La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Projet de Gestion des Aires Protégées (PGAP 2002-2008). FEM/BM Composante : communication/sensibilisation MENARID Knowledge Exchange workshop 24th to 28th.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Projet de Gestion des Aires Protégées (PGAP 2002-2008). FEM/BM Composante : communication/sensibilisation MENARID Knowledge Exchange workshop 24th to 28th."— Transcription de la présentation:

1 Projet de Gestion des Aires Protégées (PGAP ). FEM/BM Composante : communication/sensibilisation MENARID Knowledge Exchange workshop 24th to 28th of March, Hammamet, Tunisia Par Nabil HAMADA Direction Générale de lEnvironnement et de la Qualité de la Vie Ministère de lEnvironnement 1

2 Description of the innovation (1) Name of the innovation Projet de Gestion des Aires Protégées (PGAP). Composante : Communication/Sensibilisation du Public Location : Trois parcs Nationaux : Ichkeul (Bizerte), Bouhedma (Sidi Bouzid/Gafsa), Jbil (Kébili). Area concerned by the innovation (in ha) Les 03 PA : superficie totale denviron ha (Jbil à lui seul ha…). 2

3 Lobjectif du projet : - lamélioration de la gestion des 3 parcs en vue de conserver la diversité biologique dimportance mondiale et de contribuer à lamélioration des conditions de vie des populations locales. 3

4 Composantes du projet (i) renforcement institutionnel, (ii) aménagement et gestion des trois parcs, et (iii) sensibilisation du public. 4

5 Le parc National de lIchkeul 5

6 Parc National de Bouhedma 6

7 Le Parc National de Jbil 7

8 Description of the innovation (2) Partners involved in the innovation Plusieurs partenaires dans la mise en oeuvre de ce projet : -FEM -BM -Ministère de lAgriculture, -Minstère de lEducation Nationale, -Ministère de la Recherche Scietifique, -Ministère des Affaires Sociales, -Les ONGs Number of people impacted by the innovation - Environ 4000 personnes Financial investments made : Le coût total du projet est de 9.88 millions de $EU, dont : -54% (soit 5.3 millions) financé par le FEM, - 43% (soit 4.24 millions) financé par le Gouvernement. 8

9 Les axes dintervention en matière de CIS: (i)appui à lorganisation de la population locale des 03 parcs (ii)Création et renforcement de clubs de lenvironnement dans les établissements scolaires, (iii)Conception et élaboration doutils et supports audio-visuels dinformation et sensibilisation en relation avec les APs. 9

10 Les principales réalisations en terme de CIS : * Un renforcement du développement communautaire -Un appui pour lorganisation de 5 GDAs : 1 GDA à lIchkeul, 2 GDAs à Bou Hedma et 2 GDAs à Jbil, -Une formation de base, en « gestion et préservation des aires protégées », a été organisés au profit des membres des GDAs. 10

11 * Les Clubs de lEnvironnement : une expérience à renforcer : -En collaboration entre le ME et le Ministère de lEducation : 14 clubs denvironnement ont été crées autours des 3 parcs (5, 5 et 4) -Les animateurs de ces clubs ont reçu une formation portant sur l« animation et programmation » et 02 sessions dinformations sur le rôle des 3 parcs dans le développement local. - ces clubs ont bénéficié déquipements, de matériel didactique et audio visuel (ordinateur, imprimante, scanner, caméra, etc….), -Des excursions inter-parcs ont été organisés au profit des adhérents de ces clubs, 11

12 Production doutils de sensibilisation et de communication environnementale, - Un Atlas et 1 CD-Rom sur les aires protégées de Tunisie, - 6 brochures de présentation de 6 parcs (en Arabe, Français et Anglais), - 5 brochures (en Arabe, Français et Anglais) pour la promotion de lécotourisme dans 5 parcs, - 03 spots télévisés sur les 3 parcs ont été conçus et diffusés sur les chaines télé 12

13 Quelles sont les impacts de ces actions ? 13

14 Indicateurs de résultats (1) 14

15 Indicateurs de résultats (2) 15

16 Résultats et constats(2) * Limpact sur les ressources naturelles : -Daprès les indicateurs dimpact qui ont été calculés, il y a eu un impact positif palpable sur la Biodiversité au niveau de ces 3 parcs, (voir le tableau annexe) - Grâce aux efforts du projet, le Parc de lIchkeul a réintégré en 2006 de nouveau la liste du « Patrimoine Naturel Mondial de lUNESCO » (il a été placé sur la liste du patrimoine en péril en 1996 ), 16

17 SWOT analysis results Points FortsPoints faiblesOpportunitésMenaces Le travail a été concerté avec tous les partenaires Il y a eu une mobilisation de tous les acteurs, Il y a eu un apport concret et substantiel de cette composante Les activités entreprises dans le cadre de cette composante ont fait « la tâche dhuile », Une activité limitée dans le temps et dans lespace Une initiative figée et liée au projet, Aucune structure assurant la durabilité de cette activité, les clubs de lenvironnement nont aucun ancrage, La sensibilisation/comm unication a un impact positif certain sur la préservation de la biodiversité et lenvironnement Cette expérience peut être repliquée à condition quil y est une volonté politique, Il est fondamental de mettre en place une stratégie cohérente de communication et sensibilisation environnementale, Labsence dune stratégie globale de communication et de sensibilisation ne permet pas une durabilité de telles inititaives, La non repliquabilité de telles initivaes, en labsence dune volonté politique peut porter atteinte à lintégrité de lenvironnement et de la biodiversité 17

18 Recommendations to policy-makers to scale- up the innovation, and to remove constraints 1. La sensibilisation et la communication environnementale est un « investissement sure » permettant lallègement de la pression sur lenvironnement et la biodiversité. 2. lexpérience a démontré quil est nécessaire dappréhender de pair : la conservation et le développement communautaire, 3. Une stratégie cohérente de communication et sensibilisation environnementale est nécessaire, 4. limplication de la société civile et les ONGs locales est fondamentale pour assurer la crédibilité et la durabilité de toute action de communication et de sensibilisation. 5. la communication et sensibilisation environnementales sont à inclure dune manière permanente dans les programmes scolaires, 6. Les clubs de lenvironnement, une expérience quil faut améliorer et généraliser. 18

19 Extrait du rapport final de la Banque Mondiale : « Dans le cadre du projet « Gestion des Aires Protégées » FEM / BM, la composante relative à la « communication - sensibilisation » a été mise en œuvre dune manière satisfaisante en appliquant une approche intégrée, participative et évolutive ». 19

20 Thank you and let us discuss it ! Questions, comments and suggestions are welcome! 20


Télécharger ppt "Projet de Gestion des Aires Protégées (PGAP 2002-2008). FEM/BM Composante : communication/sensibilisation MENARID Knowledge Exchange workshop 24th to 28th."

Présentations similaires


Annonces Google