La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Bilan des méthodes de spécification géométrique des produits Présentation du problème.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Bilan des méthodes de spécification géométrique des produits Présentation du problème."— Transcription de la présentation:

1 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Bilan des méthodes de spécification géométrique des produits Présentation du problème

2 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Les objectifs Dresser un bilan des outils et des méthodes utilisables dans une démarche globale de spécification géométrique des produits Proposer un cadre commun à tous les professeurs, pouvant servir de référence aux évaluations Dresser un bilan de méthodes et doutils utilisées aujourdhui et en cohérence avec une approche globale acceptée par tous.

3 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Le problème à résoudre… Exemple dune contrainte fonctionnelle recherchée : localisation de S2 / S1 Formaliser, en langage ISO, les conditions géométriques (de forme et de dimension) que doit respecter une pièce dun ensemble soumis à des contraintes fonctionnelles données.

4 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Le bilan des outils actuels… Les outils de base de la « boite à outils spécification » et la démarche globale. Des exemples doutils et de méthodes représentatifs de recherches méthodologiques limitées mais opérationnelles et adaptées aux étudiants de TS CPI Utiles pour établir des principes dévaluation communs

5 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Les outils actuels et la démarche globale Un vocabulaire commun… spécification, géométrique, la norme ISO… Bilan des outils : de lanalyse fonctionnelle externe à la codification ISO dune pièce Démarche globale et démarches locales Lambiguité dune formation globale et professionnelle

6 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Loutil FAST « élargi » Lobjectif est dassocier le « fonctionnel » et le « géométrique » en identifiant des « parcours » reliant chaque fonction aux surfaces participant à leur réalisation.

7 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Le graphe des liaisons Il permet de dresser le bilan des liaisons technologiques retenues par le concepteur et réalisant lensemble des contraintes fonctionnelles. Il formalise les relations globales externes dinterface entre chaque pièce Il peut exiger plusieurs niveaux de décomposition (liaisons globales ou composées).

8 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Isolement dune pièce On peut identifier les liaisons associées à la pièce isolée. On peut en déduire les surfaces associées. On peut identifier les surfaces : parentes qui sont mises en positions par dautres pièces enfants qui mettent en position certaines pièces en contact Cette formalisation correspondant à un choix du concepteur et est justifiée par les fonctionnalités du système.

9 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Le problème posé… Qu'est ce qui positionne S9 et S7 par rapport à S5 et S6 ? Existe-til une méthode permettant de déterminer les spécifications géométriques associant les surfaces participant à la réalisation des liaisons ?

10 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Les flux de spécifications géométriques Certaines contraintes ou conditions fonctionnelles globales peuvent se décliner en boucles de spécifications géométriques à respecter associant : des contraintes dinterface : relations entre deux surfaces appartenant à des pièces différentes des contraintes internes : relatives à deux surfaces dune même pièce

11 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Les données du problème Comment trouver les spécifications qui relient les surfaces et éléments géométriques d'une pièce sans identifier un flux de contraintes de positionnement attaché à chaque condition fonctionnelle du mécanisme ? Chaque flux de contraintes de positionnement correspond à un choix technologique propre au concepteur. Les spécifications caractérisent : des surfaces des éléments géométriques (point, droite, plan,surfaces cylindriques…) des groupements de surfaces associées.

12 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Analyse fonctionnelle Flux de spécifications Isolement pièce Spécifications externes et internes Codage ISO La démarche générale

13 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Le problème à résoudre… Formaliser les méthodes (outils partiels ou globaux) permettant didentifier les spécifications géométriques internes relatives à une pièce intégrée dans un ensemble. Comment contourner la méthode générale trop lourde, inapplicable dans lentreprise (sauf exception) par des méthodes plus légères… avec quel niveau dexhaustivité?

14 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Un exemple « simple » Ouvrant Paumelle mobile Paumelle fixe Dormant Un exemple simple unique a été retenu pour présenter chaque approche. Il sagit dune charnière modulaire adaptée à des profilés de type « Bosh ». Lobjectif assigné étant de coter qualitativement la paumelle fixe.

15 BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Quelle évaluation des compétences ? Quel niveau de compétence évaluer : Spécification « qualitative » : définition actuelle en BTS… Spécifications « quantitative » : à réserver aux experts et aux licences pro. Une compétence terminale de spécification? Non tant quil nexistera pas doutils simples adaptés… Des compétences partielles « utiles » à la culture de la spécification : oui, esprit de lépreuve E52 actuelle.


Télécharger ppt "BTS CPI – Paris les 8 et 9 déc 08 D. Taraud - IGEN Bilan des méthodes de spécification géométrique des produits Présentation du problème."

Présentations similaires


Annonces Google