La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vers une approche systématique Luca Nobile Université de Lille 3 JE 2498 – Sémantique Logique Enonciation Toronto, Victoria University 9-14 june 2009 Seventh.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vers une approche systématique Luca Nobile Université de Lille 3 JE 2498 – Sémantique Logique Enonciation Toronto, Victoria University 9-14 june 2009 Seventh."— Transcription de la présentation:

1 Vers une approche systématique Luca Nobile Université de Lille 3 JE 2498 – Sémantique Logique Enonciation Toronto, Victoria University 9-14 june 2009 Seventh International Symposium on Iconicity in Language and Literature Phono-sémantique différentielle des monosyllabes italiens

2 CONSÉQUENCES Lobjet de la recherche nest pas le rapport entre le son et le sens mais le rapport entre un système différentiel de sons et un système différentiel de sens Lélément minimal nest pas le phonème ou le morphème mais le trait distinctif Le champ de la recherche nest pas luniversalité du langage mais la singularité de chaque langue. La méthode de la recherche nest pas laccumulation dexemples mais la description achevée et cohérente de la totalité dun système doppositions. 0. I ntroduction Saussure (1922) Un système linguistique est une série de différences de sons, combinées avec une série de différences didées ; mais cette mise en regard dun certain nombre de signes acoustiques avec autant de découpures faites dans la masse de la pensée engendre un système de valeurs ; et cest ce système qui constitue le lien effectif entre les éléments phoniques et psychiques à lintérieur de chaque signe.

3 1. Monophonèmes 1. Vi e è ha ho o uh 2. Cv t d s l l c c gl ch ch m n 2. Diphonèmes 1. VVio ai hai 2. VCil in ed al ad han od un 3. CVpo fa fa fa fo fu vi vi ve ve va va vo ti te te tè tu di dì di da dà da do sì si se sé se sa so su su li lì le le le la la là lo lo re ci ci ce ce ciò già giù sci scià gli gli gnu chi che che che mi me me ma ne né no 3. Triphonèmes 1. CVVpio… poi bei bèo... bai boa… bui bue bua fio fai fui via via vai voi tuo... dia Dio dèi… dei dai dài due duo zio… zoo sii sia sèi sei sai suo... lei lui rio… rio… reo… ciao cioè scio... scia coi cui mio... mai nei nèo… noi 2. CCVpiù può pro fra tre tra sfo... sta sta sto qui qua gru 3. CVCper bel ben bar far fan val van tal dir del dal dar dan don ser san san son son sub sud sul lor can col con gas men mal mar nel non 0.1 Corpus 0. Introduction Autres 56,9% Diphonèmes 23,9% Monophonèmes 7,7% Triphonèmes 11,5%

4 0. Introduction ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m nl r s z OUVERT FERMÉ LÈVRES VOILELANGUE AVANTARRIÈRE 0.2 Système phonologique

5 1. M onophonèmes Monophonèmes i e è a ha ho o uh i/i/article ; défini ; pluriel « les » e/e/conjonction ; copulative« et » è/ ɛ /P3 ; essere« est » a/a/préposition ; locative« à » ha/a/P3 ; avere« a » ho/ ɔ /P1 ; avere« ai » o/o/conjonction ; disjonctive« ou » uh/u/meta-onomatopée« ouh » un/un/article ; indéfini; singulier« un »

6 1.1 Axes phono-morphologiques 1. Monophonèmes DEGRÉ DAPERTURE = CATÉGORIE GRAMMATICALE [fermé] = [article] [mi-fermé] = [conjonction] [mi-ouvert] = [verbe auxiliaire] fermé : ouvert = simple : complexe LIEU DARTICULATION = VARIATION MORPHOLOGIQUE [antérieur] : [postérieur] = = [défini] : [indéfini] = [pluriel] : [singulier] = [copulatif] : [disjonctif] = [3P] (externe) : [1P] (interne) = [essere] (convexe) : [avere] (creux) antérieur : postérieur = positif : négatif CENTRAL = INTERMÉDIAIRE [3P avere] = 1/2 [3P essere] + 1/2 [3P avere] + - (iconicité diagrammatique)

7 1. Monophonèmes « les » INDEXICAL COLLECTIF « ouh » AUTODEXICAL SINGULATIF « et » UNITIF « ou » SEPARATIF « (il) est » INDEXICAL (3 e personne) UNITIF (copule) CONVEXE (être) « (j) ai » AUTODEXICAL (1 e personne) SEPARATIF (transitif) CREUX (avoir) « à » LOCATIF CONVEXE « (il) a » LOCUS CREUX 1.2 Directions sémantiques (diagrammaticité figurative)

8 2. P ersonnes 123 Verbes Avere, fare, andare, sapere, dare, stare INDIC. SING.-o-ai-a Essere INDIC. SING.-o(n)-eiè Pronoms Objet SING.m-t-l- / s- PLUR.c-v-l- / s- Sujet SING.i-t-l- PLUR.n-v-l- Monophonèmes è ha ho v t s l c gl m Diphonèmes io hai han fa fa fo fu vi ve va va vo ti te te tu di dà da do si se sé sa so li le le la lo ci ce gli mi me me Triphonèmes bèo... fai fui vai voi tuo... dia dài sii sia sèi sai suo... lei lui scio... mio... noi può sfo... sta sta sto fan val van dan san son son lor

9 ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z PRONOM VERBE 2. Personnes 1 e Sujet 4 e Objet 1 e Objet 4 e Sujet 2 e Objet 2 e Sujet 5 e Sujet 5 e Objet 3 e Suj 3 e Obj 6 e Suj 6 e Obj 1 e avere 1 e essere 3 e avere 3 e essere2 e essere 2 e avere DEGRÉ DAPERTURE = CATÉGORIE GRAMMATICALE [ouvert] = [verbe] [fermé] = [pronom] ouvert : fermé = = relation : entité LIEU DARTICULATION = PERSONNE GRAMMATICALE VERBES [postérieur] = [1 e P] [central ouvert] = [3 e P] [antérieur] = [2 e P] PRONOMS [postérieur] = [1 e P] [antérieur] = [2 e P] [central ouvert] = [3 e P] postérieur : antérieur : central ouvert = locuteur : allocutaire : autres 2.1 Axes phono-morphologiques (iconicité diagrammatique)

10 2. Personnes 2.2 Directions sémantiques : aperture (diagrammaticité figurative) ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z OUVERTURE ONTOLOGIQUE (RELATION) FERMETURE ONTOLOGIQUE (ENTITÉ) OUVERTURE PHONOLOGIQUE (VOYELLE) FERMETURE ONTOLOGIQUE (ENTITÉ) l alui lo ha FERMETURE PHONOLOGIQUE (CONSONNE)

11 ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z 2. Personnes 2.3 Directions sémantiques : lieu (diagrammaticité figurative) POSTÉRIORITÉ PHONOLOGIQUE (1 e PERSONNE) ANTÉRIORITÉ PHONOLOGIQUE (2 e PERSONNE) li mi ti CENTRALITÉ & OUVERTURE PHONOLOGIQUE (3 e PERSONNE) POSTÉRIORITÉ ONTOLOGIQUE (LOCUTEUR) ANTÉRIORITÉ ONTOLOGIQUE (ALLOCUTAIRE) CENTRALITÉ & OUVERTURE ONTOLOGIQUE (LE MONDE)

12 3. A dverbes Lieu qui, qua ; lì, là ; viaici, là-bas, ailleurs giù, suen bas, en haut ne, cien, y Temps mai, già, poijamais, déjà, puis Quantité men, po, piùmoins, un peu, plus Mode mal, benmal, bien Réponse no, sìnon, oui Négation nonne... pas Monophonèmes - Diphonèmes po vi ve sì su lì là ci ce ce già giù ne no Triphonèmes poi via mai più qui qua ben men mal non

13 ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z 3. Adverbes 3.1 Lieux : axes phono-morphologiques (iconicité diagrammatique) LIEU DARTICULATION = LIEU [postérieur] = [près de P1] [antérieur] = [loin de P1] [extérieur] = [ailleurs] DEGRÉ DAPERTURE = PRÉCISION [fermé] = [ponctuel] [ouvert] = [étendu] [ouvert + fermé] = [ - ] qui qua lìlì làlà via

14 ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z 3. Adverbes 3.2 Lieux : directions sémantiques (diagrammaticité figurative) POSTÉRIORITÉ PHONOLOGIQUE QUI, QUA « ICI » ANTÉRIORITÉ PHONOLOGIQUE LÌ LÀ « LÀ-BAS » EXTÉRIORITÉ PHONOLOGIQUE VIA « AILLEURS » POSTÉRIORITÉ ONTOLOGIQUE « PRÈS DU LOCUTEUR » ANTÉRIORITÉ ONTOLOGIQUE « LOIN DU LOCUTEUR » EXTÉRIORITÉ ONTOLOGIQUE « HORS DE LA SITUATION ÉNONCIATIVE » FERMETURE ONTOLOGIQUE « PONCTUEL » OUVERTURE ONTOLOGIQUE « ÉTENDU » OUVERTURE PHONOLOGIQUE QUA, LÀ FERMETURE PHONOLOGIQUE QUI, LÌ

15 ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z 3. Adverbes 3.3 Temps, quantité, mode, réponse (iconicité diagrammatique) LIEU DARTICULATION DE LA CONSONNE INITIALE TEMPS [postérieur] = [jamais] [antérieur] = [puis] [central] = [déjà] QUANTITÉ [postérieur] = [moins] [antérieur] = [plus] MODE [postérieur] = [mal] [antérieur] = [bien] RÉPONSE [postérieur] = [non] [antérieur] = [oui] antérieur : postérieur = positif : négatif già poi no più ben sìsì mai men mal b + -

16 . C onclusion / 1 fermé : ouvert = simple : complexe = entité : relation = ponctuel : étendu antérieur : postérieur = monde : locuteur = positif : négatif = convexe : creux = haut : bas = futur : passé Le système différentiel des monosyllabes italiens peut être décrit comme un système relativement conhérent de diagrammes figuratifs.

17 . C onclusion / 2 Rizzolatti & Arbib (1998) La présence des neurones miroirs dans laire de Broca suggère une contiguité entre articulation linguistique et imitation gestuelle. Gallese & Lakoff (2005) Les propriétés des neurones miroirs permettent dexpliquer la formation des concepts à partir de schémas sensori-moteurs. Gentilucci & Corballis (2006) Louverture de la main influence louverture de la mandibule : le langage a évolué à partir de limitation gestuelle. Lidée quune phono- sémantique différentielle puisse jouer un rôle dans la sémantique des langues saccorde avec des résultats récents des neurosciences et notamment avec la découverte des neurones miroirs.

18 . C onclusion / 3 Vérification expérimentale à caractère psychophysique, en collaboration avec le Département de Neurosciences de lUniversité de Parme. Atlas Sensori-Moteur En Ligne du Lexique Français (ASMELL-F), en collaboration avec lUniversité de Bourgogne. Prochaines étapes

19 Merci Merci


Télécharger ppt "Vers une approche systématique Luca Nobile Université de Lille 3 JE 2498 – Sémantique Logique Enonciation Toronto, Victoria University 9-14 june 2009 Seventh."

Présentations similaires


Annonces Google