La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ALAT Aviation Légère de lArmée de Terre Les Galdiv (3 e partie) Ami(e) Internaute, Ce diaporama, continuant la série débutée avec les unités de lALAT en.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ALAT Aviation Légère de lArmée de Terre Les Galdiv (3 e partie) Ami(e) Internaute, Ce diaporama, continuant la série débutée avec les unités de lALAT en."— Transcription de la présentation:

1 ALAT Aviation Légère de lArmée de Terre Les Galdiv (3 e partie) Ami(e) Internaute, Ce diaporama, continuant la série débutée avec les unités de lALAT en Algérie, est consacré au Galdiv 4. Pour tout ce qui concerne lALAT, des origines à nos jours (historiques, insignes, aéronefs), vous pouvez aussi consulter le site : http.//www.alat.frhttp.//www.alat.fr Merci aux propriétaires des photos dont les noms apparaissent entre parenthèses. N'hésitez pas à faire circuler ce diaporama. Sans restriction ! Vos précisions et compléments seront les bienvenus (malcrosch@yahoo.fr).malcrosch@yahoo.fr Bien cordialement. Christian Malcros

2 Le terrain d'Etain-Rouvres en 1968 (photo via Amédée Arzel).

3 4 e GROUPE D'AVIATION LEGERE DIVISIONNAIRE - GALDIV 4 - Le Galdiv 4 est créé à Etain-Rouvres, le 1 er janvier 1968 (1). Il comprend 5 officiers, 29 sous-officiers et 24 hommes du rang. Et il est organisé en une escadrille de commandement et des services et une escadrille d'hélicoptères légers dotée de dix Alouette II, dont la plupart arrivent de Mulhouse, fin janvier. Sa mission est la reconnaissance et la recherche de renseignements sur l'adversaire, l'appui feu dans la lutte antichar et le transport de personnel ou de matériel au profit de la 4 e division. Au 1 er juillet, le Galdiv 4 s'étoffe avec la création d'une escadrille d'hélicoptères d'attaque. Sa structure est aussi renforcée par une escadrille de soutien et de dépannage. Il dispose alors de douze Alouette II (EHL) et de huit Alouette III armées de missiles SS-11 EHA). Ses effectifs passent à 18 officiers, 84 sous- officiers (dont 3 de réserve) et 78 hommes du rang. Le 5 mars 1969, le fanion du Galdiv 4 est remis au chef de bataillon Arzel. Le groupe détache une Alouette III au SAMU de Montpellier du 25 juin au 6 octobre 1971. En novembre 1972, l'arrivée des premiers hélicoptères SA 330B Puma permet enfin la création de l'EHM, le 1 er du mois. Le 18 juillet 1977, les huit SA 330B Puma de l'EHM du Galdiv 7 rejoignent le Galdiv 4 à Etain en vue de constituer les EHM du futur 3 e RHC. Le Galdiv 4 est dissous le 31 juillet 1977, pour former, par modification organique et nominale, le 3 e RHC, à Etain. Depuis sa création, le GALDIV 4 a effectué 64 153 heures de vol. (1) DM n° 10102/EMAT/IO/CD du 11 décembre 1967.

4 Etain, 5 mars 1969, remise du fanion par chef de bataillon Arzel au Galdiv 4 (photo via Amédée Arzel).

5 Galdiv 4, Etain, 5 mars 1969, remise du fanion (photo via Amédée Arzel).

6 CHEFS DE CORPS GALDIV 4 Chef de bataillon GOUYON Gilles1 er janvier 1968 au 30 juin 1968 Chef de bataillon ARZEL Amédée1 er juillet 1968 au 5 août 1970 Chef d'escadron BRACONNIER Jean6 août 1970 au 7 août 1972 Lt-colonel LE PAPE Georges8 août 1972 au 9 juin 1975 Lt-colonel KERRAND Alain10 juin 1975 au 31 juillet 1977

7 . Etain, le 6 août 1970, passation de commandement entre le CB Amédée Arze (à gauche)l et le chef d'escadron Jean Braconnier (photos via Amédée Arzel).

8 Inspection du général commandant la 4e Division, serrant la main du capitaine Dondarini, OSA (4). Les autres cadres du Galdiv 4 sont le lieutenant-colonel Lepape, commandant le Galdiv (1), le chef d'escadron Chemin, commandant en second (2), et le capitaine Delaporte, commandant la SRALAT (3) (photo Galdiv 4 via Gilbert Pélaingre).

9 De gauche à droite, le capitaine Porteu de la Morandière, commandant l'EHA (10), capitaine Chamelot, commandant l'EHL (8), lieutenant Dufresne, officier transmission (9), capitaine Delaporte, commandant la SRALAT (7), lieutenant-colonel Lepape, commandant le Galdiv 4 (6), capitaine Argance, adjoint à l'EHA (5), capitaine Lavéré, commandant l'EHM (4), colonel Gervais (3), chef d'escadron Chemin, commandant en second (2) et le capitaine Dondarini, OSA (1).(photo Galdiv 4 via Gilbert Pélaingre).

10 Escadrille de Commandement et des Services Créé le 1 er janvier 1968 à Etain, l'escadrille est dissoute, le 31 juillet 1977 pour former l'ECS du 3 e RHC. Capitaine BONNEAU 1 er janvier 1968 au Capitaine GONDEL 1968 Capitaine MORIN 1968 Capitaine DONDARINI Pierre1970 Capitaine ANGUENOT 1973 Capitaine SCHAEPELYNCK 1974 Capitaine WEBER 1976 au 31 juillet 1977

11 Etain, 1968, la tour de contrôle et la SSIS (photo via Amédée Arzel).

12 Peloton d'Observation Créé le 1 er avril 1961 à Baden-Oos, par changement de dénomination de l'escadrille avion du GALAT 2, le Peloton d'Observation, aux ordres du capitaine Navereau, comprend dix Nord 3400, provenant de la réserve ministérielle. En août 1964, ils seront rejoint par des Cessna L-19E. Le 5 septembre 1966, le GALDIV 3 quitte le terrain de Baden-Oos pour s'implanter sur l'ancienne base aérienne 253 de Fribourg. Les Nord 3400 sont retirés en mars 1967 suivis un an plus tard par les L-19E, voyant ainsi la disparition du peloton avions. Capitaine NAVEREAU André1 er mai 1961 au 15 mars 1962. Capitaine HENRY René16 mars 1962 au 17 janvier 1963. Capitaine PIERRE André18 janvier 1963 au 31 mai 1963. Capitaine STUDER Pierre1 er juin 1963 au

13 Escadrille d'Hélicoptères Légers Créé le 1 er janvier 1968 à Etain, l'escadrille d'Hélicoptères Légers est doté de dix Alouette II. Elle est dissoute en même temps que le Galdiv, le 31 juillet 1977. Ses éléments entrent dans la composition du nouveau 3 e RHC. Capitaine LARTILLOT 1 er janvier 1968 Capitaine GARANDEL 1970 Capitaine MAZENS 1972 Capitaine CHAMELOT 1973 Capitaine PORTEU DE LA MORANDIERE 1974 Capitaine MALBOS Michel1975 au 31 juillet 1977

14 Le capitaine Chamelot, commandant l'EHL du Galdiv 4 (photo Galdiv 4 via Gilbert Pélaingre). Alouette II, codée CXF, survolant la forêt enneigée (photo via Amédée Arzel).

15 Les personnels de l'EHL posent devant une Alouette (photo Galdiv 4 via Gilbert Pélaingre).

16 Avant un vol, le capitaine Malbos donne une dernière retouche sur le cockpit d'une Gazelle (photo Jean Chaussepied via Gilbert Pélaingre).

17 2 e Escadrille d'Hélicoptères Légers Créé à Etain, l'escadrille est dotée de SA341F Gazelle. Elle est dissoute avec le Galdiv 4, le 31 juillet 1977 Capitaine ARLEN Walterjuin 1977 au 31 juillet 1977

18 Escadrille d'Hélicoptères d'Attaque Créé le 1 er janvier 1968 à Etain, l'escadrille d'hélicoptères d'attaque est dotée d'Alouette III avec missiles SS-11. Elle est dissoute en même temps que le Galdiv, le 31 juillet 1977. Ses éléments forment une EHAC du nouveau 3 e RHC. Capitaine DELOZANNE Christian1 er janvier 1968 au 1 er mars 1969 Capitaine BARD 1969 Capitaine COLAS 1970 Capitaine MORIN 1970 Capitaine CHAMELOT 21 juin 1972 au 29 juin 1973 Capitaine TALON 30 juin 1973 Capitaine TACEL 1973 au 20 janvier 1974 Capitaine PORTEU DE LA MORANDIERE Thierry21 janvier 1974 Capitaine ARGUENCE 1975 Capitaine MICHON Olivier1977 au 31 juillet 1977

19 Alouette III, codée CXN, à Etain en juin 1976 (photo Bannwarth).

20 Alouette III, codée CXO, détachée au SAMU de Montpellier (photo Jean Nevers).

21 Escadrille d'Hélicoptères de Manoeuvre L'escadrille est créé le 1 er novembre 1972, avec l'arrivée des premiers Puma. Le 18 juillet 1977, les huit Puma de l'EHM du Galdiv 7 rejoignent Etain en vue de constituer avec l'EHM du Galdiv 4, les EHM du futur 3 e RHC. L'escadrille est dissoute le 31 juillet 1977. Capitaine LAVERRE 1972 Capitaine COUTURIER 1975 Capitaine SANTIN Patrick1977 au 31 juillet 1977

22 L'EHM en 1976/1977 (photo Bernard Millet).

23 Puma, codé CPF, de l'EHM (photo Aerospatiale).


Télécharger ppt "ALAT Aviation Légère de lArmée de Terre Les Galdiv (3 e partie) Ami(e) Internaute, Ce diaporama, continuant la série débutée avec les unités de lALAT en."

Présentations similaires


Annonces Google