La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ANALYSE DUN OBJET TECHNIQUE Adapté par B. Desbois - 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ANALYSE DUN OBJET TECHNIQUE Adapté par B. Desbois - 2011."— Transcription de la présentation:

1

2 ANALYSE DUN OBJET TECHNIQUE Adapté par B. Desbois

3 Les aspects possibles de lanalyse

4 Quels sont les principes scientifiques qui expliquent le fonctionnement de lOT? Où agissent la ou les forces qui actionnent lobjet? Provoquent-elles du mouvement? Comment se transmet le mouvement? Cest procéder à l étude de principes Chercher une réponse aux questions : Comment fonctionne lobjet technique? cest-à-dire.

5 La désignation des pièces principales (NOMENCLATURE DES PIÈCES) Ressort à action angulaire Levier supérieur Poinçon Levier inférieur Réceptacle Lame-glissière Axe

6 Les principes scientifiques en cause Levier et force de cisaillement

7 Le mouvement des pièces mobiles Hélicoïdal Rotation rectiligne dans deux sens Rotation rectiligne dans un sens Translation rectiligne dans deux sens Translation rectiligne dans un sens Il existe trois principaux types de mouvement: de ROTATION, de TRANSLATION et HÉLICOÏDAL. Le mouvement se caractérise par le changement de position dun corps par rapport à un autre corps, appelé système de référence fixe ou mobile.

8 La ou les forces daction (ce qui fait bouger) On appelle force toute cause capable dagir ou de produire un effet ou encore toute action modifiant létat de repos ou de mouvement dun corps. Force qui a tendance à TORDRE les corps. TORSION Force qui a tendance à COUPER les corps. CISAILLEMENT Force qui a tendance à SERRER les corps ou à les POUSSER. COMPRESSION Force qui a tendance à ÉTIRER les corps ou à les TIRER. TENSION Il existe quatre types de forces.

9 Les machines simples (à quoi sert chaque composant?) LE LEVIER Le levier est une machine simple constituée dune tige sur laquelle sont disposés un POINT DAPPUI (P), appelé aussi pivot, une charge ou RÉSISTANCE (F r ) et un EFFORT (F m ) considéré comme la force exercée par lutilisateur ou lobjet.

10 Les machines simples (à quoi sert chaque composant?) LE LEVIER Interappui Interrésistant Intermoteur

11 Exprimer le tout par un ou des Schémas de principes

12 La schématisation Les principes DE FONCTIONNEMENT LA FEUILLE DE PAPIER Les composantes (pièces) essentielles au fonctionnement F2 Les symboles des mouvements La ou les forces daction F1 LEVIER INFÉRIEUR LAME-GLISSIÈRE LA MATRICE LE POINÇON LIAISON PIVOT LEVIER SUPÉRIEUR RESSORT DE TORSION (ACTION ANGULAIRE) Nomenclature des composantes Les guidages et liaisons essentielles au fonctionnement

13 La rondelle de papier se découpe dans 2 directions à la fois. Condition de bon fonctionnement : le diamètre du poinçon et celui de de la matrice (ouverture) doivent avoir peu décart sinon il se produira du déchirement plutôt que du cisaillement.. F1

14 Papier Poinçon Matrice FcFc La pression exercée par le poinçon se traduit par des forces de cisaillement appliquées sur le papier aux points de rencontre avec la matrice. F c : Forces de cisaillement FcFc

15 Chercher une réponse aux questions : Comment est fait lobjet technique? cest-à-dire. Avec quels matériaux les pièces sont-elles réalisées? Pourquoi les pièces ont-elles ces formes? Quel rôle joue chaque pièce dans le système? Comment sont-elles liées entre elles? Comment se font les guidages? Cest procéder à l étude de construction

16 Les fonctions techniques principales (à quoi sert chaque composant?) Un objet technique est généralement composé de plusieurs organes. Chacun a sa raison dêtre et joue un rôle précis que lon appelle « fonction technique principale». Elles peuvent être dordre mécanique, électrique, calorifique, sonore, etc Dans le cas, de cette perforatrice, le fonction technique est dordre mécanique Définition : La fonction mécanique est le rôle que joue une pièce à lintérieur dun objet. On distingue quatre fonctions principales : la liaison, le guidage, la lubrification, létanchéité.

17 Les fonctions techniques principales (à quoi sert chaque composant?) LA FONCTION DE LIAISON Lorsquil y a plus dune pièce dans un objet, il y a nécessairement une fonction de liaison. Définition : La fonction de liaison est le rôle que joue un organe dassemblage. Elle peut être aussi assurée par la complémentarité entre deux pièces. On analyse les liaisons à partir de leurs caractéristiques. Une liaison peut comporter quatre des huit caractères parmi les suivants. 1) elle est directe ou indirecte, 2) elle est rigide ou élastique, 3) elle est démontable ou indémontable, 4) elle est complète ou partielle.

18 Les fonctions techniques principales (à quoi sert chaque composant?) LA LIAISON DIRECTE OU INDIRECTE Directe : lorsque les pièces sont conçues pour tenir ensemble sans lintervention dun autre organe. Indirecte : lorsque les pièces ont besoin dun organe intermédiaire (clou, vis, colle, etc.) pour tenir ensemble.

19 Les fonctions techniques principales (à quoi sert chaque composant?) LA LIAISON RIGIDE OU ÉLASTIQUE Rigide : une liaison est rigide lorsquelle comporte un organe de liaison rigide et ne comporte pas de matériau élastique intercalé entre les pièces liées. Élastique : lorsquil y a présence dun organe de liaison élastique ou dun matériau élastique qui permet un mouvement relatif des pièces dans le fonctionnement de lobjet.

20 Les fonctions techniques principales (à quoi sert chaque composant?) LA LIAISON DÉMONTABLE OU INDÉMONTABLE Démontable : lorsquon peut séparer les pièces sans endommager les surfaces ni lorgane de liaison. Indémontable : lorsque la séparation des pièces entraîne la détérioration de leur surface ou de lorgane de liaison.

21 Les fonctions techniques principales (à quoi sert chaque composant?) LA LIAISON COMPLÈTE OU PARTIELLE Complète : lorsquil ny a aucune possibilité de mouvement entre les pièces liées. Partielle : si les pièces liées peuvent bouger les unes par rapport aux autres.

22 Les caractères de liaison entre les composants La liaison entre le levier supérieur et le poinçon est : ? directe ou indirecte, démontable ou indémontable, rigide ou élastique, complète ou partielle.

23 Les caractères de liaison entre les composants La liaison entre le levier supérieur et le poinçon est : ? DIRECTE ou indirecte, démontable ou indémontable, rigide ou élastique, complète ou partielle.

24 Les caractères de liaison entre les composants La liaison entre le levier supérieur et le poinçon est : ? DIRECTE ou indirecte, démontable ou INDÉMONTABLE, rigide ou élastique, complète ou partielle.

25 Les caractères de liaison entre les composants La liaison entre le levier supérieur et le poinçon est : ? DIRECTE ou indirecte, démontable ou INDÉMONTABLE, RIGIDE ou élastique, complète ou partielle.

26 Les caractères de liaison entre les composants La liaison entre le levier supérieur et le poinçon est : ? DIRECTE ou indirecte, démontable ou INDÉMONTABLE, RIGIDE ou élastique, COMPLÈTE ou partielle.

27 Les caractères de liaison entre les composants ? La liaison entre le levier supérieur et le levier inférieur est : directe ou indirecte, démontable ou indémontable, rigide ou élastique, complète ou partielle.

28 Les caractères de liaison entre les composants ? La liaison entre le levier supérieur et le levier inférieur est : directe ou INDIRECTE, démontable ou indémontable, rigide ou élastique, complète ou partielle.

29 Les caractères de liaison entre les composants ? La liaison entre le levier supérieur et le levier inférieur est : directe ou INDIRECTE, démontable ou INDÉMONTABLE, rigide ou élastique, complète ou partielle.

30 Les caractères de liaison entre les composants ? La liaison entre le levier supérieur et le levier inférieur est : directe ou INDIRECTE, démontable ou INDÉMONTABLE, RIGIDE ou élastique, complète ou partielle.

31 Les caractères de liaison entre les composants ? La liaison entre le levier supérieur et le levier inférieur est : directe ou INDIRECTE, démontable ou INDÉMONTABLE, RIGIDE ou élastique, complète ou PARTIELLE.

32 Les caractères de liaison entre les composants ? La liaison entre le levier inférieur et le réceptacle est : directe ou indirecte, démontable ou indémontable, rigide ou élastique, complète ou partielle.

33 Les caractères de liaison entre les composants ? La liaison entre le levier inférieur et le réceptacle est : DIRECTE ou indirecte, démontable ou indémontable, rigide ou élastique, complète ou partielle.

34 Les caractères de liaison entre les composants ? La liaison entre le levier inférieur et le réceptacle est : DIRECTE ou indirecte, DÉMONTABLE ou indémontable, rigide ou élastique, complète ou partielle.

35 Les caractères de liaison entre les composants ? La liaison entre le levier inférieur et le réceptacle est : DIRECTE ou indirecte, DÉMONTABLE ou indémontable, RIGIDE ou élastique, complète ou partielle.

36 Les caractères de liaison entre les composants ? La liaison entre le levier inférieur et le réceptacle est : DIRECTE ou indirecte, DÉMONTABLE ou indémontable, RIGIDE ou élastique, complète ou PARTIELLE.

37 Les fonctions techniques principales (à quoi sert chaque composant?) LA FONCTION DE GUIDAGE La fonction de guidage est associée à tout organe ou groupe dorganes servant à diriger une ou plusieurs pièces mobiles sur une trajectoire donnée. Définition : La fonction de guidage est remplie par une pièce qui dirige une autre pièce selon une trajectoire déterminée. Pour effectuer un guidage, il faut établir une liaison entre la pièce guidée et la pièce qui guide. Selon le type de mouvement de la pièce mobile, on distingue deux sortes de guidage : 1) le guidage en ROTATION 2) le guidage en TRANSLATION

38 Les fonctions techniques principales (à quoi sert chaque composant?) LE GUIDAGE EN ROTATION Si lorgane de guidage permet seulement la rotation (partielle ou complète) de la pièce mobile, on parle de guidage en rotation. Ici, la liaison pivot permet détablir un tel guidage. Le guidage du levier supérieur seffectue par le rivet et la forme des pièces. La poulie est guidée en rotation par laxe et la chape de poulie ( pièce en noir) Le guidage du rouleau seffectue par lintermédiaire de la pièce orangée.

39 Les fonctions techniques principales (à quoi sert chaque composant?) LE GUIDAGE EN TRANSLATION Si lorgane de guidage permet seulement un déplacement rectiligne de la pièce mobile, on parle de guidage en translation. Ici, la liaison glissière permet détablir ce type de guidage. La lame est guidée par les glissières du manche. La règle est rainurée, ce qui lui permet dêtre guidée (de glisser) dans la fente de la poignée par lintermédiaire dun boulon desserré dont la tige de vis comporte un bossage de forme complémentaire à la rainure de la règle. Le mors mobile est guidé par une ouverture prismatique rectangulaire présente dans la partie rattachée à la poignée.

40 Exprimer le tout par un ou des Schémas de construction* * Appelé également « schéma constructif » ailleurs dans la francophonie.

41 La schématisation La construction DE lOBJET Schéma de construction

42 Le schéma de principe F MATRICE FEUILLE DE PAPIER LEVIER RESSORT DE COMPRESSION OU ARTICULATION Les symboles de mouvementsLes liaisons et les guidagesLa ou les forces dactionLe nom des pièces Pièce libre en translation et liée en rotation POIN Ç ON


Télécharger ppt "ANALYSE DUN OBJET TECHNIQUE Adapté par B. Desbois - 2011."

Présentations similaires


Annonces Google