La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 MANAGEMENT EUROPEEN ISEG 2007-2008 Marie-Josèphe Nuel COURS N° 3.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 MANAGEMENT EUROPEEN ISEG 2007-2008 Marie-Josèphe Nuel COURS N° 3."— Transcription de la présentation:

1 1 MANAGEMENT EUROPEEN ISEG Marie-Josèphe Nuel COURS N° 3

2 2 MANAGEMENT EUROPEEN plan du cours N°3 1- Introduction à léconomie 2- Le circuit de léconomie 3- Les pensées économiques 4- Le capitalisme ISEG Marie-Josèphe Nuel

3 3 MANAGEMENT EUROPEEN Biblio et Web cours N°3 *www.insee.frwww.insee.fr *www.ladocumentationfrancaise.frwww.ladocumentationfrancaise.fr *Cahier français N°315 Juillet et Aout 2003 « Comprendre léconomie » 1-Concepts et mécanismes ISEG Marie-Josèphe Nuel

4 4 MANAGEMENT EUROPEEN 1- Introduction à léconomie Quelle est le rôle de lentreprise dans léconomie ? ISEG Marie-Josèphe Nuel

5 5 MANAGEMENT EUROPEEN 1- Introduction à léconomie La création dun surplus appelé richesse Ou Valeur ajoutée # richesse crée et richesse détruite ISEG Marie-Josèphe Nuel

6 6 MANAGEMENT EUROPEEN 1- Introduction à léconomie Une fois produite, la valeur ajoutée est répartie entre les agents qui ont participés à sa formation ISEG Marie-Josèphe Nuel

7 7 MANAGEMENT EUROPEEN 1- Introduction à léconomie a-Les trois étapes clés du circuit économique *La production *La redistribution *La consommation ISEG Marie-Josèphe Nuel

8 8 MANAGEMENT EUROPEEN 1- Introduction à léconomie b-Schéma du circuit économique ISEG Marie-Josèphe Nuel Consommations intermédiaires Valeur ajoutée 1-PRODUCTION Salaires Profit Impôt sur production 2-REDISTRIBUTION Consommation Epargne 3-CONSOMMATION

9 9 MANAGEMENT EUROPEEN 1- Introduction à léconomie c-traduction en comptabilité nationale (INSEE) Valeur ajoutée ISEG Marie-Josèphe Nuel Dans lentrepriseDans la comptabilité nationale =Production – consommations intermédiaires PIB =Sommes des valeurs ajoutées des entreprises publiques et privées

10 10 MANAGEMENT EUROPEEN 1- Introduction à léconomie PIB Produit Intérieur Brut Premier indicateur de richesse des états La croissance étant la variation de la valeur ajoutée dune période à une autre ISEG Marie-Josèphe Nuel

11 11 MANAGEMENT EUROPEEN 1- Introduction à léconomie d-Le profit ISEG Marie-Josèphe Nuel Dans lentrepriseDans la comptabilité nationale *Propriétaires du capital qui reçoivent les dividendes *Investissement* *EBE, excédent brut dexploitation *Une part de linvestissement *FBCF Formation brute du capital fixe (ou I)

12 12 MANAGEMENT EUROPEEN 1- Introduction à léconomie EBE Excédent Brut dExploitation Une part de lEBE = Investissement =FBCF ISEG Marie-Josèphe Nuel

13 13 MANAGEMENT EUROPEEN 1- Introduction à léconomie e- la consommation ISEG Marie-Josèphe Nuel La consommationLépargne Valeur ajoutée détruiteValeur ajoutée non consommée

14 14 MANAGEMENT EUROPEEN 1- Introduction à léconomie e- la consommation La consommation (dépense des ménages) + Linvestissement (dépense des entreprises) = La demande ISEG Marie-Josèphe Nuel

15 15 MANAGEMENT EUROPEEN 2- Le circuit de léconomie a- les acteurs économiques Les 4 acteurs ISEG Marie-Josèphe Nuel LadministrationLes entreprises Les ménages Les institutions financières Le reste du monde

16 16 MANAGEMENT EUROPEEN 2- le circuit économique b- son schéma ISEG Marie-Josèphe Nuel Administrations LE RESTE DU MONDE EntreprisesMénages Institutions financières Marché des B&S M X M production consommation

17 17 MANAGEMENT EUROPEEN 2- Le circuit économique c- son équilibre POUR TOUTE ECONOMIE ON A LEGALITE SUIVANTE ISEG Marie-Josèphe Nuel RESSOURCES DISPONIBLES EN B&S EMPLOIS DISPONIBLES EN B&S *PRODUCTION = (PIB) *IMPORTATION= (M) *CONSOMMATION = (C) *INVESTISSEMENT = (FBCF) ou(I) *VARIATION DE STOCK = (VS) *EXPORTATION = (X)

18 18 MANAGEMENT EUROPEEN 2- Le circuit économique Exemple dun pays : la France En 2006, pour léconomie française on a : PIB( 1792)+M(507)= C(1292,5+147,7)+I(366,4)+VS(11,1)+X(481,2) ISEG Marie-Josèphe Nuel

19 19 MANAGEMENT EUROPEEN 2- Le circuit économique d-lecture *COLONNE 1En milliards dEuros= Valeurs *COLONNE 2Evolution en volume= Evolution *COLONNE 3contribution à la croissance= les moteurs de croissance ISEG Marie-Josèphe Nuel

20 20 MANAGEMENT EUROPEEN 2- Le circuit économique e-les moteurs de croissance de léconomie *la consommation (C) *Linvestissement (I) ou (FBCF) *La balance du commerce extérieur (M-X) ISEG Marie-Josèphe Nuel

21 21 MANAGEMENT EUROPEEN 2- Le circuit économique f-Si balance du commerce extérieure est négative Si X-M

22 22 MANAGEMENT EUROPEEN 2- Le circuit économique g- Si balance du commerce extérieure positive Si X-M> O Alors E>I Cest une sous-consommation Et/ou sous investissement Voir si cest lun ou lautre ou les deux facteurs ensembles Situation favorable à un excédent des changes ISEG Marie-Josèphe Nuel

23 23 MANAGEMENT EUROPEEN 2- Le circuit économique h- Exercice de lecture des comptes de la Nation 2006 (source INSEE) Question N°1 : Quelle est lévolution du PIB ? Question N°2 : Quels sont les caractéristiques des trois moteurs de croissance ? ISEG Marie-Josèphe Nuel

24 24 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale b- La pensée keynésienne ISEG Marie-Josèphe Nuel

25 25 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale *A la fin du 18 ème siècle, les économistes classiques définissent léconomie comme une science *Lapproche macro-économique est ainsi modélisée, =équilibre général satisfaisant pour tous les agents *Adam Smith comble lapproche macro-économique avec la notion de « main invisible » ISEG Marie-Josèphe Nuel

26 26 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale En 1870, trois théoriciens Jevons, Menger et Walras Résolvent lapproche non-scientifique dAdam Smith Par une rupture méthodologique, ils introduisent lapproche micro-économique Cest lécole néo-classique, le courant économique le plus répandu à lheure actuelle ISEG Marie-Josèphe Nuel

27 27 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale Les 3 concepts fondateurs ISEG Marie-Josèphe Nuel Lhomo oeconomicus Le marché (loi de loffre et de la demande) Rôle de la monnaie Loi des débouchées Lindividu est au centre de léconomie (micro-économie) = Principe de lutilité marginale et recherche de sa satisfaction *Léchange entre individu *Le marché : terrain de cet échange *Le prix: variable dajustement (utilité marginale) *équilibre naturel =socialement juste *Loffre crée sa propre demande «(loi de Say) *Epargne = Investissement donc dépense. * La monnaie simple intermédiaire qui facilite les échanges

28 28 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale Les conditions de cet équilibre « parfait » ISEG Marie-Josèphe Nuel ATOMICITEHOMOGENEITETRANSPARENCEFLUIDITE *Multitude doffreurs et de demandeurs *ainsi pas dinfluence sur les prix (# monopole) *les produits échangés sur le marché sont tous identiques *Les agents économiques sont parfaitement informés de létat du marché (prix, quantité..) *Producteurs sont libres dentrer et de sortir du marché *les facteurs de production sont mobiles =concurrence pure et parfaite

29 29 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale La loi des débouchées de Say ISEG Marie-Josèphe Nuel consommation demande Epargne=investissement revenus Offre (production)

30 30 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale La politique économique libérale ……et linflation (notamment des années 70) Règle dor des monétariste A court terme Toute augmentation de la monnaie conduit à laugmentation de prix Donc La croissance monétaire doit reflèter la croissance de la production ISEG Marie-Josèphe Nuel

31 31 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale La politique économique libérale ……et linflation (notamment des années 70) Condamne Les politiques keynésiennes de déficit budgétaire Propose De couper les liens entre létat et banque centrale….(indépendance) afin de garantir les prix ISEG Marie-Josèphe Nuel

32 32 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale La politique économique libérale ……et la lutte contre le chômage Les facteurs de production (travail ou capital) sont substituables X% de capital et X% de travail Le choix de la quantité dépend du prix de ces facteurs La baisse des salaires conduirait à lemploi de tous et sans perte de pouvoir dachat (pas de syndicat, pas de couverture, pas dintervention publique) ISEG Marie-Josèphe Nuel

33 33 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale La politique économique libérale ……et la baisse de la pression fiscale Contribution de léconomiste américain Laffer dans les années 80 à populariser le thème dexistence dun seuil à partir du quel le taux dimposition devient dissuasif Les agents économiques rationnels sont découragés à travailler et à produire. ISEG Marie-Josèphe Nuel

34 34 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale La politique économique libérale ……et la baisse de la pression fiscale Ralentissement de la croissance = crise économique Chute fiscale de létat Célèbre formule « trop dimpôt tue limpôt » Condamnation politique keynésienne (financement de lintervention de létat responsable selon Laffer de la crise de 1974 à 1982) ISEG Marie-Josèphe Nuel

35 35 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale La politique économique libérale ……et léquilibre budgétaire Il simpose car le déficit nuit à la croissance = effet déviction ISEG Marie-Josèphe Nuel

36 36 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale La politique économique libérale ……et léquilibre budgétaire SCENARIO DU DEFICIT BUDGETAIRE = Pour financer lexcès de dépense Création de monnaie Hausse des impôts (décourage la production) Létat recours à lemprunt Provoquera hausse des taux dintérêts pour attirer lépargne =effet déviction des investissements privés ISEG Marie-Josèphe Nuel

37 37 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale La politique économique libérale ……et la politique monétaire Levier daction à linverse du levier budgétaire à condition de respecter la règle dor vue précédemment Car à court terme une politique monétaire peut être inflationniste ISEG Marie-Josèphe Nuel

38 38 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques a- La pensée libérale Conclusion ISEG Marie-Josèphe Nuel APPORTSLIMITES *cadre formalisé et rigoureux de lanalyse économique *position idéaliste déquilibre des systèmes *Preuve dun équilibre (initié par Walras au 19eme) obtenu par calcul mathématiques dans les années 50 par Arrow et Debreu *Remis en question dans les années 70 « théorie du chaos », situation de déséquilibre dans situation complexe (prix Nobel Prigogyne) La rationalité des agents étendue à tous les domaines de la vie humaine (G.Becker prix Nobel 1992), résultant dun calcul côuts-avantages Pour H.Simon (Prix Nobel 1978) lhomo- oeconomicus est une « fiction » et que la rationalité est limitée. Dans les organisations humaines la recherche dune solution à un conflit prédomine à un calcul de maximisation.

39 39 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques b- La pensée keynésienne John Maynard Keynes, Économiste anglais Publication en 1936 de son œuvre majeure « la théorie générale de lemploi, de lintérêt et de la monnaie » ISEG Marie-Josèphe Nuel

40 40 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques b- La pensée keynésienne Critique la pensée néolibérale Responsable de la crise de 1929 Sa démarche est macro-économique Le système peut être en déséquilibre….sans que lon puisse en attribuer la responsabilité à un agent spécifique ISEG Marie-Josèphe Nuel

41 41 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques b- La pensée keynésienne Létat doit intervenir Pour corriger ces déséquilibres dus aux hasards Les ajustements de léconomie passant par les quantités et non par les prix Sa démarche relève plus de la pratique que de la philosophie ISEG Marie-Josèphe Nuel

42 42 MANAGEMENT EUROPEEN 3- Les pensées économiques b- La pensée keynésienne 3 concepts ISEG Marie-Josèphe Nuel Le comportement des agents La monnaie et le taux dintérêt Les anticipations et lincertitude Repose sur la psychologie et la confiance des consommateurs et des entreprises La monnaie nest pas un simple intermédiaire des échanges. Elle sert à la spéculation, lépargne. Le volume de production est déterminé par la demande prévue par les entreprises.

43 43 MANAGEMENT EUROPEEN 4- Le capitalisme ISEG Marie-Josèphe Nuel


Télécharger ppt "1 MANAGEMENT EUROPEEN ISEG 2007-2008 Marie-Josèphe Nuel COURS N° 3."

Présentations similaires


Annonces Google