 Cest pas seulement la jungle dans les bibliothèques, elle est aussi dans le numérique 94http://www.unine.ch/bibliotheque

95 Merci de votre attention Les bibliothécaires sont à votre disposition: et La bibliothèque est ouverte du lundi au vendredi de 8h30 à 18h


Télécharger ppt "Recherche documentaire Histoire de lanthropologie Intervention de Raymonde Wicky dans le cours dAnne Lavanchy Mercredi 19 mars 2014 1http://www.unine.ch/bibliotheque."

Présentations similaires


Annonces Google