La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

F.Veroncini - N. Yallourackis1 La Sanction Progressive & La Sanction Adaptée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "F.Veroncini - N. Yallourackis1 La Sanction Progressive & La Sanction Adaptée."— Transcription de la présentation:

1 F.Veroncini - N. Yallourackis1 La Sanction Progressive & La Sanction Adaptée

2 F.Veroncini - N. Yallourackis2 Ce qui est attendu de nous par rapport aux sanctions Circulaire CCA saison 2009 / 2010 Les 23 devoirs des arbitres Circulaire CCA saison 2009 / 2010 Les 23 devoirs des arbitres Le 3 e : la protection du joueur. La CCA demande aux arbitres dêtre pertinents et efficaces sur 7 points dont : (P 68) La CCA demande aux arbitres dêtre pertinents et efficaces sur 7 points dont : (P 68) -Une bonne utilisation de la gamme doutils disciplinaires mis à la disposition des arbitres pour les aider. -Faire tout ce qui est dans leur pouvoir pour interdire le jeu dur. -Voir les fautes dagression avec une parfaite justesse. Quattend-on des arbitres : (P 78) Quattend-on des arbitres : (P 78) …Quils protègent les joueurs et quils utilisent tous les moyens dont ils disposent, pour interdire ou sanctionner toute forme de brutalité…

3 F.Veroncini - N. Yallourackis3 Nous ne devons jamais oublier que : « Même une irrégularité avec un très petit impact physique peut savérer dangereuse et avoir potentiellement de graves conséquences pour le joueur… Cest le risque encouru par le joueur et non lapparente nature mineure du contact physique… » Règle 8 : 5. Commentaire (P 25)

4 F.Veroncini - N. Yallourackis4 Les nouvelles feuilles dobservation nationale 3 Chapitres de notation : -Lecture de jeu : 44 pts -Les sanctions : 20 pts -Technique arbitrale : 36 pts Le chapitre « sanction » est composé de 2 sous-chapitres comprenant la sanction progressive (8 pts) et la sanction adaptée (12 pts).

5 F.Veroncini - N. Yallourackis5 La Sanction Progressive Règle 8 : 3 (P ) Règle 8 : 3 (P ) « Les irrégularités de la règle 8 :2 (barrer le chemin à ladversaire, entrer en contact corporel…) peuvent se produire dans la lutte pour le ballon. Cependant, les irrégularités, quand laction est prioritairement ou exclusivement dirigée vers le joueur adverse et non le ballon, doivent être sanctionnées progressivement. » « Les irrégularités de la règle 8 :2 (barrer le chemin à ladversaire, entrer en contact corporel…) peuvent se produire dans la lutte pour le ballon. Cependant, les irrégularités, quand laction est prioritairement ou exclusivement dirigée vers le joueur adverse et non le ballon, doivent être sanctionnées progressivement. » Cela signifie quen plus de la sanction sportive (jet franc ou jet de 7m), il faut sanctionner le joueur fautif dune sanction personnelle (avertissement, exclusion, disqualification…). Cela signifie quen plus de la sanction sportive (jet franc ou jet de 7m), il faut sanctionner le joueur fautif dune sanction personnelle (avertissement, exclusion, disqualification…). La SP permet à larbitre de montrer ce quil tolère ou non en début de match, puis de sanctionner personnellement les joueurs fautifs de ces même irrégularités répétées. La SP permet à larbitre de montrer ce quil tolère ou non en début de match, puis de sanctionner personnellement les joueurs fautifs de ces même irrégularités répétées.

6 F.Veroncini - N. Yallourackis6 La Sanction Adaptée Règle 8 : 3 (P ) Règle 8 : 3 (P ) « Les arbitres ont cependant le droit de déterminer quand une irrégularité particulière justifie une exclusion même si le joueur na pas reçu davertissement auparavant. » Règle 16 : 3. Commentaire (P. 37) Règle 16 : 3. Commentaire (P. 37) « Une exclusion est généralement destinée en cas dirrégularités ou CAS répétées. Cependant, les arbitres ont le droit de prononcer immédiatement une exclusion de 2 pour une irrégularité particulière, même si le joueur na pas reçu auparavant un avertissement ou que léquipe na pas encore reçu trois avertissement » La SA permet dassurer la protection du joueur en sanctionnant immédiatement le fautif sans tenir compte de la logique de progressivité des sanctions. La SA permet dassurer la protection du joueur en sanctionnant immédiatement le fautif sans tenir compte de la logique de progressivité des sanctions. Mais rien nempêche larbitre de revenir à un avertissement après une exclusion (ou une disqualification) !

7 F.Veroncini - N. Yallourackis7 Consignes CCA 2009 / 2010 SPA : « Brutalités et faute sur le visage de lattaquant, position des coudes des attaquants et défenseurs, les poussettes et déséquilibre sur joueur en suspension, fautes sur bras porteur du ballon, les simulations de lattaquant, les fautes sur le joueur en contre attaque… » Poussette latérale et par derrière : - Sur contre attaque : le défenseur qui rattrape lattaquant et le déséquilibre en le poussant même légèrement. -Situation avec attaquant en suspension qui subit une poussée de face ou latérale -Main sur le bassin de lattaquant à laile ; ce geste sil nest pas rapidement sanctionné peut être appuyé et samplifier par la suite

8 F.Veroncini - N. Yallourackis8 = SPA : Exclusion ou disqualification directe !

9 F.Veroncini - N. Yallourackis9 Ce qui différencie la SPP et la SPA, cest la fonction de celle-ci. Ce qui différencie la SPP et la SPA, cest la fonction de celle-ci. La SPP doit nous servir à « cadrer », à fixer les limites au jeu. La SPP doit nous servir à « cadrer », à fixer les limites au jeu. La SPA doit nous servir à protéger les joueurs. La SPA doit nous servir à protéger les joueurs. Si lIHF lofficialise cette saison, ce type de sanction est déjà utilisé en France depuis plusieurs années. Si lIHF lofficialise cette saison, ce type de sanction est déjà utilisé en France depuis plusieurs années. Nos méthodes darbitrage ne doivent pas être bouleversées par la SPA qui doit être utilisée à bon escient. Nos méthodes darbitrage ne doivent pas être bouleversées par la SPA qui doit être utilisée à bon escient.

10 F.Veroncini - N. Yallourackis10 Merci pour votre attention Des Questions ?


Télécharger ppt "F.Veroncini - N. Yallourackis1 La Sanction Progressive & La Sanction Adaptée."

Présentations similaires


Annonces Google