La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONTEXTE Un niveau dinsécurité alimentaire aigue confirmée par les récentes enquêtes et analyses Cadre harmonisé : 800 000 personnes affectées dont 414.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONTEXTE Un niveau dinsécurité alimentaire aigue confirmée par les récentes enquêtes et analyses Cadre harmonisé : 800 000 personnes affectées dont 414."— Transcription de la présentation:

1

2 CONTEXTE

3 Un niveau dinsécurité alimentaire aigue confirmée par les récentes enquêtes et analyses Cadre harmonisé : personnes affectées dont personnes au Nord Mali (phases 3 à 5) à Décembre avec projection de dégradation sur plusieurs zones à Mars 2014 EFSA: 75,2 % de ménages en insécurité alimentaire modérée et sévère au Nord Mali (3 régions et Nord Mopti) Des données sur la biomasse et sur les pâturages contrastées selon les zones mais globalement inquiétantes Situation nutritionnelle proche du seuil durgence selon les dernière enquêtes (SMART Gao : 13,5% MAG)

4 Une crise humanitaire aigue structurelle au Sahel doù un besoin fort de mesures daccompagnement des ménages vers la résilience Des zones en transition post-crise au Nord Mali nécessitant une approche pilote par les acteurs humanitaires avant une mise à léchelle institutionnelle Une redynamisation progressive des marchés Un début de retour volontaire des déplacés et réfugiés Un retour progressif des autorités et des programmes gouvernementaux Un contexte institutionnel propice (relance du Plan dactions national dextension de la protection sociale )

5 OBJECTIFS DE L APPROCHE FILETS SOCIAUX AU NORD MALI

6 Couverture des besoins alimentaires et non alimentaires de base des ménages très pauvres au Nord Mitigation des risques nutritionnels à travers des mesures daccompagnement des filets sociaux Capitalisation et diffusion des acquis pour définir des pistes stratégiques en vue de linstitutionnalisation de lapproche filets sociaux

7 Géographique Approche par cercles et communes prioritaires définie sur base de différentes sources de données EFSA, Cadre Harmonisé et rapport SAP 36 communes prioritaires (Résultat du plan daction prioritaire) Anomalie biomasse Un acteur par cercle avec une présence opérationnelle Sélection participative des bénéficiaires (HEA) Catégorisation socio-économique avec priorisation des plus pauvres sur base de la méthodologie HEA => estimation à 33% de la population des zones ciblées

8 Prise en compte de la saisonnalité (soudure agricole, pastorale, protection récolte) Flexibilité Registres unifiés Conditionnalité légère Modalités de transfert Relance des marchés et économie locale

9 Erreurs dinclusion - exclusion Redevabilité Suivi continu: PDM, FBM, marchés Evaluation commune avec appui externe Indicateurs communs: régime alimentaire (qualité, quantité) moyens dexistence Suivi du statut nut

10 Nutrition Dépistage et référencement Compléments alimentaires : apport PAM ou farines enrichies Sensibilisation/formation sur les Actions Essentielles en Nutrition (AEN) Accès à leau, promotion à lhygiène et assainissement Sensibilisations/promotion de lhygiène Actions favorisant un accès à de leau potable Elevage : Prophylaxie animale Aliments bétail

11 Niveau opérationnel national et sahélien Coordination pour complémentarité des interventions avec le PAM et le CICR pour une couverture adéquate et complémentaire des besoins Coordination avec les autorités étatiques au niveau local (protection sociale) et les autorités locales: recensement, mapping, etc… Lien avec initiatives et expertises existantes au niveau régional et national : CWG, CALP, HEA / SAP, Community of practice, etc Lien avec Cadres commun Niger et Burkina Faso

12 Niveau institutionnel et stratégique Lien constant et fort avec lunité de gestion du projet filets sociaux en cours (Gouvernement malien et Banque mondiale) Diffusion des acquis auprès du Gouvernement pour la mise en place et le renforcement dune politiques de filets sociaux au Mali Plaidoyer auprès des bailleurs de fonds pour le soutien de la politique de filets sociaux au Mali

13 Un groupe dacteurs dynamique, coordonné et opérationnel au Nord Mali Une identification des zones prioritaires permettant une couverture des besoins humanitaires durgence Une approche commune pour une réponse adéquate à la crise Une mutualisation des expertises et des ressources des organisations Une coordination externe visant une mise à léchelle et une institutionnalisation des filets sociaux Un chronogramme dactivités commun des acteurs du Cadre commun filets sociaux saisonnier

14 MISE EN ŒUVRE AVEC FINANCEMENT UE ET GAPS

15 Priorisation des zones dinsécurité alimentaire les plus touchées et avec capacité de déploiement rapide des acteurs des catégories les plus pauvres de la population des périodes amont et pendant la période de soudure des mesures daccompagnement en termes nutritionnel (compléments alimentaires et sensibilisations)

16 Région Ménages en besoin dassistance selon Cadre Harmonisé de décembre 2013 Couverture des besoins sur filets sociaux sur financement ECHO (MAJ population) Gap de couverture (cercles non couverts) Kidal Tous les cercles Gao Menaka Tombouctou Niafunké et partiellement Tombouctou et Gourma Rarhous Mopti Douentza Bénéficiaires prévus sur financement ECHO : ménages

17 CONCLUSION

18 Niveau 1: Appuyer la couverture des besoins alimentaires au Nord Mali en réponse à la crise Niveau 2 : Combler le gap financier pour permettre une bonne réalisation et une capitalisation du programme filets sociaux 2014 au Nord Mali Niveau 3: Soutenir et accompagner linstitutionnalisation et la pérennité de lapproche filets sociaux au Mali

19 Merci


Télécharger ppt "CONTEXTE Un niveau dinsécurité alimentaire aigue confirmée par les récentes enquêtes et analyses Cadre harmonisé : 800 000 personnes affectées dont 414."

Présentations similaires


Annonces Google