La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRISE EN CHARGE EN PHYSIOTHÉRAPIE DE LA LOMBOSCIATALGIE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRISE EN CHARGE EN PHYSIOTHÉRAPIE DE LA LOMBOSCIATALGIE."— Transcription de la présentation:

1 PRISE EN CHARGE EN PHYSIOTHÉRAPIE DE LA LOMBOSCIATALGIE

2 PRÉSENTATION PLAN : - évaluation et tx -types de prise en charge - rapports et communication SUPPORT : -données probantes (résumés darticles) - histoire de cas (Véronique)

3 ÉVALUATION Anamnèse Posture Bilan neurologique Mobilité Mouvements répétés Basée sur le système de classification du groupe CBI Santé

4 SYSTÈME DE CLASSIFICATION CBI : 4 PATRONS DE DOULEUR LOMBAIRE Localisation de la douleur dominante Douleur constante ou intermittente Mouvements ou positions qui augmentent la douleur 79% fiabilité inter-thérapeutes pour lidentification des patrons de douleur lombaire Basés sur:

5 DOULEUR LOMBAIRE DOMINANTE PATRON 1 : - dlr const. ou interm. - pire en flexion - mieux en extension - bilan neuro normal - discogénique PATRON 2 : - dlr intermittente - pire en extension - mieux en flexion - bilan neuro normal - facettaire

6 DOULEUR DOMINANTE MEMBRE INF. PATRON 3 : - dlr uni. constante - pire en flex / ext - neuro positif - radiculopathie (hernie discale) PATRON 4 : - dlr bilat. interm. - pire en marchant - mieux assis/flex - neuro +/- positif - claud.neurogène (sténose spinale)

7 STADE 1 : GESTION AUTONOME DE LA DOULEUR PATRON 1 : extension lombaire (McKenzie) PATRON 2 : flexion lombaire (Mckenzie) PATRON 3 : positionnement antalgique PATRON 4 : bascule du bassin et renf.abdos

8 STADE 1 : GESTION AUTONOME DE LA DOULEUR Éducation / Réassurance Conseils Prêt doreillers orthopédiques et de rouleaux lombaires

9 ÉTUDE DU GROUPE CBI SANTÉ Effectiveness of a low back pain classification system Hall et al., Spine 2009 But:Déterminer si les clients dont les traitements sont basés sur ce système de classification ont de meilleurs résultats que ceux qui reçoivent un traitement conventionnel.

10 RÉSULTATS 1. Disparition de la douleur (75%) 2. Aucune médication (73%) 3. 30% damélioration de la perception du niveau fonctionnel (67%) 4. Nombre de jours de traitements (14 vs 22)

11 RÉFÉRENCES Sciatica. Valet et al., Best Pract Clin Rheumatol. Avril 2010 (2): (review); Lumbar disk prolapse:Response to mechanical physiotherapy in the absence of changes in MRI. Broetz et al., NeuroRehabilitation. Vol.23, Number 3 / 2008; Physical examination for lumbar radiculopathy due to disc herniation. Windt et al., Cochrane review 2010; The prognostic value of symptom response in the conservative management of spinal pain. Chorti et al., Spine. Nov. 2009, vol 34. (Review)

12 HISTOIRE DE CAS Véronique, 29 ans Dlr constante MI droit > gauche depuis 1 an, augmentée par assis/penchée et soulagée par la marche SLR droit : dlr cheville droite à 40 degrés Réflexes/myotomes normaux Mobilité Lx limitée en flex/ext avec douleur DV en appui sur les coudes avec triple flexion MI D soulage MI

13 HISTOIRE DE CAS IRM : HD 15 X 7 mm centrale D à L5-S1 et petites HD centrales G à L3-L4 et L4-L5 Patron 3 Aucune amélioration significative après 6 semaines de tx physio et AINS Épidurale = pire Acupuncture, aquathérapie, ostéopathie Discoïdectomie L5-S1 en octobre 2010

14 STADE 2 : MOBILITÉ FONCTIONNELLE Évaluation objective de la mobilité avec un inclinomètre Repères: D12-L1 et S2 – Normes: – Flexion : degrés - Extension : degrés Fonctionnel: - Flexion: 90 degrés - Extension : 20 degrés

15 RÉFÉRENCES Measurement of range of movement in the lumbar spine-what methods are valid ? A systematic review. Physiotherapy, vol 93, sept.2007 Measures of low back function : a review of reproductibility studies. Essendrop et al., Physical Therapy in sport, August 2003, Vol.4, issue 3. Lumbar range of motion: reliability and validity of the inclinometer technique in the clinical measurement of trunk flexibility. Saur et al., Spine juin 1996 Repeatability of four clinical methods for assessment of lumbar spinal motion. Spine 1988

16 PROGRAMME DEXERCICES Exs de mobilité lombaire Étirement musculaire des membres inférieurs Exs cardiovasculaires Exs mobilisations neuro-méningées

17 HISTOIRE DE CAS Prog.exs E-J octobre 2010 à février 2011 ROM Lx : Flex= degrés FLD=53 cm Ext = degrés FLG=54 cm SLR D= Dlr cheville D à 45 degrés Étirements MI : fessiers, IJ, TS, psoas, DA Exs ROM Lx : bascule bassin, flexion, rotation, ext, flex.lat D (au sol et sur ballon) Exs cardio-vasculaires : vélo 4 X 7 min ou marche 2 X 15 min Exs neuro-méningés : SLR + DF D

18 RÉFÉRENCES Rehabilitation after lumbar disc surgery. Ostelo et al., Cochrane review 2008; Randomnized controlled trial of neural mobilization after spinal surgery. Scrimschaw and Maher, Spine. Dec

19 STADE 3 : RENFORCEMENT MUSC. Évaluation objective de lendurance musculaire du tronc et des MI. Normes: Trunk and lower extremity muscle endurance : normative data for adults. McIntosh et al., Journal of rehabilitation outcomes measurement, 1998.

20 ABDOMINAUX SUPÉRIEURS

21 ABDOMINAUX INFÉRIEURS

22 EXTENSEURS SUPÉRIEURS

23 EXTENSEURS INFÉRIEURS

24 QUADRICEPS ET FESSIERS

25 STADE 3 : RENFORCEMENT MUSC. Abdominaux Extenseurs du dos Fessiers Quadriceps CDL, add et abd hanches Abdos transverse et MF Au sol, ballon, poulie, activités fonctionnelles

26 STADE 3 : RENFORCEMENT MUSC Exs proprioception Réentraînement fonctionnel aux tâches de travail (ergothérapie) Éducation et réassurance Progression exs cardio-vasculaires

27 HISTOIRE DE CAS End. musc tronc et MI sous la norme pour tous Renf. musc : AS-AI-ES-EI, squat, fessiers, CDL, Abd et ADD des hanches, obliques Exs proprio sur planche SitFit Exs cardio-vasculaires : marche 30 min avec pente ou sac à dos, escaliers 5-15 min, Vélo 20 min avec intensité Reprise ++++ activités régulières

28 HISTOIRE DE CAS 7 Tx physio sur une période de 3 mois 1X/ sem 1er mois et 1X/ 2 sem 2 ème mois, contrôle après 1 mois. Réassurance régulière Rapports : voir résultats

29 RÉFÉRENCES Effects of Swiss-ball core strength training on strength, endurance, flexibility, and balance in sedentary women. Sekendiz et al., J Strength Cond Res, Nov 2010.

30 TYPES DE PRISE EN CHARGE 8-12 tx physio répartis sur 4 mois (sans Cx) 4-6 tx en suivi post-chirurgie sur une période de 3 mois (Véro) 1-2 tx pour enseignement dun programme dexs ($, hors-Qc)

31 COMMUNICATION / RAPPORTS Référence médicale : chirurgie et contre- indications Rapports initial, progrès, final avec des données objectives Communication tél. au besoin ( )


Télécharger ppt "PRISE EN CHARGE EN PHYSIOTHÉRAPIE DE LA LOMBOSCIATALGIE."

Présentations similaires


Annonces Google