La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 ADD VALUE ® Gaëlle PRIVE Olivier ONDO ONA Anouar HAJJOUBI Moustapha EL ABBASSI MASTERE MFI 2004-2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 ADD VALUE ® Gaëlle PRIVE Olivier ONDO ONA Anouar HAJJOUBI Moustapha EL ABBASSI MASTERE MFI 2004-2005."— Transcription de la présentation:

1 1 ADD VALUE ® Gaëlle PRIVE Olivier ONDO ONA Anouar HAJJOUBI Moustapha EL ABBASSI MASTERE MFI

2 2 Introduction Encadrer la valeur de lentreprise, - les méthodes patrimoniales, - les méthodes des flux, - les méthodes de multiples, - les méthodes mixtes, - et la méthode VEVA.

3 3 Lapproche de survaleur, généralement fondée sur limmatériel, introduit la catégorie dactif immatériel au centre des enjeux de la valeur. Cette notion « dactif immatériel » a été précédemment traité, cest la raison pour laquelle nous ne la redéfinirons pas;

4 4 la démarche développée ici, repose principalement sur lappréciation de ces actifs immatériels. Démarche imparfaite Poursuit et approfondie la connaissance de lentreprise « Comment intégrer les paramètres pour appréhender les éléments dactifs immatériels constitutifs de la valeur ? »

5 5 Il est nécessaire de distinguer: les actifs immatériels à valeur identifiable (IVI), (fonds de commerce, la marque…) et les actifs immatériels qualitatifs (IMQ), (R&D, organisation…) Dont la valeur intrinsèque reste difficile à isoler.

6 6 Ces actifs existent, et cest leur influence et leur impact sur lorganisation qui participe à lamélioration de la survaleur éventuelle. Impacter la survaleur appréhendée dune pondération (issue de la notation de actifs immatériels), plutôt que de chercher à en apprécier la valeur intrinsèque.

7 7 Il est intéressant de rappeler que: Indépendamment du capital ou des actifs mobilisés, lentreprise vaut surtout ses flux futurs de revenus. Avec beaucoup de capital ou peu dactifs, deux entreprises peuvent dans lun ou lautre cas présenter des valeurs proches, du fait de leurs flux futurs.

8 8 La solution: Savoir comment intégrer la valeur des éléments incorporels dans la survaleur. La méthode proposée (en respectant le concept de valeur de flux) cherche à apprécier la qualité des actifs immatériels utilisés et qui pondère la valeur créée.

9 9 Cette nouvelle méthode, « ADD VALUE » permet donc dintégrer la notation dans le calcul de la valeur des actifs matériels. Gérard Chapalain

10 10 Plan Introduction I. Principes ADD VALUE II. Système de notation 1. Notation de lI.V.I. 2. Notation de lIMQ III. Synthèse et limites

11 11 Pourquoi « Add-Value »? En utilisant par exemple la valeur du bilan ou les flux futurs, on peut calculer la valeur dune entreprise. Mais est-ce la valeur intrinsèque ? Sachez que la valeur dune entreprise est aussi déterminée par sa valeur immatérielle !

12 12 Principes: « Add-Value® » Rapprochement de cette notion à celle de Goodwill. Rappel GW: valeur issue de lensemble des savoir- faire et éléments dactifs immatériels combinés aux autres actifs de lentreprise.

13 13 Les rubriques constitutives de lactif immatériel. Les actifs Immatériels à Valeur Identifiable (IVI) La Valeur du Portefeuille Fonds de commerce Marque Capital Clients La Valeur du capital innovation R&D Brevets

14 14 Les actifs Immatériels Qualitatifs (IMQ) Valeur du Positionnement stratégique La Valeur de lorganisation et du Management: Qualité de lorganisation Qualité du Management Et aussi : La Valeur des compétences internes et du Knowledge Management

15 15 Sachez que: Ces actifs immatériels existent, et cest leur influence et leur impact sur lorganisation qui participe à améliorer une éventuelle survaleur. Et déjà une limite subsiste au calcul de cette valeur… la valeur de portefeuille et la valeur du capital innovation, bien que répertoriées dans le bilan, nassurent pas la fixation dun prix ajusté ou dune juste valeur...

16 16 Synthèse de classement des actifs immatériels. Partie des actifs difficilement quantifiables.

17 17 La démarche de calcul : Add-value = ANR + (IVI + IMQ) * coeff Calcul de la contribution de limmatériel: - Il est estimé à travers le Goodwill et le modèle VEVA®. GW = VEVA = EVA©/(1+cmpcµ)^t + VREVA©t/(1+cmpcµ)^n. avec VREVA©t = EVA©n/cmpcµ EVA = AE * (Re – Cmpc)

18 18 Le taux dactualisation retenu cmpcµ Le taux dactualisation retenu correspond au coût moyen pondéré du capital sans « effet de levier ». Pourquoi? Car il est déjà inclus dans le calcul de lEVA.

19 19 Ne pas oublier : La Valeur Terminale. Comme dans le calcul du Discounted Cash flow, une valeur terminale est considérée qui complète le calcul de la valeur de lactif immatériel anticipé sur une période finie.

20 20 Le coefficient La pondération par un coefficient spécifique: en fonction du niveau de fiabilité perçue sur la valeur de lIVI. Reste à se demander sil est correctement valorisé…

21 21 Les 2 possibilités de pondération Si oui -> Coeff sur IMQ uniquement Add-Value = ANR + IVI+ (IMQ * Pimq) Si non ->Coeff sur IVI + IMQ Add-Value = ANR + (IVI+ IMQ)* Pimg

22 22 Add-value = ANR + IVI + (IMQ * Pimq) Indices qualitatifs sur 10 points sur 30 points.

23 23 Add-value = ANR + [(IVI + IMQ) * Pimq] Indices qualitatifs sur 10 points. sur 50 points.

24 24 Les limites de la pondération Limite de 15 à 20% daugmentation ou de diminution de la valeur du GoodWill 0,85 < Pimq < 1,15 pour la pondération de IMQ seul. 0,80 < Pimg < 1,20 pour la pondération IVI + IMQ.

25 25 Fin de lévaluation… On vérifie la concordance des résultats de goodwill obtenues par la méthode Add-Value et les autres méthodes. La méthode Add-Value permet un résultat affiné du GoodWill de VEVA et fournit un support à lévaluation des actifs de limmatériel.

26 26 Notation de lIVI

27 27 La valeur du portefeuille La valeur du portefeuille intègre trois notions appréciées de façon Concomitante:

28 28 Notation du fonds de commerce Composition dun bien patrimonial meuble: les éléments incorporels les éléments corporels Clientèle Droit au bail Nom commercial Enseignes Brevets Marque de fabrique Licences Éléments spécifiques Matériel à lexploitation du fonds de commerce Le mobilier commercial Les aménagements à lusage du fond

29 29 Notation du fonds de commerce Critères de notation du fonds de commerce brut :

30 30 Notation de la marque Critères de notation de la marque :

31 31 Notation du capital clients Critères de notation du capital clients :

32 32 La valeur du capital innovation Considéré comme le moteur économique de la croissance, elle est une des principales sources davantages concurrentiel pour les entreprises.

33 33 Notation de la R & D Critères de notation de la R &D:

34 34 Notation des brevets Critères de notation des brevets :

35 35 Notation de lactif immatériel qualitatif (IMQ) Difficulté évaluation des IMQ (La compétence, la réflexion, lanalyse du marché, les choix stratégiques, lorganisation mise en œuvre, les choix de recrutement… ) Évaluation indirecte par une démarche « daudit » ou de notation

36 36 Composition de la valeur de lIMQ 1. Valeur du Positionnement stratégique (VPS) Détermine la capacité de la firme à évoluer dans un environnement concurrentiel. 2. Valeur du Organisation et Management (VOM) Détermine le niveau defficience managériale et organisationnelle. 3. Valeur des Compétences Internes (VCI) Détermine lefficacité des moyens humains mis en œuvre

37 37 Critères de notation du Positionnement Stratégique Méthode : Principe de Porter Établit que le positionnement stratégique dune firme est influencé par 5 forces: - Pouvoir de négociation des fournisseurs - Entrants potentiels - Intensité concurrentielle - Pouvoir de négociation des clients - Produits de Substitution Des adaptations apportées au modèle de Porter ont mis en évidence une 6 ème force: Le pouvoir de lÉtat

38 38 La notation du positionnement de la firme par rapport à ces 6 forces aboutit à létablissement dune grille danalyse stratégique et à une notation de la VPS sur 10: 4.9

39 39 Critères de notation de l Organisation et du Management La notation de ce volet des actif IMQ est décomposée en 2 rubriques : - Qualité de lorganisation - Qualité du Management

40 40 Qualité de lorganisation Lanalyse de lorganisation va être réalisée sous forme dun questionnaire et permettre une notation de la VPS sur 10: 5.5

41 41 Qualité du management La méthode de notation repose sur : - T.Q.M. (Total Quality Management) : Concept japonais de management fondé sur la philosophie Kaizen (« change to become good ») qui définie les bases dune organisation tournée vers lexcellence opérationnelle. - EFQM Excellence Model: Modèle européen pour lexcellence managériale développé lEFQM (European Foundation for Quality Management) sur les bases de travaux sur le T.Q.M. et visant à lamélioration continue et évaluée de la firme.

42 42 Lutilisation du EFQM excellence Model va permettre une notation sur 1000 de la qualité du management 150

43 43 Critères de notation des compétences internes Lévaluation des compétences internes va compléter lappréciation des conditions de fonctionnement de lentreprise en intégrant le salarié dans le processus de création de valeur. Cette évaluation va se faire selon deux axes: - Aptitudes des salariés suivant laxe humain - Aptitudes des salariés suivant laxe lentreprise Rq: Il est possible dintroduire dans cette évaluation la notion de knowledge management. Mais ceci nécessite un audit très pointu, plus adapté aux grandes firmes

44 44 Pour chaque axes, des critères sont définis qui aboutissent à la notation de la compétence interne sur 10:

45 45 en conclusion… Évaluation de lI.M.Q. va être fondée sur des méthodes et concepts de management reconnus: - Management des organisations et Stratégie (Travaux de Porter) - Management de la qualité (TQM, EFQM Excellence Model) - Management des ressources humaines (évaluation des salariés) Caution scientifique qui tempère son caractère subjectif

46 46 Conclusion Méthode VEVA: résultats plutôt satisfaisants, Méthode ADD VALUE: coefficient de pondération appliquée à la valeur initiale, ce qui permet de justifier de la sur/sous-valeur dans lévaluation finale.

47 47 Limites: Guide daudit: intègre limmatériel, ne garantie pas la qualité systématique des résultats obtenus. (à travers lindice Pimg) Proposition méthodologique de traitement: complément intéressant à lanalyse de lévaluateur. La méthode sapplique cependant assez facilement.

48 48 Bibliographie « Pratique Moderne de lévaluation dentreprise » Gérard CHAPALAIN EDITION EMS Management & Société « Strategor » LISPE DUNOD

49 49 Merci de votre attention !!


Télécharger ppt "1 ADD VALUE ® Gaëlle PRIVE Olivier ONDO ONA Anouar HAJJOUBI Moustapha EL ABBASSI MASTERE MFI 2004-2005."

Présentations similaires


Annonces Google