La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fixe les priorités régionales Mettent en œuvre les priorités et déterminent les modalités de coordination de loffre Déclinent de façon intégrée les actions,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fixe les priorités régionales Mettent en œuvre les priorités et déterminent les modalités de coordination de loffre Déclinent de façon intégrée les actions,"— Transcription de la présentation:

1 Fixe les priorités régionales Mettent en œuvre les priorités et déterminent les modalités de coordination de loffre Déclinent de façon intégrée les actions, financements et résultats attendus 1.1 Le plan stratégique 1.2 Les schémas 1.3 Les programmes Le PRS : une architecture gigogne

2 Le Plan Stratégique Régional de Santé (PSRS) Le PSRS fixe les orientations et objectifs de santé pour la région. Il comporte : une évaluation des besoins de santé et de leur évolution, une analyse de loffre de santé et de son évolution prévisible, des objectifs stratégiques coordonnés avec les autres politiques publiques de santé, dans un cadre territorial qui est le niveau départemental

3 La région en quelques traits Une région attractive Une offre de soins abondante Des indicateurs de santé proches de la moyenne nationale Une université de renom Un appareil de formation important Forces OFFRE DE SOINS 3

4 Des résultats de santé qui se dégradent Une répartition de loffre de soins déséquilibrée entre littoral et arrière pays Des comportements à risque et des comportements de santé préventive à améliorer compte tenu de leur impact sur la mortalité prématurée Des problèmes daccessibilité financière qui se majorent Faiblesses La région en quelques traits

5 Une recomposition des organisations de santé bien avancée Un potentiel dinnovation dans les prises en charge et pratiques lié à limportance de la densité des professionnels de santé Un potentiel de population active, qui, sous réserve de formation pourrait assurer les métiers de demain, liés à la dépendance au regard de la population âgée Opportunités La région en quelques traits

6 Des territoires disparates où sexercent des forces centrifuges Une précarité préoccupante dans un contexte de faible emploi De fortes inégalités de santé Une recherche éclatée ; faibles tailles critiques et pauvreté du tissu industriel Une réelle exposition à des risques naturels : inondations, émergence darbovirose Menaces La région en quelques traits

7 Récapitulatif des focus

8

9 USLD : Unités de Soins de Longue Durée SSIAD : Services de soins infirmiers à domicile EHPAD : Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes

10 SSIAD : services de soins infirmiers à domicile EHPAD : Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes HT : Hébergement temporaire AJ : Accueil de jour

11

12

13 Répartition des créations de places à venir sur la période

14 PLAN ALZHEIMER MESURE 16 PASA Pôles d activités et de soins adaptés Création ou identification, au sein des EHPAD, d unités adaptées pour les patients atteints de la maladie Alzheimer ou apparentée souffrant de symptômes psycho-comportementaux.

15 Contexte et objectifs de la mesure Le PASA permet d accueillir dans la journée les résidents de l EHPAD (12 à 14 personnes) atteintes de la maladie Alzheimer ou apparentée ayant des troubles du comportement modérés. Des activités sociales et thérapeutiques sont proposées au sein de ce pôle dont les principales caractéristiques sont : présence d un personnel qualifié, formé, soutenu et volontaire pour exercer auprès de ces malades, élaboration d un projet adapté de soins et d un projet de vie personnalisé participation de la famille et des proches, conception d une environnement architectural adapté et identifié par rapport au reste de la structure.

16 En Languedoc-Roussillon, les dépenses dAssurance Maladie des trois principaux régimes (régime général, MSA, RSI) sélevaient en 2009 à 6,73 milliards dEuros, soit un taux dévolution par rapport à 2008 de 4,5%. Ces dépenses se répartissent équitablement entre: – les soins de ville : 3,3 milliards dEuros avec une progression de 3% par rapport à 2008 contre 2,2% au niveau national, – les dépenses des établissements de santé et médico-sociaux : 3,43 milliards dEuros avec une hausse de 6% par rapport à Dans le champ des établissements de santé, les dépenses des établissements ex-DG de la région qui sélèvent à 1,9 milliards dEuros en 2009 ont progressé de 4,3%. Avec 802 millions dEuros en 2009, les dépenses des établissements ex-OQN de la région ont augmenté de 6%.


Télécharger ppt "Fixe les priorités régionales Mettent en œuvre les priorités et déterminent les modalités de coordination de loffre Déclinent de façon intégrée les actions,"

Présentations similaires


Annonces Google