La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

JIQH 2011. Atelier.29.11.2011 Faire évoluer lorganisation médicale et soignante au service de la qualité et de la sécurité des soins Professeur Henri Escojido.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "JIQH 2011. Atelier.29.11.2011 Faire évoluer lorganisation médicale et soignante au service de la qualité et de la sécurité des soins Professeur Henri Escojido."— Transcription de la présentation:

1 JIQH Atelier Faire évoluer lorganisation médicale et soignante au service de la qualité et de la sécurité des soins Professeur Henri Escojido Jacques Hosotte 29 novembre 2011

2 REPONDRE A UNE INJONCTION PARADOXALE QUALITE SECURITE ACCESSIBILITE CONTRAINTE BUDGETAIRE OPTIMISER LUTILISATION DES RESSOURCES DISPONIBLES AMELIORER LORGANISATION MAIS NE PAS EN FAIRE UNE FIN EN SOI JIQH Atelier

3 NOTRE « UNIVERS » ACTEURS MULTIPLES STATUTS DIFFERENTS CONSTANTES DE TEMPS DIFFERENTES LOGIQUE DE FONCTIONNEMENT >> LOGIQUE DE RESULTAT CONTRAT DOBJECTIF ET DE MOYEN ? JIQH Atelier

4 PROFESSIONNELS RESULTAT NORMES APPROCHE SEGMENTEE CLOISONNEE INTERFACES MULTIPLES PATIENTS EXIGENCES VECU INTEGRANT LA TRAJECTOIRE QUALITE PERCUE POLITIQUES, TUTELLES, FINANCEURS JIQH Atelier NOTRE « UNIVERS »

5 LA QUALITE NEXISTE PAS PAR HASARD LINORGANISATION NE PEUT ETRE QUALITATIVE LA NON QUALITE EST COUTEUSE TOUS LES ACTEURS DOIVENT INTEGRER : UNE MEILLEURE ORGANISATION COLLECTIVE VA GENERER UNE VALEUR AJOUTEE POUR CHACUN JIQH Atelier

6 LES DETERMINANTS : SUSCITER LAPPROPRIATION INDIVIDUELLE DUNE DEMARCHE COLLECTIVE >> RETROCONTROLE QUALITATIF DECENTRALISE RENDRE VISIBLE LA VALEUR AJOUTEE POUR CHACUN FAIRE ADMETTRE LA NECESSAIRE INDUSTRIALISATION DE CERTAINS PROCESSUS DE SOINS EN CONNAÎTRE LES LIMITES Confusion outil destination JIQH Atelier

7 FEDERER TOUS LES ACTEURS EN METTANT LETHIQUE AU PREMIER PLAN LA RESPONSABILITE COLLECTIVE NE DOIT PAS EFFACER LA RESPONSABILITE INDIVIDUELLE NOUS NOUS CONDUISONS, NOUS NE NOUS COMPORTONS PAS QUEL QUE SOIT LE DEGRE DE « PROTOCOLISATION » LE PATIENT DOIT RESTER UN HUMAIN UNIQUE AU CENTRE DE LA DEMARCHE QUALITE JIQH Atelier

8 Performance Cohérence Coordination Concertation Complémentarité Dynamique continue de la maîtrise des processus Dynamique continue et un management intégré de lamélioration de La qualité Des valeurs et une éthique partagée Un management des risques liés aux processus et une analyse de la charge en soins Satisfaction des Exigences réglementaires Du projet détablissement au projets de services avec une approche par filière Développer les formations actions interprofessionnelles Cohésion Une fonction qualité qui évolue : Méthode, organisation, ARC, management du savoir Un SI intégré qui facilite Les prescriptions. Un management de projet avec une approche globale de la PEC LES 5 C DE LA PERFORMANCE Motiver les médecins par une approche diagnostic, Clinique, thérapeutique de la qualité et des risques : Développement RMM, CRM JIQH Atelier

9 LE MANAGEMENT DES RISQUES LE MANAGEMENT DE LA QUALITE REVUES : LES BENEFICES DURABLES POUR LES PATIENTS POUR LES ETS DONNEES DE LECOUTE GESTION DES RISQUES A POSTERIORI GESTION DES RISQUES A PRIOIRI GESTION DE CRISE RETOURS DEXPERIENCE PAQPAQ INDICATEURSINDICATEURS RESULTATS DAUDITS DONNEES DE SURVEILLANCE DONNEES DE CONTROLE PAQPAQ QUAL.PERFORMQUAL.PERFORM ALERTES JIQH Atelier LIER LE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DES RISQUES

10 JIQH Atelier


Télécharger ppt "JIQH 2011. Atelier.29.11.2011 Faire évoluer lorganisation médicale et soignante au service de la qualité et de la sécurité des soins Professeur Henri Escojido."

Présentations similaires


Annonces Google