La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Lettre de linfectiologue Réservoirs du VIH Étude randomisée non-comparative réalisée chez des patients indétectables sous ARV (CV 350/mm 3 et ADN proviral.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Lettre de linfectiologue Réservoirs du VIH Étude randomisée non-comparative réalisée chez des patients indétectables sous ARV (CV 350/mm 3 et ADN proviral."— Transcription de la présentation:

1 La Lettre de linfectiologue Réservoirs du VIH Étude randomisée non-comparative réalisée chez des patients indétectables sous ARV (CV 350/mm 3 et ADN proviral entre 10 et copies/10 6 PBMC –Schéma 1:1 : 8 semaines dintensification par RAL/MVC puis double intensification RAL/MVC + IL7(3 injections r-hIL-7 à S 8, 9 et 10) ou RAL/MVC seul –Réponse définie par au moins une diminution de lADN proviral > 0,5 log à S56 ERAMUNE-01 : double intensification par RAL + MVC ± IL-7 (1) CROI 2014 – D'après Pogliaghi M et al., abstract 424, actualisé 0 Screening (n = 57) Eligibles (n = 31) Randomisés (n = 29) Échec du screening (n = 26) - ADN > (n = 17) - ADN < 10 (n = 2) - CV trop élevée au screening (n = 4) - Retrait du consentement avant inclusion (n = 4) - CD4 < 350 (n = 1) - Moins de 3 ans dARV (n = 1) Non randomisés (n = 2) - Retrait du consentement (n = 1) - EI sérieux (n = 1) RAL/MVC (n = 14) Analysés (n = 14) RAL/MVC + IL-7 (n = 15) Analysés (n = 15)

2 La Lettre de linfectiologue Réservoirs du VIH Résultats à 1 an : –Aucune diminution du réservoir viral dans chacun des 2 bras de traitement IL-7 induit une forte augmentation mais transitoire des CD4, notamment des cellules centrales mémoires (CM) –Étude du réservoir dans chacune des populations cellulaires ne montre aucun changement dans le bras RAL+MVC dans le bras IL-7 : augmentation significative de linfection des cellules transitionnelles mémoires (TM) et tendance non significative pour les centrales mémoires (CM) –2 bras : aucune modification du transcriptôme dans chacune des populations cellulaires T CD4 étudiées entre J0 et S56 ERAMUNE-01 : double intensification par RAL + MVC ± IL-7 (2) CROI 2014 – D'après Pogliaghi M et al., abstract 424, actualisé 1

3 La Lettre de linfectiologue Contribution importante à la fois de CM et TM par rapport aux cellules effectrices mémoires (EM), à la fois dans les % et dans les valeurs absolues –in vitro : induction par lIL-7 de la production virale dans les CM et les TM Réservoirs du VIH ERAMUNE-01 : double intensification par RAL + MVC ± IL-7 (3) Ces résultats suggèrent quau bout dun an, lIL-7 induit certains changements à long terme dans la redistribution des réservoirs du VIH et des compartiments cellulaires T CD4, Ceci laisse à penser que ces changements ne reflètent pas simplement les effets de prolifération homéostatique de IL-7 CROI 2014 – D'après Pogliaghi M et al., abstract 424, actualisé Évolution entre J0 et S56 de la distribution du réservoir viral dans les différentes sous-populations cellulaires (en % et en valeur absolue) Bras MVC-RAL-IL7 J0 S56 * * Bras MVC-RAL J0 S56


Télécharger ppt "La Lettre de linfectiologue Réservoirs du VIH Étude randomisée non-comparative réalisée chez des patients indétectables sous ARV (CV 350/mm 3 et ADN proviral."

Présentations similaires


Annonces Google