La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

D mas mflg ALLAITEMENT MATERNEL ALLAITEMENT MATERNEL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "D mas mflg ALLAITEMENT MATERNEL ALLAITEMENT MATERNEL."— Transcription de la présentation:

1 d mas mflg ALLAITEMENT MATERNEL ALLAITEMENT MATERNEL

2 d mas mflg LA France Lanterne rouge pour lallaitement maternel En France : 48.8% des bébés allaités à 8 jours, 10% à 1 mois. En France : 48.8% des bébés allaités à 8 jours, 10% à 1 mois. Norvège : 98% à la naissance, 68% à 6 mois,42 % à 9 mois. Norvège : 98% à la naissance, 68% à 6 mois,42 % à 9 mois. Label O.M.S. Ami des Bébés : 10 maternités en France on le label à ce jour Label O.M.S. Ami des Bébés : 10 maternités en France on le label à ce jour

3 d mas mflg BENEFICES ENFANT Prévention des maladies Infectieuses Prévention des maladies Infectieuses Meilleur développement cognitif ( et acuité visuelle) Meilleur développement cognitif ( et acuité visuelle) Prévention orthodontie ( renforcement muscles faciaux, meilleur alignement dentaire ) Prévention orthodontie ( renforcement muscles faciaux, meilleur alignement dentaire ) Prévention : allergie, diabète insulino - dépendant Prévention : allergie, diabète insulino - dépendant

4 d mas mflg BENEFICES ENFANT Maladies infectieuses Grâce aux facteurs de protection contenus dans le lait maternel Grâce aux facteurs de protection contenus dans le lait maternel Diarrhée, entérocolite ulcéro – nécrosante des prématurés Diarrhée, entérocolite ulcéro – nécrosante des prématurés Otites Otites Infections respiratoires / VRS Infections respiratoires / VRS Méningites bactériennes Méningites bactériennes Infections urinaires Infections urinaires

5 d mas mflg BENEFICES MERE Prévention hémorragies post – partum, endométrite Prévention hémorragies post – partum, endométrite Retarde Retour de Couches ( épargne en Fer ) Retarde Retour de Couches ( épargne en Fer ) Sécrétion dautres hormones post – hypophyse ( croissance, cholecystokinine,T.S.H. ) Sécrétion dautres hormones post – hypophyse ( croissance, cholecystokinine,T.S.H. ) Diminue les besoins en insuline mère diabétique, augmente la concentration HDL chol. Diminue les besoins en insuline mère diabétique, augmente la concentration HDL chol. Perte de poids ( utilisation des graisses stockées pendant la grossesse ) Perte de poids ( utilisation des graisses stockées pendant la grossesse ) Diminue le risque de cancer du sein Diminue le risque de cancer du sein Relation Mère - enfant Relation Mère - enfant

6 d mas mflg COMPOSITION LAIT MATERNEL Protéines: caséine humaine, plus digestible, taux optimal Protéines: caséine humaine, plus digestible, taux optimal Acides gras essentiels Acides gras essentiels Lactose Lactose Nombreux éléments de lutte contre les infections ( Ig A, macrophages, Lactoferrine etc…) Nombreux éléments de lutte contre les infections ( Ig A, macrophages, Lactoferrine etc…) Moins calorique Moins calorique

7 d mas mflg HORMONES DE LA LACTATION OCYTOCINE : sécrétée par la post – hypophyse OCYTOCINE : sécrétée par la post – hypophyse PROLACTINE : secrétée par lante - hypophyse PROLACTINE : secrétée par lante - hypophyse

8 d mas mflg OCYTOCINE excrétion Conditions de sécrétion: la succion, les émotions ( le bébé pleure, elle pense au bébé ), ½ vie quelques minutes, nouvelles décharges toutes les quelques minutes Conditions de sécrétion: la succion, les émotions ( le bébé pleure, elle pense au bébé ), ½ vie quelques minutes, nouvelles décharges toutes les quelques minutes Structure cible: fibre myo – épithéliale Structure cible: fibre myo – épithéliale Effets: leur contraction Effets: leur contraction - arbre sécrétoire: projection, éjection du lait - arbre sécrétoire: projection, éjection du lait - arbre vasculaire: augmentation de la circulation du sang - arbre vasculaire: augmentation de la circulation du sang

9 d mas mflg PROLACTINE : fabrication Conditions de sécrétion : principalement la tétée : pic sérique 20 mn après le début, ½ vie 2 heures, taux basal augmente avec la fréquence des tétées Conditions de sécrétion : principalement la tétée : pic sérique 20 mn après le début, ½ vie 2 heures, taux basal augmente avec la fréquence des tétées Structure cible : dans larbre sécrétoire, les acinus Structure cible : dans larbre sécrétoire, les acinus Effets: sécrétion du lait : synthèse intra – cellulaire des différents éléments constitutifs du lait maternel: lactose, protéines, lipides Effets: sécrétion du lait : synthèse intra – cellulaire des différents éléments constitutifs du lait maternel: lactose, protéines, lipides

10 d mas mflg

11 Fonctionnement = loi de loffre et de la demande Allaitement à la demande Allaitement à la demande Fréquence et durée des tétées comme le bébé demande : aucun fondement physiologique aux restrictions antérieurement recommandées Fréquence et durée des tétées comme le bébé demande : aucun fondement physiologique aux restrictions antérieurement recommandées Ce qui convient : CE QUE LA MERE PEUT ACCEPTER Ce qui convient : CE QUE LA MERE PEUT ACCEPTER

12 d mas mflg Bonne technique dallaitement Position du bébé : Position du bébé : - face à laréole, la prend en pleine bouche - face à laréole, la prend en pleine bouche - la tête se défléchit en arrière, les narines dabord enfouies dans le sein se dégagent - la tête se défléchit en arrière, les narines dabord enfouies dans le sein se dégagent - la langue passe sur la gencive, sous le mamelon et laréole, masse, stimule laréole ( provoque la sécrétion d ocytocine et de prolactine ), et y crée une dépression : arrivée dune gorgée de lait - la langue passe sur la gencive, sous le mamelon et laréole, masse, stimule laréole ( provoque la sécrétion d ocytocine et de prolactine ), et y crée une dépression : arrivée dune gorgée de lait - gorgée déglutie, le bébé respire, la langue masse à nouveau etc… - gorgée déglutie, le bébé respire, la langue masse à nouveau etc…

13 d mas mflg Bonne Position de tétée

14 d mas mflg Lallaitement fonctionne bien si Le bébé mouille bien ses couches : au moins 3 à 4 changes complets par jour Le bébé mouille bien ses couches : au moins 3 à 4 changes complets par jour Les selles sont molles et liquides Les selles sont molles et liquides Prise de poids satisfaisante ( reprise poids de naissance: 15/20 jours, prise 140/250 g/semaine ) : un bébé qui mange et qui dort est un bébé qui grossit Prise de poids satisfaisante ( reprise poids de naissance: 15/20 jours, prise 140/250 g/semaine ) : un bébé qui mange et qui dort est un bébé qui grossit

15 d mas mflg Lymphangite ou mastite. Inflammation du sein pouvant évoluer vers une infection Inflammation du sein pouvant évoluer vers une infection Signes cliniques locaux unilatéraux: rougeur, douleur, tension ou plus sévères Signes cliniques locaux unilatéraux: rougeur, douleur, tension ou plus sévères S.G. Qui peuvent être très bruyants : fièvre jusquà 40°, frissons S.G. Qui peuvent être très bruyants : fièvre jusquà 40°, frissons

16 d mas mflg Lymphangite ou mastite. Traitement Allaiter fréquemment du côté atteint Allaiter fréquemment du côté atteint - commencer par lautre sein - commencer par lautre sein - revoir la technique de mise au sein et varier les positions - revoir la technique de mise au sein et varier les positions Eviter la pression sur les seins ou masser doucement le sein sous al douche chaude Eviter la pression sur les seins ou masser doucement le sein sous al douche chaude Repos maternel Repos maternel Antalgique anti – pyrétique Antalgique anti – pyrétique Antibiotiques : le plus souvent inutiles, tétée efficace = prévention de lévolution vers labcès, utilisés si mastite infectieuse avérée Antibiotiques : le plus souvent inutiles, tétée efficace = prévention de lévolution vers labcès, utilisés si mastite infectieuse avérée

17 d mas mflg Lymphangite ou mastite. Prévention Optimisation de la conduite de lallaitement ( tétées efficaces, en position correcte, non limitées, à la demande ) Optimisation de la conduite de lallaitement ( tétées efficaces, en position correcte, non limitées, à la demande ) Lavage des mains par les professionnels et les mères Lavage des mains par les professionnels et les mères Cohabitation mère enfant 24H/24 à la maternité Cohabitation mère enfant 24H/24 à la maternité

18 d mas mflg « PAS ASSEZ DE LAIT » Pas de définition permettant de distinguer: - incapacité physiologique maternelle: très rare - incapacité physiologique maternelle: très rare - insuffisance « secondaire », corrigeable - insuffisance « secondaire », corrigeable - perception de linsuffisance dapport par les mères - perception de linsuffisance dapport par les mères Principale cause darrêt de lallaitement

19 d mas mflg « Pas assez de lait » Prévention Mise au sein précoce, technique correcte Mise au sein précoce, technique correcte Agitation et pleurs du bébé négalent pas systématiquement insuffisance dapport Agitation et pleurs du bébé négalent pas systématiquement insuffisance dapport Repos et bien – être de la Maman important Repos et bien – être de la Maman important Très bonne régulation spontanée des besoins : tétée efficace, accès au sein sans restriction Très bonne régulation spontanée des besoins : tétée efficace, accès au sein sans restriction Croissance différente de celles des enfants nourris aux laits maternisés : peser lenfant pour rassurer la maman Croissance différente de celles des enfants nourris aux laits maternisés : peser lenfant pour rassurer la maman Boire beaucoup (3L par jour ) eau +++, tisanes, bouillon de légumes, jus de fruits, lait. Boire beaucoup (3L par jour ) eau +++, tisanes, bouillon de légumes, jus de fruits, lait. Si le bébé prend bien, pas de complément au biberon Si le bébé prend bien, pas de complément au biberon

20 d mas mflg CREVASSES Lésions de la surface cutanée de laréole et / ou du mamelon Lésions de la surface cutanée de laréole et / ou du mamelon Lésions pouvant être saignantes et toujours très douloureuses Lésions pouvant être saignantes et toujours très douloureuses Parfois longues à cicatriser Parfois longues à cicatriser Dues le plus souvent à une mauvaise position ou une mauvaise succion du bébé Dues le plus souvent à une mauvaise position ou une mauvaise succion du bébé

21 d mas mflg Crevasses Traitement Débuter la tétée du côté opposé Débuter la tétée du côté opposé Vérifier la position du bébé au sein Vérifier la position du bébé au sein En changer pour moins appuyer sur la ou les lésions En changer pour moins appuyer sur la ou les lésions Lait de fin de tétée à étaler sur le mamelon, pommade cicatrisante Lait de fin de tétée à étaler sur le mamelon, pommade cicatrisante Glace, antalgiques, téterelles à la rigeur Glace, antalgiques, téterelles à la rigeur

22 d mas mflg REMEDES ET LAIT MATERNEL 2 Mettre la femme en garde contre lauto – médication. Mettre la femme en garde contre lauto – médication. Produits à usage local : sont ingérés par le bébé ( produits iodés contre - indiqués) Produits à usage local : sont ingérés par le bébé ( produits iodés contre - indiqués) Prise unique, immédiatement après une tétée Prise unique, immédiatement après une tétée Médicaments utilisés en pédiatrie : oui Médicaments utilisés en pédiatrie : oui

23 d mas mflg REMEDES AUTORISES Antalgique/anti – pyrétique : paracetamol Antalgique/anti – pyrétique : paracetamol Antibiotiques: pénicilline, céphalo 1 Antibiotiques: pénicilline, céphalo 1 Héparine, Propanolol, salbutamol, terbutaline Héparine, Propanolol, salbutamol, terbutaline Laxatifs mécaniques: mucilages Laxatifs mécaniques: mucilages Hormones Thyroïdiennes, Insuline Hormones Thyroïdiennes, Insuline

24 d mas mflg REMEDES CONTRE - INDIQUES Certains antibiotiques, polyvidone iodée Certains antibiotiques, polyvidone iodée Bromures, lithium,méprobamate Bromures, lithium,méprobamate Anti coagulants oraux, éphédrine Anti coagulants oraux, éphédrine Aspirine, AINS, dextro-propoxyphène, morphine Aspirine, AINS, dextro-propoxyphène, morphine Dérivés ergot seigle Dérivés ergot seigle Alcool, Cocaïne … Alcool, Cocaïne …


Télécharger ppt "D mas mflg ALLAITEMENT MATERNEL ALLAITEMENT MATERNEL."

Présentations similaires


Annonces Google