La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Inauguration du Fil Rouge Marseille, le 24 septembre 2010 Grossesse et addictions : Suivre les femmes enceintes Corinne Chanal Cellule grossesse et addictions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Inauguration du Fil Rouge Marseille, le 24 septembre 2010 Grossesse et addictions : Suivre les femmes enceintes Corinne Chanal Cellule grossesse et addictions."— Transcription de la présentation:

1 Inauguration du Fil Rouge Marseille, le 24 septembre 2010 Grossesse et addictions : Suivre les femmes enceintes Corinne Chanal Cellule grossesse et addictions CHU Montpellier Réseau Périnatal Naître et Grandir en Languedoc-Roussillon

2 C.Chanal-24 sept Périnatalité et addictions : Rappel des problèmes en périnatalité?

3 C.Chanal-24 sept Les femmes qui consomment.. Veulent être prise en charge comme toutes les femmes enceintes Veulent être prise en charge comme toutes les femmes enceintes Ont des inquiétudes // consommations Ont des inquiétudes // consommations Essayent de les diminuer Essayent de les diminuer Compensent comme elles peuvent Compensent comme elles peuvent Ont peur den parler Ont peur den parler Consultent peu en addictologie Consultent peu en addictologie Sont plus souvent dans des usages nocifs que dépendantes Sont plus souvent dans des usages nocifs que dépendantes Viennent de tous les milieux Viennent de tous les milieux

4 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre Elles demandent… « a être suivie comme toute femme enceinte « a être suivie comme toute femme enceinte De pouvoir se confier sans peur De pouvoir se confier sans peur Ne pas être jugée Ne pas être jugée Garder une maîtrise sur les événements Garder une maîtrise sur les événements Avoir un enfant en bonne santé Avoir un enfant en bonne santé Ne pas être séparée de lui » Ne pas être séparée de lui »

5 C.Chanal-24 sept Les professionnels de périnatalité… Sont en difficultés pour aborder les consommations dalcool et de drogues avec les femmes enceintes Sont en difficultés pour aborder les consommations dalcool et de drogues avec les femmes enceintes Que dire, que faire si elles en parlent? Que dire, que faire si elles en parlent? Méconnaissance de la problématique Méconnaissance de la problématique Communication difficile avec certaines patientes (agressivité, dénégations, banalisation,…) Communication difficile avec certaines patientes (agressivité, dénégations, banalisation,…) Inquiétudes sur les prises de produit, sur leurs effets sur le bébé, pour la sécurité de lenfant Inquiétudes sur les prises de produit, sur leurs effets sur le bébé, pour la sécurité de lenfant Que va-t-il se passer après ? Que va-t-il se passer après ? Comment prévenir ? Comment prévenir ?

6 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre Que faire ? Prendre en compte la demande des femmes : Prendre en compte la demande des femmes : Parler doit être plus facile que le cacher Sécuriser les professionnels de tous les champs : Sécuriser les professionnels de tous les champs : Respecter leurs besoinsRespecter leurs besoins Les soutenirLes soutenir Soigner la confiance entre euxSoigner la confiance entre eux

7 C.Chanal-24 sept Comment ? Aider les professionnels a aborder les addictions avec les couples Aider les professionnels a aborder les addictions avec les couples Organiser l « Entretien Prénatal Précoce » dans un esprit de travail en réseau Organiser l « Entretien Prénatal Précoce » dans un esprit de travail en réseau Choisir une « porte dentrée » dans les maternités Choisir une « porte dentrée » dans les maternités Adapter le suivi obstétrical Adapter le suivi obstétrical Collaborer avec les services spécialisés Collaborer avec les services spécialisés Sappuyer sur le Réseau dAval : suivi des enfants vulnérables Sappuyer sur le Réseau dAval : suivi des enfants vulnérables

8 C.Chanal-24 sept 20108

9 9

10 10 Suivre la grossesse des femmes enceintes addictives avec un réseau personnalisé : Nouer un lien de confiance Nouer un lien de confiance Répondre à leurs demandes Répondre à leurs demandes

11 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre « Etre suivie comme toutes femmes enceintes » Rester sur laxe grossesse Rester sur laxe grossesse 1er accueil à la maternité par une sage-femme 1er accueil à la maternité par une sage-femme Ouvrir le dialogue Ouvrir le dialogue Partir de sa demande et de son réseau personnel pré-existant Partir de sa demande et de son réseau personnel pré-existant Revoir ses ATCD médicaux et obstétricaux (et leur vécu) Revoir ses ATCD médicaux et obstétricaux (et leur vécu) Préparation à la naissance centrée sur le corps Préparation à la naissance centrée sur le corps Expliquer les risques (de la toxicomanie) sur la grossesse pour proposer un suivi de grossesse à risque Expliquer les risques (de la toxicomanie) sur la grossesse pour proposer un suivi de grossesse à risque

12 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre « Avoir un bébé en bonne santé »(1) Suivie comme toutes les grossesses à risque : Suivie comme toutes les grossesses à risque : Consultations rapprochées Consultations rapprochées Gynécologue référent Gynécologue référent Sage-femme à domicile pour Enregistrement du Rythme Cardiaque Fœtal Sage-femme à domicile pour Enregistrement du Rythme Cardiaque Fœtal Entretien anténatal avec un pédiatre Entretien anténatal avec un pédiatre Suivi du suivi : rendez-vous ratés, appel téléphoniques,… Suivi du suivi : rendez-vous ratés, appel téléphoniques,…

13 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre « Avoir un bébé en bonne santé » (2) Suivi spécifique : votre enfant ira bien si vous allez bien Suivi spécifique : votre enfant ira bien si vous allez bien Sur le plan médical : collaboration avec médecin généraliste +++ Sur le plan médical : collaboration avec médecin généraliste +++ Toxicomanie : réduire les risques Toxicomanie : réduire les risques Social : en fonction des besoins exprimés Social : en fonction des besoins exprimés Expliquer la nécessité dune coordination, garantie de la globalité Expliquer la nécessité dune coordination, garantie de la globalité

14 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre « Pas de séparation mère-enfant » (1) Réduire les risques = accouchement à terme = Unité mère-enfant en maternité Réduire les risques = accouchement à terme = Unité mère-enfant en maternité Importance de la santé globale de la mère Importance de la santé globale de la mère Préparation dune hospitalisation mère- enfant prolongée en maternité Préparation dune hospitalisation mère- enfant prolongée en maternité Recherche des points dappui dans lentourage personnel des parents Recherche des points dappui dans lentourage personnel des parents

15 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre « Pas de séparation mère-enfant »(2) Préparation de laprès : sortie, prise des rendez-vous, activation du réseau daval, réduction des facteurs dinsécurité Préparation de laprès : sortie, prise des rendez-vous, activation du réseau daval, réduction des facteurs dinsécurité Place du père comme facteur de sécurité pour la mère et pour lenfant (et pour lui- même) Place du père comme facteur de sécurité pour la mère et pour lenfant (et pour lui- même) Aider les mères à différencier dès la grossesse leurs besoins et ceux de lenfant Aider les mères à différencier dès la grossesse leurs besoins et ceux de lenfant

16 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre Orienter : assistantes sociales, centre de soins, psychiatre, pédopsychiatre, diététicienne,… Se saisir de lexpression dune difficulté, dun besoin pour ouvrir la relation vers dautres professionnels Se saisir de lexpression dune difficulté, dun besoin pour ouvrir la relation vers dautres professionnels Ceux déjà connus des parents sont privilégiés Ceux déjà connus des parents sont privilégiés Proposer de les appeler (travailler ensemble les transmissions) Proposer de les appeler (travailler ensemble les transmissions) Pas dorientation sans lavis du gynéco référent Pas dorientation sans lavis du gynéco référent Respecter les choix des parents (lieux et professionnels) Respecter les choix des parents (lieux et professionnels) Avancer à leur rythme Constituer petit à petit un réseau de soutien personnalisé qui puisse tenir en post partum Constituer petit à petit un réseau de soutien personnalisé qui puisse tenir en post partum

17 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre Après toute orientation Ne pas disparaître après lorientation Ne pas disparaître après lorientation Revoir les couples, téléphoner, senquérir du vécu de lorientation, de la qualité de la rencontre avec lautre professionnel Tenir au courant le gynécologue référent Suivi des rendez-vous (rappeler) Veiller à la cohérence des discours autour des parents Veiller à la cohérence des discours autour des parents Être attentif à la continuité anté-postnatale, intra-extra institutionnelle Soutenir les professionnels a toutes les étapes Soutenir les professionnels a toutes les étapes

18 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre Les transmissions Elles doivent avoir du sens pour les parents Elles doivent avoir du sens pour les parents et aider les professionnels à travailler Expliquer aux parents les besoins des professionnels Expliquer aux parents les besoins des professionnels Transmettre les peurs, les désirs, les craintes, le vécu des antécédents, les besoins, la dynamique, lévolutivité de la situation,… Transmettre les peurs, les désirs, les craintes, le vécu des antécédents, les besoins, la dynamique, lévolutivité de la situation,… Et pas : les comportements, les manques, faiblesses et déficiences,… Et pas : les comportements, les manques, faiblesses et déficiences,… Transmettre avec eux : devant eux, par téléphone, lettre écrite ensemble Transmettre avec eux : devant eux, par téléphone, lettre écrite ensemble

19 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre Facteurs de changement des pratiques professionnelles Un regard différent : grossesse à risque médical Un regard différent : grossesse à risque médical Des protocoles de suivi rassurants Des protocoles de suivi rassurants Des rencontres parents / équipes pédiatriques avant la naissance Des rencontres parents / équipes pédiatriques avant la naissance Des transmissions aidantes Des transmissions aidantes Un temps dhospitalisation mère-enfant prolongé Un temps dhospitalisation mère-enfant prolongé Un soutien des soignants pendant les hospitalisations Un soutien des soignants pendant les hospitalisations Un retour dinformation aux équipes sur le devenir des familles Un retour dinformation aux équipes sur le devenir des familles sécurité des professionnels

20 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre Facteurs de changement des mères toxicomanes Accueil en cs prénatale par une sage- femme Accueil en cs prénatale par une sage- femme Respect de leurs choix, de leur rythme Respect de leurs choix, de leur rythme Pas dorientation systématique (psy, as,…) Pas dorientation systématique (psy, as,…) Non jugement Non jugement Transmissions transparentes Transmissions transparentes Pas de séparation mère-enfant (unité kangourou) Pas de séparation mère-enfant (unité kangourou) Être soutenue pour aider son enfant Être soutenue pour aider son enfant Sécurité des mères

21 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre Les processus de changement (1) Expérience de la fiabilité dune relation : suivi du suivi, rappel des patientes, … Expérience de la fiabilité dune relation : suivi du suivi, rappel des patientes, … Présence du père : invitation, implication Présence du père : invitation, implication Différencier les places : chaque professionnel, mère/enfant, père/conjoint Différencier les places : chaque professionnel, mère/enfant, père/conjoint Transparence des transmissions : sensation de maîtrise sur lenvironnement Transparence des transmissions : sensation de maîtrise sur lenvironnement Confiance et cohérence entre professionnels Confiance et cohérence entre professionnels

22 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre Les processus de changement (2) Travail sur les sensations corporelles à partir du médical = modification de limage de soi Travail sur les sensations corporelles à partir du médical = modification de limage de soi Participation active aux soins du bébé : culpabilité devient vivable (pour les 2 parents) Participation active aux soins du bébé : culpabilité devient vivable (pour les 2 parents) Soutien par léquipe pendant lhospitalisation : appui possible sur des personnes (pas des produits) Soutien par léquipe pendant lhospitalisation : appui possible sur des personnes (pas des produits) Expression des émotions : possible, supportée, soutenue Expression des émotions : possible, supportée, soutenue

23 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre Reprise hebdomadaire avec le pédopsychiatre pour Sarrêter dagir pour réfléchir sur sa pratique Sarrêter dagir pour réfléchir sur sa pratique Rester en sécurité, ne pas se laisser envahir par les problématiques des parents Rester en sécurité, ne pas se laisser envahir par les problématiques des parents Rester dans sa place professionnelle : ne pas se transformer en psy, en addicto, en assistante sociale Rester dans sa place professionnelle : ne pas se transformer en psy, en addicto, en assistante sociale Garder laxe du suivi médical de la grossesse Rester centré sur les préoccupations des parents : respecter leur rythme, leur place, leur réseau,… Rester centré sur les préoccupations des parents : respecter leur rythme, leur place, leur réseau,… Discuter des modalités de transmissions entre professionnels Discuter des modalités de transmissions entre professionnels Discuter des indications de consultation psy et pédopsy Discuter des indications de consultation psy et pédopsy Anticiper les difficultés Anticiper les difficultés

24 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre En résumé Accueil personnalisé, empathique Accueil personnalisé, empathique Prise en charge autour dun protocole médical Prise en charge autour dun protocole médical Respect des choix et des besoins des parents Respect des choix et des besoins des parents Transparence des transmissions Transparence des transmissions Cohérence des professionnels pluridisciplinaires Cohérence des professionnels pluridisciplinaires Vigilance sur la continuité Vigilance sur la continuité Aider les parents et à anticiper Aider les parents et à anticiper Soutien des professionnels Soutien des professionnels

25 C.Chanal-24 sept Laccompagnement en suites de couches Se présenter Se présenter Détailler les transmissions faite en anténatal Détailler les transmissions faite en anténatal Reprendre le vécu de laccouchement Reprendre le vécu de laccouchement Expliquer la prise en charge, rappeler le cadre de lhospitalisation Expliquer la prise en charge, rappeler le cadre de lhospitalisation Examens (scores) du bébé devant les parents Examens (scores) du bébé devant les parents Point parents, pédiatre, puéricultrice quotidien Point parents, pédiatre, puéricultrice quotidien

26 C.Chanal-24 sept Autour du syndrome de sevrage du bébé Etre attentif aux manifestations de la culpabilité de la maman Etre attentif aux manifestations de la culpabilité de la maman Montrer aux parents les gestes qui soulagent Montrer aux parents les gestes qui soulagent Impliquer le père dans les soins du nouveau-né Impliquer le père dans les soins du nouveau-né Prendre le relais lorsque cest nécessaire Prendre le relais lorsque cest nécessaire Ttt médicamenteux en accord avec les parents Ttt médicamenteux en accord avec les parents Proposer aides pour le retour à domicile au fil des besoins et des inquiétudes exprimés Proposer aides pour le retour à domicile au fil des besoins et des inquiétudes exprimés

27 C.Chanal-24 sept Sortie de la mère Fonction de la sortie de lenfant Fonction de la sortie de lenfant Possibilité autre structure si >20j Possibilité autre structure si >20j Aider à prendre les rendez-vous avant la sortie : Aider à prendre les rendez-vous avant la sortie : Visite postnatale Visite postnatale maladies infectieuses maladies infectieuses référent toxicomanie référent toxicomanie Expliquer +++ Expliquer +++ Rappeler après RV Rappeler après RV

28 C.Chanal-24 sept Sortie de lenfant Décidée par léquipe pédiatrique Décidée par léquipe pédiatrique Collaboration médicopsychosociale si besoin Collaboration médicopsychosociale si besoin Discuter le rôle de la puer de PMI avec les parents Discuter le rôle de la puer de PMI avec les parents Organiser sa visite à domicile dans les 72 h Organiser sa visite à domicile dans les 72 h Prévoir et expliquer lintérêt dun suivi pédiatrique Prévoir et expliquer lintérêt dun suivi pédiatrique Prendre les RV Prendre les RV Rappeler les parents après la sortie Rappeler les parents après la sortie

29 C.Chanal-24 sept Quelques résultats 114 patientes sous opiacés (Subutex, méthadone, héroïne, morphine) suivies en anténatal et ayant accouché dans le service en 5 ans 114 patientes sous opiacés (Subutex, méthadone, héroïne, morphine) suivies en anténatal et ayant accouché dans le service en 5 ans 23% activité professionnelle pendant la grossesse 23% activité professionnelle pendant la grossesse 3.5% grande précarité 3.5% grande précarité 82% de couples 82% de couples 43% père toxicomane 43% père toxicomane 30% antécédent psychiatrique 30% antécédent psychiatrique 69% HVC + 69% HVC +

30 C.Chanal-24 sept Toxicomanie Ancienneté : 11 ans en moyenne Ancienneté : 11 ans en moyenne Substitution par Subutex dans 70% des cas Substitution par Subutex dans 70% des cas Héroïnomanie active : 6,1% en fin de grossesse Héroïnomanie active : 6,1% en fin de grossesse Polytoxicomanie : 68% (tendance mondiale) Polytoxicomanie : 68% (tendance mondiale) Mésusage du traitement substitutif est reconnu pour 40% des patientes en début de grossesse (sniff ou injection des comprimés) Mésusage du traitement substitutif est reconnu pour 40% des patientes en début de grossesse (sniff ou injection des comprimés)

31 C.Chanal-24 sept Travail en réseau Suivi par sage-femme à domicile : 80 % Suivi par sage-femme à domicile : 80 % Intervention de lassistante sociale : 40 % Intervention de lassistante sociale : 40 % Suivi par le pédopsychiatre : 25 % Suivi par le pédopsychiatre : 25 % Substitution faite par les médecins généralistes dans 67,6% des cas Substitution faite par les médecins généralistes dans 67,6% des cas Coordination entre le prescripteur de la substitution et la maternité : 89 % Coordination entre le prescripteur de la substitution et la maternité : 89 %

32 C.Chanal-24 sept La grossesse 7 consultations obstétricale en moyenne 7 consultations obstétricale en moyenne Consultation pédiatrique anténatale : 82 % Consultation pédiatrique anténatale : 82 % 3 échographies anténatales ou plus : 85 % 3 échographies anténatales ou plus : 85 % Consultation pré-anesthésique : 92 % Consultation pré-anesthésique : 92 % Père impliqué dans le suivi : 75 % Père impliqué dans le suivi : 75 % Terme moyen de laccouchement : 38 SA Terme moyen de laccouchement : 38 SA

33 C.Chanal-24 sept Période néonatale Période néonatale Hypotrophie : 30% Hypotrophie : 30% Prématurité : 14,9% (grande prématurité 3,5%) Prématurité : 14,9% (grande prématurité 3,5%) Souffrance fœtale aiguë : 25% Souffrance fœtale aiguë : 25% Syndrome de sevrage : 78% Syndrome de sevrage : 78% Hospitalisations mère-enfant : 87% Hospitalisations mère-enfant : 87% Sorties mère-enfant : à domicile : 90% Sorties mère-enfant : à domicile : 90% foyer : 6% foyer : 6% Placement du bébé : 4% Placement du bébé : 4% Suivi puéricultrice de PMI : 88% Suivi puéricultrice de PMI : 88%

34 C.Chanal-24 sept Nos limites Difficulté autour des patientes avec pathologie psychiatrique Difficulté autour des patientes avec pathologie psychiatrique Manque dhébergement mère-père-enfants Manque dhébergement mère-père-enfants Difficulté à maintenir le lien avec la puéricultrice de PMI dans les situations à bas risque Difficulté à maintenir le lien avec la puéricultrice de PMI dans les situations à bas risque Peu despace dintervention après la sortie Peu despace dintervention après la sortie Peu de retour spontané des professionnels même en cas de rupture de suivi Peu de retour spontané des professionnels même en cas de rupture de suivi Etude sur le devenir à 5 ans en cours Etude sur le devenir à 5 ans en cours

35 C.Chanal-24 sept C.Chanal - Décembre Conclusion Extension aux autres addictions : alcool, médicaments,… Extension aux autres addictions : alcool, médicaments,… Application aux autres vulnérabilités : psychiatrie, antécédents lourd, perte de confiance dans le système de soin, précarité,… Application aux autres vulnérabilités : psychiatrie, antécédents lourd, perte de confiance dans le système de soin, précarité,… Reproductibilité expérimentée dans d autres lieux Reproductibilité expérimentée dans d autres lieux


Télécharger ppt "Inauguration du Fil Rouge Marseille, le 24 septembre 2010 Grossesse et addictions : Suivre les femmes enceintes Corinne Chanal Cellule grossesse et addictions."

Présentations similaires


Annonces Google