La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sarcoptes scabiei Diagnose Sous ordre des acaridés : pas de stigmates visibles Sarcoptidés : rostre court carré, pattes courtes et ventouses portées par.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sarcoptes scabiei Diagnose Sous ordre des acaridés : pas de stigmates visibles Sarcoptidés : rostre court carré, pattes courtes et ventouses portées par."— Transcription de la présentation:

1 Sarcoptes scabiei Diagnose Sous ordre des acaridés : pas de stigmates visibles Sarcoptidés : rostre court carré, pattes courtes et ventouses portées par des pédicules longs non articulés Sarcoptes : contour ovalaire, face dorsale : écailles triangulaires, épines avec socle (3 p ant et 7 post), anus terminal Male : 250 microns Femelle : 500 microns Mode de contamination Contact direct Spécificité dhote étroite Rôle patho gales sarcoptiques Surface peau + stratum corneum

2 Notoedres cati Diagnose acaridés : pas de stigmates visibles Sarcoptidés : rostre court carré, pattes courtes et ventouses portées par des pédicules longs non articulés Notoedres : contour circulaire, face dorsale : stries concentriques, écailles mousses, épines sans socles (4 p ant 6 p post), anus dorsal Male et femelle : microns Mode de contamination contact Rôle patho Chat lapin : gale nuque, cou, tête,oreilles

3 Cnemidocoptes mutans Diagnose acaridés : pas de stigmates visibles Sarcoptidés : rostre court carré, pattes courtes et ventouses portées par des pédicules longs non articulés Cnemidocoptes : contour ovalaire, face dorsale : sans ecailles ni epines, anus marginal femelle : 350 microns Mode de contamination contact Rôle patho Gale des pattes des poulets (spp autres piafs)

4 Otodectes cynotis Diagnose acaridés : pas de stigmates visibles Psoroptidés : rostre pointu, pattes longues, ventouses au bout des pédicules app copulateur male : lobes abdo et ventouses copulatrices; fem : tubercules copulateurs Otodectes : patte 4 des fem très atrophiées, soies peu nbreuses chez le male Femele et male : microns Mode de contamination contact Rôle patho CAE des carnivores otacariase

5 Chorioptes bovis Diagnose acaridés : pas de stigmates visibles Psoroptidés : rostre pointu, pattes longues, ventouses au bout des pédicules app copulateur male : lobes abdo et ventouses copulatrices; fem : tubercules copulateurs Chorioptes: lobes abdo des males bien developpés avec soies (foliacées) pattes 4 des femelles normalmt dévelppés Male : 250 microns Femelle : 400 microns Mode de contamination contact Rôle patho gale superf squameuses Gale localisée paturon cv et mouton, bv (train post) Gale généralisée chez la chèvre

6 Psoroptes ovis/equi Diagnose acaridés : pas de stigmates visibles Psoroptidés : rostre pointu, pattes longues, ventouses au bout des pédicules app copulateur male : lobes abdo et ventouses copulatrices; fem : tubercules copulateurs Psoroptes : rostre long, pédicule long et formé de 3 articles Rostre très térébrant male : 500 microns Femelle : 700 microns Mode de contamination contact Rôle patho Gale humide ov(gale de la toison des moutons bv (base queue, ligne dessus, garrot) Gale des crins chez le cv (p. equi)

7 Trombicula autumnalis (aoutats) Diagnose trombidiformes : prostigmate 1 paire de stigmates ant sur le rostre F. trombiculidés : corps rouge orangé, Larve : 250 à jeun ->600, aspect velu, face dorsale avec un petit écusson pentagonale Parasite transitoire (reste 3-4 j sur hôte) Mode de contamination Active en été et en automne ds jardin et prairie Femelle pond sur sol (contamination en marchant) Rôle patho Erythème automnale chez h, cn Régions à peau fine, espace interdigités, abdomen Prurit+++ cn

8 Cheyletiella yasguri/blakei/parasitivorax Diagnose Ss ordre des trombidiformes : prostigmate 1 paire de stigmates ant sur le rostre F. cheylétides : palpes bien developpés avec fort crochet, corps ovoide séparé en 2 parties, diamètre post < ant, pattes en 2 grpes (ant et post), solénidion sur pattes 1 (org sensoriel) Adulte microns Mode de contamination Frqte contam. H contact Rôle patho Squamosis dorso lombaire + prurit C.yasguri : cn C.blakei : ct C.parasitivorax : lp

9 Demodex canis, equi, cati, bovis, caprae Diagnose trombidiformes : prostigmate 1 paire de stigmates ant sur le rostre F. démodicidés: corps vermiforme très allongé, pattes très atrophiés =>1 seul grpe ant, podosoma : 4 paires de pattes très courtes, opisthosoma : allongé et strié transversalement Male : 150 microns Femelle : 250 microns Mode de contamination Par les nymphes de follic en follic, passage cn-cn Besoin dhumidité Rôle patho Démodécie canine,…(sèche et suppurée) Parasite follic pilo sébacé cn

10 Dermanyssus gallinae Diagnose Ss ordre mésostigmates : 1 p de stigmates voisin des hanches 3 F. dermanyssidés : corps ovalaire, pattes longues terminées par 1 ventouse et 1 griffe, 1 stade larvaire, 2 stades nymphaux, hématophages Esp gallinae : parasite intermittent (que la nuit) poulet pigeon oisx sauvages, repro ds les murs, grde résistance jeûne Male et femelle : mm Mode de contamination contact Rôle patho Localt : points hémorragiques anémie, baisse production, mortalité possible, pique h (allergie)

11 Ixodes ricinus Diagnose Ixodidés :écusson dorsal (tique dure), rostre terminal, dimorphisme sexuel+++, stigmates avec péritrème, anus bordé par sillon anal ant ou post, métastigmates G. ixodès : longirostre, sillon anal en avant de lanus, petite taille adultes non gorgés 2-10 mm Mode de contamination Larves, nymphes et adultes gorgés Tique méso-hygrophile, exophile, triphasique ( L=N ubiquistes, adulte sur grd mammif.) télotrope CONTACT Rôle patho direct : spoliatrice, mécanique, toxique, favorise les infections indirect surtt par transmission de : babésiose bv (b. divergens), maladie de lyme (borrelia burgdorferi), arboviroses, rickettsioses

12 Dermacentor reticulatus Diagnose Ss ordre ixodida : grde dimension (2-10mm), rostre développé avec hypostome denté, pattes en 1 seul grpe ant. F. Ixodidés :écusson dorsal (tique dure), rostre terminal long ou court, dimorphisme sexuel+++, stigmates avec péritrème, anus bordé par sillon anal ant ou post G. dermacentor : brévirostre, base du capitulum rectangulaire, yeux, male : coxa 4 énorme, coxa pattes 1 échancrée non gorgés : 5-6 mm Mode de contamination Larves, nymphes et adultes gorgés Tique mésophile, exophile, triphasique ( L+N rongeurs, adulte sur ongulés, cn.) ditrope Rôle patho direct : spoliatrice, mécanique, toxique, favorise les infections indirect surtt par transmission de : Babésia canis, babésia caballi

13 Rhipicephalus sanguineus Diagnose Ss ordre ixodida : grde dimension (2-10mm), rostre développé avec hypostome denté, pattes en 1 seul grpe ant. F. Ixodidés :écusson dorsal (tique dure), rostre terminal long ou court, dimorphisme sexuel+++, stigmates avec péritrème, anus bordé par sillon anal ant ou post G. rhipicephalus : base du capitulum hexagonal, peritrème virgulaire chez male, sillon anal marqué, petite taille (4 mm), echancrure sur coxa 1, festons, écusson ventraux des males 2* + long que large Mode de contamination Larves, nymphes et adultes gorgés Tique xérophile, endophile, triphasique ( L+N cn++ rongeurs, adulte sur cn++ renard), monotrope (cn) Rôle patho (direct) : spoliatrice, mécanique, toxique, favorise les infections indirect surtt par transmission de : Babésia canis, hepatozoon canis, rickettsioses (ehrlichia)

14 Argas reflexus Diagnose Ss ordre argasina : grde dimension (2-10mm), rostre développé avec hypostome denté, pattes en 1 seul grpe ant. F. argasidés :pas décusson dorsal (tique molle), rostre infère, dimorphisme sexuel+-, stigmates entre hanches 3 et 4 sans péritrème, griffes ms pas de ventouses au bout des pattes, capitulum ventral, orifice génital base capitulum Tique du pigeon G. argus : grde taille (4-10 mm), corps aplati, face dorsale et ventrale reunies par 1 ligne de suture, pas dyeux Mode de contamination Repas long L, plusieurs repas courts A+N Tique endophile, Rôle patho direct : réaction locale impte aux piqures (douleur), anémie indirect surtt par transmission de : Borrelioses, piroplasmose oisx, virus PPA

15 Culicidés : moustique (*) Diagnose O. diptères : ptérygotes holométaboles, pièces buccales piqueur ou lécheur, 1 seule p. dailes (parfois atrophiée) Ss o. nématocère : corps élancé, antennes longues >6 articles, pattes élancées, fem hématophages, type moustique F. culicidés : antennes longues articles, ailes recouvertes décailles Mode de contamination Directe par piqures Rôle patho Direct : salive toxique (papules prurigineuses), sensibilisation à la salive Indirect : transmission protozooses (palu homme anophèle), transmission viroses (fièvre jaune, dengue, myxo, peste cv, Fhvr, transmission helminthoses (filarioses homme, filarioses cardio vasc cn)

16 Phlébotomus sp Diagnose O. diptères : ptérygotes holométaboles, pièces buccales piqueur ou lécheur, 1 seule p. dailes (parfois atrophiée) Ss o. nématocère : corps élancé, antennes longues >6 articles, pattes élancées, fem hématophages, type moustique F. psychodidés : antennes longues articles, ailes très velues de forme lancéolée, relevée au repos Mode de contamination Directe par piqures 45° latitude nord, diapause hivernale, vie 2 sem à 2 mois, nocturne T°19-20°, vent<1m/s, dispersion <1 km Exophile cn>homme>renard Rôle patho Direct : piqure douloureuse Indirect : transmission leishmaniose (l.infantum : phl. Ariasis perniciosus, transmission viroses (fièvre de 3 j)

17 Tabanidés (3 genres) (*) Diagnose O. diptères : ptérygotes holométaboles, pièces buccales piqueur ou lécheur, 1 seule p. dailes (parfois atrophiée) Ss o. brachycères : corps trapu, antennes courtes à 3 articles, type mouche Section des orthoraphes : larve céphalée et nymphe mobile, ouverture en T ds tégument nymphal, seules les fem sont hématophages F. tabanidés : grande taille, très gros yeux : contigus chez male séparés par bande céphalique chez fem, Mode de contamination Directe par piqures Actif belle saison, heures chaudes journée, cycle évolutif très long Rôle patho Direct : douloureux, agressivité, vol bruyant Indirect : protozooses( transmission méca et bio trypanosome, besnoitiose), bactérioses (tularémie, charbon, anaplasmose), viroses (AIE), helminthoses

18 Hippobosca equina : mouche plate Diagnose O. diptères : ptérygotes holométaboles, pièces buccales piqueur ou lécheur, 1 seule p. dailes (parfois atrophiée) Ss o. brachycères : corps trapu, antennes courtes à 3 articles, type mouche Section cycloraphes : larve acéphale, nymphe immobile, adulte hématophage, ouverture circulaire nymphe, antennes courtes 3 articles( 3ème > + soies) Ss section acalyptère : balancier nu F. hipposcidés : corps aplati, tegument dur et élastique, tête petite, adhérente thorax, ailes atrophiées, pattes très développés, tous hématophages H.equina : ailes pdt vie adultes, pattes étalées latéralmt, 7-8 mm de long, brun rougeatre Mode de contamination Bv eq zones peau fine piqure Rôle patho Direct : hématophagie et piqure douloureuse Indirecte : transmission trypanosoma

19 Melophagus ovinus Diagnose O. diptères : ptérygotes holométaboles, pièces buccales piqueur ou lécheur, 1 seule p. dailes (parfois atrophiée) Ss o. brachycères : corps trapu, antennes courtes à 3 articles, type mouche Section cycloraphes : larve acéphale, nymphe immobile, adulte hématophage, ouverture circulaire nymphe, antennes courtes 3 articles( 3ème > + soies) Ss section acalyptère : balancier nu F. hipposcidés : corps aplati, tegument dur et élastique, tête petite, adhérente thorax, ailes atrophiées, pattes très développés, tous hématophages M. ovinus : ailes et balanciers réduits à des écailles, 4-7 mmlong, brun rougeatre, tête ds thorax Mode de contamination Parasite permanent toison mouton cou épaule, fem->larve->pupe->laine pupaison = 20-30j Rôle patho Direct : mélophagose ovine, irritation, prurit, retard croiss., dépréciation peau Indirect : transmission trypanosoma melophagium

20 Gasterophilus intestinalis Diagnose O. diptères : ptérygotes holométaboles, pièces buccales piqueur ou lécheur, 1 seule p. dailes (parfois atrophiée) Ss o. brachycères : corps trapu, antennes courtes à 3 articles, type mouche Section cycloraphes : larve acéphale, nymphe immobile, adulte hématophage, ouverture circulaire nymphe, antennes courtes 3 articles( 3ème > + soies) Ss section acalyptère : balancier nu F. gasterophilidés : adulte non parasite, pièces buccales atrophiées, ovipare, larve obligatoire du TD, L3 : plaques stigm post avec 3 fentes stigm // G. gasterophilus : larve parasite obligatoire TD equi G. intestinalis : grosse mouche très velue, mm long, couleur rouille, L3 cylindrique, rose vif, 20*8 mm, 12 segmt visibles, 2 rangées épines ds segmts Mode de contamination été automne : fem - > ponte sur poils pattes ant -> L1 par léchage -> mue L1 L2 - L3 hiver printps -> crottin juin juillet -> pupaison ds sol 1 mois Rôle patho imptce faible (éco et médicale) trbles digestifs (appétit capricieux, coliques,..)

21 Oestrus ovis Diagnose O. diptères : ptérygotes holométaboles, pièces buccales piqueur ou lécheur, 1 seule p. dailes (parfois atrophiée) Ss o. brachycères : corps trapu, antennes courtes à 3 articles, type mouche Section cycloraphes : larve acéphale, nymphe immobile, adulte hématophage, ouverture circulaire nymphe, antennes courtes 3 articles( 3ème > + soies) Ss section des calyptères : balanciers recouverts de cuillerons F. oestridés : adultes non parasites, pas de pièces buccales, L3 plaques stigmatiques post poreuses Oestrus ovis : mm, gris brunatre, tête globuleuse, pièces bucc. non fonctionnelles; L1 1-3mm, L2 cylindrique, blanc opaque, L3 20*7-8 mm, bandes brunes sur segmt Mode de contamination Larve obligatoire cavités nasales et sinusales mouton chèvre Fem pondent L1 entrée nasauxL3 expulsée/éternuement Rôle patho Direct : Myiase cavitaire : inflamm muq nasales et sinusales + complications bact. 2ndaires

22 Hypoderma spp (bovis ou lineatum) Diagnose O. diptères : ptérygotes holométaboles, pièces buccales piqueur ou lécheur, 1 seule p. dailes (parfois atrophiée) Ss o. brachycères : corps trapu, antennes courtes à 3 articles, type mouche Section cycloraphes : larve acéphale, nymphe immobile, adulte hématophage, ouverture circulaire nymphe, antennes courtes 3 articles( 3ème > + soies) Ss section des calyptères : balanciers recouverts de cuillerons F. oestridés : adultes non parasites, pas de pièces buccales, L3 plaques stigmatiques post poreuses Hypoderma bovis : grosse mouche, mm, noire-jaune, pas de pièces buccales, très velueL3= varron 2*0.5 cm, plaques stigmat réniformes avec hile étroit (H. linéatum : hile ouvert, ss muq œsophage) Mode de contamination Fem pond sur tronc ou mbre post L1 ds tegumt ->canal rachidien -> M. dorso lomb L1L2L3 nodule varroneux Rôle patho hypodermose bv retard de croissance perte production lait dégats cuir

23 Wohlfartia magnifica Diagnose O. diptères : ptérygotes holométaboles, pièces buccales piqueur ou lécheur, 1 seule p. dailes (parfois atrophiée) Ss o. brachycères : corps trapu, antennes courtes à 3 articles, type mouche Section cycloraphes : larve acéphale, nymphe immobile, adulte hématophage, ouverture circulaire nymphe, antennes courtes 3 articles( 3ème > + soies) Ss section des calyptères : balanciers recouverts de cuillerons F. sarcophagidés : pieces buccales normales, antennes à arista glabre, lécheur, couleur gris soyeux, vivipare, W. magnifica : abdo à taches circulaires et fixes, larves 8-14 mm long Mode de contamination Parasite obligatoire des plaies homme+ax + peau saine Rôle patho Myiases ovines : espaces interdigités, vulve, prépuces = pb de repro

24 Lucilia sericata Diagnose O. diptères : ptérygotes holométaboles, pièces buccales piqueur ou lécheur, 1 seule p. dailes (parfois atrophiée) Ss o. brachycères : corps trapu, antennes courtes à 3 articles, type mouche Section cycloraphes : larve acéphale, nymphe immobile, adulte hématophage, ouverture circulaire nymphe, antennes courtes 3 articles( 3ème > + soies) Ss section des calyptères : balanciers recouverts de cuillerons F. calliphoridés : type lécheur, coloration métallique, plaques stigma. des L3 avec 3 fentes rectilignes, adulte non parasite L. sericata : coloration métallique bleu vert, L 5-10 mm long, Mode de contamination Parasitisme facultatif : fem pondent sur cadavres et ax vivants avec plaies ou parasitisme obligatoire : ponte sur ax vivants Rôle patho Myiases des plaies chez moutons

25 Pulex irritans Diagnose O. siphonaptères : insectes pterygotes holométaboles, pièces buccales type piqueur, pas dailes, corps aplati lateralement, pattes 3 développées, adaptation saut, cténidies tête et/ou thorax F. pulicidés : thorax bien développé, dorsalement + long que segmt abdo 1, G. pulex : pas de cténidies, 1 seule soie post oculaire, 1-4 mm Mode de contamination Mammif, oisx, grde résistances nymphes et adultes ds milieu exterieur Puce de lhomme Rôle patho Direct : peu impt, DAPP Indirect : transmission bact (peste hum, ) vecteur - favorable

26 Ctenocephalides felis/canis Diagnose O. siphonaptères : insectes ptérygotes holométaboles, pièces buccales type piqueur, pas dailes, corps aplati latéralement, pattes 3 développées, adaptation saut, cténidies tête et/ou thorax F. pulicidés : thorax bien développé, dorsalement + long que segmt abdo 1, G. cténocephalides : 2 cténidies (céphalique et pro thoracique), cténidie céphalique horizontale C. felis : 1-3 mm long, front fuyant, épine cephalique 1 >1/2 épine 2, 5 encoches ds la patte 3 C. canis : front bombé, épine cephalique 1 =1/2 épine 2, 7 encoches ds la patte 3 Mode de contamination Ponte œufs litière, sol, pelage par contact Larves detritivores Rôle patho Direct : peu impt, DAPP Indirect : transmission helminthoses (dipylidium caninum et Dipetalonema reconditum), bact (peste), virus (myxom)

27 Spilopsyllus cuniculi Diagnose O. siphonaptères : insectes ptérygotes holométaboles, pièces buccales type piqueur, pas dailes, corps aplati latéralement, pattes 3 développées, adaptation saut, cténidies tête et/ou thorax F. pulicidés : thorax bien développé, dorsalement + long que segmt abdo 1, G. spilopsyllus : 2 cténidies (céphalique et pro thoracique), cténidie céphalique oblique Esp cuniculi : lièvre, lapin parfois ct Mode de contamination Ponte œufs litière, sol, pelage par contact Larves detritivores Rôle patho Direct : peu impt, DAPP Indirect : transmission bact (tularémie), viroses (myxomatose),

28 Linguatula serrata Diagnose Embrchmt pararthropodes : aspect vermiforme, segmentation apparente, striations ext du tegument F.linguatulidés : corps aplati, adulte chez mammifère, Linguatula serrata (L.denticula=nymphe) : corps vermiforme aplati, stries superficielles, male * 3-4 mm fem * 8-10 mm, orifice buccal entouré de 2 paires de crochets rétractables (« 5 orifices »=pentastomes) Mode de contamination Ponte des fem ds cavité nasale, œufs éliminés avec jetage et avalés par herbivore ou omnivore Larve 1 ds paroi intestinale ou gglions mésentériques, foie, poumon Nymphes infestantes (4-5 * 2-3 mm) pour carnivore (par la viscères infestés), libérées ds estomac -> œsophage -> pharynx -> fosses nasales Rôle patho Cn : jetage, éternuement, prurit nasal, épistaxis Absent chez hôte intermédiaire

29 Pediculus humanus Diagnose O phtiraptères : pas dailes, pièces buccales type piqueur ou broyeur, corps applati dorso-ventralemnt, So anoploures : poux piqueur, parasite permanent et hématophage, tête allongée > thorax, antennes à 5 articles F. pédiculidés: yeux, cou marqué, trompe courte G pediculus : corps allongé 2-3 mm de long, pattes développées var.capitis : cuir chevelu enfts var.corporis : corps chez adulte Mode de contamination Direct (contacts) et indirect (support) Rôle patho Direct : phtirioses, prurit, dépilation irrégulières, squamosis, Indirect (homme) : typhus épidémique, fièvre récurrente nexiste pas chez P.h. Capitis et P. pubis) Pediculus humanus

30 Phtirius pubis Diagnose O phtiraptères : pas dailes, pièces buccales type piqueur ou broyeur, corps applati dorso- ventralemnt, So anoploures : poux piqueur, parasite permanent et hématophage, tête allongée > thorax, antennes à 5 articles F. pédiculidés: yeux, cou marqué, trompe courte G. phtirius : corps globuleux avec abdomen large, 1.5*1mm, pattes 1 plus faibles que les 2 et 3 Mode de contamination Direct (contact rapprochés avec zoul hi hi hi ) et indirect (ds le pantalon qui tombe) Rôle patho Direct : phtirioses, prurit,

31 Haematopinus suis/eurysternus Diagnose O phtiraptères : pas dailes, pièces buccales type piqueur ou broyeur, corps applati dorso-ventralemnt, So anoploures : poux piqueur, parasite permanent et hématophage, tête allongée > thorax, antennes à 5 articles F. hématopinidés : yeux atrophiés ou absents, tête rétractée thorax, trompe longue, que sur mammifère G. haematopinus : tête avec cornes temporales, pattes développées, abdomen avec plaques pleurales proéminentes lateralt H. suis : géant, 5-6 mm, pc H. eurysternus : 3-4 mm long bv Mode de contamination Direct (contacts) et indirect (support ) Rôle patho Direct : prurit,

32 Linognathus vituli/pedalis Diagnose O phtiraptères : pas dailes, pièces buccales type piqueur ou broyeur, corps applati dorso-ventralemnt, So anoploures : poux piqueur, parasite permanent et hématophage, tête allongée > thorax, antennes à 5 articles F. hématopinidés : yeux atrophiés ou absents, tête rétractée thorax, trompe longue, que sur mammifère G. linognathus : tête ss cornes temporales, pattes1 < pattes2-3, 2 ou 3 rangées de poils /segment abdominal L. vituli : 2-3 mm long, brun foncé, bv L. pedalis : mouton Mode de contamination Direct (contacts) et indirect (support ) Rôle patho Direct : prurit,

33 Trichodectes canis Diagnose O phtiraptères : pas dailes, pièces buccales type piqueur ou broyeur, corps applati dorso- ventralemnt So. Mallophages : poux broyeurs, tête + large que thorax, antennes articles, Trichodectes canis : 1.5-2mm de long, tête plus large que longue (rectangle) Mode de contamination Parasite permanent, pas chez homme, non hématophages, se nourrissent de débris cutanés Que cn Rôle patho Direct : prurit,

34 Damalinia bovis/equi Diagnose O phtiraptères : pas dailes, pièces buccales type piqueur ou broyeur, corps applati dorso-ventralemnt So. Mallophages : poux broyeurs, tête + large que thorax, antennes articles, B. bovis : tête arrondie en avant (carré), 1.5mm long, bandes transversales brunes sur abdomen B.equi : Mode de contamination Parasite permanent, pas chez homme, non hématophages, se nourrissent de débris cutanés Que herbivores Rôle patho Parasites permanents Bovis : Prurit, squamosis, plis verticaux sur encolure, retard de croissance chez les veaux Equi : prurit, squamosis dépilations B. bovis B. equi

35 Babésia canis Diagnose Protozoaires=eucaryotes unicellulaires hétérotrophes Embranchmt sporozoa : pas dorganites locomoteurs et spores simples, 1 seul type de noyau Classe hematozoea : cycle hétéroxène, localisation endo- erythrocytaire O. piroplasmida : pas de pigments, vecteur=acarien ixodidés F.babésiidés : G. babésia canis : grande forme(>rayon hématie), typiquement piriformes, 4-5 long, groupés par 2 par leurs pointes et forment 1 angle aigu autres formes : amiboïdes ou annulaires Mode de contamination Transmission/arthropodes piqueurs (D.reticulatus, R. sanguineus) transmission trans ovarienne Contamination lors du repas sg de la tique après qques j de fixation Rôle patho Piroplasmose canine : f. typique avec état fébrile et syndrome hémolytique

36 Babésia divergens Diagnose Protozoaires=eucaryotes unicellulaires hétérotrophes Embranchmt sporozoa : pas dorganites locomoteurs et spores simples,1 seul type de noyau Classe hematozoea : cycle hétéroxène, localisation endo- erythrocytaire O. piroplasmida : pas de pigments, vecteur=acarien ixodidés F.babésiidés : Babésia divergens : microbabésie (

37 Babésia caballi Diagnose Protozoaires=eucaryotes unicellulaires hétérotrophes Embranchmt sporozoa : pas dorganites locomoteurs et spores simples, 1 seul type de noyau Classe hematozoea : cycle hétéroxène, localisation endo- erythrocytaire O. piroplasmida : pas de pigments, vecteur=acarien ixodidés F.babésiidés : B. caballi : ressemble à B.canis Mode de contamination Transmission/arthropodes piqueurs (D.reticulatus, D. marginatus) transmission trans ovarienne Contamination lors du repas sg de la tique après qques j de fixation Rôle patho Forte fièvre, syndr hémolytique, passage rapide f. chronique

38 Babésia equi (ou theileria equi) Diagnose Protozoaires=eucaryotes unicellulaires hétérotrophes Embranchmt sporozoa : pas dorganites locomoteurs et spores simples, 1 seul type de noyau Classe hematozoea : cycle hétéroxène, localisation endo- erythrocytaire O. piroplasmida : pas de pigments, vecteur=acarien ixodidés F.theileriidés : f. endo et exo erythrocytaire chez lhôte Theileria equi : petit, forme arrondie, 2 diamètre, forme tétrade : « croix de malte » Mode de contamination Transmission/arthropodes piqueurs (R.bursa) transmission trans stadiale Spécifique équidés Contamination lors du repas sg de la tique après qques j de fixation Rôle patho + impt que B. caballi, fortes T°, anémies intenses, ictère franc, pétéchies muq mortalité 30-40%

39 Ehrlichia canis Diagnose Forme une espèce de morula dans les monocytes Mode de contamination transmis par les formes larvaires, nymphales et adultes de Rhipicephalus sanguineus Rôle patho ehrlichiose :fièvre brutale etc.. Puis guérit devient chronique et thrombocytopénie++

40 Trypanosoma Diagnose Protozoaires=eucaryotes unicellulaires hétérotrophes Embranchmt sarcomastigophora : organites locomoteurs (flagelle ou pseudopodes), 1 seul type de noyau Classe mastigophora : présence de flagelles O. kinetoplastida : grosse mitochondrie unique avec kinetoplaste riche en ADN, 1-2 flagelles F.trypanosomatidés : G. trypanosoma : (patho) (non patho), forme en languette éffilée, flagelle unique vers lavant limitant une mbrane ondulante, kinétoplaste post Mode de contamination Parasite obligatoire extra cellulaire, sg, gglions lymph,.. Vecteur : tabanidés (theileri), punaises (cruzi) Formes infestantes ds excréments arthropode ou inoculation ds salive pdt repas sg et pièces buccales souillées Rôle patho T. theileri : aucun, T. brucei : trypanosomes bétail, carniv, homme

41 Leishmania infantum Diagnose Protozoaires=eucaryotes unicellulaires hétérotrophes Embranchmt sarcomastigophora : organites locomoteurs (flagelle ou pseudopodes),1 seul type de noyau Classe mastigophora : présence de flagelles O. kinetoplastida : grosse mitochondrie unique avec kinetoplaste riche en ADN, 1-2 flagelles F.trypanosomatidés : G. leishmania infantum : formes amastigotes ou cryptomastigote chez vertébrés ds cytoplasme macrophages ou extra cellulaire, forme ovoïde, 2-4 noyau volumineux, kinétoplaste Mode de contamination Transmission par phlébotome, multiplication chez le vecteur hôte = cn Rôle patho Transmission de la leishmaniose générale du cn

42 Toxoplasma gondii Diagnose parasite intra cellulaire forme d'arc avec une extrémité plus effilée, mesure environ 4µm sur 2µm de large et est appelé tachyzoïte peut aussi changer de forme Mode de contamination viande mouton pas assez cuite… Contact fecès chat Rôle patho Asymptomatique chez le chat Malformations congénitales quand femme infectée pendant grossesse


Télécharger ppt "Sarcoptes scabiei Diagnose Sous ordre des acaridés : pas de stigmates visibles Sarcoptidés : rostre court carré, pattes courtes et ventouses portées par."

Présentations similaires


Annonces Google