La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conférence de presse 16/06/2011 Conférence de presse annuelle Jeudi 16 juin 2011 Dons des particuliers de 2008 à 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conférence de presse 16/06/2011 Conférence de presse annuelle Jeudi 16 juin 2011 Dons des particuliers de 2008 à 2010."— Transcription de la présentation:

1 Conférence de presse 16/06/2011 Conférence de presse annuelle Jeudi 16 juin 2011 Dons des particuliers de 2008 à 2010

2 Conférence de presse 16/06/2011 Données de la DGFiP, traitées par le CerPhi : –Montant global des dons déclarés –Nombre de foyers donateurs –Don moyen annuel par foyer –Par foyer imposables/non imposables, par tranche de revenu, par tranche dâge, par région Baromètre de France générosités : –Relevé mensuel des dons collectés par 22 associations et fondations membres, hors urgence 2 sources dinformation complémentaires

3 Conférence de presse 16/06/2011 Il est réalisé à partir des données fournies depuis 2006 par 22 associations et fondations. Ces données comprennent les montants de leur collecte mensuelle répartis selon le mode de paiement : dons reçus en chèque et autres modes, incluant les cartes de crédit, dons reçus en prélèvement automatique. Un focus est fait sur les dons reçus en ligne à partir de données fournies par 18 associations. Les dons supérieurs à 1500 et les dons collectés sur lurgence ont été exclus. On a distingué les collectes de « premier don » et de « fidélisation ». PREMIER DON : les dons faits par les donateurs faisant un don pour la première fois à lassociation ou la fondation. FIDELISATION : les dons faits par les donateurs fidélisés ou réactivés Détail méthodologique : le baromètre de France générosités

4 Conférence de presse 16/06/2011 Détail méthodologique : dons des foyers déclarés à la DGFiP Cette étude porte sur les dons faits par les ménages français en 2009, enregistrés dans les déclarations de revenus de 2010 (nincluant donc pas le dispositif don-ISF). Ces données nous ont été communiquées par la Direction Générale des Finances Publiques en mai Elles concernent la France métropolitaine et les DOM-TOM. Elles portent sur : –le montant total des dons ; –le montant moyen des dons par foyer fiscal donateur ; –le nombre de foyers fiscaux ayant réalisé un don (Ceux ayant effectué uniquement un don ouvrant droit à une réduction de 75%, ceux ayant effectué uniquement un don ouvrant droit à une réduction de 66%, ceux ayant effectué un don dans les deux catégories) Ces données sont triées sur les critères suivants : –Foyers imposables/non imposables –Tranches de revenu –Tranches dâge –Regions

5 Conférence de presse 16/06/2011 Evolution des dons et de la collecte sur la période Une croissance continue malgré la crise, lisible sur les deux sources dinformation

6 Conférence de presse 16/06/2011 Deux sources complémentaires : des données concernant les dons financiers réalisés par les particuliers au profit dorganismes. Des résultats convergents : le baromètre de France générosités préfigure l'évolution des dons déclarés

7 Conférence de presse 16/06/2011 Les dons déclarés par les foyers français à ladministration fiscale

8 Conférence de presse 16/06/2011 Données globales 2009 et évolution vs 2008

9 Conférence de presse 16/06/ Montant des dons déclarés par les foyers +4,5 +7,7 +2,8% Une croissance continue

10 Conférence de presse 16/06/ Nombre de foyers donateurs Une stagnation : nécessité didentifier des nouvelles façons dimpliquer des donateurs

11 Conférence de presse 16/06/2011 Une progression régulière et significative 3. Don moyen annuel par foyer donateur

12 Conférence de presse 16/06/2011 Chiffres clés 2009 Total 2009/ 2008 Foyers non imposables Montant total de dons déclarés (en millions) M +6,5%26% Nombre de foyers fiscaux donateurs (en milliers) foyer sur 7 (14,6%) + 0.5% = 21% Don moyen par foyer fiscal donateur %

13 Conférence de presse 16/06/2011 Chiffres clés 2009 (2) Total Dons Déclarés (en M) Total1 885 Déduction 75%326 Déduction 66%1 560 Environ 1 milliard de réduction dimpôts

14 Conférence de presse 16/06/2011 En résumé Depuis le début de la crise, la croissance des dons continue et se renforce Elle repose sur la croissance du don moyen qui a gagné plus de 10% entre 2007 et 2009 Le nombre de foyers donateurs stagne. Ils représentent toujours un foyer sur 7 Les foyers non imposables contribuent pour un quart de la collecte, avec un don moyen plus important que celui des foyers imposables.

15 Conférence de presse 16/06/2011 Lanalyse par tranche de revenus

16 Conférence de presse 16/06/ Plus de U n creusement des écarts -2% +2%

17 Conférence de presse 16/06/2011 »représentent 46 % des foyers fiscaux » constituent 13% des foyers donateurs » contribuent pour 6% au montant total déclaré »représentent 44% des foyers fiscaux »constituent 60% des foyers donateurs »contribuent pour 46% au montant total déclarés » représentent 10% des foyers fiscaux » constituent 27% des foyers donateurs »contribuent pour 48% au montant total déclarés 16 juin De

18 Conférence de presse 16/06/2011 Evolution des dons / % 903 M +12% Vs M +5% Vs M -18% Vs , 5 20% 4% Proportion de foyers donateurs par tranches de revenus U n creusement des écarts (2)

19 Conférence de presse 16/06/2011 Don moyen annuel par foyer, par tranches de revenus Croissance répartie Exception : –baisse sensible sur les tranches les plus basses : un effet de la crise –élévation sensible sur les tranches les plus hautes : ISF? Don moyen U n creusement des écarts (3)

20 Conférence de presse 16/06/2011 Don moyen par foyer donateur imposable Vs non imposable

21 Conférence de presse 16/06/2011 En résumé La crise qui touche les tranches de revenu les plus basses se répercute clairement sur les dons de ces catégories de foyers (- 18% de dons, un don moyen en baisse) Les tranches les plus élevées ont donné davantage quen 2008 (+ 12%) et leur don moyen augmente aussi Les foyers non imposables contribuent à élever le don moyen

22 Conférence de presse 16/06/2011 Lanalyse par tranche dâge

23 Conférence de presse 16/06/2011 Moins de 40 ans De 40 à 59 ans 60 ans et plus Comparaison des tranches dâge sur les différents critères

24 Conférence de presse 16/06/2011 »représentent 35% des foyers fiscaux » constituent 14% des foyers donateurs » contribuent pour 10% au montant total déclaré »représentent 34% des foyers fiscaux »constituent 34% des foyers donateurs »contribuent pour 33% au montant total déclarés » représentent 31% des foyers fiscaux » constituent 51% des foyers donateurs »contribuent pour 57% au montant total déclarés 16 juin de 40 ans ans 60 ans et +

25 Conférence de presse 16/06/2011 Répartition des foyers donateurs par tranches dâge On ne constate pas de rajeunissement de la population des donateurs : la moitié sont issus de foyers de plus de 60 ans, sans changement depuis plusieurs années

26 Conférence de presse 16/06/2011 Don moyen annuel du foyer par tranches dâge Le don croit avec lâge, avec un pallier voire un recul au moment du passage à la retraite.

27 Conférence de presse 16/06/2011 Lanalyse géographique 16 juin 2011

28 Conférence de presse 16/06/ juin 2011 Comparaison par région

29 Conférence de presse 16/06/2011 Le montant des dons déclaré dans chaque région est le plus souvent corrélé à son PIB/habitant et à la densité de la population Exception : Alsace et Franche Comté, qui comptent une proportion plus importante que la moyenne de donateurs 16 juin 2011

30 Conférence de presse 16/06/2011 Points clés 1.Le baromètre de France générosités préfigure lévolution globale de la collecte 2.Depuis le début de la crise la croissance des dons continue et ne faiblit pas, voire se renforce 3.Elle repose sur la croissance du don moyen 4.On ne constate pas daugmentation du nombre de foyers donateurs, On ne constate pas non plus de rajeunissement : les plus de 60 ans représentent toujours la moitié des donateurs et font 67 % du total des dons 5.La contribution des foyers qui sont sur les tranches de revenu les plus basses est plus faible quen Sous leffet de la crise, les écarts se creusent entre les dons des plus aisés et ceux des moins aisés 7. La croissance est portée par laugmentation des dons des tranches de revenu les plus élevées

31 Conférence de presse 16/06/2011 La collecte des associations et Fondations selon le Baromètre de France générosités (hors urgence et hors dons >1500 )

32 Conférence de presse 16/06/2011 Evolution des montants annuels En 2010, le montant de la collecte globale progresse de 7 % par rapport à 2009 La croissance des dons par Prélèvement est plus rapide que celle par chèques et autres modes de paiement

33 Conférence de presse 16/06/2011 Evolution du don moyen annuel 33 +1% - 9%- - 3% - 9% +10% +4% +13% Depuis le début de la crise, le don par Prélèvement a perdu 50 cts, soit 6 par an Le don moyen par cheque (et autres moyens paiement) qui représente 3/4 de la collecte, a augmenté de 10 euros

34 Conférence de presse 16/06/ Evolutions trimestrielles de la collecte de fidélisation

35 Conférence de presse 16/06/2011 Si le dernier trimestre reste le plus important pour la collecte, la part du second trimestre tend à augmenter de façon significative : on observe un pic de la collecte de mai et juin, qui correspond à la période des « dons ISF ». La croissance globale observée repose donc au moins en partie sur les dons ISF (inférieurs à 1500 puisque les plus importants sont exclus de ce baromètre) : avec la nouvelle réglementation il existe un risque de baisse de cet indicateur

36 Conférence de presse 16/06/2011 Focus sur les dons en ligne, hors urgence (18 associations et fondations)

37 Conférence de presse 16/06/ % + 60% % + 60% Evolutions annuelles Il représente 3% de la collecte globale Croissance forte des montants collectés, qui se confirme en 2010 Augmentation importante du nombre des dons Baisse du don moyen

38 Conférence de presse 16/06/2011 Une répartition sur toute lannée se rapproche de celle des autres dons 38

39 Conférence de presse 16/06/2011 L es points clé

40 Conférence de presse 16/06/ Une augmentation de la 7% de la collecte en Une croissance du Prélèvement Automatique plus forte que celle des dons par chèques 3.Un second trimestre marqué par une élévation des dons moyens, effet des « dons ISF » 4.Le don en ligne (hors urgence) reste marginal mais continue sa forte progression. Il se repartit sur lannée de façon de plus en plus comparable à celle des dons effectués par les autre canaux

41 Conférence de presse 16/06/2011 Baromètre image notoriété des associations et fondations Réalisé par lIFOP

42 Conférence de presse 16/06/2011 Méthodologie: Sondage réalisé par lIFOP pour France générosités et ses membres personnes âgées de 15 ans et plus représentatives de la population française selon la méthode des quotas interrogées du 1 er au 19 avril

43 Conférence de presse 16/06/2011 Q: Vous-même, vous arrive-t-il de donner de largent à des associations ou fondations faisant appel à la générosité du public ? Fréquence du don

44 Conférence de presse 16/06/2011 Evolution des donateurs réguliers

45 Conférence de presse 16/06/2011 Q: Parmi les causes suivantes, quelles sont les 3 causes qui vous paraissent prioritaires ? Les causes préférées des français

46 Conférence de presse 16/06/2011 Q: Diriez-vous dans lensemble, que vous avez tout à fait confiance, plutôt, plutôt pas ou pas du tout confiance dans les organismes faisant appel à la générosité du public ? Un niveau de confiance très élevé chez les donateurs: 83% pour les donateurs réguliers 63% pour les donateurs occasionnels Un niveau de confiance stable depuis 2009

47 Conférence de presse 16/06/2011 Q: Parmi les critères suivants, quels sont ceux qui vous incitent ou vous inciteraient le plus à donner à un organisme, une association ou fondation ? Les critères incitant au don

48 Conférence de presse 16/06/2011 Q: Par quels moyens de paiement effectuez-vous vos dons aux associations ou fondations faisant appel à la générosité public ? Les moyens de paiement choisis par les donateurs

49 Conférence de presse 16/06/2011 Q: choisissez-vous le montant de votre don en fonction de la déduction fiscale? Limpact de la déduction fiscale sur le montant des dons

50 Conférence de presse 16/06/2011 Une continuité depuis 2008: Plus dun français sur deux se déclare donateur La recherche médicale, laide et la protection de lenfance et la lutte contre lexclusion et la pauvreté toujours les trois premières causes préférées des français Un niveau de confiance dans les associations et fondations toujours très élevé chez les donateurs Au même niveau les trois premiers critères incitant au don: transparence, efficacité et cause soutenue le chèque continue de perdre du terrain mais reste en tête des moyens de paiement utilisé. Poursuite de lémergence des nouveaux moyens de paiement : prélèvement automatique et don par carte bancaire par Internet Poursuite de la progression de la prise en compte de la déduction fiscale au moment de faire un don A retenir


Télécharger ppt "Conférence de presse 16/06/2011 Conférence de presse annuelle Jeudi 16 juin 2011 Dons des particuliers de 2008 à 2010."

Présentations similaires


Annonces Google