La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Démarche RSDE et Substances Médicamenteuses sur le rejet du SYTTEAU Synthèse des résultats de la 2 nd campagne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Démarche RSDE et Substances Médicamenteuses sur le rejet du SYTTEAU Synthèse des résultats de la 2 nd campagne."— Transcription de la présentation:

1 Démarche RSDE et Substances Médicamenteuses sur le rejet du SYTTEAU Synthèse des résultats de la 2 nd campagne

2 Démarche RSDE municipale : Pour répondre aux objectifs de bon état chimique et écologique de la DCE Décrit par la Circulaire du 29 Septembre 2010 Recherche des éléments traces (µg au ng/L) dans des eaux usées. Substances Dangereuses Prioritaires (21) Substances Prioritaires (21) Substances Pertinentes (86) Mercure, Nonylphénols, Lindane… Benzène, Chloroforme, Diuron… Chlorobenzène, Chrome, PCB… Objectif de réduction et de suppression dans les rejets Échéance 2015 Échéance 2021 Réduction De 50% Réduction De 30% Réduction De 10% Suppression Réduction 127 substances au total

3 La STEP de Besançon : Soumise à la démarche RSDE depuis 2011 Surveillance initiale : 4 mesures du rejet sur 104 paramètres la 1 ère année -> Identification des substances présentes dans rejet Les 3 années suivantes: 8 mesures du rejet sur les substances dites « significatives » -> Quantifier les flux de polluants Le Syndicat SYTTEAU : Convention de rejet des eaux usées avec la ville de Besançon Convention qui stipule les conditions dacceptation des effluents : les antibiotiques notamment sont considérés comme toxique mais pas de teneurs maxi admissibles à ce jour Contexte de létude

4 Rappel des conclusions de la 1ère campagne 25 substances significatives identifiées : Métaux + alkylphénols+ Substances émergentes Substances RSDE : Problématique métaux à surveiller Substances émergentes : manque de recul certain en Europe (teneurs, impacts réels) MAIS Effet dilution+Effet épuratoire de la Station dEpuration de Besançon pas certains quil y ait impact sur le rejet de la station de Besançon 53 entreprises identifiées avec la probabilité la plus forte de rejet de ces polluants MAIS rejet diffus. Recherche affinée sur 6 points de prélèvements (prélèvements simultanés)

5

6 Substances Quantifiées (> à la Limite de quantification) Mercure Substances dangereuses prioritaires Concentration en µg/L 4-N-Octylphénol Nonylphénols Indice Phénol Cuivre Nickel Zinc titane Triméthoprime Clarithromycine Erythromycine Roxithromycine Sulfaméthoxazole Dichlofénac 27 substances quantifiées Concentrations dans les ordres de grandeurs trouvées dans les études au niveau national (Rapport phase 1 RSDE de lINERIS pour STEP, rapport projet Ampères et rapport substances médicamenteuses de lANSES) Substances prioritaires Substances médicamenteuses Substances pertinentes Paracétamol Carbamazépine Métropolol Propanolol Bezafibrate OP1OE Cyanures totaux Substances spécifiques au bon état écologique OP2OE

7 Critères définis par larrêté du 29 septembre 2010 Critères réglementaires dinterprétation des Résultats Seront considérés comme non significatifs les micropolluants ayant :

8 5 Micropolluants « significatifs » en moyenne sur les 6 points de prélèvements Teneurs dépassant les teneurs maximales imposées par la convention Teneurs non négligeables par rapport aux NQE ou aux flux admissibles

9 Biodégradabilité, caractéristique physico-chimique et stabilité chimique dans leau Dilution importante Variabilité des mesures 5 substances émergentes « significatives » en moyenne sur les 6 points de prélèvements

10 Identification des industriels/PME susceptibles dêtre à lorigine de ces pollutions -> Utilisation de la base de données ACTIPOL Recherche des industriels pour les molécules significatives et présentent dans la base : Zinc, Nickel, Cuivre, Mercure, alkylphénols Pour les substances RSDE : Au total 254 sites recensés avec une probabilité quil est rejet de ce type de substances entre 1 et 4 Probabilité la plus importantes pour 40 sites Pour les substances médicamenteuses : Au total 77 sites recensés avec probabilité la plus forte pour le site industriel COSMETYCA (Roche Lez Beaupre) et pour le centre hospitalier (Novillars)

11 Localisation des industriels/PME susceptibles dêtre à lorigine de ces pollutions :

12

13 Conclusions-Discussions En moyenne 12 substances significatives identifiées sur les 6 points : Cyanures, Cuivre, Zinc, Carbamazépine et clarithromiocine avec des teneurs les plus élevées. Substances RSDE : Problématique métaux à surveiller (surtout Cuivre et cyanures totaux) Substances émergentes : manque de recul certain en Europe (teneurs, impacts réels) MAIS Effet dilution+Effet épuratoire de la Station dEpuration de Besançon pas certains quil y ait impact sur le rejet de la station de Besançon 40 entreprises identifiées avec la probabilité la plus forte de rejet de ces polluants Mais rejet diffus Néanmoins, réseau et la liste des entreprises superposé à loutil Google Earth, fournit une carte de linstant T en terme de rejets potentiels de micropolluants et de substances médicamenteuses.loutil Google Earth Possibilité pour le Sytteau de réaliser déventuelle recherche de ces substances sur des tronçons plus restreints et plus proches dune ou plusieurs entreprises visées

14 Démarche RSDE et Substances Médicamenteuses sur le rejet du SYTTEAU Merci de votre attention. Des Questions?


Télécharger ppt "Démarche RSDE et Substances Médicamenteuses sur le rejet du SYTTEAU Synthèse des résultats de la 2 nd campagne."

Présentations similaires


Annonces Google