La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Un peu dhistoire Deuxième étape. De la Gaule au Moyen-Âge Le pays que nous appelons la France était, en grande partie, couvert de forêt et habité par.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Un peu dhistoire Deuxième étape. De la Gaule au Moyen-Âge Le pays que nous appelons la France était, en grande partie, couvert de forêt et habité par."— Transcription de la présentation:

1 Un peu dhistoire Deuxième étape

2 De la Gaule au Moyen-Âge Le pays que nous appelons la France était, en grande partie, couvert de forêt et habité par des Celtes, ou Gaulois, organisés en tribus, quand les Romains sont arrivés.

3 On date le commencement de lhistoire de France de 50 avant notre ère (* On dit aussi «avant Jésus-Christ», mais la formule «avant notre ère» est plus moderne et préférable.). Cest la date de la conquête de la Gaule par les Romains.

4 Marseille est la plus ancienne ville de France

5 Au cinquième siècle avant notre ère, les Grecs avaient fondé un port sur la Méditerranée, près du delta du Rhône, quils appelaient Massilia. Massilia est aujourdhui Marseille, une des plus grandes villes de France et son plus important port sur la Méditerranée. La possession de Massilia permettait aux Grecs de contrôler le passage le long du Rhône, de la Loire et de la Seine, par lequel ils allaient en Angleterre, où se trouvaient de riches mines de métal.

6 Quand notre histoire commence, au premier siècle avant notre ère, Massilia prospère. Ses habitants sont devenus romains, car la Grèce a été conquise par les Romains.

7 Les Gaulois attaquent Massilia. La riposte (response) romaine Les Gaulois attaquent constamment le territoire qui entoure Massilia. Ils voudraient bien prendre la ville, pleine de richesses qui les tentent. Cest alors que les habitants de Massilia font appel aux Romains pour les aider. Jules César, le général qui plus tard sera empereur, arrive à la tête de ses légions.

8 Non seulement il sauve Massilia, mais il fait la conquête de la région entière. Annexée à lEmpire romain, cette région va sappeler Provincia romana, la Province romaine. Elle sappelle aujourdhui la Provence.

9

10 Conquête du reste du territoire. Résistance héroïque de Vercingétorix. Mais les Romains ne sarrêtent pas là. Avide de conquêtes, César va prendre possession de tout le territoire qui constitue la France. Il a laissé un récit (account, narrative) de cette conquête. Cest le De Bello gallico (On the war in Gaul) premier document écrit qui nous donne une description du pays et des habitants.

11 De Bello gallico: Caesars own chronicle, relating the war that led to the conquest of Gaul by the Romans. It is a classic, studied by every student of Latin.

12 Les Gaulois sont batailleurs et braves, mais ils nont pas lénorme organisation des légions romanes. Pourtant, un jeune chef mène la résistance contre lenvahisseur (invader). Cest Vercingétorix, dont le nom reste célèbre en France aujourdhui.

13 Vaincu (defeated) à Alésia, il est fait prisonnier par César qui lemmène à Rome, et, malgré ses promesses, le traite cruellement. Vercingétorix, en chaînes, marchera dans le cortège triomphal de César, et après quelques années misérables en prison, sera exécuté.

14 La Gaule est maintenant romaine.

15 La période gallo-romaine: Les Gaulois adoptent la vie et langue des Romains Les Gaulois, qui sont de nature curieux, qui aiment le changement et les idées nouvelles (comme les Français daujourdhui) acceptent avec enthousiasme les façons de vivre des Romains. Rome leur apporte, en effet, une excellent administration et des routes solides en pierre.

16 Ils construisent des monuments qui durent encore: Temples aux dieux romains, aqueducs qui apportent de leau aux villes, arènes où la population va voir des combats de gladiateurs, théàtres en plein air, magnifiques bains publics.

17 Le Pont du Gard, construit par les Romains il y a presque ans, est un aqueduc qui apportait de leau à la ville de Nîmes.

18 Les Gaulois adoptent aussi le latin, langue des Romains. Mais ce nest pas le latin classique, cest une version simplifiée, parlée par les légions doccupation. La langue française va dériver de ce latin vulgaire, qui se transformera au cours des siècles en langue romane, puis vieux français, avant de devenir le français moderne. latin vulgaire langue romane vieux français français moderne

19 Les invasions barbares et la chute de lempire romain La période quon appelle gallo-romaine amène une grande prospérité pour la Gaule. Mais bientôt, arrivent de terribles fléaux (scourges [disasters]): des bandes de «barbares» (Les Romains appellent ainsi les peuplades qui ne font pas partie de leur Empire) attaquent constamment Rome et la Gaule.

20 Ces barbares, aussi appelés Goths (Ostrogoths, Visigoths), ont une civilisation et des armes inférieures à celles des Romains. Mais, poussés par le besoin, ils attaquent résolument et de façon répétée. Pendant cette période, les empereurs romains sont, soit des enfants, soit (either…or) des êtres incapables de gouverner.

21 Enfin, Rome décide dabandonner sa capitale de louest, Rome, et de se replier sur Constantinople, sa capitale de lest. Donc, 476 marque la chute de lEmpire romain pour louest. À cette date, le chef barbare Odoacer brûle (burns) et pille (pillages) Rome.

22 Avec la chute de lEmpire romain, lexcellente administration de la Gaule va disparaître: les fonctionnaires, ne sont plus payés et quittent leur poste; les routes sont abandonnées, les bâtiments tombent en ruines. Le pays tombe dans un abandon et une ruine qui seraient complets, si ce nétait (if it werent for) la présence de lÉglise chrétienne.

23 Les commencements de lÉglise chrétienne Le pays est sauvé dun retour à la sauvagerie complète par la présence de lÉglise. En effet, depuis la mort de Jésus-Christ, ses adeptes ont répandu (spread) la nouvelle religion de foi (faith), despérance (hope) et de charité: le christianisme. Au début, ils sont martyrisés, jetés aux bêtes sauvages dans les arènes sans diminuer leur foi.

24 LÉdit de Milan établit la liberté de religion (313) Lempereur Constantin – dont la mère est chrétienne – comprend quil est politiquement préférable de laisser les chrétiens pratiquer leur nouvelle religion. Par lÉdit de Milan, il déclare que toutes les religions sont acceptables dans son empire.

25 LÉglise en Gaule En Gaule, comme à Rome, les premiers chrétiens sont persécutés jusquà lÉdit de Milan. À Paris, par exemple, Saint Denis, évêque (bishop) de la ville, est décapité sur la colline (hill) qui sappelle maintenant Montmartre.

26 La légende nous dit que Saint Denis ramasse (picks) sa tête et la porte plus de 7 kilomètres avant de la laisser tomber et de mourir.

27 À cet endroit, aujourdhui la ville de Saint-Denis, près de Paris, on a construit une basilique qui commémore le martyr chrétien. Cest là quon a ensuite enterré (buried) tous les rois de France dans la nécropole (necropolis/ cemetary) royale de Saint-Denis.

28 Quand lEmpire romain cesse son administration en Gaule, nous avons vu que lÉglise, déjà bien organisée, va prendre un certain pouvoir (power) et essayer dassurer ladministration du pays. Cest pourquoi, aujourdhui, la France est en majorité chrétienne et catholique. Cest aussi lorigine de lautorité de lÉglise en France qui va, pendant plus de ans, prendre une grande part dans le gouvernement.

29 Clovis, premier roi chrétien (496) Clovis est le chef dune armée barbare, venue de lEst et composée de Francs, établie dans la région est de la France.

30 Il nest pas chrétien, cest un païen, mais il a épousé une princesse chrétienne, Clotilde. La légende raconte comment, un jour, Clovis poursuivi par ses ennemis, promet, sil est sauvé, daccepter le dieu des chrétiens. Il est sauvé!

31 Alors, il est baptisé par lévêque (bishop) de Reims, Saint Rémi (496). La légende est charmante, mais en réalité Clovis avait besoin du support de lÉglise pour renforcer son autorité. Cétait donc une décision politique.

32 Ce baptême est triplement important: Il consacre Clovis comme roi des Francs par la volonté de Dieu, et comme chrétien. Il est à lorigine de lalliance entre les rois de France et lÉglise. Enfin, comme avec Clovis toute son armée est devenue chrétienne, cest le commencement de létablissement du christianisme comme religion détat.

33 La légende raconte aussi quune colombe, le jour du baptême, est descendue du ciel, apportant dans son bec une petite fiole contenant lhuile sacrée, pour consacrer le roi. Cette huile, conservée à Reims, servira à la consécration de tous les rois de France après Clovis.

34 Clovis est la forme ancienne de Louis Les textes anciens écrivent son nom Hlodovic et plus tard Clovis, forme de transition entre le germain Ludwig et le français Louis. En souvenir de Clovis, premier roi chrétien des Francs, beaucoup de rois de France sappelleront Louis. Le dernier de ce nom sera Louis XVIII, mort en 1824.

35 La fleur de lis, emblème des rois de France La légende nous dit que Clovis, poursuivi par ses ennemis, se cache (hides) dans marécage (swamp). Là, une fleur diris est prise (caught) dans son casque. Sauvé, il adopte cette fleur comme emblème de sa nouvelle royauté.

36 En réalité, lorigine de la fleur de lis est inconnue, mais pourrait être celle-ci: Comme la consécration de Clovis navait pas de précédent, lÉglise fait appel aux textes de lAncien Testament qui décrivent le couronnement des rois dIsraël. Ils étaient oints (anointed) dune huile sacrée. Le reste de la cérémonie chrétienne ressemble beaucoup au sacre (consecration, coronation) du roi Saûl et du roi David.

37 Le lys était lemblème de la Judée et du roi David. Il a peut-être été repris par le nouveau roi comme son propre emblème: la fleur de lis. Tous les rois de France ont ensuite gardé comme emblème royal: les trois fleurs de lis or (gold) sur fond (background) blanc.

38 Le Moyen-Âge ( ) Les histoiriens appellent Moyen-Âge la période qui va de la chute de lEmpire romain (à Rome) à la chute de Constantinople (1453), envahie par les Turcs. Cest une période parfois assez sombre, où la France reconstruit une civilisation sur les ruines de la civilisation romaine. (On peut aussi dater la fin du Moyen-Âge de linvention de limprimerie en 1440.)


Télécharger ppt "Un peu dhistoire Deuxième étape. De la Gaule au Moyen-Âge Le pays que nous appelons la France était, en grande partie, couvert de forêt et habité par."

Présentations similaires


Annonces Google