La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Programmes étrangers de certification/accréditation des établissements de santé Février 2013 Charles Bruneau.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Programmes étrangers de certification/accréditation des établissements de santé Février 2013 Charles Bruneau."— Transcription de la présentation:

1 Programmes étrangers de certification/accréditation des établissements de santé Février 2013 Charles Bruneau

2 The international regulatory landscape

3 Les invariants des programmes daccréditation –Des standards indiquant un objectif optimal à atteindre: Leadership et organisation Sécurité du patient Pratiques professionnelles pertinentes Culture, résilience, mesures de performance –Une auto-évaluation –Une visite par les pairs –Un processus décisionnel –Une reconnaissance externe et un suivi

4 Contribuer à la transparence et à lamélioration de la qualité au niveau local Augmenter la confiance des utilisateurs dans le système de santé et dans les soins Promouvoir des changements systémiques au niveau national dans le cas de programmes nationaux Objectifs des programmes daccréditation

5 La sécurité physique des produits et des individus : Domaines techniques Vigilances biomédicales Des standards de traitement et de prévention cliniques et la gouvernance clinique : Ensembles de pratiques recommandées Des systèmes de signalement volontaires ou obligatoires Interfaces dynamiques entre acteurs : Réseaux de soins, conciliation médicamenteuse, travail déquipe Maintien et développement de la qualité, leadership Transparence et participation du patient Une évolution progressive des cibles des initiatives damélioration de la qualité et de la sécurité des soins

6 Une culture systémique globale pour la sécurité du patient Un engagement au plus haut niveau Une approche proactive Des stratégies de résilience : Accent sur la responsabilité des acteurs Résistance à la déstabilisation Sacrifices entre objectifs contradictoires et en compétition Une évolution progressive des cibles des initiatives damélioration de la qualité et de la sécurité des soins

7 Une évolution de contexte Des mécanismes dévaluation externe à linitiative dassociations de professionnels de santé Des programmes développés avec le soutien des autorités publiques

8 Licence revocation or suspension Physician revalidation Licence revocation or suspension Physician revalidation Enforced self-regulation Mandated continuous improvement Mandated incident reporting system Consumer complaints ombudsman Enforced self-regulation Mandated continuous improvement Mandated incident reporting system Consumer complaints ombudsman Clinical governance Hospital accreditation (voluntary) Peer review Continuing education Clinical governance Hospital accreditation (voluntary) Peer review Continuing education Governance by contract Published league tables Governance by contract Published league tables Command & control Meta-regulation Self-regulation & voluntarism Market mechanisms Examples of mechanisms Regulatory pyramid and health care safety and quality mechanisms

9 20/05/20149MENTORSHIP PROGRAM Laccréditation : une stratégie de régulation adaptative Flexible et adaptée aux situations locales Participative et responsabilisant le « régulé » Tenant compte de lévolution rapide des pratiques professionnelles Ciblant des facteurs générateurs de changement Donnant un rôle important au modèle de « méta-régulation »

10 New programmes Europe Krakow 905CD Shaw Healthcare accreditation in Europe 10

11 Saturation of eligible market Krakow 905CD Shaw Healthcare accreditation in Europe 11

12 Accreditation and government 1 : Managed within Ministry of Health4 2 : separate government agency3 3 : independent agency with government representation3 4 : totally independent9 Krakow 905CD Shaw Healthcare accreditation in Europe 12

13 What are the incentives for institutions to participate? OptionNumber 1 : legal requirement9 2 : government policy7 3 : preferential funding3 4 : marketing8 5 : medical tourism2 6 : other7 Krakow 905CD Shaw Healthcare accreditation in Europe 13

14 Public information Current awards are commonly available Few programmes indicate to the public which institutions have been denied accreditation (four). Ten of the 14 reporting programmes make their standards freely available to the public Krakow 905CD Shaw Healthcare accreditation in Europe 14

15 Caractéristiques et évolution de deux programmes majeurs La Joint Commission Agrément Canada

16 La Joint commission –Fondé en 1950, se substituant au progamme de lACS de 1918 –A but non lucratif –17000 organisations soit 85% des organisations représentant 95% des lits dhospitalisation –Environ 9000 visites par année –Un staff de 1000 personnes

17 La Joint Commission Missions et orientations Lamélioration continue de la qualité des soins pour le public en collaboration avec les autres parties prenantes en évaluant les organisations de santé et en les inspirant à exceller dans la délivrance de soins sûrs et efficaces de très haute qualité et de grande valeur.

18 Enterprise Components All people always experience the safest, highest quality, best-value health care across all settings. One Vision

19 Agrément Canada

20

21 Evolutions des standards et de la démarche

22

23 Agrément Canada

24

25

26 National Patient Safety Goals

27 High Reliability Health Affairs, April 2011 The three critical changes that health care must make to become a high reliability industry : The responsibility of leadership to make high reliability the priority The importance of creating a culture of safety within an organization The use of proven quality methods – Lean Six Sigma & change management (known together as robust process improvement) – to systematically improve processes and avoid common, crucial failures 27

28 Les projets du Centre Projet 1 – Le lavage des mains (HH) Projet 2 – La prévention de lerreur de site en chirurgie (WSS) Projet 3 – Hand Off Communication (HOC) Projet 4 – Infections du site opératoire (SSI) Projet 5 – Prévention des hospitalisations pour insuffisance cardiaque évitable (PH) Projet 6 et 7 (Q3 et Q4 de 2011)

29 Les causes diffèrent par hôpital Chaque cause appelle une stratégie différente

30 Hand Hygiene - Sustaining Participating Hospitals - Project Closed with 1 year sustained measurement

31 Diminution des infections liées aux soins et amélioration du lavage des mains p = HAI Prevalence per 1000 patient days

32 La Joint Commission Evolutions de la démarche Revue annuelle périodique de la performance (PPR) Strategic Survey System Visites inopinées et ponctuelles La méthode du patient traçeur Rôle pédagogique des experts-visiteurs Développement dune solution internet intégrant: un support pour la saisie des rapports de certification par les EV un support pour la saisie de lauto-évaluation par les ES un extranet spécifique proposant des outils de diagnostic et de « good practice » un site internet dédié au public

33 La Joint Commission Programmes de prise en charge par pathologie Programmes de certification: –Environ 20 programmes –Pour AVC, environ 800 organisations certifiées –Standards organisationnels; place limitée des indicateurs Programmes de certification avançée: –Insuffisance rénale chronique –Insuffisance cardiaque –Maladie obstructive pulmonaire chronique –Primary stroke centers –Centres de chirurgie pour la réduction de volume pulmonaire

34 Mesures de performance Quality report

35 Agrément Canada

36

37

38 Joint Commission Les mesures de performance –Le processus de développement: 2 ans et 500,000$ par ensemble dindicateurs 2 phases tests avec <10 et avec 50 établissements Visite sur site des ES tests par 2 personnes et 2è recueil des données (limites de lextraction des données à partir des dossiers pour lidentification des exclusions) Décision de généralisation par le National Quality Forum –Les « accountable indicators » réflètant effectivement la qualité dune organisation

39 Joint Commission Les mesures de performance –Programmes de valorisation: Inpatient Prospective Payment System Value Based Purchasing Program à lhorizon –Prises en compte dans les décisions daccréditation: Si > 95% pour chaque indicateur, ES « reconnu excellent » Si au bas de léchelle pendant 3 ans, accréditation conditionnelle –Les indicateurs « topped-off »

40 Performance Measure Sets La Joint Commission utilise un ensemble commun de mesures qui minimise la charge de recueil des données pour les organisations. Les ensembles de mesures utilisées couramment : –Lasthme chez lenfant –Infarctus du myocarde –Insuffisance cardiaque –Soins périnataux –Pneumonie –Accident cérébro-vasculaire –Surgical Care Improvement Project (SCIP) –Maladie veineuse thromboembolique (VTE)

41 Accreditation Quality Report with Certification

42 Summary Page – Measure Set

43 Is health care getting Safer? QSHC - The Agency for Healthcare Research and Quality (US) has defined safety indicators and generated measurement initiatives over the last 10 years. - In UK, rates are actually increasing in all but two of the nine indicators measured. - Deaths in low mortalty Healthcare Resource Groups and in Foreign Body Left during Procedure are decreasing slightly.

44 Average cycle of Quality interventions in complex systems 2 Years to see the problem 2 Years to see local solutions 1 more Year to see solution endorsed by medical Agencies 5 years for spreading out solution within all the professional community 10 Yrs minimum Innovation rate per decade Years SURGERY AVIATION Automated a/c Prophylaxies Radiographies Jets Anesthesiology Medical devices ATC Techniques Data-link Innovation is creating both hope and confusion in Quality and Safety The power of newspapers The need for actualisation of recommendations in quality and safety

45 Primary care long term Mortality Amenable Mortality The Integrated patient lifes journey vision Stats from end (AE) and look backwards on the evolution of the disease After events Short term Mortality 30 or 60 days after discharge Good & bad care recoveries More or less effective rehabilitation The patient s medical episode vision Consider a longer period of time Analysis extended backward and forward to the previous and next transition of care Int'l Forum Time horizon Patient lifes journey trough out the medical system Admission Discharge Consequence of AEs Days Potential AE Drug errors Poor Strategy Poor Compliance… Good care recoveries AE The silo technical vision Time continuity Specialty dependant Surgery General Anesthesia Three horizon lines

46 20/05/201446MENTORSHIP PROGRAM Une stratégie alternative pour transformer les organisations de soins Fondée sur 5 concepts : Transparence et culture pour la sécurité du patient Parcours intégrés de soins Participation et responsabilisation du patient Qualité de vie au travail Education des professionnels de santé (L Leape, Transforming health care : a safety imperative, QHSC, 2009)

47 Quality management system Quality management systems index Quality management compliance index Clinical quality implementation index Quality management system Quality management systems index Quality management compliance index Clinical quality implementation index Hospital governance Quality orientation of the management board Hospital governance Quality orientation of the management board External pressure Perceived external pressure External assessment External pressure Perceived external pressure External assessment External Hospital level Pathway level Patient level Hospital culture Competing values Social capital Patient safety culture Patient empowerment Involvement in QM Client council Departmental quality strategies Specialized expertise and responsibility Evidence-based organization of pathways Patient safety strategies Clinical review Pathway culture Patient safety culture Teamwork culture Professionalism Attitudes Behaviour Hip fractureStroke Clinical effectiveness Patient involvement Perceived patient safety Professional engagement Acute myocardial infarction Deliveries Patient Empowerment Involve in QM Patient information

48 Accréditation Nouvelles perspectives Un rôle plus important de lévaluation externe dans la protection de la communauté et dans la promotion de lamélioration de la qualité Des programmes plus diversifiés qui soulèvent de nouvelles questions : –Obligatoires versus volontaires –Couverture nationale versus partielle –« Ownership » par le gouvernement ou par les professionnels –Obligation de rendre compte et de publication des résultats –Liens entre mécanismes régulateurs et incitatifs

49 Défis pour un programme national obligatoire Risques : –Perte dautonomie dans la définition des standards and et dans la prise de décision –Menaces à lautonomie professionnelle et à leur mobilisation –Des standards minimaux plutôt que optimaux –Les conséquences des décisions, notamment de non accréditation –Un pendulum favorisant le contrôle sur lincitation au changement –Des incitations perverses pour les établissements de santé –Un manque de réactivité et de capacité dévolution –La perte de lavantage compétitif lié à la participation ou à la performance de létablissement

50 Avantages dun programme obligatoire Mandatory systems are arguably more effective : Equity and national coverage Coherence with national strategies and integration into regulatory mechanisms Achieving a commanding position to drive quality and safety in national health systems Mandatory systems are arguably more mature: More emphasis on outcomes Greater weight of decisions Greater involvement of all stakeholders


Télécharger ppt "Programmes étrangers de certification/accréditation des établissements de santé Février 2013 Charles Bruneau."

Présentations similaires


Annonces Google