La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

JCOMMOPS Surveillance du système mondial dobservation des océans Mathieu Belbeoch

Présentations similaires


Présentation au sujet: "JCOMMOPS Surveillance du système mondial dobservation des océans Mathieu Belbeoch"— Transcription de la présentation:

1 JCOMMOPS Surveillance du système mondial dobservation des océans Mathieu Belbeoch ESRI SIG 2011 Versailles Oct. 2011

2 Comment les SIG ont accompagnés le système mondial dobservation des océans... depuis

3 Lobservation de la planète terre (ou plutôt de la « planète mer ») sest considérablement développée dans les deux dernières décennies. Un système de systèmes dobservation sest mis en place pour répondre aux besoins croissants de compréhension des changements dans latmosphère et dans les océans. Dans un contexte dintérêt croissant pour les changements climatiques et leurs impacts régionaux, délévation accélérée du niveau des mers, de réduction des glaces arctiques et de réchauffement des hautes latitudes, dacidification, de nombreuses clés résident dans les océans. 3 A ROBUST WARMING OF THE UPPER OCEAN The warming ocean is revealed by changes in heat content from 1993 to 2008, shown by the black line with error bars, as constructed by Lyman et al.

4 Comprendre et prédire les changements dans latmosphère et les océans est nécessaire pour: Prédire leurs impacts sur les communautés côtières et les nations Améliorer la sécurité et lefficacité des opérations maritimes Réduire les effets des incidents naturels et non-naturels Guider laction internationale et les politiques des gouvernements Façonner les stratégies économiques (pêche, agriculture, finance, assurance, énergie...) Permettre un usage durable des ressources marines. 4

5 5 A ROBUST WARMING OF THE UPPER OCEAN The warming ocean is revealed by changes in heat content from 1993 to 2008, shown by the black line with error bars, as constructed by Lyman et al.

6 Ship Observation Team (~5000 ships) Une longue tradition de bateaux volontaires dobservation qui collectent des données essentielles (prévision météo, climat, securité en mer …) 6

7 SOOP XBT network 7

8 Data Buoy Cooperation Panels: ~1250 surface drifters & ~400 moorings Surface drifters, tropical/coastal moorings, ice buoys,...

9 Many other observing systems are emerging and will complete the GOOS: -Polar systems (Met. / Oceano) -Marine mammals equipped with sensors -Find holes in ice-covered regions -Multidisciplinary approach -Gliders (regional) -Guided -Multi sensors -expensive 9 Needs: (international) Scientific Steering Team and Data Management Team participating to the international coordination infrastructure

10 Les programmes globaux dobservation des océans sont la résultante de composantes nationales. La coordination internationale est requise –Via différent programmes (bouées dérivantes, flotteurs,bateaux,...) –Entre Etats membres Agences Operateurs, de platformes, responsables de programme, chercheurs, Operateurs de telecommunications (satellites) Fabriquants dinstruments, de capteurs Centres de contrôle, de distribution de données, utilisateurs JCOMM: commission technique mixte OMM, UNESCO/COI coordonne et intègre les aspects dobservation, de traitement de données et de services. 10

11 JCOMMOPS est le centre opérationnel international de support de la JCOMM et gère toute linformation liée a ces programmes et réseaux globaux. Surveille et évalue la performance des réseaux assiste à la planification, à limplementation et aux opérations des systèmes dobservation agit comme point focal sur tous les aspects des programmes assiste à la distribution de données sur Internet et sur le SMT/OMM encourage la cooperation entre les communautés et les états relaie le feedback des utilisateurs vers les producteurs de donnée Jour le rôle de centre mondial dassistance Developpe des synergies entre les systèmes 11

12 JCOMMOPS est un centre de meta-données Services humains (coordination) et système dinformation (services et produits ad hoc/web) Base de données Oracle Synchronisation en temps quasi réel (db link, SQL loader, text files upload, web), satellites, centres de données, operateurs de bouées SIG ESRI (ArcIMS, ArcMap/ArcEditor et sa toolbox, scripts pythons) Serveur applicatif Java Partenariat avec ESRI (non lucratif) Coût raisonnable / capacités de développement platformes, 5000 bateaux, 2000 personnes, 200 programmes (30 pays), des millions de positions et dobservations… Historique 12

13 13 Utilisateurs: Coordinateurs Chercheurs (océano, méteo) Operateurs Responsable de programmes (nationaux/regionaux) Industriels Centre de données … Interopérabilité entre SIG

14 ~3000 Flotteurs profilants: Argo Une révolution … Un effort cooperatif sans précédent dans lhistoire de locéanographie Un mécanisme pour mieux comprendre le réchauffement Un système de partage/distribution de données innovant 14

15 15 $ / unité unité deployées / an cycles (4-5 ans) Température/Salinité (~100 levels, 2000m) observations / an Argos/Iridium (bi-directionnels) Bio géochimie (oxygène, nitrates, etc) 3000 m Flottabilité ajustée par un ballaste externe.

16 Argo et les SIG … Identité du programme Surveillance et Information (temps quasi réel) Planification des déploiements, organisation Analyse de performance / objectifs Aide a la décision Information (individus … intergouvernemental) Cartes interactives (ArcIMS) Cartes mensuelles (ArcMap) haute/basse définition Analyses (python): densité, intersection de couches, rapports Cartes et analyses ad hoc 16

17 17

18 Performance, Organisation 18

19 19

20 20

21 Système dalerte: mécanisme intergouvernemental 21 More than 30% of the Argo array operates in Member States EEZs Les Etats Membres sont informés des flotteurs qui sapprochent de leurs zones maritimes (toolbox => rapport/ automatique) Carte interactive privée

22 Système dalerte en cas déchouage Guide la récuperation 22 Toolbox, intersection points / polygones …

23 23 Suivi et organisation des opérations du voilier ambassadeur JCOMMOPS Merci a ESRI pour la rencontre avec I. Autissier

24 Interoperabilité: SIG / kml NetCDF => SIG => GE 24

25 Le système dinformation de JCOMMOPS et en particulier son SIG permet: La surveillance des programmes internationaux De leur donnée une identité Lorganisation et la structuration Promotion Evaluation de la performance Partage de linformation Aide a la decision Réalisé sans équipe de developpement Avec très peu de moyens financiers Prochaine decennie: équipe de developpement (Laurent Cros) Meilleur integration du SIG dans les projets / services Des services plus interactifs, ciblés, interopérables my JCOMMOPS 25

26 Beaucoup dattente quant aux capacités de ArcGIS Server/Desktop 10+ Faciliter le suivi de ces programme et le travail de le communauté Difficultés: Intégration des outils Outils adaptés à la vision globale et marine Manque d info sur ArcSDE pour des taches triviales Des projets passionnants à réaliser avec les outils dESRI Merci au support technique (Paris) et commercial (Toulouse) 26

27 27


Télécharger ppt "JCOMMOPS Surveillance du système mondial dobservation des océans Mathieu Belbeoch"

Présentations similaires


Annonces Google