La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LYMPHANGIOME KYSTIQUE CERVICAL Apport de limagerie à propos de deux cas A.Ben Salem, H. Zaghouani, K. Hmida, S.Majdoub, Rzigua.T, Amara.H, Bakir.D, Kraiem.C.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LYMPHANGIOME KYSTIQUE CERVICAL Apport de limagerie à propos de deux cas A.Ben Salem, H. Zaghouani, K. Hmida, S.Majdoub, Rzigua.T, Amara.H, Bakir.D, Kraiem.C."— Transcription de la présentation:

1 LYMPHANGIOME KYSTIQUE CERVICAL Apport de limagerie à propos de deux cas A.Ben Salem, H. Zaghouani, K. Hmida, S.Majdoub, Rzigua.T, Amara.H, Bakir.D, Kraiem.C. Service dimagerie médicale, CHU Farhat Hached Sousse.

2 les lymphangiomes kystiques cervicaux sont des tumeurs bénignes rares, mais potentiellement graves par leurs caractères évolutifs et leur tendance disséquante. Lobjectif de ce travail est de préciser lintérêt de limagerie dans le diagnostic positif et la prise en charge de ces tumeurs ainsi que leurs caractéristiques évolutives. INTRODUCTION

3 deux patients de sexe différent. Âges: 24 et 15 ans. Masses cervicales latérale gauche et submendibulaire droite A l'échographie la tumeur apparaît anéchogène, parfois finement échogène. Elle est uni ou multiloculaire avec la présence de cloisons dépaisseur et de nombre variable. Les limites sont nettes et fines avec un renforcement postérieur déchos. RESULTAS

4 Limagerie en résonance magnétique montre une lésion hypointense sur les séquences T1, hyperintense en T2, cloisonnée renfermant des fines septa internes. Cette lésion sinsinue entre les parties molles adjacentes sans les envahir. Elle ne se rehausse pas après injection de produits de contraste

5 Axiale T1 fat sat Axiale T2 IRM cervicale: masse kystique latérocervical gauche en hyposignal T1, hypersignal T2

6 Coupes coronalesT2: masse kystique qui sinsinue entre les partimolles basicervicales gauche

7 Coupe coronale T2 Coupe coronale T1+ Gado Absence de prise de contraste après Gado

8 Coupes axiale + coronale T2 masse kystique sublinguale droite en hypersignal T2

9 Coupe axiale T1 Coupe coronale T1+ Gado

10 Le lymphangiome kystique est une tumeur bénigne, rare. Il peut se localiser dans labdomen, le thorax, et au niveau cervical comme chez nos patients. La localisation cervicale se rencontre plus dans lenfance : 90% avant lâge de 20 ans, mais peut être découverte à tout âge de la vie en raison de la latence dévolution. DISCUSSION

11 Deux théories pathogéniques sont évoquées: La théorie traumatique explique la survenue de ces kystes par une obstruction ou une contusion lymphatique ; mais cette théorie, est rarement confirmée par lhistoire clinique. La théorie congénitale est la plus admise actuellement: une séquestration de sac lymphatique embryonnaire qui se remplirait progressivement de liquide lymphatique. Cette théorie expliquerait mieux notre cas où la masse augmentait progressivement de taille.

12 La radiographie standard met en évidence une opacité hydrique, à limite nette, refoulant selon son volume les organes avoisinants. Léchographie et la tomodensitométrie donnent plus de renseignements sur les caractères topographiques et le contenu (liquidien, pseudo-liquidien, caverneux) de cette tumeur. Le contenu hématique peut être observé est probablement dû à une hémorragie intra kystique.

13 L aspect est uni ou multiloculaire avec la présence de cloisons dépaisseur et de nombre variable. Les limites nettes, fines et l absence de prise de contraste à la TDM confirment la nature kystique de la tumeur. A léchographie, la tumeur apparaît hypoéchogène ou anéchogène, parfois avec un sédiment ou de fins échos internes et un renforcement postérieur déchos.

14 La TDM montre une tumeur de faible densité liquidienne (10-36 UH) mais les cloisons ne sont parfois révélées quaprès injection du produit de contraste. Ces cloisons sont dailleurs mieux appréciées à léchographie, qui évalue mieux lextension de voisinage de la tumeur. LIRM semblerait être utile pour lexploration de cette tumeur, mais savérerait moins performante que la TDM en cas de complications.

15 les lymphangiomes kystiques cervicaux ne posent guère de problème diagnostic; toutes les aires ganglionnaires cervico- faciales peuvent en être le siège. L'imagerie permet d'évoquer le diagnostic, mais seule l'histologie qui laffirme. La chirurgie est le traitement de choix. CONCLUSION


Télécharger ppt "LYMPHANGIOME KYSTIQUE CERVICAL Apport de limagerie à propos de deux cas A.Ben Salem, H. Zaghouani, K. Hmida, S.Majdoub, Rzigua.T, Amara.H, Bakir.D, Kraiem.C."

Présentations similaires


Annonces Google