La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Renforcer les composantes santé des plans nationaux dadaptation au changement climatique dans les PEID: Le Programme Panafricain dadaptation de la santé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Renforcer les composantes santé des plans nationaux dadaptation au changement climatique dans les PEID: Le Programme Panafricain dadaptation de la santé"— Transcription de la présentation:

1 Renforcer les composantes santé des plans nationaux dadaptation au changement climatique dans les PEID: Le Programme Panafricain dadaptation de la santé au changement climatique Dr Lucien Manga Organisation mondiale de la santé Bureau régional de lAfrique

2 Sommaire Bases politiques Travail de lOMS en appui au processus de la CCNUCC Situation actuelle des programmes nationaux dadaptation dans les PEID But et objectifs du Programme Interventions Prototype de plan daction Situation du Programme et perspectives dans les petits pays insulaires

3 Bases politiques Larticle 4, paragraphe f de la CCNUCC insiste sur la nécessité de minimiser les effets négatifs du changement climatique sur léconomie, la santé publique et la qualité de lenvironnement. La résolution WHA/61.R19 de lAssemblée mondiale de la santé demande au Directeur général de lOMS, de collaborer avec les autres partenaires, pour développer les capacités dévaluation des risques résultant du changement climatique pour la santé humaine et de mettre en oeuvre des mesures de réponse efficaces. La Déclaration de Libreville sur la santé et lenvironnement en Afrique (2008) engage les ministres de la santé et les ministres de lenvironnement à créer une alliance stratégique entre la santé et lenvironnement comme base pour lélaboration des plans nationaux daction conjointe.

4 Bases politiques La déclaration de Bamako sur lenvironnement et le développement durable (2010) engage les ministres de lenvironnement à pérenniser une mise en oeuvre effective de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique. Déclaration commune des ministres africains de la santé et de lenvironnement sur le chnagement climatique et la santé (2010): Décision de mettre en oeuvre un paquet essentiel dinterventions de santé publique pour renforcer la résilience aux impacts du changement climatique. La 16 ème conférence des parties de la CCNUCC à Cancun au Mexique: adoption de la Décision CP.16 qui met en place le Cadre de Cancun pour ladaptation. Ce cadre considère la santé comme un des secteurs prioritaires.

5 Travail de lOMS en appui au processus CCNUCC 1. Analyse des aspects santé des programmes daction nationaux dadaptation (PANAs); 2. Rétro-information aux pays, la CCNUCC et les agences; 3. Développement des cadres stratégiques et opérationnels pour renforcer les composantes santé des plans nationaux dadaptation (PNAs) 4. Préparation et dissémination des guides techniques spécifiques à la santé et dautres outils de planification, mise en œuvre, suivi et évaluation au niveau pays; 5. Appui technique aux pays pour le renforcement des capacitiés, la planification, le suivi et lévaluation.

6 Revue des programmes daction nationaux dadaptation Les PANAs ont été élaborés entre 2004 et 2010 avec lappui du FEM pour permettre aux PMAs de mettre en œuvre des projets répondants à leurs besoins urgents et immédiats dadaptation. 41 PANAs évalués en 2010 dont 29 dAfrique AFRIQUE : Benin, Burkina Faso, Burundi, Cap Vert, Centrafrique, Comores, Eritrhée, Ethiopie, Gambie, Guinée Bissau, Guinée, Libéria, Lesotho, Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique, Mauritanie, Niger, RDC, Rwanda, Sao Tomé & Principe, Sénégal, Sierra Léone, Tanzanie, Tchad, Ouganda, Zambie, Togo Autres: Afghanistan, Bangladesh, Buthan, Cambodge, Iles Salomon, Kiribati, Laos, Maldives, Samoa, Tuvalu, Vanuatu, Yémen.

7 La santé dans les PANAs Les PANAs ont été élaborés entre 2004 et 2010 avec lappui du FEM pour permettre aux PMAs de mettre en œuvre des projets répondants à leurs besoins urgents et immédiats dadaptation. 95% (39/41) des PANAs ont identifié la santé comme un des secteurs affecté par le changement climatique. Mais seulement 23% (9/39) de ces PANAs ont mené une évaluation de la vulnérabilité de la santé considérée comme complète. Au total 73% (30/41) des PANAs ont considéré les interventions de santé dans leurs besoins dadaptation. Cependant seulement 27% (8/30) de ces interventions ont été jugées adéquates.

8 Cas particuliers de 3 pays insulaires (1) PaysannéeSantéAspects couvertsComplé tude Déficits Cap Vert2007OuiPaludisme, choléra, hypertension, maladies pulmonaires nonManque de donées épidémiologiques, pas danalyse des tendances Comores2006OuiPaludisme, chikungunya, maladies diarrhéiques, infections respiratoires, cataractes, etc OuiNon Sao Tomé & Principe 2006OuiPaludisme, infections respiratoires, maladies oculaires, maladies diarrhéiques NonManque de données épidémiologiques, analyses épidémiologiques insuffisantes

9 Cas particuliers de 3 insulaires (2) PaysActions dadaptation interventionsPertinenceDéficits Cap VertNonAucune-Toute la composante santé à développer ComoresOuiAmélioration de laccès à leau, lutte contre le paludisme, renforcement des services opthalmologique Oui- Sao Tomé & Principe OuiCréation de centres de formation pour les personnels de santé, bases de données, laboratoires pour les épidémies NonDescription insuffisante des besoins en adaptation

10 Cas particuliers de 3 pays insulaires (3) PaysNbre de projets Projets santé FocusBudget total Budget santé Cap Vert Comores133Accès à leau potable, lutte contre le paludisme (9.5%) Sao Tomé & Principe 195Formations sur les urgences, mobilisation sociale, surveillance et lutte contre les épidémies, bases de données, plans durgence (2,5%)

11 En résumé 1. La composante santé des PANAs est dans la plupart des cas en dessous des normes requises en santé publique. 2. Léventail des compétences très spécialisées nécessaires pour traiter les questions dimpact sanitaire du changement climatique na pas été utilisé pour la préparation des PANAs dans la plupart des pays. 3. La santé apparaît dans la plupart des PANAs mais est insuffisamment traitée en terme de: 1. Impacts potentiels du changement climatique; 2. Complétude des évaluation de vulnérabilité; 3. Pertinence des actions dadaptation proposées; 4. Budget pour les interventions de santé

12 Buts du Programme Panafricain Fournir une réponse scientifique, factuelle et coordonées aux besoins des pays africains en matière dadaptation au changement climatique, qui soutienne les engagements et les priorités des gouvernements et qui conduise la mise en oeuvre du Cadre de Cancun dans le secteur de la santé. Offrir une plateforme commune pour permettre des comparisons et lévaluation des progès réalisés dans le renforcement de la résilience des pays, et fournir une base pour la standardisation des estimations des ressources requises au niveau national. NB: Le Cadre de Cancun propose détendre lélaboration des Plans Nationaux dAdaptation au delà des PMAs pour couvrir lensemble des pays en voie de développement.

13 Objectifs du Programme Lobjectif général est de contribuer à la minimisation des effets néfastes du changement climatique sur la santé en Afrique. Les objectifs spécifiques du Programme sont: Identifier de façon spécique à chaque pays les risques sanitaires associés au changement climatique dans tous les pays africains; Renforcer les capacités nationales de base pour permettre aux systèmes de santé de se préparer pour, et répondre aux menaces posées par le changement climatique sur la santé; Faciliter la mise en oeuvre dun paquet essentiel dinterventions de santé publique et denvironnement pour la gestion des risques immédiats et à long terme associés au changement climatique; Faciliter la recherche opérationnelle et appliquée sur les besoins et les solutions locales dadaptation; Disseminer les leçons apprises et les expériences des pays pour faciliter la mise en oeuvre des stratégies dadaptation dans les autres secteurs.

14 Interventions Un ensemble de 6 groupes dinterventions de base: Evaluation complète de des risques posés par la variabilité et le changement climatique sur la santé des population et les systèmes de santé; Une surveillance intégrée de lenvironnement et de la santé; Mise en oeuvre des interventions préventives et curatives pour la gestion efficace des problèmes de santé publique qui sont sensibles au changement climatique; Préparation et réponse aux conséquences sanitaires des évènement climatiques extrèmes, y compris le déplacement des populations; Recherche; et, Renforcement des capacités humaines et institutionnelles et la coordination inter-sectorielle.

15 Justification des interventions Le changement climatique ne créerait pas en soit de nouveaux facteurs de risque, mais pourrait exacerber ceux qui existent déjà potentiellement ou réellement. Il est donc indispensable dutiliser une base factuelle rigoureuse pour incriminer le changement climatique comme principal responsable des modifications épidémiologiques observés. Par voie de conséquence, les programmes dadaptation de la santé au changement climatique ne nécessiteraient pas de nouvelles interventions, mais exigeraient une meilleure organisation, gestion et renforcement des interventions denvironnement et de santé déjà en cours. Les interventions dadaptation à la santé seront donc organisées en deux groupes: les interventions en cours relatives à la gestion des facteurs de risque environnementaux actuels, et les interventions additionnelles pour limiter limpact du changement climatique sur la santé.

16 Etude de cas pour lélaboration des PNAs ComposanteRésultat attenduActivités en cours Activités additionnelles Risques actuels et évaluation des capacités Vulnérabilité de la population aux facteurs de risques sensibles au climat et situation des systèmes de réponse existant connues. AucuneAnalyse de la situation et estimation pour la mise en œuvre de la déclarationde Libreville AucuneMener des évaluation complémentaires de vulnérabilité

17 Prototype de plan daction a titre dexemple Compo- sante Résultats attendus Activités en coursActivités additionnelles Renforceme nt des capacités Capacités adéquates pour la gestion des risques sanitaires liés au changement climatique disponibles. Mise en oeuvre des plans nationaux de développement des ressources humaines ne considérant pas spécifiquement les aspects liés au changement climatique. Identifier les besoins et les déficits dans les capacités pour ladaptation et la résilience au chnagement climatique. Elaborer et mettre en oeuvre des plans dactions nationaux pour le développement des capacités spécifiques à la gestion des risques sanitaires liés au changement climatique.

18 Prototype de plan daction a titre dexemple Compo- sante Résultats attendus Activités en cours Activités additionnelles Surveillance intégrée environneme nt et santé Décisions prises de façon opportunes et factuelles sur la gestion efficace des facteurs de risques environnementaux liés au changement climatique pour la santé humaine Activités de surveillance limitées à quelques facteurs de risques sensibles au changement climatique et restreintes à quelques zones seulement. Etendre la surveillance à tous les facteurs de risques identifiés et sur lensemble du territoire. Surveillance intégrée de certaines maladies sensibles au climat et dans quelques régions. Renforcer et étendre la surveillance intégrée à toutes les maladies sensibles au changement climatique et sur lensemble du pays Préparation dun système de pré-alerte limité à quelques maladies à potentiel épidémique, et sensibles au CC Mise en place dun système opérationnel de pré-alerte

19 Prototype de plan daction a titre dexemple Compo- sante Résultats attendus Activités en cours Activités additionnelles Réponse: Aménagment de lenvironnem ent Réduction de la vulnérabilité ainsi que lexcès de mortalité et de morbidité associées à la variabilité et au chnagement climatique. Activités sectorielles daménagement de lenvironnement. Collaborer les secteurs intéressés dans la planification, la mise en oeuvre, le suivi et lévaluation des interventions environnementales qui contribuent à réduire lexposition de la population aux risques associés au CC Réponse: Lutte anti- vectorielle Activités de lutte antivectorielle compartimentées et limitées aux vecteurs du paludisme Planification, mise en oeuvre, le suivi et lévaluation des interventions de lutte intégrée contre les vecteurs ciblant toutes les maladies sensibles au CC

20 Prototype de plan daction a titre dexemple Compo- sante Résultats attendus Activités en coursActivités additionnelles Réponse: Gestion de la qualité leau potatble Réduction de la vulnérabilité ainsi que lexcès de mortalité et de morbidité associées à la variabilité et au chnagement climatique. Sensibilisation et éducation de la communauté sur la purification et la conservation de leau à domicile dans certaines régions. Mettre en oeuvre un programme de sensibilisation et déducation de la communauté sur la purification et la conservation de leau à domicile et des plans de sécurité de leau de boission dans tout le pays. Réponse: gestion de la qualité de lair Mise en oeuvre insuffisante de la législation sur lair intérieur et ambiant, promotion des foyers améliroré. Mettre à jour les normes nationales et appliquer la réglementation envigueur ; porter à échelle lutilisation des foyers améliorés, promouvoir les moyens de transport moins polluants.

21 Prototype de plan daction a titre dexemple Compo- sante Résultats attendus Activités en coursActivités additionnelles Réponse Gestion des déficiences nutritionnelles Réduction de la vulnérabilité ainsi que lexcès de mortalité et de morbidité associées à la variabilité et au changement climatique. Supplémentation en vitamine A pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans; promotion de lallaitement maternel; enrichissement des aliments, expériences pilotes sur latténuation de la malnutrition au niveau communautaire, création dune agence de sécurité alimentaire. Communication pour le changement de comportement, publication des normes nutritionelles, mise à échelle des activité de nutrition au niveau communautaire, renforcement de la sécurité alimentaire.

22 Prototype de plan daction a titre dexemple Compo- sante Résultats attendus Activités en coursActivités additionnelles Réponse: Gestion des urgences sanitaires liées aux évènements extrèmes du climat Réduction de la vulnérabilité ainsi que lexcès de mortalité et de morbidité associées à la variabilité et au changement climatique. Mise à jour du plan national de gestion des urgences environnementales y compris le CC, fonctionnement inadéquat du comité interministériel sur la gestion des catastrophes Mise en oeuvre systématique du plan national de gestion des catastrophes pour les urgences environnementales et le changement climatique, revitalisation du comité interministériel de gestion des catastrophes.

23 Prototype de plan daction a titre dexemple Compo- sante Résultats attendus Activités en cours Activités additionnelles Recherche Effets du changement climatique sur la santé publique mieux compris sur le plan local; les connaissances sur les stratégies locales dadaptation mieux documentées et disséminées. Activités de recherches menées isolément par plusieurs institutions, sans attention particulière aux effets du changement climatique sur la santé Développement dun agenda national de recherche coordonné sur les effets du changement climatique sur la santé; développement dune base de données sur lexpertise locale,; publication et dissémination des résultats de la recherche.

24 Situation du Programme et perspectives Réalisé Cadre de mise en œuvre élaboré et finalisé. Directives pour lélaboration des plan nationaux dadaptation disponibles Prochaines étapes dans les pays de les PEIDs Désignation des point focaux nationaux changement climatique et santé par les ministres de la santé (action immédiate) Atelier inter-pays délaboration des plans daction nationaux dadaptation (action à court terme) Consolidation dun plan daction des pour les PEIDs assorti de projets Mobilisation des ressources, mise en œuvre, suivi et évaluation.

25 Merci


Télécharger ppt "Renforcer les composantes santé des plans nationaux dadaptation au changement climatique dans les PEID: Le Programme Panafricain dadaptation de la santé"

Présentations similaires


Annonces Google