La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Thème de lexposé : Évaluer une tâche complexe : Le recours aux critères.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Thème de lexposé : Évaluer une tâche complexe : Le recours aux critères."— Transcription de la présentation:

1 Thème de lexposé : Évaluer une tâche complexe : Le recours aux critères

2 Exemple dune production délève En tant quadolescent, que préfères-tu consommer : du thé, du café ou du lait ? Écris un texte argumentatif en employant deux ou trois arguments pour justifier ta réponse Noublie pas dutiliser dans ta production : Les propositions de cause et de conséquence, Les marques de subjectivité, Les procédés dénumération,le présent de lindicatif.

3 Production dun élève : Le lait cest un liquide important parce que il est nécessaire dans le développement des enfants et des adolescents. Dabord il est riche de calcium pour la protection des os, par ailleurs il est conseillé par les médecins à les enfants parce que il est facile de boit enfin à mon avis il faut consommer le lait parce que il est riche de plusieurs qualités.

4 La notion de critère : Sens différents Cest un élément auquel on se réfère pour porter une appréciation, un jugement. Il occupe une place centrale dans un processus dévaluation.

5 La notion de critère : Sens différents 1- Dans une logique dévaluation, le critère apparaît comme un repère sur lequel les acteurs sentendent à un moment donné. 2- Dans le cas de lévaluation formative, le critère joue le rôle de repère pour réguler un processus dapprentissage. 3- Dans le cas de lévaluation certificative, il joue le rôle de norme à respecter.

6 La notion de critère : Sens différents Ils sont apparemment formulés de la même façon mais les fins diffèrent. Quelle que soit la logique dans laquelle on se situe, le critère est avant tout un élément de communication entre la personne qui évalue et la personne qui est évaluée. Cest un langage sur lequel les acteurs sentendent pour évoquer le niveau des acquis ou la qualité des acquis.

7 On a donc 03 types de critères : Les critères dévaluation sont ceux par rapport auxquels on recueille de linformation, ceux que lenseignant prend en compte pour se prononcer sur les acquis de lélève. Exemple : la réussite à une épreuve, les progrès réalisés par lélève. Les critères de correction sont au service des critères dévaluation

8 Les critères de décision sont ceux par rapport auxquels on prend la décision. Exemple : un élève passe dans lannée supérieure sil a atteint la note de 10 sur 20 (seuil de réussite) dans toutes les disciplines.

9 Les critères de correction lorsquil sagit de corriger une copie dun élève. Ce sont à travers lesquels le correcteur apprécie la qualité dune production dun élève. Exemple : - la correction syntaxique des phrases - la propreté de la copie

10 Le critère dans la problématique de lévaluation des acquis à travers des situations complexes a le sens d: une qualité que lon attend du produit dune tâche à exécuter. Quand on parle dévaluer les acquis des élèves, ce nest pas uniquement rechercher si des savoirs ou des savoir-faire que lélève devrait mobiliser sont acquis mais cest surtout relever des informations relatives à différents critères, qui sont les qualités attendues de la production.

11 Exemple : Se demander si lélève construit-il un discours pertinent, qui correspond à ce qui est demandé. Cest le critère de la pertinence ou de ladéquation à la production. Forme-t-il des phrases syntaxiquement correctes ? Les mots sont-ils bien orthographiés ? Relève du critère de la correction de la langue. Le discours constitue-t-il un ensemble cohérent ? Relève du critère de la cohérence…

12 Il sagit, en construisant le test dévaluation, de permettre de relever une information de qualité à propos de chacun de ces critères. Cest ce qui fait la principale difficulté de lévaluation à travers des situations complexes.

13 Dans loptique dune évaluation critériée, évaluer consiste à : Rechercher les signes qui permettent daffirmer quun critère est maîtrisé.

14 À partir de quand un critère est-il maîtrisé ? Pour quun critère soit déclaré atteint, lélève doit en manifester la maîtrise au moins 2 fois sur 3 (règle des 2/3)

15 Les critères les plus fréquents : Pertinence de la production (adéquation à la consigne) Cohérence (sémantique) de la production Correction syntaxique Originalité de la production et créativité Présentation soignée de la copie

16 Formulation dun critère : Plusieurs façons. Un substantif connoté positivement : adéquation, cohérence, précision, originalité, … Un substantif + un complément connoté positivement : emploi pertinent de…, production personnelle …, utilisation correcte de … Sous la forme dune phrase : lélève a-t-il travaillé proprement ? La synthèse

17 Dans le cas de lévaluation dune tâche complexe : On a deux (02) catégories de critères : 1. Les critères minimaux : ce sont ceux qui déterminent la réussite ; cest-à-dire la maîtrise de la compétence 2. Les critères de perfectionnement : non indispensables, ils situent les productions des élèves entre une production satisfaisante et une production excellente.

18 Comment gérer les critères ? Il faut éviter davoir trop de critères car cela allonge de temps de correction de lenseignant. Il faut aussi éviter davoir trop de critères minimaux parce quon risque dêtre trop sévère.

19 Quel poids accorder aux critères de perfectionnement ? Dans une optique de maîtrise des compétences, il est normal que le poids accordé aux critères de perfectionnement soit limité. Enjeu : éviter les échecs abusifs. Opter pour la règle des 3/4 : 1/4 pour les critères de perfectionnement 3/4 pour les critères minimaux.

20 Indépendance des critères entre eux : Quand on recourt à la notion de critère minimal, chaque critère doit être maîtrisé pour prononcer la compétence de lélève. Dans ce cas, il faut vérifier que les critères soient indépendants les uns des autres. Exemple : la correction de la langue permet de déterminer si lélève maîtrise lagencement des différents éléments dune phrase tandis que la cohérence de la production déterminera si ce quil écrit se tient, même si les phrases sont syntaxiquement incorrects.

21 Cette indépendance est importante pour éviter de pénaliser 02 fois un élève qui commet une erreur.

22 Comment élaborer une liste de critères relatifs à une épreuve dévaluation ? Les critères mettent en relation lénoncé dune part et la production dautre part, à travers deux médias que sont les idées (le fond) et les outils de la discipline (la forme). les outils de la discipline étant les concepts, les techniques, les procédures,…

23 La production Lénoncé Les outils de la discipline (la forme) Les idées (le fond)

24 Les critères peuvent se rattacher aux 4 axes définis par cette figure 1- Est-ce que ma production est en adéquation avec lénoncé ? (Pertinence des idées) 2- Est-ce que je choisis mes outils en rapport avec ce qui est attendu de ce cours ? (Pertinence des outils) 3- Est-ce que jorganise convenablement mes idées ? (Cohérence des idées) Est-ce que jutilise correctement les outils de la discipline pour obtenir un produit qui possède les qualités requises ? (Mise en œuvre des outils)


Télécharger ppt "Thème de lexposé : Évaluer une tâche complexe : Le recours aux critères."

Présentations similaires


Annonces Google