La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le contrôle de la vision binoculaire pour un sujet ne présentant aucune gêne pouvant avoir une origine motrice. (cas n°1 à l examen) Paul JEAN Contrôle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le contrôle de la vision binoculaire pour un sujet ne présentant aucune gêne pouvant avoir une origine motrice. (cas n°1 à l examen) Paul JEAN Contrôle."— Transcription de la présentation:

1 Le contrôle de la vision binoculaire pour un sujet ne présentant aucune gêne pouvant avoir une origine motrice. (cas n°1 à l examen) Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire

2 Que sait-on de la vision binoculaire à ce stade de l examen? lors de l équilibre bioculaire, le couple oculaire était en position dissociée. Si lors de ce test, le sujet voyait les deux lignes on peut conclure qu il possède le premier degré de la vision binoculaire: la vision simultanée. Si l acuité binoculaire du sujet est meilleure que la meilleure de ses acuités monoculaires, cela signifie que la vision binoculaire lui apporte un supplément d information. On peut donc en conclure que le processus de fusion est de bonne qualité chez ce sujet. Si l acuité binoculaire est identique à la meilleure acuité monoculaire, on ne peut conclure et il sera très rare de trouver une acuité binoculaire inférieure à la meilleure acuité monoculaire. Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire On va d abord contrôler la qualité de la fusion en vérifiant si elle se maintient malgré une dissociation partielle du couple oculaire.

3 Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire Contrôle de la fusion avec les points de Worth Le test: Il est toujours formé de 4 symboles: deux verts placés sur l horizontale, un rouge placé en haut et un point blanc placé en bas sur la même verticale que le symbole rouge. La forme des symboles rouge et vert varie avec le fabricant de projecteur de test.

4 Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire Test vu à travers le filtre rouge Test vu à travers le filtre vert Le couple oculaire se trouve donc en position dissociée. Les deux images rétiniennes sont de couleur différentes et possèdent des éléments disparates en vision centrale (croix et carré). Si le sujet maintient la fusion malgré cette dissociation, c est à dire s il ne voit que 4 symboles sur l écran, on pourra conclure que la qualité de la fusion est bonne.

5 Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire Déroulement du test: 1 - Le sujet porte les sphères les plus convexes. 2 - Vous placez sur le réfracteur le filtre rouge devant l œil droit et le filtre vert devant l œil gauche. 3 - Vous projetez le test des points de Worth.

6 Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire 4 - Question: « Combien de symboles voyez-vous sur l écran? » Réponse la plus probable: « Je vois quatre symboles » « Pouvez-vous me décrire le symbole du bas? » « C est un rond blanc. » Malgré le dissociateur partiel, le sujet conserve la fusion. En vision binoculaire, ce processus de fusion ne doit donc pas poser de problème. Le rond ne sera pas toujours vu blanc mais parfois jaunâtre ou rosé.

7 Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire Autre réponse possible « Je vois 5 symboles: deux croix, deux points et un carré. » « Pouvez vous me dire de quel côté vous voyez le point rouge ? » « Je le vois à gauche du point vert. » L introduction d une dissociation partielle fait perdre à ce couple oculaire la fusion. Le processus de fusion est donc fragile et risque de poser problème au sujet en vision binoculaire. Il faut donc faire des tests complémentaires pour connaître le problème. Dans ce cas le sujet doit être fortement exophore puisqu il ne la compense pas avec le dissociateur.

8 Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire Réponse possible que l on ne doit pas rencontrer compte tenu du moment où est effectué ce test. « Je vois trois symboles: deux croix et un point vert » ou « Je vois deux symboles: un carré et un point rouge » Avec ce test, le sujet n a plus la vision simultanée. S il a fait la réponse 1, il suspend l œil droit et dans le cas de la réponse 2, il y a suspension de l œil gauche. Cela ne signifie pas nécessairement que le sujet n a pas la vision simultanée en vision binoculaire mais que cette vision simultanée est fragile puisqu elle disparaît avec un dissociateur faible.

9 Contrôle de la fusion avec le test du filtre rouge: 1 - Le sujet porte ses compensations avec les sphères les plus convexes. 2 - On projette le point lumineux sur l écran ou on place le stylo lampe à 5 m. 3 - On avertit le client: « Je vais placer un filtre rouge devant votre œil droit, vous allez me dire ce que vous voyez au moment où je le place » 4 - On utilise le filtre rouge à main et on le place devant l œil droit. Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire

10 Réponses possibles: « Je vois un point rose (ou rouge ou blanc) » Le sujet conserve la fusion malgré le dissociateur partiel que l on a intercalé devant son œil droit. « Je vois deux points un rouge et un blanc » Le dissociateur faible suffit à briser le processus de fusion, celui-ci est donc fragile. Chez certains sujets âgés, vous pourrez avoir une réponse du type: « je vois deux points un rouge et un blanc, mais maintenant ils se rapprochent et je n en vois plus qu un rose » Il est important de noter le temps que met le sujet à récupérer la fusion. S il est bref, sa fusion ne pose pas de gros problèmes.

11 Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire 5 - « Je vais maintenant mettre le filtre sur l œil gauche et vous me direz de la même façon ce que vous voyez ». 6 - Vous placez le filtre sur l œil gauche. Réponses possibles: « Je vois un point rose, (ou rouge ou blanc) » Conservation de la fusion malgré le dissociateur partiel sur l œil gauche. « Je vois deux points un rouge et un blanc » Rupture de la fusion avec le dissociateur partiel, celle-ci est donc fragile.

12 Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire Si la fusion est conservée lorsque le dissociateur est placé devant l œil droit ou l œil gauche, le processus de fusion pour le sujet ne pose aucun problème. On peut en plus déterminer l œil dominant en comparant la couleur de l extériorisation du point dans les deux positions du filtre. Il verra le point plus rouge lorsque le filtre est devant l œil dominant. Si la fusion n est pas conservée lorsque l on place le dissociateur devant l œil droit ou l œil gauche, celle-ci est fragile et risque d être source de gêne pour le client.

13 Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire Après avoir testé la fusion et si celle-ci existe, on va tester le 3ème degré de la vision binoculaire: la vision stéréoscopique. 1 - Le sujet porte toujours les compensations avec les sphères les plus convexes. 2 - On place les filtres polariseurs devant les yeux.

14 Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire 3 - On projette le test de stéréoscopie. Sur les projecteurs de tests du lycée, il en existe deux modèles: Le filtre polariseur montre que les traits de droite et ceux de gauche sont polarisés croisés et que le rond central et les symboles ne le sont pas.

15 Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire 4 - Demander au sujet de fixer le rond central. 5 - « Combien voyez-vous de traits? » Il faut s assurer que le sujet fusionne bien les traits. Sur certains projecteurs, le test classique est construit pour que l un des traits fusionne en avant et l autre en arrière. Dans certains cas, le sujet vous répondra qu il voit trois traits: il n arrive pas à fusionner vers l arrière. On peut néanmoins poursuivre. « J en vois 2 (ou 4 sur le test Nidek) » 6 - « Les traits vous paraissent-ils dans le même plan que le point ou plus près, ou plus loin? » « Ils me paraissent en avant de l écran » Le sujet a une vision stéréoscopique

16 Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire 7 - Test classique: Pour évaluer la qualité de cette vision stéréoscopique, vous vous déplacez et mettez votre main à environ 1,20 m de l écran. « Par rapport à ma main, les traits vous paraissent plus proches de vous ou plus près de l écran? » En déplaçant votre main, vous pouvez trouver la position du plan d extériorisation. S il est à au moins 1 m de l écran, la vision stéréoscopique est normale. Inutile de mesurer la distance avec un mètre, ce test ne permet pas un calcul de l acuité stéréoscopique.

17 Test Nidek: « Dites moi en donnant le petit symbole qu il y a au bout du trait dans quel ordre vous les voyez du plus proche de vous au plus près de l écran. » Paul JEAN Contrôle de la vision binoculaire « Je vois d abord le triangle puis le carré, l étoile et le plus ». Chercher comme avec le test classique à quel niveau il extériorise le trait qui a un carré à son extrémité. Pour ce trait, la distance d extériorisation théorique est aussi de 1,20 m environ. Si la réponse au test de vision stéréoscopique est celle attendue, il a le troisième degré de la vision binoculaire ce qui prouve que celle-ci est normale.


Télécharger ppt "Le contrôle de la vision binoculaire pour un sujet ne présentant aucune gêne pouvant avoir une origine motrice. (cas n°1 à l examen) Paul JEAN Contrôle."

Présentations similaires


Annonces Google