La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rapports IAASTD : (www.agassessment.org)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rapports IAASTD : (www.agassessment.org)"— Transcription de la présentation:

1 Rapports IAASTD : (www.agassessment.org) Questions essentielles en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle K Hans R. Herren, co-président de l’IAASTD, Président du Millennium Institute Briefing de Bruxelles sur le développement rural  Briefing sur la sécurité alimentaire 9 déc. 2009 1

2 Rapports IAASTD www.agassessment.org
Rapports mondiaux/sous-mondiaux : 400 auteurs, 52 pays

3 Contexte de l’IAASTD : missions
Les parties prenantes ont identifié les objectifs de développement et de durabilité de l'IAASTD (= OMD) devant être évalués sur la base de l'impact passé, présent et futur de CAST : • Réduire la faim et la pauvreté • Améliorer la subsistance rurale • Améliorer la nutrition et la santé humaine • Faciliter un développement durable d'un point de vue environnemental, social, équitable et économique d'atteindre les objectifs de développement et de durabilité tout en augmentant la production agricole. Atteindre ces objectifs nécessite une reconnaissance de la multifonctionnalité de l'agriculture : il s'agit simultanément ... dans le cadre du défi • du changement climatique • de la croissance démographique et de la demande • de la réduction des ressources naturelles et énergétiques

4 Contexte mondial et tendances récentes
Augmentation sans précédent de la productivité agricole via la R&D La production alimentaire a plus que doublé depuis 1960. La production alimentaire par tête a augmenté Les prix alimentaires ont chuté Le pourcentage de personnes sous-nourries a chuté. Le développement rural en Chine, en Thaïlande et dans certaines régions d'Amérique latine a suscité cette croissance économique rapide. Ces 40 dernières années, l'intensification mondiale des systèmes cultivés a été la source première (presque 80 %) de l'augmentation de la production. Mais certains pays, surtout en Afrique sub-saharienne, ont persisté à montrer des niveaux faibles de productivité et continuent à dépendre de l'expansion des zones cultivées. Toutefois, en Afrique sub-saharienne, l'augmentation des rendements ne représente que 34 % de la croissance de la production. 2008 4

5 L'origine de la Révolution verte
Les fertilisants azotés et phosphorés, l'irrigation et les pesticides ne sont PAS DURABLES. La production alimentaire a plus que doublé depuis 1960. La production alimentaire par tête a augmenté. Les prix alimentaires ont chuté. Le pourcentage de sous-nourris a chuté durant une période, jusqu'en 1995, puis a recommencé à augmenter pour atteindre un nombre record de 1 milliard d'individus. Le développement rural en Chine, en Thaïlande et dans certaines régions d'Amérique latine a suscité cette croissance économique rapide. Ces 40 dernières années, l'intensification mondiale des systèmes cultivables a été la source première (presque 80 %) de l'augmentation de la production. Mais certains pays, surtout en Afrique sub-saharienne, ont persisté à montrer des niveaux faibles de productivité et continuent à dépendre de l'expansion des zones cultivées. Toutefois, en Afrique sub-saharienne, l'augmentation des rendements ne représente que 34 % de la croissance de la production. David Tilman et al., Science 2001 5

6 Quel est le problème de l'agriculture conventionnelle ?
1. Les populations ont bénéficié de manière inégale d’augmentations très significatives des rendements à travers les régions. • inégalité, pauvreté • santé / nutrition • commerce inégal 2. Cette augmentation de productivité a un coût : • durabilité environnementale • sols • eau • biodiversité • changement climatique 6

7 Production inégale entre les régions
7

8 Défis essentiels : changement climatique
Relation entre les températures et les impacts : Les risques s'intensifient avec l'augmentation des températures. Un scénario MSQ implique une augmentation d'un équivalent de 4 à 5 degrés par rapport au changement des températures moyennes de la dernière époque glacière à l'heure actuelle. Source : Stern Review 8

9 Défi de l'agriculture : Quelle est la bonne voie vers la sécurité alimentaire et nutritionnelle ?
Atteindre les objectifs de durabilité et de développement de l'IAASTD (= OMD) et répondre aux nouvelles priorités et à l'évolution des besoins implique : « une évolution drastique des CAST et des politiques, des institutions, du développement des capacités et des investissements liés en matière agro-alimentaire. » ... une révolution organique... Cela implique de tenir compte de la multifonctionnalité de l'agriculture et des besoins des petites exploitations et des exploitations familiales, en insistant sur les aspects sociaux, environnementaux et économiques. 9

10 Les défis essentiels de l'agriculture : la multifonctionnalité
Évolution du modèle et de la focalisation en matière de R&D MULTIFONCTIONNALITÉ L'agriculture est complexe. Elle est multifonctionnelle par nature. Il s’agit d'une activité à production multiple : De marchandises (aliments, aliments pour animaux, tissus, etc.) Mais également d'autres produits (services environnementaux, paysagisme, héritage culturel) La production et la fourniture de CAST doivent donc être renforcées et redirigées afin de lutter contre les inégalités socio-économiques persistantes. 10

11 Comprendre la complexité de l'agriculture
Réchauffement climatique Secteur énergétique Population humaine Production alimentaire Eau douce Migrations Catastrophes sanitaires Perte et inondation des terres

12 Un défi majeur de la sécurité alimentaire : les petites exploitations / les exploitations familiales
Les progrès en faveur des pauvres nécessitent : la création d'opportunités d'innovation et d'esprit d'entreprise l'augmentation de la recherche publique et de l'investissement d'extension La durabilité des exploitations de petite taille et familiales implique des choix politiques épineux : le paiement des services écologiques des systèmes de gouvernance décentralisée et des choix technologiques 12

13 Une opportunité majeure de la sécurité alimentaire : les petites exploitations / les exploitations familiales Les petites exploitations / les exploitations familiales : produisent l'essentiel de l'alimentation mondiale sont les agents de services environnementaux et de biodiversité les plus nombreux Une augmentation de productivité plus importante et durable à leur niveau aura un impact profond sur l'ensemble des objectifs de développement (organique/écologique). • Besoin essentiel : série d'approches politiques en faveur des petits producteurs et des producteurs familiaux, notamment des CAST visant à améliorer la profitabilité du secteur. 13

14 Options d'action : objectifs de durabilité
1. Pauvreté et subsistance • Accès aux terres et aux ressources économiques • Accès aux marchés urbains et d'exportation • Autonomiser les agriculteurs avec des outils, des compétences et des connaissances novateurs pour la gestion du sol, de l'eau, des ressources biologiques, des nuisibles, etc. • Combiner connaissances des agriculteurs et connaissances externes (nouveaux partenariats) Le statu quo n'est pas une option.

15 Options d'action : Objectifs de durabilité
2. Sécurité alimentaire • Approches de CAST pour le développement de la gestion des stocks alimentaires, de l'information sur le marché, des alertes précoces, des systèmes de distribution, des TIC, etc. • Production (souveraineté alimentaire), accès et information/éducation nutritionnelle au niveau local • Politiques de CAST orientées vers des cultures à valeur élevée et sous-utilisées, le commerce biologique et équitable, le renforcement des marchés locaux, les filets de sécurité alimentaire Le statu quo n'est pas une option.

16 Options d'action : Objectifs de durabilité
3. Durabilité environnementale • CAST renforçant la durabilité tout en maintenant la productivité (protection des ressources naturelles et de l'approvisionnement écologique) • amélioration de l'efficacité de l'utilisation des nutriments, de l'énergie, de l'eau et de l'utilisation des terres. • meilleure compréhension des cultures – interactions environnementales (réaliser le potentiel de rendement), la diversification agricole, la proportion des systèmes agro-écologiques et d'agriculture de conservation (AC). • Les politiques impliquent de mettre fin aux subventions perverses, le paiement des services d'écosystème, la promotion des IPM, l'agriculture biologique, l'agro-écologie... Le statu quo n'est pas une option.

17 Options d'action : Objectifs de durabilité
4. Santé et nutrition humaine L’IAASTD reconnaît les liens entre la santé, la nutrition, l'agriculture et la capacité à atteindre les objectifs de durabilité. • CAST pour une approche intégrée • renforcer la sécurité et la sûreté alimentaires • Investissements complémentaires pour maintenir/améliorer les systèmes actuels Le statu quo n'est pas une option.

18 Options d'action : Objectifs de durabilité
5. Équité • Réforme de la gouvernance des CAST et des organisations liées (recherche, extension), intégration des connaissances traditionnelles/locales • Accès équitable aux ressources de production (terres/eau) • Récompense pour la multifonctionnalité et les services d'écosystèmes • Participation des parties prenantes multiples dans la prise de décision • Investissement préférentiels dans l'alphabétisation, l'éducation et la formation Le statu quo n'est pas une option.

19 Options d'action : Thèmes CAST
1. Bioénergies • Suggérer la prudence... et la prise en compte du contexte local • Différentes formes d'agro-carburants et d'utilisations • Peser les coûts sociaux, économiques et environnementaux exacts Le statu quo n'est pas une option.

20 Options d'action : Thèmes CAST
3. Changement climatique • La relation est double : l'agriculture fait partie du problème et doit à présent faire partie de la solution. Solutions bénéficiant à tous : • taux d'expansion ag plus faibles dans les forêts, les habitats naturels (préservation de la biodiversité et services d'écosystèmes) • mesures de séquestration du carbone • réduction des intrants externes de production, plus grande flexibilité (fertilisants, pesticides, utilisation de principes ag organiques et AC) Le statu quo n'est pas une option.

21 Options d'action : Thèmes CAST
4. Santé humaine • Les liens complexes entre la santé, la nutrition, l'agriculture et les CAST ne sont pas toujours reconnus d'un point de vue politique. • La mauvaise santé au sein de la communauté agricole affecte le potentiel de production (conséquences en chaîne). La solution réside dans l'augmentation des revenus, l'éducation et l'utilisation d'une gamme plus large de cultures alimentaires. • Modèles de consommation : il faut focaliser les consommateurs sur la qualité et la diversité plutôt que sur le prix et la quantité. • Orienter vers les aliments bons pour la santé • Projets de recherche en collaboration avec des nutritionnistes Le statu quo n'est pas une option.

22 Options d'action : Thèmes CAST
5. Gestion des ressources naturelles • Les RN sont à la base de la production alimentaire. • Une gestion et une utilisation efficaces des RN permet d'assurer une productivité à long terme du système agricole. • Davantage d'investissements dans la recherche, la formation et l'éducation. Évaluation de la valeur des services d'écosystèmes. • Développer de nouveaux réseaux de praticiens pour une gestion des RN à long terme pour le bien collectif. • Utilisation judicieuse du capital naturel afin de garantir la qualité de la vie pour les générations futures. Le statu quo n'est pas une option.

23 Options d'action : Thèmes CAST
6. Commerce et marchés • Éléments clés de la sécurité et de la souveraineté agricoles • Nécessaires à la protection des petites exploitations / des exploitations familiales. • Le commerce agricole offre des opportunités au secteur des petites exploitations, mais seulement au sein d'un nouvel ordre économique sans utilisation des ressources et des subsides causant des distorsions sur les marchés. • Les externalités environnementales doivent être pleinement prises en compte. • Services d'écosystèmes et échange de quotas carboniques : nouveaux mécanismes d'assistance au secteur des petites exploitations. Le statu quo n'est pas une option.

24 Options d'action : commerce
Mettre le commerce agricole au service des pays en développement, en donnant accès aux petits producteurs en se focalisant davantage sur la production nationale pour la sécurité alimentaire nationale et régionale. L'ouverture des marchés agricoles nationaux à la concurrence internationale peut avoir des avantages économiques, mais également des effets négatifs à long terme sur la réduction de la pauvreté, la sécurité alimentaire et l'environnement si des institutions et des infrastructures nationales de base ne sont pas en place. Le statu quo n'est pas une option. 24

25 Options d'action : Thèmes CAST
7. Connaissances traditionnelles et locales et innovation communautaire • Les connaissances traditionnelles/locales sont essentielles à l'agriculture et aux systèmes alimentaires. • Importance des connaissances locales pour les aliments traditionnels. • Le maintien de la diversité des cultures s'appuie sur les connaissances locales et dépend largement des petits agriculteurs. • Les connaissances traditionnelles sont dynamiques et doivent être intégrées via des méthodes de travail participatives dans les AST modernes. • Question des droits des agriculteurs sur leurs connaissances et leurs innovations. Le statu quo n'est pas une option.

26 Options d'action : Biotechnologies
• Question de la définition (conventionnelle, moderne)

27 Options d'action : Thèmes CAST
8. Les femmes et l'agriculture Les tendances actuelles de libéralisation du marché agricole et la réorganisation du travail agricole, ainsi que les préoccupations de durabilité et de santé, redéfinissent les liens entre les genres et le développement. • De 20 à 70 % des femmes pratiquant la production ag et des activités post-récolte (cultures d'exportation). • Les femmes risquent de voir leur santé et leurs conditions de travail se détériorer, leur accès à l'éducation se limiter et leur contrôle sur les ressources de production diminuer, avec des revenus faibles. • CAST orientés vers les besoins des femmes. • Investissements dans la chaîne de valeur (transformation), pratiques sûres, plus de tâches ingrates. Le statu quo n'est pas une option.

28 Options d'action : Nouvelles politiques de sécurité alimentaire et nutritive Investir soit dans des gains à long terme, soit dans des solutions à court terme (comprendre le système plutôt que de s'attaquer aux symptômes).

29 On ne peut pas résoudre un problème avec le même type de pensée que celui qui l'a créé.
Albert Einstein Merci

30 Options d'action : Objectifs de durabilité
6. Investissements • Davantage d'investissements publics dans les biens publics régionaux, nationaux et locaux ; sécurité et sûreté alimentaires ; changement climatique et durabilité. • Davantage d'investissements publics dans des systèmes de connaissances agricoles et de réseaux de connaissances ; amélioration de l'accès à l'information (TIC) ; étude de l'écologie, de l'alimentation, de la nutrition, de la société et des systèmes complexes ; apprentissage tout au long de la vie le long du système alimentaire. • Partenariats public-privé pour financer les CAST. • Investissement dans des infrastructures rurales.

31 Options d'action Biotechnologies
• Jusqu'à présent peu d'impact sur les objectifs de développement et de durabilité IAASTD. • Limites méthodologiques de tests d'efficacité et de sécurité. • R&D orientée vers les problèmes mais au détriment des autres domaines de recherche, d'éducation et de formation agricoles. • Question des brevets (augmentation des coûts pour les agriculteurs, expérimentations restreintes, échange de recherche et de semis ; atteinte à des pratiques locales qui garantiraient la sécurité alimentaire et la durabilité économique). • Exposition des agriculteurs aux difficultés, etc.

32 Le statu quo n'est pas une option.
Options d'action : modèles de consommation et développement durable Le statu quo n'est pas une option.


Télécharger ppt "Rapports IAASTD : (www.agassessment.org)"

Présentations similaires


Annonces Google