La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VERS UN AGENDA POUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE MONDIALE 15 ÈME BRIEFING DE BRUXELLES SUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL 9 DÉCEMBRE 2009 DAVID NABARRO REPRÉSENTANT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VERS UN AGENDA POUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE MONDIALE 15 ÈME BRIEFING DE BRUXELLES SUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL 9 DÉCEMBRE 2009 DAVID NABARRO REPRÉSENTANT."— Transcription de la présentation:

1 VERS UN AGENDA POUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE MONDIALE 15 ÈME BRIEFING DE BRUXELLES SUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL 9 DÉCEMBRE 2009 DAVID NABARRO REPRÉSENTANT SPÉCIAL DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET LA NUTRITION

2 CONTENU DE LA PRÉSENTATION Réalités actuelles Réponses politiques aux niveaux national, régional et mondial Nouvelles approches de la cohérence et de la gouvernance Engagements politiques et principes négociés : G8, G20 et sommet mondial Perspectives d'avenir : réalités de mise en œuvre

3 RÉALITÉS ACTUELLES

4 QU'EST-CE QUE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ? Disponibilité de nourriture – niveaux mondial, national, local et des ménages – terres, eau, intrants, technologies et rendements Accès à la nourriture – niveaux national, local, des ménages et individuel – prix, revenus, richesses Utilisation de la nourriture – influence de la qualité de l'eau, lassainissement, la santé…

5 POUR LES POPULATIONS VULNÉRABLES... Cela fait des dizaines d'années que les systèmes alimentaires ne fonctionnent plus. Ils sont affectés par les chocs économiques et climatiques et par l'insécurité. La contraction économique a empiré la situation. De plus en plus de gens ne peuvent se procurer la nourriture dont ils ont besoin. Les systèmes alimentaires ne sont pas au service des petits producteurs. Renforcement de la volatilité des prix et variations dans l'approvisionnement. Le nombre de personnes souffrant de faim et de malnutrition a augmenté.

6 Réponses politiques

7 RÉPONSES POLITIQUES Pas uniquement « Comment nourrir le monde » Mais également: « Comment garantir que tout le monde puisse faire valoir son droit à l'alimentation et avoir un accès suffisant à la nourriture... et jouir d'une souverainement alimentaire... de manière durable. »

8 CADRE D'ACTION DÉTAILLÉ Le cadre d'action détaillé encourage des actions collectives afin d'obtenir des résultats immédiats et à plus long terme, via des partenariats regroupant diverses parties prenantes sous l'égide d'autorités nationales.

9 CADRE D'ACTION DÉTAILLÉ OBJECTIF Améliorer l'accès à la nourriture et l'apport nutritionnel et agir immédiatement afin d'augmenter la disponibilité de la nourriture. RÉSULTATS Répondre aux besoins immédiats des populations vulnérables. Aide alimentaire d'urgence, interventions nutritionnelles et renforcement et accessibilité des filets de sécurité Stimulation de la production alimentaire des petits agriculteurs Ajustement des politiques commerciales et fiscales Gestion des implications macroéconomiques OBJECTIF Renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle à plus long terme en s'attaquant aux facteurs sous-jacents de la crise alimentaire. RÉSULTATS Développer une flexibilité à long terme et contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle mondiale. Protection sociale étendue Croissance durable de la production alimentaire des petits agriculteurs Amélioration des marchés alimentaires Consensus international sur les biocarburants Focalisation sur la production durable et flexibilité face à la crise

10 COHÉRENCE ET GOUVERNANCE

11 APPROCHES ÉMERGENTES Écoute et réponse face aux exploitations agricoles familiales Stratégies et plans de sécurité alimentaire au niveau national Programme détaillé de développement de l'agriculture africaine (et autres initiatives sous-régionales et régionales) Groupe d'action de haut niveau de l'ONU Partenariat mondial pour l'agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition Réforme du Comité sur la sécurité alimentaire (voir plus bas) Initiative de L'Aquila pour la sécurité alimentaire Programme mondial pour l'agriculture et la sécurité alimentaire

12 PARTENARIATS POUR L'AGRICULTURE, LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET LA NUTRITION Le concept de partenariats nationaux et régionaux et la portée globale du partenariat mondial pour l'agriculture et la sécurité alimentaire ont évolué en La sécurité nutritionnelle a en effet été sur le devant de la scène en tant qu'objectif de partenariat. C'est cet esprit qui s'est perpétré en 2009, comme le reflète à présent la réforme du Comité sur la sécurité alimentaire, basé à Rome.

13 DÉFIS DEVANT ÊTRE RELEVÉS PAR TOUS Éviter de créer des couches bureaucratiques et intergouvernementales supplémentaires. Soutien concerté aux autorités nationales Lien avec les entités politiques régionales, les banques et les commissions économiques Focalisation sur la réduction de la vulnérabilité via : 1) L'accès à la nourriture – en améliorant la nutrition, la protection sociale et les systèmes alimentaires (en tenant compte des vulnérabilités du cycle de vie), 2) L'amélioration de la disponibilité de nourriture – accent sur l'agriculture à petite échelle 3) La promotion de l'intérêt des pauvres dans les marchés et les systèmes de commercialisation des aliments. Promouvoir une action concertée en se focalisant sur l'OMD 1 et sur les besoins des pauvres. Faire le lien entre les réponses à court et à plus long terme et entre l'aide humanitaire et au développement

14 FOCALISATION SUR LA COORDINATION Le groupe d'action de haut niveau est une entité à durée limitée de l'ONU fondée en avril 2008 par le conseil de coordination des chefs de secrétariat des Nations unies à Berne (dirigeants du système de l'ONU). Il regroupe la FAO, le PAM, le FIDA, la Banque mondiale, le FMI, l'UNICEF, le PNUD, l'OMC et la CNUCED, ainsi que 14 autres entités de l'ONU (fonds, programmes, et départements). L'OIT a récemment rejoint le groupe. Le Secrétaire général des Nations unie le préside. Le Directeur générale de la FAO en est le vice-président. Coordinateur et petite équipe de coordination.

15 PERSPECTIVES D'AVENIR : RÉALITÉS DE MISE EN ŒUVRE

16 PRINCIPE DE LAPPROCHE Initiative de L'Aquila pour la sécurité alimentaire : Soutien aux plans nationaux de sécurité alimentaire Approche détaillée (toutes les dimensions de la sécurité alimentaire) Action coordonnée aux niveau local, national, sous-régional et mondial. Action multilatérale avec un rôle fort du système multilatéral. Renforcement des investissements nationaux et internationaux avec un suivi et une cartographie transparents en cours. Ce travail est mené au niveau national avec le soutien d'entités sous-régionales et régionales (l'événement de lancement du soutien au Rwanda était organisé les 7 et 8 déc.).

17 MERCI


Télécharger ppt "VERS UN AGENDA POUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE MONDIALE 15 ÈME BRIEFING DE BRUXELLES SUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL 9 DÉCEMBRE 2009 DAVID NABARRO REPRÉSENTANT."

Présentations similaires


Annonces Google