La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

N. Mimouni*, F. Maghlaoui** *ES/STS Dély-Ibrahim **EHS Maouche, Alger.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "N. Mimouni*, F. Maghlaoui** *ES/STS Dély-Ibrahim **EHS Maouche, Alger."— Transcription de la présentation:

1 N. Mimouni*, F. Maghlaoui** *ES/STS Dély-Ibrahim **EHS Maouche, Alger

2

3 En fait, on cherche à augmenter ses performances physiques ou intellectuelles, ou à éviter que ses performances diminuent. On pourrait dire alors quon se ment à soi-même, en endossant des capacités qui ne sont pas vraiment les nôtres. Cette pratique peut également amener à rompre les liens avec son entourage, et à se retrouver dans un isolement social réel.

4 Le muscle Le muscle va utiliser les nutriments fournis par lalimentation lors de sa contraction. Il faudra tenir compte de trois éléments: Lintensité de leffort La durée de leffort Le degré dentrainement

5 Lorsquil y a contraction musculaire, on observe un glissement des filaments dactine entre les filaments de myosine Le muscle va se contracter et engendrer le mouvement On a alors production dénergie mécanique et de chaleur à partir dénergie chimique

6

7 Hypertrophie musculaire 'hypertrophie musculaire peut être considéré comme le seul but d'un body builder. Les moyens pour l'atteindre est généralement le principal problème et une tâche pour le carrossier. Il y a généralement deux éléments importants que vous devriez prendre en compte les considérations de ce processus et ils sont des acides lactiques et des hormones anabolisantes, ils ont tous deux un rôle majeur dans l'hypertrophie musculaire.

8 Dans le monde du muscle, tous les produits sont permis. si nandrolone, testostérone et autre créatine permettent de gagner quelques centimètres supplémentaires sur les biceps ou quadriceps, et au diable la santé. Dans les salles de musculation, personne n'ose affirmer le contraire. Le dopage appartient au monde du culturisme comme il hante les autres sports.

9 Pour forcer la musculature à se développer, il faut soumettre les muscles à une contrainte proche de la limite qu'ils peuvent supporter. Malheureusement, cette limite est parfois difficile à évaluer et les accidents arrivent, entraînant des périodes de repos forcé qui défont ce qui avait pris des mois à être fait. Les exercices responsables du plus grand nombre d'accidents sont les squats (flexions complètes des cuisses sur les jambes sous une charge) et le travail au banc (avec des poids dont le mouvement n'est pas guidé par des montants métalliques).

10

11 A ce jour, on a établi formellement une relation précise entre le dopage et des pathologies spécifiques. Cependant, on peut affirmer que la prise de produits dopants peut avoir des conséquences dune extrême gravité sur la santé : accidents cardiaques et circulatoires, insuffisances rénales et hépatiques, cancers, impuissance, stérilité, des troubles psychologiques et du comportement … Que ce soit dans le domaine sportif ou pas, les effets nocifs sur la santé dépendent de la nature des substances consommées, de la durée de leur consommation, de la manière dont on se les administre, de létat général de chacun

12 Problèmes succeptibles dapparaitre : une faible spermatogénèse, baisse de libido, abcès, boutons dacné Gynécomastie. Mise en jeu de sa santé, donc diminuer son espérance de vie. Dun point de vue mécanique, apparition de douleurs voire de blessures. Souffrance au niveau des articulations et des tendons. Dun point de vue psychologique, déstabilisation On risque sa vie pour quelques kilogrammes qui repartiront aussitôt la cure terminée On sacrifie une partie de son argent pour se faire du mal. On se ment à soi-même en essayant de se convaincre que tout ceci à un sens. Limage que lon se renvoie nest plus vraiment la nôtre. Voilà les questions que lon peut se poser…

13 Quelle est l'ampleur du phénomène dans les salles de sport? Quel individu fréquentant les salles de musculation ou le sportif de haut niveau ne pratique pas la musculation? Ce qui est inquiétant, ni la Jeunesse et Sports, ni lEtat ne sont capables d'évaluer précisément l'étendue du phénomène dans le culturisme. Mais ces pratiques sont suffisamment répandues pour que nous les considérions comme un problème de santé publique.

14 Comment mesurer les dangers de telles pratiques? Au delà des produits utilisés, le problème réside dans le mélange. Les pratiquants absorbent différents produits et aucun pharmacologue n'est capable de préciser l'interactivité et les risques liés à ce mélange de molécules. C'est le plus inquiétant. L'autre souci, c'est le sentiment de ces pratiquants. Ils pensent maîtriser leur dopage. Résultat, ils pensent savoir. Certains auront peut-être la chance de passer à travers les effets secondaires (cancer de la prostate, problème d'impuissance par exemple) comme un fumeur ne sera pas obligatoirement victime du cancer.

15 Que peut-on faire? Il faut lutter contre ces pratiques. Aujourd'hui, on parle de thérapie génique avec des risques pour la santé que nous ne sommes pas encore capables d'évaluer. Autre exemple, l'hormone de croissance très en vogue chez certains athlètes parce que non détectable lors des contrôles. Une étude menée l'an dernier en Allemagne a montré que sur le marché clandestin, on trouvait facilement des hormones fabriquées dans les pays de l'Est à partir de cadavres.

16 Les points vulnérables en musculation Les muscles sont bien sûr touchés. Contusions, contractures, déchirures, rupture, tous les accidents musculaires peuvent être observés dans cette discipline. Les tendons sont également soumis à toutes les formes de traumatismes. Les tendons les plus fréquemment touchés sont ceux du coude, de lépaule, du genou et de la hanche. Les articulations de lépaule et du genou subissent des traumatismes tels que la rupture de la coiffe des rotateurs (ligaments de lépaule) ou des lésions des ligaments de la rotule et des ménisques (à lintérieur des genoux). Le dos peut être le siège de douleurs lombaires.

17 Prévention en musculation Apprendre les bons gestes peut éviter de très nombreux problèmes. Les exercices de musculation doivent être effectués selon des angles précis, avec une certaine amplitude et contre une charge adaptée. Prendre quelques leçons ou demander conseil à un éducateur compétent peut savérer un bon investissement. Évitez de démarrer sans conseil, en regardant ce que font les autres

18 Évitez de trop charger. De plus, veillez à augmenter progressivement la charge au cours de lexercice. Pour développer sa musculature, il faut faire des séances courtes et intenses. En effet, le muscle grossit uniquement pendant la période de repos. Celle-ci doit donc être suffisamment longue pour tirer tous les bénéfices de son effort. Les périodes de repos doivent saccompagner de courbatures. Si les courbatures sont trop douloureuses, cest un signe de souffrance anormale des muscles.

19 Évitez la « triche » ! La triche consiste à utiliser des produits dopants dans le but de lutter contre la fatigue et daugmenter le rendement. Elle augmente le risque de blessures car elle force le muscle exercé à faire plus quil ne pourrait faire seul.

20 Respectez vos limites: Chacun possède une morphologie et une musculature qui lui sont propres. Même avec tous les exercices du monde, il nest pas possible daller au-delà des capacités que la génétique nous a données. Contentez-vous doptimiser ces capacités sans chercher à ressembler à un modèle idéal. Avec lâge, les limites évoluent : après 45 ans, il est inutile dessayer de retrouver la musculature que lon avait à 20 ans. La capacité du muscle à grossir diminue, et vouloir pousser les limites de son corps naboutit quà des accidents.

21 Arrêter tout cela permet à lindividu de se recentrer sur les choses essentielles de la vie comme sa santé à travers une pratique sportive saine.


Télécharger ppt "N. Mimouni*, F. Maghlaoui** *ES/STS Dély-Ibrahim **EHS Maouche, Alger."

Présentations similaires


Annonces Google