La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GESTION OP É RATIONNELLE DE COMMANDEMENT Chef dAgrès SDIS 85 – 1/02/06 Cne Patricia BERNARDEAU.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GESTION OP É RATIONNELLE DE COMMANDEMENT Chef dAgrès SDIS 85 – 1/02/06 Cne Patricia BERNARDEAU."— Transcription de la présentation:

1

2 GESTION OP É RATIONNELLE DE COMMANDEMENT Chef dAgrès SDIS 85 – 1/02/06 Cne Patricia BERNARDEAU

3 Chef d Agrès OBJECTIFS Acquérir les aptitudes à diriger un Agrès de la prise de garde à l'intervention Savoir faire face à tous types de sinistre Savoir se comporter en : - COS - Chef de secteur sous les ordres d'un COS

4

5 Le schéma national de formation Emplois opérationnels Chef de site Chef de colonne Chef de groupe Chef dagrès Chef déquipe Équipier Grades correspondants Officier supérieur, Cne Capitaine, Lieutenant Lieutenant, Major, Adj Adjudant, Sergent Caporal Sapeur

6 Emplois opérationnels non spécialisés Chef de site Chef de colonne Chef de groupe Chef dagrès Chef déquipe Moyens correspondants Plus dune colonne avec PCS 2 à 4 groupes avec ou sans PCC 1 équipe (2 sapeurs) 1 agrès avec 1 équipage (1 à 3 équipes) 2 à 4 agrès avec 1 VL CDG

7

8 Positionnement hiérarchique en fonction des moyens engagés sur une opération Chef de sous-secteur (si nécessaire) Chef de secteur COS Moyens engagés Chef de colonne Chef de groupe Chef de colonne (avec/sans PCC) Chef de site Chef de groupe Chef de groupe Chef dagrès 1 agrès 2 à 4 agrès + d1 colonne (avec PCS) 2 à 4 groupes (avec PCC) Chef dagrès Chef dagrès

9 Chef de groupe 3Chef de groupe 2Chef de groupe 1 Chef déquipe Chef déquipe Chef déquipe Chef déquipe Chef déquipe Chef déquipe Chef dagrès 1Chef dagrès 2Chef dagrès 3 Chef de colonne 3Chef de colonne 2 Chef de colonne 1 Chef de site SOUSSECTEUR SECTEUR

10

11 LEXIQUE COS (Niveau tactique) : Art. 43 du décret n° du 26/12/97 stipule que le Commandement des Opérations de Secours relève, sous lautorité du préfet ou du maire agissant dans le cadre de leurs pouvoirs respectifs de police, du directeur départemental des services dincendie et de secours ou, en son absence, dun sapeur-pompier professionnel ou volontaire, officier, sous-officier ou gradé, dans les conditions fixées par le règlement opérationnel. DOS (Niveau stratégique) : Directeur des Opérations de Secours. Autorité détentrice du pouvoir de police administrative. Préfet ou maire, donnant ses ordres et directives au COS.

12 Principes fondamentaux du commandement en opération Commander, cest quoi ? Lutter avec une équipe, un équipage, un groupe, une colonne contre un sinistre. Prévoir : La logistique de lintervention ; Anticiper sur lévolution du sinistre. Communiquer avec: Son équipage, ses Chefs dAgrès, ses Chefs de secteurs ; Sa hiérarchie, les autorités au moyen de Comptes-rendus réguliers.

13 Vous ne pouvez commander à plus de 4 subordonnés directs. Vous ne donnez dordres quaux subordonnés directs. Vous contrôlez lexécution des ordres. Vous rendez compte à léchelon hiérarchique immédiatement supérieur. Principes fondamentaux du commandement en opération

14 Chef d Agrès Donner un ordre, cest : Désigner un Chef Confier une mission Affecter des moyens Attribuer une Fréquence tactique Si nécessaire Attribuer une Fréquence tactique Si nécessaire

15

16 P P ERSONNEL Code effectif Noms / Grades / qualifications / âge A A RMEMENT Liste des engins + origine Matériels du groupe Vérifications : Coffres, matériels spécifiques, citernes, carburants,… T T ENUE Tenue de feu complète Tenues spéciales (casque F2, …) Tenue civile, affaires de toilette R R ADIO Recensement et vérification ERM + ERP, Chargeurs + batteries

17 A A LIMENTATION Rations alimentaires pour 24 h Eau : 6 l / Homme /24 h pour FDF Eau : 4 l / Homme / 24 h autres interventions Cartes carburants + Huile Cartes autoroutes C C OMMANDEMENT Désignation de ladjoint Désignation du serre-file Identification des Chefs dagrès D D ÉROULEMENT Durée de la mission Heures de départ et darrivée Phases essentielles (où ?, quand ?, comment ?, pourquoi?) R R ENDEZ-VOUS Heure et point de RDV pour la constitution du groupe

18

19 D D IRECTION Indiquer la direction générale à suivre (Direction sud, en direction de la ville de, …) P P OINT À ATTEINDRE Désigner le point précis où le groupe devra sarrêter (CSP X, Point côté …) I I TINÉRAIRE Préciser litinéraire à suivre ou les itinéraires si les véhicules du groupe doivent suivre différents itinéraires (Si peu dindications, utiliser les distances : Départementale … F en direction de la ville de … sur …kilomètres, prendre la piste à gauche sur … mètres jusquà …) F ORMATION Indiquer : Lordre de marche des engins (véhicules les plus lents en tête de file) Lintervalle à respecter (50 m sur route, 20 m sur piste, resserrer en agglomération) La vitesse à observer (60km/h sur route, adaptée en fonction du terrain sur piste, 30 km/h en agglomération) Les signaux à mettre en œuvre (feux de croisement, phares à éclats allumés, deux tons sur ordre,…) Les canaux à veiller pendant le déplacement (Tactique 3/4 pour lensemble du groupe, OPS ou sécurité/accueil sur ERM pour le Chef de groupe et son adjoint) Consignes de sécurité Le nom de ladjoint

20 Les missions du Chef dagrès Avant l'intervention Les contraintes occasionnelles : Itinéraires indisponibles Points d'eau indisponibles sur secteur Actualisations de plans de secours, Manifestations Publiques Les moyens de lagrès, du groupe : Le Personnel de garde ou d'astreinte Les équipements et matériels usuels et spécifiques (caméra thermique,…) Les transmissions

21 Message darrivée sur les lieux Prendre contact avec Les victimes Lexploitant Les témoins Reconnaissance Réactions immédiates Sauvetages Mise en sécurité Coupure des fluides, des process Périmètre de sécurité Vérifier la cohérence des renforts demandés Demande immédiate de renfort si nécessaire Poursuite des reconnaissances 1 er Message de Compte-Rendu : le message dambiance

22 Jeffectue une première reconnaissance Je donne les premiers ordres (Réactions Immédiates) Je passe au CODIS un message dambiance - Je confirme ladresse - Je renseigne sur la situation en cours - Je confirme ou infirme les renforts engagés - Je demande des renforts supplémentaires si nécessaire - Je prends lindicatif COS « Commune de lintervention » - Je minforme éventuellement de la position des renforts - Jinforme le CODIS de la destination des renforts si celle-ci nest pas le lieu du sinistre. Je poursuis ma reconnaissance, complète mon analyse à laide du RT et confirme mon Idée de Manœuvre.

23

24 Où ? Par Où ? : Analyse de la Zone dIntervention (ZI) La topographie - La dimension et la position de la zone - Le nivellement - La pente - La planimétrie (accès, rocades, pénétrantes, voies ferrées, zones dégagées, zones de repli, …) - Le couvert végétal (Type, densité, continuité) - Les points deau - Divers (ligne HT, ligne MT, points de circulation difficile, …) Habitats, population (sinistrés / sinistrables) - Population (Nature, effectif, comportement, localisation dans la ZI) - Points sensibles (habitations, relais, station gaz, …) - Implantation Les conditions météorologiques et astronomiques - Vent (direction, vitesse) - Lhygrométrie, la sécheresse - Lheure, le jour, le mois, la saison

25 Contre quoi ? : Analyse du risque Pour la protection des personnes Pour la protection des biens Contre la propagation de lincendie Comment ? : Élaboration dune idée de manœuvre Le potentiel opérationnel de lagrès, du groupe, la prise en compte de lanalyse de la ZI et du sinistre permettra au 1 er COS dénumérer et de hiérarchiser les Différentes Tâches à Accomplir. La somme de ces actions constitue lidée de manœuvre (IM). Avec quoi ? : Analyse des moyens Évaluer les moyens nécessaires à la réalisation de lIM arrêtée.

26 S ituation Où ? Par où ? Quoi ? Décrire rapidement la situation à laquelle le groupe est confronté, en précisant les actions menées dans le cadre des réactions immédiates pour les Chefs de Groupe arrivés postérieurement à celles-ci. O bjectif Contre quoi ? Préciser lobjectif (le but à atteindre) du groupe. I dée de manœuvre Comment ? Exprimer clairement et brièvement votre idée pour atteindre lobjectif. E xecution (sectorisation) Avec quoi ? Par où ? Répartir les différentes tâches à accomplir pour remplir la mission, en cohérence avec votre idée de manœuvre. Donner si possible une seule mission à chaque Chef de Groupe. C ommandement Quelles règles ? - LOCT (canaux tactiques du groupe) - Les mesures de sécurité particulières - Le nom de votre adjoint - Votre indicatif « COS nom de la commune ou du lieu dit» - Votre position géographique - Le début de laction : action immédiate ou différée

27 S ituation Nous sommes confrontés à … O bjectif Afin de... I dée de manœuvre Nous devons … E xecution (sectorisat°) Pour cela … C ommandement Canal tactique, Je suis … Action immédiate/Différée

28 Préciser l O bjectif (le but à atteindre) Lutter contre lincendie Empêcher le développement de lincendie Stopper lincendie Éviter la propagation de lincendie aux tiers Éviter lexplosion Éviter la dispersion des substances toxiques, corrosives… Éviter la pollution du cours deau, de la nappe phréatique… Protéger les victimes du danger Lutter contre laggravation de létat des victimes Éviter laugmentation du nombre de victimes Éviter laggravation du sinistre Éviter la panique Protéger la population du risque toxique, du risque dexplosion, du sur-accident… Éviter la noyade des naufragés Éviter la destruction ou lendommagement des biens Éviter le manque deau

29 Exprimer clairement et brièvement votre I dée de manœuvre pour atteindre lobjectif Afin de lutter contre lincendie, nous devons procéder à lattaque du foyer par les communications existantes, par lextérieur, ventiler les locaux… Afin de stopper lincendie, nous devons procéder à lattaque du foyer principal Afin déviter la propagation de lincendie, nous devons procéder à la protection des tiers par des moyens hydrauliques, faire la part du feu, établir des rideaux deau… Afin déviter la propagation de lincendie, nous devons rétrécir la tête du feu par attaque du Flanc Droit (ou du Flanc Gauche) par action de jalonnement, fixer la tête du feu par attaque de front par percée de flanc, éviter la saute de la piste par le feu en réalisant une ligne dappui avec barrière de retardant, … Afin déviter lexplosion, nous devons procéder au refroidissement de la citerne, des installations voisines, … Afin déviter la dispersion des substances toxiques nous devons procéder à la mise en place de rideaux deau, réaliser un tapis de mousse

30 Afin déviter la dispersion des substances corrosives, … nous devons procéder à la mise en place de moyens de rétention Afin déviter la pollution du cours deau, de la nappe phréatique nous devons endiguer au moyen de sable, de terre, faire fermer les champs de captages, … Afin de protéger les victimes du danger, nous devons procéder à leur sauvetage, à leur mise en sécurité, les évacuer au moyen de …, procéder à leur regroupement et les recenser, … Afin déviter laggravation du sinistre nous devons rechercher les foyers secondaires, les sources de danger potentiel, … Afin déviter laugmentation du nombre de blessés, nous allons rechercher les sinistrés en effectuant des reconnaissances et les regrouper au niveau dun PRV pour une prise en charge médicale Afin de protéger les victimes et les biens contre lincendie, nous allons effectuer une défense de point sensible Afin déviter laggravation de létat des victimes, nous devons les traiter, les désincarcérer et les évacuer vers un établissement sanitaire

31 Afin déviter la panique, nous devons regrouper les personnes impliquées et les informer Afin de protéger la population du risque toxique, du risque dexplosion, du sur-accident… nous devons les confiner, les évacuer en dehors du périmètre de sécurité, baliser laccident… Afin déviter laugmentation du nombre de victimes, nous devons les prendre en charge rapidement, les médicaliser et les évacuer vers un établissement de soins Afin déviter laugmentation du nombre de victimes, nous devons réaliser un périmètre de sécurité autour de la zone dintervention, faire couper les axes de circulation, … Afin déviter la noyade… nous devons récupérer les victimes dans leau au moyen dembarcations Afin déviter la destruction ou lendommagement des biens, nous devons procéder à la mise hors eau des biens Afin déviter le manque deau des moyens de lutte contre lincendie, nous devons mettre en place un réseau dalimentation hydraulique

32 DES MOYENS TERRESTRES Les moyens terrestres prennent contact avec le CRM ou à défaut avec le PC dès quils se présentent sur les lieux ; Le COS ou son représentant au PC effectue un SOIEC à chaque Chef dagrès, chaque CDG ; Les Chefs de secteur trafiquent sur la tactique ½ du chantier, les moyens sur la tactique ¾ qui leur sera affectée. DES MOYENS AÉRIENS Le COS ou lOfficier aéro établit le contact avec les MA dès quils se présentent. Il leur demande de passer sur la fréquence A/S attribuée par le CODIS. Le COS ou lOfficier aéro leur signale les obstacles sur zone. Il leur indique sa position. Il leur indique lobjectif, lidée de manœuvre, leur mission et vérifie avec eux quil sagit, compte tenu de leur vision, de la meilleure option.

33 DES MOYENS AÉRIENS (suite) Le COS ou lofficier aéro leur donne lautorisation de largage après que la mise en sécurité des personnels au sol lui ait été confirmée par le Chef du secteur concerné par les largages. Il leur indique le résultat, les corrections éventuelles. Il leur demande leur autonomie, leur délai de rotation, leur délai de retour sur zone…si besoin. Les Moyens Aériens prennent contact avec le COS ou lofficier aéro 2 à 3 min avant darriver sur zone. Le COS ou lofficier aéro utilisera ces quelques minutes pour demander au chef du groupe engagé au plus près du secteur dintervention prévu pour les avions, la mise en sécurité de son personnel.

34 Je suis Donner sa position Je vois Décrire la ZI, le sinistre Je prévois Faire part de lévolution possible du sinistre Je fais Décrire les actions engagées Je demande Demander renforts, Appuis logistiques, Gendarmerie, coupure ligne HT, Coupure ligne SNCF, services extérieurs, …

35 Je suis Je me trouve 4 Place de lhôtel de ville Commune de Challans Je vois Nous sommes en présence dun feu dhabitation R+2 généralisé Je prévois Je prévois un risque de propagation aux habitations mitoyennes Je fais Nous avons procédé à deux mises en sécurité et procédons à lattaque du sinistre au moyen de 2 LDV 500 en manoeuvre Je demande Je confirme EDF sur les lieux. Je demande un deuxième FPT et un VSAV.

36 Compte-rendus réguliers des Chefs de secteur vers le COS Le COS devra : Contacter, si possible physiquement, chaque Chef de secteur engagé afin de faire le point sur les actions menées et éventuellement pour envisager les actions à venir. Vérifier lefficacité des largages et faire le point sur les actions à venir qui seront confiées aux Moyens Aériens.

37

38 Réceptionne au CRM les moyens demandé en renfort, Organise le CRM, Informe lofficier moyens au PCC de larrivée des engins au CRM (Tactique ½ avec le PCC), Veille le canal tactique Sécurité / Accueil 08. TABLEAU DES MOYENS MoyensCDGEffectifDemandé àPrévu àAu CRM àEngagé àMission

39

40 Fixe avec le COS les emplacements du PCC, du Point de Transit (PT), du Centre de Regroupement des moyens (CRM) et éventuellement du PMA, La DZ, Rédige et tient à jour lOrdre Complémentaire des Transmissions (OCT), Prend en compte les moyens (Personnels et matériels) déjà engagés sur le site, Répertorie les moyens en transit et évalue les délais darrivée au PT ou au CRM, Renseigne le COS sur les moyens pouvant être mis à disposition, les confronte aux moyens nécessaires demandés par son homologue de la fonction Renseignements, Constitue, si nécessaire, des groupes à partir dagrès isolés en liaison avec le CRM (ou le CODIS) et en fonction des missions et objectifs fixés par le COS, Assure le soutien logistique des moyens (alimentation du personnel, relèves, carburants…),

41 Constitue, si nécessaire, des groupes à partir dagrès isolés en liaison avec le CRM (ou le CODIS) et en fonction des missions et objectifs fixés par le COS, Échange avec son homologue de la fonction Renseignements la SITAC et les informations le concernant (balance des moyens), Informe son homologue de la fonction Moyens au CODIS. TABLEAU DES MOYENS MoyensCDGEffectifDemandé àPrévu àAu CRM àEngagé àMission

42 Tph CODISFax ou mail CODIS Tph CODIS RensTph PCC Rens Tph CODIS MoyTph PCC Moy OPS/RISFax ou mail PCC CDTSSU Securité/Accueil08A/S Tactiques 1/2 Tactiques 3/ OPS CODIS CDT Tact (1/2) 1 Tact (1/2) 2 A/SPCC COS CDT CRM 08 Tact (1/2) 2 MA 88 A/S SECTEUR 1 Tact (1/2) 1 Tact (3/4) 1 SECTEUR 2 Tact (1/2) 1 Tact (3/4) 2 SECTEUR 3 Tact (1/2) 1 Tact (3/4) 3

43 Fait établir les liaisons Amont et Aval du PCC, Analyse la Zone dIntervention et le sinistre, Dessine et actualise la SITAC, Fait éventuellement une reconnaissance du site pour valider les informations qui lui ont été communiquées, Inscrit sur le tableau le S.O.I.E.C. ou le S.A.O.I.E.L.C. Anticipe et exprime les moyens nécessaires à son homologue de la fonction Moyens ; Échange avec lui toute information le concernant, Réceptionne pour le COS les messages que celui-ci ne peut pas prendre en direct, Sur ordre, transmet les consignes du COS aux Chefs de secteur et différents intervenants, Tient à jour le tableau des messages reçus ou émis pour et par le COS, Aide le COS dans la rédaction des messages, Communique avec son homologue de la fonction Renseignements au CODIS.

44 T0 = 12h00 Incendie dans la réserve dun magasin. Le sinistre se situe au Carrefour des rues de la Paix, des Soupirs et de la Liberté. Vent EST denviron 20 Km/h. Un point sensible regroupant une dizaine de personnes. 2 P.I sur zone. 1 Rue de la liberté Rue des soupirs MAGASINRESERVE PI N 20 Km/h Rue de La Paix

45 Rue de la liberté Rue des soupirs MAGASIN RESERVE PI1 PI Secteur Réserve Ltn ALPHA Secteur Magasin Maj BRAVO Cne TANGO 2 T = 12h10 COS: Cne Tango + PC de Colonne CRM : croisement rues de la Paix et Liberté 2 secteurs géographiques RESERVE Chef de Groupe :Ltn Alpha MAGASIN Chef de Groupe :Maj Bravo Missions Chef du secteur Réserve : Procéder à lattaque, Alimentation du GI sur PI 2. Missions Chef du secteur Magasin : Reconnaissances dans le magasin, Alimentation du GI sur PI 1. N 20 Km/h NLR Rue de la paix CRM

46 3 T = 12h20 Les missions sont en cours Un 3ème Groupe est au CRM Rue de la liberté Rue des soupirs MAGASIN RESERVE PI Secteur Magasin CDG BRAVO Secteur Réserve CDG BRAVO COS NLR CDC TANGO N 20 Km/h Rue de la paix CRM INC 3 NLR

47 croquis clair écrit paroles... Un croquis clair, complété par des explications simples, quon emporte avec soi, vaut mieux quun écrit toujours source dinterprétation voire derreurs et vaut encore mieux que des paroles que lon oublie. CONCLUSION

48 Éléments principaux 1 - Analyse de la Z.I. 2 - Le Sinistre 3 - Les Actions 4 - Les Moyens 5 - Organisation Opérationnelle de la Z.I. 6 - Données Contextuelles : Lié aux personnes : Lié à lincendie : Lié à leau : Lié aux risques particuliers : Lié au commandement : Lié aux accès ou couleurs par défaut Les Cheminements Accès – Accès de contournement (Rocade) – Accès de pénétration (Pénétrantes) Évolution limitée Sens de circulation Évolution impossible

49 Les prises deau Prise deau pérenne : BI – PI – ASP Prise deau non pérenne : BI – PI – ASP - CITERNE Point de ravitaillement pour ABE ou HBE Sources de danger Humaine Incendie / eau Risques Particuliers N : nucléaire R : radiologique B : Biologique C : Chimique E : Électrique Points sensibles/Cibles N : nucléaire R : radiologique B : Biologique C : Chimique E : Électrique Humaine Matérielle / eau Risques Particuliers

50 Le sinistre Reconnaissance Reconnaissance en cours Reconnaissance prévue Position R+1 SD Type daction Planification Débute avant 16H15 Débute après 16H00

51 Actions offensives INC Action en cours Action prévue Actions simultanées et concertées Action en noria Actions défensives Défensif linéaire Défensif linéaire prévu Défensif périmètral prévu

52 EMULAttaque mousseEPUISEpuisement VENTVentilationSAUVSauvetage de biens MEDMédicalisationALIMAlimentation SRDésincarcérationRECRécupération RECHRecherche de personnesTRAITTraitement Pollution SDSauvetage DéblaiementMESMesures OBSTObturation Moyens dintervention non SP SAMU 63 ActifPrévu Moyens de commandement PAU PCC Actif PT Actif 1 1 PCS Prévu PT Prévu

53 Moyens SP FPT INCALIM 91 Agrès Groupe Colonne Ressources – Infrastructures et logistiques CRM CH CRM actif Hôpital prévu Moyens du Génie PParking HHéliport PMAPoste Médical Avancé PRVPoint de regroupement de victimes CHHôpital MORMorgue MEDMédecin PSYPsychologue VETVétérinaire PHARPharmacien RESTUnité de restauration MECLogistique - Mécanique OILRavitaillement Carburant ELECPoint dalimentation électrique EMULRéserve émulseur

54 Moyens aériens (ABE, HBE, Dragon) Lié à leau Lié aux risques particuliers Lié au commandement Lié à lincendie Lié au Sanitaire et Sauvetage ActifPrévu Sectorisation géographique alpha Chef de groupe Chef de colonne Chef de site

55 Sectorisation fonctionnelle Couleur associée au centre daction Chef de groupe Chef de colonne Chef de site Données topographiques Direction et intensité de la pente 141 Point côté R+2 Niveau Données astronomiques et météorologiques N Orientation Vent – Direction/Force

56 Action offensive aérienne : Hélicoptère Bombardier deau (HBE) Action offensive aérienne Largage HBE Eau Largage HBE retardant Action offensive aérienne : Avion Bombardier deau (ABE) Action offensive aérienne Largage ABE EauLargage ABE retardant


Télécharger ppt "GESTION OP É RATIONNELLE DE COMMANDEMENT Chef dAgrès SDIS 85 – 1/02/06 Cne Patricia BERNARDEAU."

Présentations similaires


Annonces Google