La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Itra Sophie Lamarche Damoure Création 2014 à louest / 0.78 / errance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Itra Sophie Lamarche Damoure Création 2014 à louest / 0.78 / errance."— Transcription de la présentation:

1 itra Sophie Lamarche Damoure Création 2014 à louest / 0.78 / errance

2 Processus « Cest dans la matière même que se trouve quelque chose que lon cherche sans savoir exactement de quoi il sagit. Maguy Marin. Si pièce après pièce, Maguy Marin ne cesse de donner de nouvelles formes à un questionnement aigu et inépuisé du monde et met ainsi le spectateur en activité, comment ces formes émergent-elles? « Cest dans la matière même que se trouve quelque chose que lon cherche sans savoir exactement de quoi il sagit », dit-elle. Une matière dautant plus riche et difficile quelle est composite, stratifiée, saturée en somme de mille possibilités. Comment se mettre à lécoute de cette voix inconnue de la pièce à naître, qui parle secrètement dans la matière, et lui frayer la voie? Quelle est la teneur de ce travail où lon fait, défait, refait, tourne, retourne des possibles pour, désencombré, aboutir à la justesse dune décision artistique ? Dialogue entre Maguy Marin et Sabine Prokhoris Sandrine Kolassa / errance Vincent Curdy et Philippe Rouaire / 0.78 Sophie Lamarche Damoure / à louest Jean – Baptiste Julien / Son Melchior Delaunay / Lumière Yolène Guais / Costumes Alban Van Wassenhove / photos Avec

3 Déboussolé, sans repère, un personnage en déperdition se retrouve sur un îlot de terre ou de bois. Lidée est de sapprocher dune sorte de perte, de folie et dhallucination. Accepter léchappement, lincontrôlable, et surtout le non sens. Cette pièce tente de brouiller les pistes, damener dans une direction puis se perdre dans une autre. Créer un trouble, flouter, tenter de toucher ce point déquilibre, ce vide où lon navigue entre conscience et inconscience. Où on ne sait plus où lon habite, qui on est et où lon va. à louest errance Il y a un peu de Raymond Depardon derrière cette histoire dans le traitement de lespace, le ton, la solitude, cette « quête du lieu acceptable », du dépouillement. « Lerrance nest ni le voyage ni la promenade mais cette expérience du monde qui renvoie à une question essentielle : quest-ce que je fais là ? Pourquoi ici plutôt quailleurs ? » Raymond Depardon Une trajectoire, une marche verticale, une errance, une seule issue, lhorizontale au bout de ce sentier. Une présence fantomatique, en suspension, aux allures de drag queen perchée sur des sortes de sabots en plexiglas. La fragilité des appuis va totalement influencer cette déambulation. Modifier léquilibre de linterprète amènera à appréhender autrement le mouvement et le déplacement.

4 , cest tout dabord trois contraintes : despace, de matière et dintention. Imposer un espace réduit, transparent et clos. Armoire de glace, aquarium, vitrine ? Imposer lamoncellement de plastique à lintérieur de cet espace – bocal ; engluement et gène dans les mouvements et déplacements. Imposer une proximité avec lautre et un jeu dévitement des deux interprètes avec pourtant lobjectif de parcourir, darpenter et de nous faire voyager. Une tension nait de cette accumulation dentraves. Une tension profonde qui conduit ces deux êtres vers une instabilité constante une fois hors de lobjet. A moins que cette instabilité physique, dehors, les oblige à se réfugier naturellement à lintérieur pour finir par se cristalliser dans le plastique comme deux corps endormis dans la glace.

5 Melchior Delaunay / LUMIÈRE Commence le théâtre avec C. Venturini et J. P. Dupuis. Il est créateur lumière, régisseur pluri disciplinaire, metteur en scène. 2002, co-création du collectif de danse techno cirque Ultimatum. 2005, il coordonne les mises en lumière de Xavier de Richemont (France et Mexique). 2007, avec M. Cirodde, il crée sa compagnie de théâtre le GrupO et produit pièces de théâtre, performances et films. 2009, obtient un diplôme de directeur technique au CFPTS de Bagnolet. Il travaille avec R. Garcia, Gogie Magog, A. Roussel, D. Bobée, O. Lopez, C. Cotteret, T. Ferrand et avec S. Quénon. Sophie Lamarche Damoure / DANSE / CONCEPTION Interprète pour les compagnies I. Dubouloz, S. Sempéré, A. Dreyfus, D. Vaughn, F. Zéghoudi, J. Auvray…. Rencontre Shiro Daimon (Japon), C. Bastin, L. de Nercy, C. Burgos et O. Gelpe, J. Gaudin, S. Lessard, H. Diasnas et étudie le Kabuki et le théâtre Nô (France). Depuis 1999, elle mène un travail de recherche sur le mouvement sein ditra et créé 8 pièces. Elle expérimente aussi la peinture et les arts plastiques et expose notamment au Salon dAutomne de Paris en 2001 et lors de la manifestation « jeunes espoirs 1997 » de la Mairie de Paris, un travail intitulé les cocons, objets animés par la lumière. Equipe Sandrine Kolassa / Danse Diplômée détudes Chorégraphiques du conservatoire de Paris et diplômée détat de professeur de danse. Elle suit lenseignement de F. et D. Dupuy et N. Beaulieu, aborde le contact et limprovisation avec M.Tompkins, C. Filmon, C, Burgos…. Enseigne auprès de nombreux publics. Elle est interprète pour les chorégraphes D. Théron, F. Ben Aïm, L. Simi/D. Foà cie Silenda, A. Lebatard/J. A. Bigot cie Ex Nihilo, Jésus Hidalgo, H. Fattoumi/E. Lamoureux CCN de Caen…. En 2006, elle cofonde avec Philippe Rouaire la cie Shayela. Philippe Rouaire / Danse Interprète pour le CCN de Caen, H. Fattoumi/E. Lamoureux depuis 2008, il collabore notamment avec I. Pillon, S. Sempere, E. Zueneli, J. Bjeregard (Danemark), D. Foà/L. Simi, T. Niang… En 2006, il fonde avec S. Kolassa la cie Shayela et cosignes 3 pièces. Il enseigne et mène des actions de sensibilisation auprès de nombreux publics. Jean Baptiste Julien / Musicien / Son De formation classique, piano et contrebasse, il se tourne vers le jazz et les musiques improvisées avec le groupe P. Alto. Il enseigne lharmonie, lanalyse, la composition, anime des ateliers dorchestre au Caen Jazz action et intervient en centre pénitentiaire. En 2002, il abandonne le piano pour la guitare au sein des groupes de rock Katel et Newpauletteorhestra, tourne pendant 3 ans et sort 2 albums (Vieilles Charrues, Papillons de nuit….) Depuis 3 ans, il réalise les créations sonores de T. Ferrand. Il compose pour A. Ménard, F. Leterrier et travaille avec A. Beaupain musique de films, R. Ouramdam, Y. Godin et B. Montet. Vincent Curdy / Danse Découvre la danse avec Myriam Berns en 1993 puis poursuit sa formation. Il collabore à des projets mêlant danse et rue, théâtre, musique et arts visuels. Il part étudier un an à New York. Il est interprète pour les chorégraphes J.C. Gallotta, C. et F. Ben Aïm, I. Dubouloz, F.Rickert, Praxis, O. Azagury, F. Plisson, N. Pernette, L. Falguieras, E. Zenueli/O. Renouf… Chorégraphie « feux » avec le musicien J. Lapierre. Acteur dans différents courts métrages, il est également photographe.

6 la D.R.A.C de Basse-Normandie le Conseil Régional de Basse-Normandie - Convention triennale le Conseil Général du Calvados la Ville de Caen l ODIA Normandie. Coproductions La Briqueterie – CDC du Val de Marne CCNC/BN Caen – Direction H. Fattoumi - E. Lamoureux Le Relais Culturel Régional du Pays de Falaise Le théâtre Roger Ferdinand / Saint-Lô Le Moulin / Louviers Le Conseil Général de la Manche La Commune et la Communauté de Commune de Saint-Sauveur-Lendelin Soutiens Scène nationale 61 La Ville de Falaise Léchangeur – CDC Picardie LHippocampe / Espace de Recherche et de Création Chorégraphique de la Cie Alleretour / Caen Partenaires 22, rue des Fraisiers – Caen / Diffusion – Communication Florence Divert-Issembourg Administration Géraldine Théault Contacts


Télécharger ppt "Itra Sophie Lamarche Damoure Création 2014 à louest / 0.78 / errance."

Présentations similaires


Annonces Google