La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA REPRÉSENTATION VISUELLE : MÉCANISMES NERVEUX DE LA VISION Chapitre 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA REPRÉSENTATION VISUELLE : MÉCANISMES NERVEUX DE LA VISION Chapitre 2."— Transcription de la présentation:

1

2 LA REPRÉSENTATION VISUELLE : MÉCANISMES NERVEUX DE LA VISION Chapitre 2

3 PROBLÉMATIQUE : Comment lHomme perçoit-il le monde qui lentoure ? Quelles structures nous permettent de capter les images de notre environnement ? Comment la perception visuelle s élabore telle ? Comment notre cerveau interprète les images quil reçoit ?

4 PLAN DU CHAPITRE 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

5 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

6 1.1.Anatomie de lœil 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

7 Anatomie de lœil. Livre p.25 Définir : -La sclérotique (blanc de lœil), la cornée -La choroïde, liris -La pupille -Le cristallin -La rétine -Les humeurs -Le nerf optique Dans la partie « physique »

8 Anatomie de lœil. Définir : -La fovéa : cest lendroit où se forme limage dun objet sur la rétine. Au-delà de la fovéa, limage est floue. -Le point aveugle : la rétine sinterrompt au départ du nerf optique ; aucune image ne se forme. Fovéa Livre p.25 PA

9 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

10 Deux catégories de photorécepteurs. La rétine est constituée dun grand nombre de cellules photoréceptrices. On distingue les cellules en cône et les cellules en bâtonnet. Livre p.32

11 Deux catégories de photorécepteurs. La rétine est constituée dun grand nombre de cellules photoréceptrices. On distingue les cellules en cône et les cellules en bâtonnet. Livre p.31 Que suggère ce document quant aux deux types de cellules?

12 Deux catégories de photorécepteurs. les cellules en bâtonnet permettent la vision en « noir et blanc» et les cellules en cône la vision en couleur. Livre p.32

13 1.3. Inégale répartition des photorécepteurs 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

14 Que suggère la comparaison de ces deux photographies prises en 2 endroits différents de la rétine? Livre p Inégale répartition des photorécepteurs.

15 Les cellules en cône et en bâtonnet sont inégale- ment réparties dans la rétine. Livre p.33

16 Inégale répartition des photorécepteurs. Quelles sont les caractéristiques de la « vision centrale » et de la « vision périphérique » ? Livre p.33

17 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

18 2.1 Structure de la rétine 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

19 Structure de la rétine. La rétine est une fibre membrane de 0,5 mm qui tapisse lintérieur de lœil. Elle est incolore et transparente Elle est constituée de plusieurs couches cellulaires. Livre p.47 La lumière traverse ces couches avant darriver aux cônes et aux bâtonnets.

20 Structure de la rétine. Les cellules en cône et en bâtonnet sont reliées à des cellules nerveuses qui transmettent linformation visuelle au cerveau via le nerf optique. Livre p.47

21 Structure de la rétine. Pourquoi la vision est-elle plus précise au niveau de la fovéa ? Livre p.47

22 2.2 Communication entre rétine et cerveau 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

23 Les cellules en cône et en bâtonnet sont reliées à des cellules nerveuses qui transmettent linformation visuelle au cerveau via le nerf optique. Livre p.47 Communication entre rétine et cerveau.

24 Livre p.35 Comment sappelle le départ du nerf optique ? Les cellules en cône et en bâtonnet sont reliées à des cellules nerveuses qui transmettent linformation visuelle au cerveau via le nerf optique.

25 Communication entre rétine et cerveau Livre p.35

26 Communication entre rétine et cerveau Livre p.35 Limage qui sest formée sur la rétine de lœil gauche est acheminée jusquau cortex cérébral droit.

27 Communication entre rétine et cerveau Limage qui sest formée sur la rétine de lœil droit est acheminée jusquau cortex cérébral gauche. Livre p.35 Limage qui sest formée sur la rétine de lœil gauche est acheminée jusquau cortex cérébral droit. Le chiasma optique est le point de rencontre des deux nerfs optiques.

28 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

29 La vision, une fonction cérébrale. Le cortex a une épaisseur de 3 à 5 mm

30 Chaque stimulation portée sur un récepteur périphérique aboutit à une zone précise du cortex. La vision, une fonction cérébrale.

31 Que déduire de ces informations ? Livre p.34

32 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

33 La vision, une construction cérébrale. Que déduire de ces informations ? Livre p.37

34 La vision, une construction cérébrale. Il existe des aires cérébrales spécialisées dans la reconnaissance des couleurs, des mouvements, de la forme. A partir de toutes les informations perçues, le cerveau construit la perception visuelle. Livre p.37

35 La vision, une construction cérébrale. Livre p.37

36 La vision, une construction cérébrale. Livre Lapin ou canard ?

37 La vision, une construction cérébrale. Livre AB>CD ? CD>AB ?

38 La vision, une construction cérébrale. Livre Lequel est le plus grand ?

39 La vision, une construction cérébrale. Livre Cercles et croix….

40 La vision, une construction cérébrale. Livre Monstres…

41 La vision, une construction cérébrale. Livre Femmes…

42 La vision, une construction cérébrale. Livre Lignes…

43 4 – DE LA VISION AU LANGAGE 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

44 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

45 Coopération entre différentes aires cérébrales. Test de Stroop : Énoncer à voix haute les couleurs des noms… Livre p.38

46 Coopération entre différentes aires cérébrales.

47 4.2 Plasticité cérébrale 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

48 La plasticité cérébrale. La plasticité cérébrale est la capacité qua le cerveau de remodeler son fonctionnement.

49 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

50 5.1 La vision trichromatique 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

51 La vision trichromatique. Livre p.40 Chez lhomme, la vision des couleurs est trichromatique (vision en 3 couleurs). Ce trichromatisme est lié à la présence de trois types de cônes contenant des pigments (des opsines) différents.

52 La vision trichromatique. Livre p.40 Protanope = ne perçoit pas les radiations rouges

53 La vision trichromatique. Livre p.40 Certaines déficiences génétiques sont responsables danomalies de la vision ; cest le cas du daltonisme. Allèles non fonctionnels

54 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

55 Établissement dune parenté au sein des primates. Livre p.41 Des études géniques comparées chez lhomme et dautres primates révèlent la similitude des gènes codant pour les opsines et confirment la parenté de lhomme et des grands singes.

56 6 - BILAN 1 – LA RÉTINE, UNE MOSAÏQUE DE PHOTORÉCEPTEURS 1.1. Anatomie de lœil 1.2. Deux catégories de photorécepteurs 1.3 Inégale répartition des photorécepteurs 2 – DE LA RÉTINE AU CERVEAU. 2.1 Structure de la rétine 2.2 Communication entre rétine et cerveau 2.3 La vision ; une fonction cérébrale 3 – LA VISION : UNE CONSTRUCTION CÉRÉBRALE. 4 – DE LA VISION AU LANGAGE. 4.1 Coopération entre différentes aires cérébrales 4.2 Plasticité cérébrale 5 – VISION DES COULEURS ET PARENTÉ CHEZ LES PRIMATES 5.1 La vision trichromatique 5.2 Établissement dune parenté au sein des primates 6 – BILAN

57 Bilan. Livre p.42-43


Télécharger ppt "LA REPRÉSENTATION VISUELLE : MÉCANISMES NERVEUX DE LA VISION Chapitre 2."

Présentations similaires


Annonces Google