La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CARTOGRAPHIE SOCIALE: un chemin pour potentialiser les processus de contruction territoriale à partir de l organisation sociale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CARTOGRAPHIE SOCIALE: un chemin pour potentialiser les processus de contruction territoriale à partir de l organisation sociale."— Transcription de la présentation:

1 LA CARTOGRAPHIE SOCIALE: un chemin pour potentialiser les processus de contruction territoriale à partir de l organisation sociale

2 Une façon se sapprocher de la compréhension des réalités territoriales Les territoires sont une construction sociale qui se définit et se redéfinit de façon continue à partir des sens et des usages, à partir des histoires communes que ses habitants construisent quotidiennement. Le territoire, cest nous, nos relations avec le monde naturel et social.

3

4 Le territoire est transformé et transformateur Un territoire qui nous inclue, nous rend visible en tant que partie de ce système de relations, se nourrit déléments inhérents à lhumain comme laffection, le vécu, les imaginaires et les traditions, nous oblige à questionner notre rôle et notre capacité transformatrice sur cette réalité territoriale.

5 Pensée systémique La pensée relationnelle, également appelée pensée complexe, se base sur la conception systémique de la réalité. Nous ne sommes pas des éléments isolés: chaque acte que nous faisons a une conséquence sur notre environnement, et chaque situation dans notre environnement nous forge en tant quindividus et en tant que collectifs. Les choses ne se passent pas de façon linéaire. Il ny a pas une seule cause. La dimension temporelle de la réalité avec ses tours et ses détours na pas un début et une fin uniques…

6 Cette méthodologie se propose douvrir un espace qui permette de construire un savoir collectif pour, à partir de là, rendre possible une action transformatrice du territoire. Lexercice de dessiner la réalité permet de mettre dans un même langage les savoirs, imaginaires et désirs subjectifs qui, en se socialisant à travers léchange et la représentation (le dessin des cartes), sont restitués et deviennent conscients, de façon à ce que les multiples versions, regards et façons de comprendre le monde se rencontrent et génèrent des consensus.

7 Construire des langages communs Le maniement du langage graphique et le sens collectif de lexercice permettent de rendre complémentaires les notions et de construire des consensus face à une réalité vécue et une réalité désirée et où sont rendus visibles les défis individuels et ceux des groupes. Chaque action doit être lexpression de la pensée et du que faire politique, en les projettant à partir de la connaissance du territoire dans son ensemble, et la reconnaissance de chaque acteur de ce territoire.

8

9 LE TERRITOIRE A UNE HISTOIRE Comme les sujets, qui sommes des êtres pourvus dune histoire, le territoire a aussi la sienne. Elle est liée au devenir de la vie sociale où sont inclus les systèmes biotiques et abiotiques qui forment lespace social. Le territoire est lexpression des contradictions, des conflits, qui à travers lhistoire se reflètent dans la vie socio- économique, environnementale et culturelle.

10 LEXERCICE DE CARTOGRAPHIE La cartographie sociale est un processus qui se déroule à travers de nombreuses activités et en un temps considérable, en accord avec ses objectifs. Il implique une ouverture à la réalité, notre confrontation avec elle, la recherche dinformation, versions, contradictions et solutions possibles. Cette recherche est collective et a lieu lors dune activité centrale et nécessaire que nous appellons ATELIER DE CARTOGRAPHIE SOCIALE et qui implique activement participants, cartes et information.

11

12 CON FLUER, CON VERSER, PARTICIPER. Limportance de lexercice réside dans la possibilité de converser, de mettre en commun les savoirs et les pratiques. Il sagit dune rencontre de la diversité de ces savoirs qui confluent et créent de nouvelles connaissances pour potentialiser notre incidence, augmenter notre capacité dinterprétation et clarifier le contexte pour nous projeter sur la scène communautaire, institutionnelle, organisationnelle, où sont prises les décisions qui concernent le développement du territoire.

13 LA CARTE N EST PAS LE TERRITOIRE: REFLEXION COLLECTIVE Faire des cartes, cest dessiner la réalité à partir du plus simple, pour créer petit à petit un champ de relations et dintentions toujours plus complexe qui se traduit par la construction de consensus et de désaccords pour projeter le développement humain et territorial. On réalise des cartes du passé, du présent et du futur, car il est difficile de mettre dans une seule carte toutes les relations qui forment un territoire.

14 LA CARTE: UN JEU DE RELATIONS Il existe un lien entre la qualité de vie et la qualité de lhabitat. Lenvironnement ne se réfère pas seulement à l écologie, cela ne se réduit pas à un regard conservationniste. Travailler la notion dhabitat en tant que tension sociale entre la transformation sociale et environnementale et linéquité créée par lappropriation hiérarchisée de lespace territorialisé.

15 SAN LUIS : UN QUARTIER DE DIVERSITES ET DE CONTRASTES

16

17 LES GENS PROPOSENT ET LE GOUVERNEMENT DISPOSE!!!!

18 Apporter en tant que sujets politiques Dans la Cartographie sociale, tous et toutes nous sentons, connaissont, savons et avons quelque chose à dire, apporter ou contredire. De cette manière, nimporte qui peut participer par la parole, par le crayon de couleur ou de la façon dont il/elle sexprime le mieux. Il sagit dessayer de chercher un équilibre et les avantages dune participation inclusive. Cependant, il est nécessaire quun des participants soit le facilitateur et un autre le rapporteur.

19

20 Rôle du Facilitateur et du Rapporteur Orienter (poser les questions pertinentes) –Définir lobjectif –Léchelle (quartier, municipalité, région, pays) –Cartes de référence Noter la Mémoire visuelle Interpréter Compléter par dautres outils ou méthodologies

21 OBJECTIFS - BUTS Trois lectures du territoire: Passé Présent Future Recherche Planification Analyse Organisationnelle Prospective

22 Interprétation des Cartes La nécessité de capitaliser: –Identification des catégories et variables - Indicateurs - Organisation de linformation - Projection - Traduire les cartes pour la restitution avec la communauté

23 La capitalisation, pour quoi faire? Penser les sujets des exercices practiques Penser les contextes des exercices pratiques Penser la logique interne des exercices pratiques Penser les relations qui existent entre tous ces éléments

24 Résister à un système qui homogénéise toujours plus, à partir de la récupération des identités, le travail direct avec les gens, la construction propre de contenus. Face à une éducation qui exclue, la parole récupère la valeur de la construction collective. (Minga dorganisations juvéniles du sud de la Colombie)


Télécharger ppt "LA CARTOGRAPHIE SOCIALE: un chemin pour potentialiser les processus de contruction territoriale à partir de l organisation sociale."

Présentations similaires


Annonces Google