La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Victor ou lenfant de la forêt Pixerécourt. 1773: birth of René-Charles Guilbert de Pixerécourt 1791: joins the army of the émigrés 1793: in Paris, protected.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Victor ou lenfant de la forêt Pixerécourt. 1773: birth of René-Charles Guilbert de Pixerécourt 1791: joins the army of the émigrés 1793: in Paris, protected."— Transcription de la présentation:

1 Victor ou lenfant de la forêt Pixerécourt

2 1773: birth of René-Charles Guilbert de Pixerécourt 1791: joins the army of the émigrés 1793: in Paris, protected by Carnot Works as an informer Writes over 120 plays, a total of 30,000 performances 1844: death

3

4 Melodrama Born during the French Revolution Celebrates virtue, family, order Didactic function Manichean world Virtue rewarded, vice punished

5 La musique accompagnait toutes ces angoisses multiples. Cette musique, faite par des musiciens ad hoc, représentait de son mieux létat dâme du personage. Quand entrait le tyran, la trompette criait dune façon lamentable. Quand sortait la jeunne fille menacée, la flute soupirait les plus doux accords. Cette musique avait dabord été imposée au mélodrame comme une entrave; le mélodrame la conserva comme une précieuse ressource. Il avait remarqué que, grâce à cette musique, il pouvait se passer de transitions et ne se donner aucune peine pour mettre un peu de logique dans son dialogue. Grâce aussi à cette musique, le comédien pouvait se livrer à toute sa fougue. (Jules Janin)

6 Cest que je les ai vus, en labsence du culte, suppléer aux instructions de la chaire muette, et porter sous une forme attrayante qui ne manquait jamais son effet des leçons graves et profitables dans lâme des spectateurs, cest que la représentation de ces ouvrages vraiment classiques, dans lacception élémentaire du mot, sans celle qui se rapporte aux influences morales de lart, ninspirait que des idées de justice et dhumanité, ne faisait naître que des émulations vertueuses, néveillait que de tendres et généreuses sympathies ; cest quà cette époque difficile, où le peuple ne pouvait recommencer son éducation religieuse et sociale quau théâtre, il y avait dans lapplication du mélodrame au développement des principes fondamentaux de toute espèce de civilisation une vue providentielle (…). Il fallait un théâtre qui mette en scène les malheurs non mérités de la grandeur et de la gloire, les manœuvres insidieuses des traîtres, le dévouement périlleux des gens de bien. Il fallait lui rappeler, dans un thème toujours nouveau de contexture, toujours uniforme de résultats, cette grande leçon dans laquelle se résument toutes les philosophies appuyées sur toutes les religions, que même ici-bas, la vertu nest jamais sans récompense, le crime nest jamais sans châtiment. Et que lon naille pas sy tromper, ce nétait pas peu de choses que le mélodrame : cétait la moralité de la Révolution. (Charles Nodier)

7 « Le Mélodrame a pour base le triomphe de linnocence opprimée, la punition du crime et de la tyrannie : la différence est dans les moyens qui amènent ce triomphe et cette punition. » (a critic on La Citerne by Pixérécourt). la guillotine ayant fait relâche, la nécessité des spectacles émouvants et des émotions fortes se faisait sentir encore (Nodier, Préface des Œuvres de Pixerécourt,1847)

8 « On ne peut pas refuser au mélodrame cette justice que cest lui qui nous retrace le mieux et le plus souvent les sujets nationaux, genre de spectacles qui doit être représenté partout. Il offre à la classe de la nation qui en a le plus besoin de beaux modèles des actes dhéroïsme, des traits de bravoure et de fidélité. On linstruit par là à devenir meilleure, en lui montrant, même dans ses plaisirs, de nobles traits peints de nos annales… Le mélodrame sera toujours un moyen dinstruction pour le peuple, parce quau moins ce genre là est à sa portée. » (Pixerécourt, Le Livre des Cent et Un)

9 « ce mot profond dun témoin en matière criminelle qui racontait quon lui avait proposé un crime et qui sétait écrié pour toute réponse : Malheureux, tu nes donc jamais allé à la Gaîté ! Tu nas donc jamais vu représenter une pièce de Pixérécourt. » (Charles Nodier)

10 Origins of Victor A novel published under the same title in 1797 by Ducray-Duminil Connection with the German imported Räuberroman (Schillers Die Räuber / Les Brigands the most famous example ) The bandit and the Revolution Roger / Robespierre

11 The play Performed in 1798, highly successful, 392 performances stock characters: victim (young and female), hero, villain basic plot: 1 st act: love, 2 nd malheur, 3 rd triumph of virtue happy ending after the crisis where hierarchy is and order is restored Pixerécourt appealing to all classes after chaos of revolution

12

13

14 La Marseillaise Allons enfants de la Patrie, Le jour de gloire est arrivé ! Contre nous de la tyrannie, L'étendard sanglant est levé, (bis) Entendez-vous dans les campagnes Mugir ces féroces soldats ? Ils viennent jusque dans vos bras Égorger vos fils, vos compagnes ! Aux armes, citoyens, Formez vos bataillons, Marchons, marchons ! Qu'un sang impur Abreuve nos sillons !

15 La Marseillaise Que veut cette horde d'esclaves, De traîtres, de rois conjurés ? Pour qui ces ignobles entraves, Ces fers dès longtemps préparés ? (bis) Français, pour nous, ah ! quel outrage ! Quels transports il doit exciter ! C'est nous qu'on ose méditer De rendre à l'antique esclavage ! Quoi ! des cohortes étrangères Feraient la loi dans nos foyers ! Quoi ! ces phalanges mercenaires Terrasseraient nos fiers guerriers ! (bis) Grand Dieu ! par des mains enchaînées Nos fronts sous le joug se ploieraient De vils despotes deviendraient Les maîtres de nos destinées !

16 La Marseillaise Tremblez, tyrans et vous perfides L'opprobre de tous les partis, Tremblez ! vos projets parricides Vont enfin recevoir leurs prix ! (bis) Tout est soldat pour vous combattre, S'ils tombent, nos jeunes héros, La terre en produit de nouveaux, Contre vous tout prêts à se battre ! Français, en guerriers magnanimes, Portez ou retenez vos coups ! Épargnez ces tristes victimes, À regret s'armant contre nous. (bis) Mais ces despotes sanguinaires, Mais ces complices de Bouillé, Tous ces tigres qui, sans pitié, Déchirent le sein de leur mère !

17 La Marseillaise Amour sacré de la Patrie, Conduis, soutiens nos bras vengeurs Liberté, Liberté chérie, Combats avec tes défenseurs ! (bis) Sous nos drapeaux que la victoire Accoure à tes mâles accents, Que tes ennemis expirants Voient ton triomphe et notre gloire !


Télécharger ppt "Victor ou lenfant de la forêt Pixerécourt. 1773: birth of René-Charles Guilbert de Pixerécourt 1791: joins the army of the émigrés 1793: in Paris, protected."

Présentations similaires


Annonces Google